Direct Soir n°645 17 nov 2009
Direct Soir n°645 17 nov 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°645 de 17 nov 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 275) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,6 Mo

  • Dans ce numéro : Sophie Marceau et Christophe Lambert, que du bonheur.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 CULTURE CD Le nouvel envol de Norah Jones « The Fall » (La chute), le dernier album de Norah Jones est abouti, bien ficelé, et dévoile une chanteuse qui a décidément bien mûri. Depuis 2002, Norah Jones offre à nos oreilles un petit album tous les deux-trois ans. Atempo - rels, à écouter seul ou en voiture, dans le bain ou au cours d’une soirée, ses albums sont à chaque fois des pépites qu’on ne se lasse pas d’écouter. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. A tout juste 30ans, la chanteuse a déjà vendu 36 millions de disques à travers le monde. Après deux ans de travail et de réflexion, elle revient avec The Fall, un opus plus groovy que les trois précédents. Sa voix sensuelle n’a rien perdu de son charme et les tonalités jazzy continuent à jalonner la galette, mais le piano cède sa place aux batterie et guitares. La partie instrumentale ne sert plus uniquement à mettre sa voix en valeur, mais fait partie intégrante des compositions. Un changement qu’elle doit à son producteur, Jacquire King (Kings of Leon, Modest Mouse, Tom Waits), qui l’a aidée à concrétiser ses envies et à constituer un nouveau groupe de musiciens. Parmi les nouvelles recrues : Joey Waronker, batteur de REM, James Poyser, pianiste d’Al Green et le guitariste Marc Ribot. Le résultat est envoûtant et varié. It’s Gonna Be rappelle les premières œuvres, mais sur Stuck, la miss joue la carte rock, tandis que Back to Manhattan feint la ballade sentimentale. Le titre Young Blood est carrément ensorcelant et après deux écoutes, on se prend à fredonner le refrain. Plus abouti, plus rock, plus mature, le cru 2009 laisse présager du meilleur pour la suite. The Fall, de Norah Jones, EMI Blue Note. Récemment interrogée par Sky News sur le téléchargement illégal, Norah Jones a déclaré : « Je ne vais pas dire : allez voler mon album, mais je pense que c’est super que des jeunes désargentés puissent écouter de la musique et soient exposés à de nouvelles choses. » CONCERT Une petite semaine de grand baroque L’automne, saison de la musique baroque ? Réponse avec ses meilleurs ambassadeurs, en concert cette semaine. ➔ 30 ANS DE FASTES ROYAUX Les Arts florissants continuent de célébrer les 30 ans de leur création. Dernière étape en date, ce soir, avec l’un des répertoires qui ont fait leur succès, celui des grands motets de la cour royale de Versailles. Grands motets pour la chapelle du roi, ce soir, Salle Pleyel, Paris 8 e (0142561313). ➔ ODE BRITISH Purcella souvent brillé dans les hommages qu’il a rendus aux personnalités de son temps. Philippe Herreweghe le démontre jeudi, avec les odes pour l’anniversaire du duc de Gloucester et pour la fête de sainte Cécile. Ode à sainte Cécile, Henry Purcell, dir. Philippe Herreweghe, le 19 novembre, 20h30, église Saint-Roch, Paris 1er (0148241697). Directsoir N°645/Mardi 17 novembre 2009 William Christie, fondateur des Arts florissants. ➔ LA DIVA DU XVIII E SIÈCLE L’album Sacrificium de Cecilia Bartoli, consacré aux castrats, était l’un des événements de cette rentrée. Mais rien ne remplace la présence de la diva. Le Théâtre des Champs-Elysées y remédie avec un concert autour de la musique italienne du début du XVIII e siècle. Il Settecento in Italia, Cecilia Bartoli, Il Giardino Armonico, les 20 et 22 novembre, Théâtre des Champs- Elysées, Paris 8 e (0149525050).
www.directsoir.net BANDE DESSINÉE Le tonton flingueur En suivant le mystérieux Monsieur Joseph, la saga « Il était une fois en France » nous plonge dans le Paris trouble de l’Occupation. Très attendu, le tome 3 est enfin en librairie. Honneur et police, troisième des six épisodes de la saga signée Sylvain Vallée et Fabien Nury. Comment distingue-t-on un criminel d’un héros ? C’est en substance la question que nous posent les auteurs de l’étonnante série Il était une fois en France, Fabien Nury et Sylvain Vallée. Joseph Joanovici (qui a vraiment existé), orphelin, immigré juif d’origine roumaine, est illettré mais… débrouillard. Alors qu’il arrive sans le sou à Paris en 1925, il devint en peu de temps « Monsieur Joseph », sorte de parrain milliardaire des chiffonniers. Son rôle pendant la guerre restera extrêmement trouble. Dans les deux premiers tomes de cette saga en bande dessinée, on découvrait au sein d’un scénario vertigineux, empli de flashback passionnants, comment il parvint à s’enrichir pendant la Seconde Guerre mondiale. Dans ce troisième tome, la figure de Joanovici s’affine (en même temps que le trait de Sylvain Vallée, de plus en plus efficace). Joseph, sentant le vent tourner à la fin de la guerre, tente de passer du côté de la Résistance. Entre tortures, rafles, tractations avec les nazis et les réseaux de résistance, les auteurs nous attachent à l’histoire, avec nuances et finesse, et nous laissent perplexes face aux états d’âme de ce personnage complexe. Clin d’œil au film de Sergio Leone (Il était une fois en Amérique), Il était une fois en France possède l’odeur de poudre du Parrain ou, dans un autre genre, le souffle de La traversée de Paris. Les auteurs plancheraient d’ailleurs déjà sur une adaptation de la série au cinéma. Il était une fois en France, tome 3 : Honneur et police, Fabien Nury, Sylvain Vallée, Glénat, 13 €. ALBUM Leona Lewis, l’ascension continue ➔ En 2006, encore inconnue, elle passait une audition pour une émission de téléréalité… Aujourd’hui star internationale, à la tête des 6 millions d’exemplaires vendus de son premier album, Spirit, dont était notamment extrait le tube Bleeding In Love, Leona Lewis sort un nouveau disque. Très attendu, Echo devrait logiquement connaître le même succès. La belle, qui a signé huit des morceaux de cet album, a une nouvelle fois travaillé avec Max Martin (I Got You, Outta My Head) et John Shanks (Broken et Alive), ainsi qu’avec de nouveaux partenaires, Pour cette série illustrée, les auteurs se sont inspirés d’une histoire vraie. Xenomania, Julian Brenetta et Justin Timberlake. Echo, Leona Lewis, Sony. GLÉNAT SONY MUSIC EXPOSITION DANSE L’art de paraître ➔ En Afrique subsaharienne comme en Océanie, les coiffures, vêtements, et autres bijoux témoignent des rites initiatiques qui jalonnent la vie des hommes et mettent en valeur la figure masculine dans des sociétés souvent méconnues. L’exposition du musée Dapper, à Paris, regroupe 150 œuvres exceptionnelles, la plupart inédites. L’art d’être un homme, Afrique, Océanie, jusqu’au 11 juillet, musée Dapper, 35, rue Paul-Valéry, Paris 16 e (0145009175). Ornement pectoral de Mélanésie. CULTURE 11 ARCHIVES MUSÉE DAPPER ET HUGUES DUBOIS J.-P. MARIN La diversité des genres ➔ Grand prix de la critique chorégraphique, elle a suscité de vives réactions lors de son passage au théâtre de la Ville à Paris. Turba (photo), l’œuvre atypique et surprenante de Maguy Marin, ouvre ce soir la septième édition du festival Instances, à Chalon-sur-Saône (Saôneet-Loire). Egalement programmés : Jordi Gali, Joanne Leighton, François Veyrunes et les duos Martin Nachbar-Martine Pisani et Mathilde Monnier-Louis Sclavis. Le chorégraphe Akram Khan donnera, avec Bahok, une version contemporaine de la fable de Babel, qui aura pour cadre un hall d’aéroport. Festival de danse Instances 7, jusqu’à samedi, Chalon-sur-Saône, www.espace-des-arts.com.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :