Direct Soir n°638 5 nov 2009
Direct Soir n°638 5 nov 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°638 de 5 nov 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,5 Mo

  • Dans ce numéro : livre numérique... la révolution culturelle.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 BUZZ TÉLÉ Vous présentez Combien ça coûte ? et le journal de 13 heures sur TF1. Comment réussissez-vous à gérer ces deux rendez-vous ? Jean-Pierre Pernaut : Le 13 heures, je le fais avec toute ma passion et cela prend 95% de mon temps, de 7h30 à 19h. L’émission Combien ça coûte ? est, elle, produite par Coyote, la société de Christophe Dechavanne. Nous venons d’entamer une deuxième saison avec notre nouvelle formule, tous les dimanches après-midi et trois ou quatre fois par an en prime time. C’est une question d’organisation. Cela m’amuse beaucoup et c’est la cerise sur le gâteau. Nous y parlons d’argent sans langue de bois et nous abordons tous les domaines, qu’il s’agisse de l’argent gaspillé, de la vie quotidienne, des bons plans, du rêve ou du luxe. Vous impliquez-vous dans l’élaboration des sujets ? J.-P. P. : Pendant des années, j’en ai été aussi le rédacteur en chef. Combien ça coûte ? est devenue essentiellement une émission de reportages. Je n’ai plus le temps d’en être le patron car il faut être très présent sur les enquêtes. Mais je suis régulièrement au téléphone avec l’équipe de production pour la préparation de l’émission. Vous faites aujourd’hui paraître Combien ça coûte ? Consommer plus, dépenser moins. Que retrouve-t-on dans cet ouvrage ? J.-P. P. : Tout ! Nous avons regroupé plusieurs idées de bon sens. Des astuces connues de tous mais auxquelles on ne pense pas toujours lors d’une décision d’achat. Par exemple, 62% des Français INTERVIEW Jean-Pierre Pernaut, journaliste et animateur « Des conseils de bon sens » Chaque dimanche, le journaliste propose « Combien ça coûte ? » sur TF1. Une émission dont le succès ne se dément pas et qui vient de donner le jour à un nouveau livre : « Combien ça coûte ? Consommer plus, dépenser moins ». Jean-Pierre Pernaut nous présente son ouvrage. « JE NE SUIS PAS UN FLAMBEUR NI UN PINGRE » ont déjà fait au moins un achat sur Internet, et ce phénomène s’accentue. Certaines offres y sont alléchantes. Dans le livre, on rappelle donc le bon et le pire sur la Toile, on prévient des arnaques. Si un prix est inférieur à ceux pratiqués dans le commerce, on conseille de vérifier le service après-vente et la garantie. Ce sont des conseils de bon sens que l’on donne aux gens. Nous exposons des idées qu’ils ne peuvent trouver sur Internet ou ailleurs. Nous assistons depuis quelques années à la révolution de la consommation, et ce petit guide accompagne les gens qui peuvent être paumés. Quels sont les principaux critères dans une décision d’achat ? J.-P. P. : Il y a le besoin, le prix, les moyens financiers et la qualité du produit. Il faut trouver un équilibre entre ces critères. Après, cela dépend du domaine d’achat. D’ailleurs, dans la méthode de dépenses des Français, deux postes ont baissé : l’alimentation et l’habillement. On conserve ses vêtements plus longtemps parce que d’autres dépenses sont apparues au sein des ménages. Aujourd’hui, tout le monde a un téléphone portable, un ordinateur et une télé. Trois dépenses incompressibles qui n’existaient pas avant. On préfère sacrifier un costume neuf pour une technologie nouvelle. La tendance, c’est que les Français ne dépensent pas énormément mais se créent des besoins qui n’existaient pas avant. Quelles sont les évolutions majeures dans le comportement des consommateurs ? J.-P. P. : On va vers le meilleur prix. On Patrick de Carolis invité sur TF1 ➔ C’est une grande première. Le lundi 9 novembre, Patrick de Carolis (photo) sera invité sur TF1 pour la première fois depuis son accession au poste de président de France Télévisions, à l’été 2005. Il sera sur le plateau de l’émission de Michel Field, Au Field de la nuit, pour y présenter son ouvrage, L’enfance est un refuge pour temps d’orage (Plon). n’achète plus sur un coup de tête, on achète de manière raisonnée par rapport aux moyens, aux obligations. Et il y a toutes ces nouvelles méthodes d’achat. Je pense à Internet, au développement des magasins low cost. Avant, il y avait très peu de magasins d’usine. Cette année, 900 boutiques de déstockage ont vu le jour. Il y a cinq ans, il n’y en avait que dix ! Mais tout le monde y trouve son compte : l’industriel arrive à écouler ses fins de série plus facilement et le client achète neuf et pas cher. Au final, les consommateurs ont complètement bouleversé leurs habitudes d’achat depuis quatre ou cinq ans. Pourquoi un tel changement ? J.-P. P. : Il y a deux raisons à cela. Tout d’abord, la crise provoquée par l’arrivée de l’euro. Elle a engendré une augmentation Directsoir N°638/Jeudi 5 novembre 2009 Jean-Pierre Pernaut. très forte de certains prix. Elle a également accentué le phénomène du pouvoir d’achat, qui est devenu la préoccupation numéro un des Français depuis trois ou quatre ans. Et les revenus n’augmentent pas aussi vite. La deuxième raison est l’arrivée et le développement d’Internet. Avec une offre de plus en plus multiple, on n’achète plus forcément un produit en magasin. On cherche à l’avoir au meilleur prix. Combien ça coûte ? Consommer plus, dépenser moins, Albin Michel, 20 €.
www.directsoir.net 20H40 Thriller et anticipation sur Direct 8 Yves Montand (l’inspecteur Ferrot). ➔ Au cours d’une mission, l’inspecteur Ferrot fait la connaissance de la mystérieuse Sylvia, qui devient sa maîtresse. Jaloux, il devine que la jeune femme a un autre amant, mais ignore qu’il s’agit de Ganay, son supérieur. Un soir, alors que Ferrot vient de se disputer avec elle au pied de son immeuble devant plusieurs témoins, Sylvia est assassinée par Ganay. Chargé de l’enquête, Ferrot se trouve pris dans un piège où tous les indices semblent le désigner… Police Python 357, film, 20h40. MEUROU/SIPA Jacques Villeret et Michel Serrault. ➔ La catastrophe nucléaire a tout ravagé. Quelques survivants tentent de s’organiser et commencent par se demander comment et pourquoi reconstruire. Qui, d’ailleurs, a pu échapper à l’anéantissement et combien sont en mesure de réagir ? Les gens de Malevil vont se sauver par la persévérance, l’amitié et l’amour. La civilisation reprend ses droits, mais la tyrannie apparaît. Plus rien ne pourra être comme avant. Malevil, film, 23h. DR E. ROBERT/DIRECT8 20H35 ➔ Aujourd’hui, 10% des lycéens qui viennent d’avoir le bac intègrent une classe préparatoire. Passage obligé pour intégrer les grandes écoles, elles imposent un rythme effréné à des élèves qui vont devoir mettre leur vie entre parenthèses pendant un à deux ans. Un parcours consacré exclusivement au travail et à la gestion du stress et de la pression. Comment justifier ce système unique au monde ? Le jeu en vaut-il la chandelle ? « Moi, j’appartiens à une génération qui pense ZOOM TÉLÉ 17 La vie des classes préparatoires que le goût de l’effort s’apprend et qu’il est ensuite payant pour la vie », explique l’une des professeures de ces « bêtes à concours ». Pendant un an, Envoyé spécial a suivi deux classes préparatoires dans le prestigieux lycée Lakanal, à Sceaux, en banlieue parisienne : une première année scientifique dont les élèves espèrent passer dans la classe supérieure et une deuxième année littéraire où l’objectif est de réussir les concours. Envoyé spécial, magazine. Pendant un ou deux ans, la vie des élèves des classes préparatoires est dédiée aux études. 23H05 Fortes têtes ➔ Le magazine Zone interdite a suivi pendant plusieurs mois le quotidien de deux jeunes femmes, Sarah et Lucie, étudiantes à Sciences-Po, à Paris, qui travaillent pour payer leurs études et qui sont également championnes d’Europe de boxe. A l’entraînement, en famille, au travail, le téléspectateur part à la rencontre de ces deux jeunes femmes bien décidées à réussir dans la vie. La rage de vaincre : deux filles sur le ring, Zone interdite, documentaire. Evelyne Thomas. Sarah, 26 ans, et Lucie, 24 ans, sont championnes d’Europe de boxe. Demain 11H30 Savoir en parler Comment parler de sexualité à nos enfants ? Tel sera le sujet, demain, de l’émission d’Evelyne Thomas Y a une solution à tout. Entourée de spécialistes, elle tentera de répondre aux questions des téléspectateurs. Y a une solution à tout, magazine.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :