Direct Soir n°64 28 nov 2006
Direct Soir n°64 28 nov 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°64 de 28 nov 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : Fidel Castro Cuba célèbre ses 80 ans

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Directsoir t Mardi 28 novembre 2006 4 EXCLUSIVITÉ INTERVIEW ROCH VOISINE « Je ne suis pas seulement un chanteur de charme » Après trois concerts à l’Olympia, le chanteur canadien poursuit sa tournée dans 35 villes de France, de Suisse et de Belgique, alternant grandes et petites salles. Sur scène, on découvre un Roch Voisine humble et humain. Vous vous apprêtez à monter sur la scène d’une petite salle, à Asnières (Hauts-de- Seine). Cela a-t-il un charme particulier ? Oui ! Ça a l’intérêt d’être plus près du public, c’est une autre énergie. Comment votre public a-t-il évolué ? Les gens ont vieilli comme moi. En fait, le noyau est un public qui est probablement là depuis longtemps.Puis il y a ce que j’appelle les millions d’indécis autour,qui aiment ma musique car elle passe à la radio. Mais cela reste un public adulte. Comment répondre aux attentes de chacun ? Je n’essaie pas de répondre à quoi que ce soit. J’essaie de respecter les chansons que les gens viennent voir en concert. Il y a certains titres que je n’avais jamais faits sur scène, car parfois, des chansons ne marchent pas : le public n’est pas là, n’est pas prêt. Et dix ans après, tu regardes ton public, tes albums, tes chansons, et tu te dis que maintenant les gens vont aimer ça, maintenant ils vont comprendre, maintenant ça va les toucher. Notez-vous une différence entre le public français et le public québécois ? Oui. Même s’il est francophone, le public québécois,fondamentalement,est américain.Il est intéressé par le rythme et la musique, beaucoup moins par les textes. Il va à un concert pour voir un concert.Tandis que les Européens aiment participer au concert. Ils mettent le feu ! Pour votre dernier album, vous vous êtes fait écrire une grande partie des textes. Quelles difficultés avez-vous rencontré ? Le choix ! J’ai écouté 350 chansons.La première sélection se fait comme quelqu’un qui écoute à la radio. Après, tu es obligé de faire adapter les textes,car il faut cautionner toutes les phrases que tu vas chanter. Pour raconter les histoires des autres, il faut jouer l’acteur tout le temps, aller rechercher dans son histoire personnelle des éléments apparentés à ce que l’auteur a voulu dire. C’est un vrai travail quand ce ne sont pas tes mots. Sur 350 chansons, il n’y avait que des chansons d’amour. C’était intéressant de voir ce que les autres écrivaient pour moi. Pour mon dernier album, j’ai écouté 350 chansons Repères M. BLONDEAU/CAMELEON/ABACA G. GAFFIOT/VISUALPRESSAGENCY Justement, l’image « chanteur de charme » vous correspond-elle encore ? En partie, je pense, mais ce n’est pas tout. Si les gens aiment juste ce bout-là, on va leur donner ce bout-là. Casser une image est un risque énorme : il faut être barjo, totalement inconscient ou vraiment malheureux pour la briser. Je ne suis pas malheureux, je me sens un peu incomplet artistiquement. Quelle est votre part d’inconnu ? Je ne suis pas aussi romantique qu’on le croit ! Jamais de la vie (rires). J’ai fait vingt ans de sport, mais tout le monde l’a oublié.Vous voyez comment sont les sportifs ? A la base, je suis comme ça, j’ai un côté très macho, mais je ne Sportif Acteur Crooner Doué dans tous les sports, notamment au golf, il est surtout attiré par le hockey sur glace. Très jeune il intègre l’équipe nationale. A 17 ans, une blessure au genou l’oblige à tirer un trait sur une carrière prometteuse. Il occupe sa convalescence à gratter les cordes d’une guitare. PROPOS RECUEILLIS PAR ANNE DEVERRE BIO Roch Voisine est né le 26 mars 1963 dans la petite province du Nouveau- Brunswick, au sud-est du Québec. Le chanteur, trop souvent réduit à son tube, Hélène, et à sa belle gueule, a d’autres cordes à sa guitare. Son dernier album en date, Sauf si l’amour, conjugue textes forts et aboutis, mélodies efficaces et voix puissante. Poussé par son ami et producteur Paul Vincent, Roch passe devant la caméra et présente Videostar (un Top 50 québécois), puis Top Jeunesse. Il tient le rôle principal du téléfilm Armen et Bullick, et joue dans Lance et compte, une série canadienne sur le hockey. LABAT/TF1/SIPA suis pas sûr que les femmes veulent l’entendre dans mes chansons… Une chose est sûre,vous n’avez pas fait le tour du personnage. Vos textes parlent d’honnêteté, de sincérité, garant de la longévité d’un couple… Je n’ai pas dit fidélité, je parle d’honnêteté. Je ne sais pas si j’écris beaucoup là-dessus ou si, par réflexe, je choisis les chansons qui parlent de ça. Cela se fait peut-être malgré moi finalement. Le problème aujourd’hui, c’est qu’on est nul pour choisir la personne avec qui on est, on choisit par mode. A la base, on ne se connaît pas. Il vaut mieux être honnête que de laisser durer des choses qui ne marchent pas. Ça fait toujours plus mal après. Avez-vous d’autres projets en tête ? Ça n’arrête pas. J’ai un public à qui j’ai encore des choses différentes à dire. Je ne m’ennuie pas, je ne manque pas de boulot ! Tant que la motivation et la santé sont là. Septembre 1989 : Hélène déboule sur les radios françaises. Succès fulgurant, la chanson occupe la première position du Top 50 pendant neuf semaines consécutives. Avec un titre, Roch est sacré superstar du jour au lendemain. B. GUAY/AFP
- Marie Thirion - Auralab Vous n’imaginez pas le potentiel de développement qui se cache derrière Natixis bancaire en gestion d’actifs (France) * de l’épargne salariale (France) * de l’assurance-crédit (Monde) * La banque dans laquelle vous pouvez investir Les raisons pour lesquelles vous pouvez investir Derrière Natixis, il y a bien sûr des chiffres flatteurs. Il y a un profil d’activité diversifié, soutenu par les deux réseaux Caisse d’Epargne et Banque Populaire. Il y a un objectif de 10% de croissance annuelle moyenne du Produit Net Bancaire sur la période 2005-2010 et une capitalisation boursière potentielle de plus de 20 milliards d’euros dès sa création. Il y a enfin un objectif de distribution de dividende de 50% du résultat net consolidé de l’exercice 2006. Derrière Natixis, il y a donc l’opportunité de devenir aujourd’hui actionnaire de la nouvelle banque d’investissements et de projets. Jusqu’au 5 décembre, devenez actionnaire de Natixis. Contactez votre intermédiaire financier. Si vous êtes sociétaire du Groupe Caisse d’Epargne ou du Groupe Banque Populaire, des conditions préférentielles vous sont réservées. Adressez-vous à votre Caisse d’Epargne ou à votre Banque Populaire. Les éléments ci-dessus sont donnés à titre indicatif. Reportez-vous au prospectus visé par l'AMF sous le n°06-411 en date du 17 novembre 2006, disponible sans frais au siège social de Natixis (45, rue Saint-Dominique 75007 Paris) et sur les sites Internet de Natixis (natixis.fr) et de l'AMF (amf-france.org). L'attention des investisseurs est attirée sur les facteurs de risques figurant dans le prospectus. * Les sources des positions concurrentielles indiquées sont développées dans le document d’information enregistré par l’AMF le 16 octobre 2006 sous le n°E.06-162. www.natixis.fr LA BANQUE D’INVESTISSEMENTS ET DE PROJETS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :