Direct Soir n°64 28 nov 2006
Direct Soir n°64 28 nov 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°64 de 28 nov 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : Fidel Castro Cuba célèbre ses 80 ans

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Directsoir t Mardi 28 novembre 2006 14 R. DELALANDE/JDD CULTURE THÉÂTRE/L’esprit Almódovar sur scène Patty Diphusa est la première héroïne d’Almódovar. Sous les traits d’Emmanuelle Rivière, elle prend vie sur la scène du Gymnase. C’était au début des années 80. PedroAlmódovar n’avait pas encore percé dans le cinéma quand il imagina le personnage de Patty Diphusa. L’Espagnol écrivait alors des chroniques dans divers journaux sous ce pseudonyme. Cette héroïne est un sex-symbol international, une croqueuse d’hommes, parfois sûre d’elle mais fragile. Engagée par un producteur télé, elle va finir par ne parler que d’elle, enfermée dans son monde pour fuir la solitude. Ce personnage fascinait Emmanuelle Rivière depuis fort longtemps. Un jour, elle décida de débarquer avec un recueil des textes de Patty Diphusa chez son amie Séverine Latuillière. Séduite, cette dernière accepta de se voir Livre Un voyage pop u Photographe vedette de Salut les copains et complice des vedettes de la scène française, Tony Franck publie plus de 500 clichés réalisés depuis les années 60. Dans Le temps des copains, stars et styles évoluent au fil des pages. Certaines photos de ce demi-siècle sont gravées dans les mémoires. Parmi les grands noms de la scène internationale immortalisés par Tony Franck, citons Bob Dylan ou James Brown. En prime, Hugues Aufray, Nathalie Baye, Johnny Hallyday, Eddy Mitchell, Renaud et Véronique Sanson ont préfacé le livre de leur vieil ami. Le temps des copains, Tony Franck (Editions Scali). TOPDESTOPS Meilleures ventes de livres (hors BD et livres de poche) Ce top ressemble à une mer calme où rien ne bouge. Le temps idéal pour La croisière de Noël… Bienvenue à bord du paquebot Royal Mermaid où Mary Higgins Clark et sa fille Carol réunissent tous les ingrédients du polar pour un suspense au maximum. 1 2 3 4 5 confier la mise en scène. Il ne manquait plus qu’un producteur et un lieu où jouer l’adaptation de ses récits. Le 26 septembre 2005, les deux femmes organisent un « showcase » aux Frigos à Paris. Eric et Joël Cantona sont dans la salle, par amitié pour Emmanuelle Rivière. Ils sont conquis et décident de produire la pièce au Petit Théâtre du Gymnase. Elle a habilement mêlé les séquences vidéo avec des visages connus. Quant à Emmanuelle Rivière, elle est parfaite, comme habitée par l’héroïne. Patty Diphusa au Petit Théâtre du Gymnase, 38, bd Bonne-Nouvelle, Paris 10e. Tél. : 01 42 46 99 99. Du mardi au samedi, 22h15, jusqu’au 31 décembre. Les bienveillantes (=) Jonathan Littell/Gallimard Odette Toulemonde (=) Eric-Emmanuel Schmitt/Albin Michel Une brève histoire de l’avenir (=) Jacques Attali/Fayard Pour un pacte écologique (=) Nicolas Hulot/Calmann-Lévy La croisière de Noël (=) Mary Higgins Clark/Albin Michel Emmanuelle Rivière interprète Patty Diphusa. Jane Birkin et Serge Gainsbourg en 1971. LÉGENDE (=) : position inchangée depuis le top de la semaine dernière Source : Virgin OLIVIA DE BUHREN,ANNE DENIS,EMMANUELLE DE PEYRON,JEAN-CHRISTOPHE BACRI,RACHEL BOURLIER,CAROLINE MUNOZ,MATHIEU DURAND,THÉO PHAN T. FRANK/SYGMA/CORBIS DR EN DIRECT Par Toutatis ! Le musée de Lyon- Fourvière met à l’honneur nos amis les Gaulois avec l’exposition « Par Toutatis ! La religion des Gaulois ». Pour la plupart de nos contemporains, la société gauloise se résume à des guerriers adeptes des banquets. Depuis une vingtaine d’années, le travail des archéologues et des historiens démontre l’inexactitude de ces idées reçues. Avec cette exposition, les connaissances astronomiques, mythologiques, les druides, les lieux de culte et les rituels sont abordés sous une forme attractive. Dédiée à un très large public, l’exposition nous immerge au cœur de la culture celtique, avec notamment la reconstruction grandeur nature de plusieurs sanctuaires gaulois et des rites qui s’y déroulaient. Musée gallo-romain de Lyon-Fourvière Exposition « Par Toutatis ! La religion des Gaulois » 17, rue Cléberg Lyon 5 e Tél. : 04 72 38 49 30 DR DU MUSÉE DE LYON-FOURVIÈRE Théâtre « Le livre de la jungle » sur les planches u Qui ne connaît pas l’incroyable histoire du jeune Mowgli, élevé par les loups au cœur de la jungle ? Aidée par le célèbre ours Baloo, la panthère Bagheera tente de transmettre au jeune garçon les règles de vie essentielles afin qu’il puisse grandir et survivre dans ce milieu d’ordinaire hostile aux humains. C’est avec émotion et nostalgie que l’on retrouve sur la scène du Théâtre de Paris tous les personnages du célèbre roman de Rudyard Kipling : Kaa le serpent, Sherkan le méchant tigre qui veut s’en prendre à Mowgli, le Roi Louis… Plus de quinze artistes sur scène (danseurs, chanteurs, comédiens), avec une mention particulière pour la chorégraphie et les costumes. A quelques semaines des fêtes de fin d’année, les enfants s’émerveillent tandis que les adultes retrouvent leur âme d’enfant. Un spectacle musical pour toute la famille. Théâtre de Paris, 15, rue Blanche Paris 9e. Tél. : 01 42 80 01 81. Jusqu’au 7 janvier 2007.
www.directsoir.net SORTIR Y ALLER Y ALLER Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER D. GUIGNEBOURG/ABACAPRESS A. BIELAWSKI/VISUAL CONCERT ✱ IRON MAIDEN Les dieux du heavy metal sont de retour ! Iron Maiden, groupe londonien formé en 1976, révélé par l’album Phantom of the Opera, fut l’un des groupes les plus populaires des années 80. Leur style, à base de gros sons, de solos à la dimension épique et d’une image marketing ultradéveloppée, leur a permis de ne jamais passer inaperçus. Contestataire, le groupe, très influencé par le mouvement punk, a su se démarquer par son énergie et sa rage. Leur musique, mélodique et surtout très technique, a marqué à jamais l’histoire musicale du Royaume- Uni. Leur nouvel album de dix titres, A Matter Of Life And Death, est sorti en août 2006. On y découvre du renouveau, un côté Fear of the Dark, qui révèle une réelle volonté de se faire plaisir. Après une participation à différents festivals, cette tournée européenne est d’ores et déjà Aurélien Recoing est un enfant de la balle. Comédien, il est à l’affiche des Fragments d’Antonin, de Gabriel Le Bomin, et de Pardonnez-moi, de Maïwenn. Il tourne actuellement une fiction pour France 2 et une série pour TF1. ✜ SON LIEU Pour une soirée intime, le restaurant Indigo square, à Bagnolet. Il est tenu par une sublime suédoise qui propose des plats pas chers dans un cadre agréable. programmée pour l’automne avec le groupe Trivium, qui se poursuivra en 2007 sur d’autres continents. Ils seront ce soir sur la scène du Palais omnisports de Paris-Bercy, pour un concert exceptionnel. Iron Maiden, à partir de 20h, au POPB, 8, boulevard de Bercy, Paris 12 e Tél. : 01 40 02 60 60 EXPOSITION ✱ L’HOMME DE NÉANDERTAL Jusqu’au 8 janvier prochain, le musée de l’Homme offre au public une exposition exceptionnelle sur les possibles raisons de la disparition de notre plus ancien cousin : l’homme de Néandertal. 150 ans après la découverte du premier fossile, cette véritable force de la nature passionne toujours autant les scientifiques. Les Néandertaliens peuplèrent l’Europe et l’ouest de l’Asie entre – 300 000 et – 30 000 avant de disparaître de la surface de la planète pour laisser la place à l’homme moderne, plus connu sous le nom de Cro-Magnon. L’exposition explore ainsi chaque théorie, l’une après l’autre, en présentant au fur et à mesure des « pièces originales » appartenant au musée, dont un crâne et un pied de Didier Bénureau présente jusqu’au 31 décembre 2006, son one-man-show Bobo. Un spectacle subtil avec une galerie de personnages hilarants pour une bonne soirée en perspective. Studio des Champs-Élysées, 15, avenue Montaigne, Paris 8e. Tél. : 01 53 23 99 19. VIES NOCTURNES d’Aurélien Recoing ✜ SON BAR Le bar de l’hôtel du Louvre, place André Malraux, dans le 1 er, ou le café de l’Industrie, à deux pas de la Bastille. ✜ SON RESTO Toujours l’Indigo square. ✜ SA SALLE La Gare au théâtre à Vitry-sur-Seine, une ancienne gare transformée en théâtre. C’est un lieu important pour moi, j’y ai mis en scène la pièce T.D.M. 3 (Théâtre du mépris 3) dans laquelle je jouais également. BOBO DES CHAMPS Néandertalien trouvés sur le site de La Ferrassie (Dordogne). « Néandertal, hypothèses d’une disparition », musée de l’Homme 17, place du Trocadéro Paris 16 e, jusqu’au 8 janvier ✜ SON DVD J’en ai plusieurs : Identification d’une femme de Michelangelo Antonioni, Gerry de Gus Van Sant, Parle avec elle de PedroAlmodovar et L’Evangile selon Saint-Matthieu de Pier Paolo Pasolini. ✜ SON LIVRE Au-dessous du volcan de Malcolm Lowry. ✜ SA MUSIQUE Le quatuor Alban Berg, un ensemble très célèbre de musique classique. Dans un autre style, Johnny Cash. Depuis peu, j’écoute tout sur mon lecteur MP3. DR EXPOSITION ✱ REGARDER VU Dans le cadre du Mois de la photo à Paris, la Maison européenne de la photographie propose une nouvelle exposition, « Regarder VU », jusqu’au 25 février prochain. Hommage à l’hebdomadaire VU, créé en 1928, qui publia plus de 700 numéros. Cette exposition retrace le parcours d’une presse illustrée, à la tête de la révolution médiatique des années 20. Le journal fait entrer la photo par la grande porte chez les lecteurs et bouleverse une manière de voir le monde. A son époque, il offre une information diversifiée (politique, monde mais aussi culture, sports, spectacles...). Dès ses débuts, le magazine VU, imaginé par Lucien Vogel, l’homme du Jardin des modes, laisse une grande place à la photo. Elle occupe quasiment toute la couverture. A l’intérieur, c’est une véritable profusion d’images qui saute aux yeux. Le magazine compta notament des hors série qui feront sensation : Vu chez les Soviets (1931), L’énigme allemande (1932), Interrogatoire de la Chine, (1934). Une exposition à ne pas rater. « Regarder VU », jusqu’au dimanche 25 février 2007, Maison européenne de la photographie, 5-7, rue de Fourcy, Paris 4 e, Métro : Saint-Paul DR ENVOYER VOS BONS PLANS+ à lejournal@directsoir.net Directsoir t Mardi 28 novembre 2006



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :