Direct Soir n°61 23 nov 2006
Direct Soir n°61 23 nov 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°61 de 23 nov 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 3,4 Mo

  • Dans ce numéro : Hubert Reeves au service de la Terre

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Directsoir t Jeudi 23 novembre 2006 16 CORBIS CONSO COSMÉTIQUES rème hydratante, lait nourrissant, huile de massage… un Cvent de naturel souffle sur les cosmétiques. Mais de ces produits auxquels on fait appel au quotidien, on ne sait finalement pas grand-chose. Un manque d’information et parfois de sincérité qui incitent aujourd’hui les consommateurs à préférer des cosmétiques labellisés bio, gage de fiabilité et d’efficacité. Résultat : la révolution bio est en marche. Selon un sondage System TNS- Sofres, 43% des femmes sont prêtes à privilégier les cosmétiques bio. Les marques l’ont bien compris et surfent aujourd’hui sur cette vague du naturel, avec à l’appui des packagings plus verts. Mais, comment faire la différence entre un produit naturel et un autre qui le prétend mais ne l’est pas ? Sur un marché où le terme naturel est utilisé à tort ou à raison, visite guidée au cœur de la cosmétologie bio. GINIE VAN DE NOORT,CHARLOTTE SAVREUX BIO Weleda, « la rose au service de la beauté », crème de jour à la rose musquée, 30 ml, 15,90 €. Alma Carmel, les fruits et légumes au service de la cosmétique bio. La révolution de la beauté, anti-âge immédiat, 30 ml, 96 €. Dr Hauschka, pionnier allemand de la cosmétique bio. Soin contour des yeux, 10 ml, 22,50 €. Sanoflore, les huiles essentielles au service de la cosmétique bio. Crème anti-âge, 30 ml, 24,90 €. La crème des crèmes Melvita, pionnier français de la cosmétique bio. Crème antirides, soin lissant anti-âge, 50 ml, 26 €. NOS COSMÉTIQUES SONT-ILS TOXIQUES ? Conservateurs, solvants, colorants : des substances chimiques contenues dans les cosmétiques comme le paraben, le triclosan, les sels d’aluminium sont sujettes à polémique. Certaines seraient même cancérigènes. Pourquoi utiliser des crèmes issues de la pétrochimie lorsqu’il existe des produits contenant des principes actifs naturels ? Eve Demange et Anne Ghesquière passent à la loupe, sans concession, plus de 3000 produits cosmétiques bio issus de quarante marques françaises et allemandes. Sont-ils plus efficaces ? Meilleurs pour notre peau et pour notre santé ? 4 000 consommatrices françaises de 20 à 75 ans les ont testés pour vous. Réponse dans le premier guide français consacré aux cosmétiques bio. * Le guide des cosmétiques bio, éditions Vigot, 19 € DR Tous les prix sont donnés à titre indicatif.
OPÉRATION SPÉCIALE 1 BOUTEILLE OFFERTE DE BASTIDE BLANCHE ROSÉ VIN DE PAYS POUR LES 100 PREMIERS À DEMANDER UNE DOCUMENTATION Nom :Prénom :.. Adresse :... Ville :...Code postal : POUR TOUTE DEMANDE DE DOCUMENTATION, RENVOYEZ-NOUS CE BON DÛMENT REMPLI À L'ADRESSE SUIVANTE DIRECTSOIR – « SERVICE LECTEURS/OPÉRATION SPÉCIALE » 31-32, QUAI DE DION-BOUTON 92811 PUTEAUX CEDEX



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :