Direct Soir n°634 29 oct 2009
Direct Soir n°634 29 oct 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°634 de 29 oct 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 275) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,9 Mo

  • Dans ce numéro : Astérix a 50 ans, une recette magique

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 Citroën C3 1.6 HDi 90 À ciel ouvert Grâce au large pare-brise Zénith, la lumière envahit l’habitacle. AUTOMOBILE Avec une gamme dynamique et inventive, Citroën, l’un des constructeurs préférés des Français, a réussi à rajeunir son image. Nouvelle confirmation aujourd’hui avec une C3 de seconde génération séduisante. Contrairement à ses rivales (Renault Clio, Peugeot 207, Opel Corsa…), la nouvelle C3 maîtrise son gabarit en restant sous la barre des 4 mètres (3,94 m). Elle conserve en revanche l’empattement du modèle qu’elle s’apprête à remplacer, mais s’étire de 8 cm en longueur et troque certaines rondeurs pour une ligne plus musclée et masculine. Le secret de cette C3 tient dans le parebrise panoramique, baptisé Zénith, qui augmente le champ de vision de 80 degrés vers le haut. Monté en série sur la version Exclusive, il est proposé en option sur la finition Confort (400 euros), mais dans ce cas, les pare-soleil ne pivotent pas sur les vitres extérieures. Difficile de tout avoir. AGRÉABLE À CONDUIRE La planche de bord offre une présentation atypique, avec une console centrale inventive. L’ensemble ne manque pas d’allure mais la qualité de certains plastiques ne suit pas. Dommage. L’étroitesse des portes arrière pénalise, elle, l’accès aux places arrière. Le siège bébé sera donc un peu difficile à installer, mais l’habitabilité est correcte vu le gabarit réduit de la voiture, d’autant que les dossiers des sièges avant ont été creusés. A la clé, un gain de 3 cm en espace au niveau des jambes. Le coffre, pour sa part, affiche un DR Atypiques, la planche de bord et la console centrale en séduiront plus d’un. volume de 300l, qui en fait l’un des plus vastes de la catégorie. Côté moteur, le diesel 1.6 HDi de 90 ch, souple et disponible dès les plus bas régimes, permet d’éviter de jouer constamment avec la boîte sur les reliefs escarpés. Grâce à ses dimensions contenues et à son diamètre de braquage de 10,5m, légèrement inférieur à celui de ses rivales, la C3 se faufile avec aisance dans les petites rues. La visibilité procurée par le fameux pare-brise Zénith et la direction remarquablement douce rendent la conduite plus agréable encore. Attention toutefois lors des manœuvres : les contours ronds de la belle sont parfois difficiles à cerner et la carrosserie n’est pas assez protégée. Histoire de réduire encore son appétit, la C3 pourra bénéficier l’an prochain de boîtes manuelles pilotées à six rapports et d’un système Stop & Start permettant aux diesels de limiter leurs émissions de CO 2 autour des 90-95 g/km.Vivement demain ! Retrouvez sur Direct 8, tous les samedis à 18h30, l’émission Direct Auto, présentée par Grégory Galiffi. Puissance : 90 ch Couple : 215 Nm Vitesse maximale : 180 km/h 0 à 100 km/h : 11 s Emissions de CO 2/km : 110 g Eco bonus : 700 € Consommation cycle mixte : 4,3 l/100 km Poids : 1 080 kg Volume du coffre : 300 l Prix : à partir de 12 950 € CONCLUSION : Mignonne avec sa bouille souriante, toujours ronde malgré une allure plus masculine, cette C3 joue pleinement le capital sympathie. EN BREF C. QUICLER/AFP Sport Qui a peur de Loeb en Formule 1 ? ➔ Malgré son sixième titre de champion du monde des rallyes, Sébastien Loeb ne pourra participer à la dernière course de Formule 1 de la saison, le 1 er novembre à Abu Dhabi. Alors que les écuries Red Bull et Citroën s’étaient mises d’accord pour que le pilote français dispute son premier Grand Prix, la FIA lui a refusé sa superlicence, indispensable pour courir en F1. Motif évoqué, extrait du règlement : son manque d’expérience en monoplace. Directsoir N°634/Jeudi 29 octobre 2009 Ambiance lumineuse. Confort. Coffre. Carrosserie vulnérable en ville. Amortissement un peu souple. Les prix sont donnés à titre indicatif. Nouveauté Le radar sympa ➔ Un radar pédagogique a été installé à Paris. Fixé sur un lampadaire au 313, rue Lecourbe, dans le XV e arrondissement, l’indicateur ne s’accompagne d’aucune verbalisation. Lorsqu’un véhicule passe, sa vitesse est détectée et s’affiche sur un panneau lumineux avec l’amende et le nombre de points qui auraient dû être retirés. L’objectif n’est pas de sanctionner les conducteurs mais de les inciter à lever le pied. Très répandus dans de nombreux pays européens, comme l’Italie, ces appareils sont rares en France.
www.directsoir.net GASTRONOMIE Au bonheur des pâtes Pour fêter dignement les pâtes, Barilla s’est associé à l’Atelier des chefs pour proposer une semaine de cours de cuisine autour de la « pasta » à l’italienne, tant prisée des Français. KILOS de pâtes sont consommées en moyenne chaque année par les Français La recette du jour ? Les spaghettonis à la volaille, c’est automnal. Quelques échalotes, du blanc de poulet, un morceau de potiron, une poignée de châtaignes, de la bresaola (charcuterie italienne), quelques feuilles de basilic… Le blanc, le rose, l’orange, le marron et le vert s’étalent sur la planche à découper et ne seront bientôt plus que tranches fines, cubes et miettes, grâce à la main experte du chef François Pelletier. Le « prof » enseigne depuis un an et demi la cuisine aux amateurs inscrits à l’Atelier des chefs. Ils sont vingt, ce jour-là, réunis dans les cuisines de l’Atelier, situé rue de Penthièvre (Paris 8 e), venus éduquer leurs papilles aux saveurs des pâtes à l’italienne. Du stagiaire en marketing à l’avocat 8,3 d’affaires, tous habillés d’un tablier blanc, les élèves s’éparpillent fébrilement autour des tables de cuisine préparées à leur intention. Objectif ? « Vivre sa passion de ➔ SOPHIE, 31 ANS « La recette de spaghettonis que nous avons apprise aujourd’hui est délicieuse et simple à préparer. La formule « Cours de cuisine et déjeuner » que propose l’Atelier des chefs, c’est mieux que le resto ! Le prix est raisonnable (15 euros), nous bénéficions d’un vrai cours de cuisine et de la satisfaction de faire les choses nous-mêmes ! » la cuisine et déguster son plat dans un cadre convivial pour le prix d’un resto », explique Sandra, 36 ans. « Les pâtes sont un aliment basique, c’est toujours utile de savoir les cuisiner et de renouveler les recettes », enchaîne une autre élève. SECRETS DE CUISSON Le chef rappelle ses ouailles à l’ordre, tout le monde aux fourneaux, c’est l’heure de la cuisson. « Préférez toujours des pâtes de bonne qualité », prévient François Pelletier. Après les avoir plongées dans l’eau bouillante, que l’on aura pris soin de saler (ne surtout pas mettre d’huile, rappelle le chef), on surveille la cuisson. Pour être sûr qu’elles soient al dente, une astuce : sortir un spaghettoni de l’eau et le couper en deux. Si un petit point blanc apparaît au centre, vos pâtes sont prêtes. Le jus de la volaille grésille dans la poêle, les échalotes piquent les yeux, le potiron fond doucement… Un vin blanc sec vient relever le tout. Les cuisiniers en herbe versent leurs pâtes dans la sauce, toujours sur le feu. Le plat est prêt, il ne reste plus qu’à déguster. TÉMOIGNAGES ➔ JACK, 54 ANS « Je travaille tout près de l’Atelier des chefs, ce qui me permet d’y faire deux ou trois pauses déjeuner par semaine. Cela prend une heure et quart maximum, pour une vraie détente dans un cadre convivial et le plaisir de manger des bons plats. Je note toujours les recettes apprises en revenant chez moi. » BARILLA MIEUX CONSOMMER 11 3 QUESTIONS À… François Pelletier, chef cuisinier à l’Atelier des chefs ➔ Pourquoi est-ce un bonheur de cuisiner des pâtes ? C’est un plat facile à préparer et rapide à cuire, en une demi-heure maximum si on fait une sauce élaborée. C’est aussi un plat équilibré et très bon pour les sportifs ! Enfin, les pâtes se marient avec tout : gruyère, beurre, mais aussi viandes, poissons, légumes… et truffe. Vos astuces pour changer des éternelles pâtes au gruyère ? A la maison, vous pouvez tout simplement préparer une sauce aux échalotes, à la crème, au jambon cru ou au saumon fumé, au vin blanc sec. Sinon, il existe des sauces toutes prêtes qui sont excellentes. Barilla propose par exemple une gamme de pestos très faciles à utiliser. Comment choisir le type de pâtes approprié à sa sauce ? Quand une sauce est consistante (à la viande, aux légumes…), mieux vaut la lier avec des pâtes au diamètre important. Inversement, des pâtes fines iront très bien avec une sauce plus douce, plus crémeuse. Quatre astuces de Barilla• Respectez la règle des trois chiffres « un, dix, cent » : 1 litre d’eau, 10 g de sel, 100 g de pâtes Barilla.• Cuisez les pâtes à feu vif et toujours à découvert : versez-les dans l’eau bouillante Des « Pastas Party » pour trouver l’amour ➔ Le concept, c’est Héloïse Dion qui l’a inventé : cela s’appelle la « Pastas Party », une idée à laquelle Barilla s’est associé. Un dîner entre célibataires ou personnes cherchant tout simplement à faire de nouvelles connaissances… et à vaincre la morosité du dimanche soir autour d’un bon plat de pâtes à l’italienne ! Les soirées ont lieu quasiment tous les dimanches à Paris, dès 19h30, dans un restaurant privatisé pour l’occasion. D’autres villes ont également développé le concept (une fois par mois) : Aix-en-Provence, Bordeaux, Lyon, Nantes, Strasbourg, Lille, Nice, Toulouse et Montpellier. www.pastasparty.com Une soirée « pâtes » en toute convivialité. et ravivez la flamme pour ramener à ébullition. Remuez de temps à autre pour qu’elles restent fermes.• Pour servir les pâtes froides, en salade : égouttez-les, étalez-les dans un plat, versez dessus un filet d’huile d’olive, remuez un bon moment, et laissez refroidir.• Pour préparer les pâtes à l’avance : les cuire la moitié du temps indiqué, les laisser refroidir, les couvrir avec du film alimentaire et mettre le plat au réfrigérateur. Vous pourrez manger vos pâtes, même 24 heures après les avoir précuites, en les réchauffant 30 secondes dans l’eau bouillante avant de les servir.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :