Direct Soir n°632 27 oct 2009
Direct Soir n°632 27 oct 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°632 de 27 oct 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : Didier Barbelivien à coeur ouvert

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 MIEUX CONSOMMER MODE Personnaliser son tee-shirt sur le Net Vous débordez d’imagination et souhaitez créer votre tee-shirt. Voici quelques idées qui pourront vous aider à inventer un vêtement unique. Grâce à Internet, tout est permis. Imprimer une de vos photos sur un tee-shirt ou choisir le dessin qui vous plaît parmi une sélection proposée : la personnalisation des vêtements via Internet est un phénomène qui se développe de plus en plus et sous toutes les formes. Il n’y a pas si longtemps, il fallait commander des tee-shirts en très grande quantité pour avoir un prix unitaire abordable, ce qui restait ainsi l’apanage des entreprises. Depuis, le Web et ses applications offrent aux consommateurs les outils nécessaires pour réaliser le tee-shirt de leurs rêves. LES RAISONS DE CET ESSOR Depuis la fin du XX e siècle, le e-commerce s’impose dans tous les secteurs économiques, en particulier dans celui des vêtements. Selon l’Institut français de la mode, 5,6% des achats en habillement ont été réalisés sur Internet au premier semestre 2009. Le chiffre est encore modeste, mais sa Envoyez-nous vos astuces, vos coups de cœur, vos coups de sang… sur les prochains thèmes que nous aborderons dans cette page, « Mieux consommer ». Dites-nous tout sur conso@directsoir.net. Le délai de fabrication d’un tee-shirt personnalisé est en moyenne de 24 à 48 heures. progression est forte. Les vêtements personnalisables vendus sur le Net profitent de cette croissance. Autre raison de cet engouement pour les tee-shirts personnalisés, la simplicité de l’achat et de sa réalisation. En quelques clics, vous choisissez sa forme, sa taille, sa couleur, le motif et son emplacement ainsi que le texte que vous souhaitez voir apparaître. Quelques jours après, vous pourrez arborer votre vêtement unique… La recherche d’un look inédit et original dans un contexte où les produits de la mode, vendus par de grandes chaînes de magasins, sont finalement assez standardisés, pourrait aussi expliquer ce phénomène. Ceux qui ont des envies créatrices débordantes peuvent même faire fabriquer et vendre leurs propres modèles via des boutiques ouvrables en ligne. Certains sites comme allmyshirts.com, spreadshirt.net ou shop.mypix.com proposent de plus en plus ce genre de service. VOTRE AVIS NOUS INTÉRESSE PROCHAINS THÈMES ABORDÉS:• Les secrets d’un rasage réussi.• Je mets mes animaux sur Facebook.• Pourquoi faut-il boire de l’eau ? • Les bienfaits des pépins de raisin.• Choisir son parfum d’ambiance. PULSE/SIPA DR ZOOM 3 questions à Daniel Musman* Quels types de photos sont le plus souvent utilisés pour personnaliser son tee-shirt ? En général, il s’agit de photos familiales. On met sur son tee-shirt des photos de vacances ou d’enfants. On imprime par exemple celle du dernier-né sur un tee-shirt que l’on offre aux grands-parents. Pour quelles occasions particulières recevez-vous le plus de commandes ? Nous fabriquons plusieurs dizaines de milliers de tee-shirts par mois tout au long de l’année. Pour un anniversaire, une fête, une bar-mitsva par exemple. Nous observons aussi des pointes avant l’été et au moment de Noël, où nous réalisons de 37000 à 40000 tee-shirts entre le 20 novembre et le 20 décembre. Quel est le prix moyen d’un tee-shirt personnalisé ? Autour de 10 à 12 euros. Ce sont des cadeaux clins d’œil. * Directeur général de MyPix.com TÉMOIGNAGES Des milliers de T-shirts fabriqués tous les mois. ➔ INGRID, 32 ANS « C’est en me faisant des cartes de visite sur Internet il y a deux ans que j’ai vu qu’il était également possible de personnaliser ses teeshirts sur le même site. Depuis, j’en fais très régulièrement pour Noël, les anniversaires et les enterrements de vie de jeune fille. Je choisis le dessin parmi les modèles proposés, j’y ajoute un message. C’est un joli petit souvenir qui dure car c’est lavable en machine et ça ne bouge pas. » ➔ AMÉLIE, 29 ANS « Pour la fête des pères l’année dernière, j’ai offert à mon mari un tee-shirt avec une photo de lui et de son fils. Il a adoré ce cadeau qu’il porte tout le temps. Je pense que je renouvellerai l’expérience à Noël pour ma famille. J’ai déjà quelques idées de photos à imprimer. » Directsoir N°632/Mardi 27 octobre 2009 Quelques adresses utiles ➔ Pour personnaliser vos tee-shirts avec vos photos : www.mypix.com, www.extrafilm.fr. ➔ Pour imprimer vos dessins ou sélectionner celui de votre choix dans une banque d’images, tout en y ajoutant un message : http://personnaliser.3suisses.fr, www.divao.com, www.shirtcity.fr, www.mydesign.com, www.vistaprint.fr, www.laboutiqueofficielle.com. ➔ Pour participer à des concours de design, donner son avis sur les modèles proposés et avoir une chance de voir imprimer le motif pour lequel vous avez voté : www.monsieurpoulet.com, www.lafraise.com. ➔ Pour ouvrir votre boutique en ligne et vendre vos modèles : www.spreadshirt.net, www.allmyshirts.com, http://myshop.mypix.com. ➔ Pour que vos enfants peignent de beaux dessins sur leur polo tout neuf : www.ralphlauren.com et cliquez sur « Paint Your Own Polo Kits ». ➔ Pour customiser vos vêtements de sport… : http://store.nike.com (Nike ID). ➔ …ou vos pulls en cachemire : www.trendy-workshop.com. ➔ Pour faire un cadeau : coffret cadeau Smartbox « T-shirt personnalisé » à 34,90 €. Avec Internet et l’informatique, votre fibre créatrice peut se déployer facilement.
www.directsoir.net D. BESIKIAN Chers passionnés, Réagissez : redac@directsoir.net LE BILLET DE FRANK LEBOEUF Ancien footballeur et consultant Bouddha a dit : « Nous sommes ce que nous pensons. Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde. » Pour être plus clair, une pensée positive dominera une action ou une réaction positive. Si j’analyse cette phrase et l’applique au football, et plus particulièrement à l’Olympique lyonnais, je me dois de conclure au vu de leurs trois derniers résultats que ce ne sont ni leurs qualités techniques, physiques ni même tactiques qui sont à critiquer, mais bien un gros problème psychologique, qui est à prendre en compte. Une victoire contre Liverpool en Ligue des champions, entre deux défaites, une contre Sochaux à domicile et une autre « magnifique » contre Nice, qui représente une belle déculottée (4-1). Si l’on se réfère à notre vénérable Bouddha, les Gones étaient bien présents contre les Niçois, mais ont négligé le travail mental ou n’ont pas du tout travaillé leur sujet d’un point de vue psychologique. Tout sportif de haut niveau a, un jour ou l’autre, connu des performances extraordinaires suivies d’autres très moyennes, voire horribles. C’est simplement très humain de vivre ce genre d’expérience. Et qui dit humain, dit faible. Un champion exceptionnel sera capable d’enchaîner les victoires et les performances, car, en plus de toutes les qualités requises pour devenir un champion, il aura fait un gros travail mental sur lui-même. Confiance en soi, confiance en ses partenaires, connaissance de ses qualités, visualisation des risques, acceptation des sacrifices à faire. Mais ce n’est pas à la portée de tout le monde. Seuls quelques-uns pourront y arriver ! Et s’il faut être très bon pour devenir éventuellement un grand athlète, tout le reste, c’est du travail. Sauf si vous voulez rester moyen… A vous de choisir ! Jenson Button (à g.) et Ross Brawn. FOOTBALL LIGUE 2 Arles-Avignon veut confirmer ➔ Surprenant troisième de Ligue 2, le promu Arles-Avignon de Sébastien Piocelle (photo) tentera ce soir (20h) de conforter sa place face à Dijon (15 e), pour le compte de la 12 e journée. FORMULE 1 Brawn devrait garder Button ➔ Pour Ross Brawn, patron de l’écurie Brawn GP, l’avenir du Britannique Jenson Button, fraîchement sacré champion du monde, devrait encore passer par son écurie la saison prochaine. Grippe A : un cas qui doit faire école Le report du match OM-PSG, dimanche, et les violences qui ont suivi dans la cité phocéenne ont attisé les critiques contre la Ligue, prise entre deux principes de précaution. Frédéric Thiriez ne s’attendait certainement pas à vivre une semaine aussi délicate. Un stade à guichets fermés, deux équipes prêtes à en découdre pour un match attendu par toute la France : la fête du football devait battre son plein au Vélodrome. Mais le report de la rencontre, dimanche à 14 heures, en raison de cas de grippe A chez certains joueurs parisiens, a mis le président de la Ligue de football professionnel (LFP) sous le feu des critiques. DILEMME CORNÉLIEN Retour sur la controverse.Après avoir eu vent des tests positifs au virus H1N1 de Ludovic Giuly et Mamadou Sakho, la Ligue a d’abord décidé de maintenir le choc de la 10 e journée entre Marseille et Paris. Ce n’est qu’une fois de nouveaux cas de grippe A confirmés que la décision a été prise. Evoqué la veille, le report est officialisé le dimanche à 14 heures, soit sept heures avant le coup d’envoi. Problème : les quelque 2 000 supporters parisiens attendus étaient déjà à Marseille. Sans que le lien de cause à effet ne soit clairement établi, s’ensuivent de violents affrontements entre supporters des deux clubs. Sans doute la déception suscitée par cette annulation n’est-elle pas étrangère à cette soudaine effervescence, mais chacun sait aussi que les matchs au cours desquels s’affrontent parisiens et marseillais sont régulièrement explosifs. Dès lors, la violence urbaine qui s’est déchaînée dimanche dans le périmètre de la gare Saint-Charles ne saurait être imputée à la seule décision de la LFP. Audelà de la prévention et de la gestion des violences urbaines qui incombent aux autorités ad hoc, en liaison RALLYE Frédéric Thiriez, président de la la LFP. avec la Ligue, il est clair que ses dirigeants ont fait face à une alternative complexe opposant deux principes de précaution. Reporter le match et risquer des violences urbaines. Maintenir le match et risquer la contamination. Qu’il y ait eu des dysfonctionnements est évident, mais le lynchage est exagéré au regard du dilemme. ET MAINTENANT ? Alors que l’on connaîtra jeudi matin la date à laquelle sera finalement joué le match, reste à savoir ce que la Ligue fera pour ne plus revivre pareille situation, en travaillant sur les protocoles de report de matchs,en particulier ceux classés à hauts risques. La Ligue, les présidents de clubs, les élus et les représentants de l’Etat, les autorités sanitaires, tous doivent participer à un nécessaire débat qui permettra une gestion optimisée de cas éventuels. En attendant, tous espèrent que le prochain affrontement OM-PSG sera l’occasion d’oublier l’image désastreuse qui fut celle du football français dimanche. ZOOM SPORTS 7 LE PSG EN QUARANTAINE Trois joueurs du PSG – Ludovic Giuly, Mamadou Sakho et Jérémy Clément – sont porteurs du virus de la grippe A, alors qu’un autre joueur (probablement Loris Arnaud) et un membre du staff présentaient dimanche des symptômes du virus H1N1. La commission d’organisation des compétitions ayant ordonné l’isolement pendant trois jours, le staff technique et les joueurs du PSG sont donc confinés chez eux jusqu’à mercredi. REPORTER IMAGES/EPA/SIPA Le couple Loeb au départ dans le Var ➔ Fraîchement auréolé d’un sixième titre de champion du monde, Sébastien Loeb participera bien au rallye du Var, du 27 au 29 novembre. Pour cette dernière manche du championnat de France, Loeb aura pour copilote son épouse Séverine, comme l’an dernier. Mais le couple concourra cette fois-ci sur une Citroën C4 WRC, au lieu d’une C2 Super 1600. Troisième l’an passé, Sébastien Loeb tentera de s’emparer de la première place afin de fêter en France ce sixième sacre, qui a confirmé qu’il était le meilleur pilote de rallye de l’histoire.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :