Direct Soir n°637 4 nov 2009
Direct Soir n°637 4 nov 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°637 de 4 nov 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : Le petit manège de Sébastien Cauet

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 DÉCO Le design fait son cinéma A la suite du visionnaire « Mon oncle » de Jacques Tati et son étonnante villa Arpel, les plateaux de cinéma sont devenus le terrain de jeu de designers cultes. Œuf en rotin de Nanna Ditzel. Fauteuil Ribbon, de Pierre Paulin. On se souvient tous des décors mégalos des premiers James Bond de la série, avec sir Sean Connery et ses costumes impeccablement taillés, les cheveux brillantinés à souhait et des ennemis plus maléfiques les uns que les autres. Méchants, peutêtre, mais dotés d'un goût très sûr pour le design ! Terence Young, le réalisateur des trois premières aventures de l’agent secret, affectionnait particulièrement Pierre Paulin et ses fauteuils Ribbon ou Mushroom. Ce designer français passé par Hollywood s'était rendu célèbre par ses infidélités au cinéma pour les acteurs du monde… politique en aménageant les appartements du président Georges Pompidou ou le bureau de François Mitterrand. Ses fauteuils ont révolutionné les techniques de fabrication : un cadre métallique recouvert de mousse, puis d’une housse sans couture qui s’enfile comme une chaussette. Toujours édités par Artifor, certains font partie de la collec tion permanente du MoMA, le prestigieux musée d’Art moderne de New York. On les retrouvera dans le décor du film Oscar en 1967, mis à mal par le vibrionnant Louis de Funès. Un gage de solidité à toute épreuve ! LE MOBILIER DE « LA PISCINE » Le design décolle. En 1969, année esthétique, sort La piscine de Jacques Deray. Jane Birkin se balance dans un œuf en rotin signé Nanna Ditzel (toujours édité par Pierantonio Bonacina) sous le soleil brûlant de Saint-Tropez et nous ferait presque oublier Romy Schneider. Autour de la piscine, le mobilier signé Roger Tallon joue les figurants de luxe. Peu connu du grand public, ce dernier est aujourd’hui le clou des ventes aux enchères. Billy Wilder, génial réalisateur de Certains l’aiment chaud avec Marilyn Monroe et Jack Lemmon, avait choisi pour témoins de mariage le couple de designers Charles et Ray Eames. Bien pratique au moment d'écrire la liste… Ils lui ont dessiné une chaise pour la sieste suffisamment étroite pour qu’à l'instant où les bras tombent de part et d'autre du corps, les mains en touchant le sol interrompent le sommeil… On leur doit, entre autres, un légendaire fauteuil Lounge assorti de son repose-babouches ottoman, moelleux et fluide, aussi beau à regarder qu'il semble accueillant avec son capiton généreux. L’ensemble des productions du couple Eames est édité depuis toujours par HermannMiller. Tous les prix sont sur demande. Un créateur de girouettes ➔ Thierry Sorret vit au œur du Perche, au Mage. Chaudronnier de formation, il est l'un des derniers artisans français à créer des girouettes. Ces décorations jouent avec le vent, embellissent nos toitures et traversent le temps pour les générations futures. Les girouettes ne représentent pas seulement notre célèbre coq national, elles évoquent souvent des scènes de vie ou des armoiries. Elles nécessitent environ une semaine de travail, suivant la complexité de la demande. Une tradition se perpétue : les propriétaires font graver sur leur girouette leur nom, un message ou une petite phrase personnelle. Mais pourquoi voit-on de moins en moins de girouettes ? La télévision les aurait tuées. Les antennes les ont remplacées sur les toits et leur fonction première, qui était de donner la variation des vents, a été supplantée par les bulletins météo à la télé. Pourquoi ne pas vous offrir un cadeau inoubliable et faire revivre les girouettes ? Pensez à Thierry Soret, il vous en coûtera de 165 à 300 euros, suivant la difficulté du sujet. Thierry Soret, 61290 Le Mage. CARNET D’ADRESSES www.artifort.com• www.hermanmiller.com• www.conranshop.fr• www.knoll.com PIERANTONIO BONACINA Les prix sont donnés à titre indicatif Directsoir N°637/Mercredi 4 novembre 2009 ARTIFOR/PIERRE PAULIN BLANCHE PORTE JEVEUXÇA MERIADECK/DIRECT 8 Faites briller vos petits déjeuners Un mug en or ➔ Apportez une touche de couleur à la décoration de votre table avec ce mug brillant. A l’approche des fêtes, pensez à cette vaisselle en or, qui reflétera la lueur de vos bougies. Prix : 3,99 €. www.eurodif.com EURODIF Du métal à table Bougeoirs métallisés ➔ Pourquoi pas une touche métallique pour illuminer vos repas ? De couleur vive – rouge, vert, doré – et vendus par trois, ces bougeoirs décoreront votre intérieur et apporteront une touche de luminosité. Prix : 11,97 € les trois. www.blancheporte.fr Arbre en pot Un sapin de Noël à faire soi-même ➔ Pensez dès maintenant à faire pousser votre sapin de Noël en prévision des fêtes. Vous pourrez en mettre un ou plusieurs sur vos tables. Prix : 5,50 €. www.jeveuxca.fr « Déco 8 » Dans le Marais ➔ Cette semaine, Caroline Munoz vous guide dans le quartier parisien du Marais. Mike O’Rinel présentera en exclusivité pour Déco 8 un produit de revêtement mural en bois laqué et nous fera visiter son nouveau loft. Retrouvez sur Direct8, le dimanche de 9h à 10h, l’émission Déco 8, présentée par Caroline Munoz.
2009 « CROWS-Episode 0 : Part 2 » Production Committee. Tous droits réservés. Interdit aux moins de 12 ans. www.crowszero.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :