Direct Soir n°60 22 nov 2006
Direct Soir n°60 22 nov 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°60 de 22 nov 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : Hugo Chavez maître du Venezuela

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Directsoir t Mercredi 22 novembre 2006 6 ACTU EN COUVERTURE VENEZUELA/Hugo Chávez président à vie ? En huit ans à la tête de son pays, Hugo Chávez s’est imposé sur la scène internationale, mais n’a pas réussi le passage à la modernité. Le 3 décembre prochain, les Vénézuéliens pourraient lui confier un troisième mandat. Pour le scrutin présidentiel du 3 décembre, Hugo Chávez est crédité de 60% d’intentions de vote, grâce à un très large soutien des couches populaires. Sa politique est orientée en ce sens. Au cœur de son action en faveur des plus pauvres se trouvent les « missions bolivariennes ». Santé, éducation, produits de base subventionnés, l’Etat-providence entre dans la vie de ces populations démunies. Un Vénézuélien sur deux vit en dessous du seuil de pauvreté. Pour ses opposants, sa politique est populiste, clientéliste et se fait aux dépens de la modernisation du pays. Sur les 26,5 millions d’habitants que compte le pays, de nombreux électeurs sont aujourd’hui indécis. En présentant le bilan d’Hugo Chávez comme un immense gâchis, son principal adversaire, le social-démocrate Manuel Rosales, tente de faire basculer ces électeurs dans son camp. Ce sera toutefois difficile pour le gouverneur de l’Etat pétrolier de Zulia. Les plus récents sondages le créditent d’un peu plus de 30% d’intentions de vote. Si les Vénézuéliens lui font à nouveau confiance, Hugo Chávez souhaite rester président jusqu’à la fin de ses jours. En cas de victoire, il organisera un référendum lui permettant d’être indéfiniment réélu à sa charge. Mais plus que président du Venezuela, Hugo Chávez est un acteur majeur de la scène politique internationale, avec en tête de ses priorités la lutte contre ce qu’il appelle l’impérialisme américain. Chávez est, avec Fidel C. PEREIRA/GAMMA JEAN-BAPTISTE WERNER L’animal politique « La prison de la dignité » Un coup d’Etat manqué a propulsé Hugo Chávez sur le devant de la scène politique. Le 4 février 1992, il est à la tête du MBR-200, mouvement militaire qui tente de renverser le président Carlos Perez. Hugo Chávez est jeté en prison pour deux ans, dans « la prison de la dignité », selon ses dires. Celle-ci lui assure le respect de la population vénézuélienne. L’histoire se répétera-t-elle ? Manuel Rosales, le principal adversaire de Chávez pour le scrutin du 3 décembre, était impliqué dans le coup d’Etat contre le président vénézuélien en 2002. Castro, le principal leader d’une internationale socialiste antiaméricaine. Evo Morales, le président bolivien, et Daniel Ortega, fraîchement élu à la tête du Nicaragua, viennent compléter cette entente hostile aux Etats-Unis et plus particulièrement à leur président actuel. Le Venezuela est le huitième producteur mondial de pétrole brut, et l’or noir est devenu l’arme favorite de Chávez. Contrairement à son habitude, ce n’est pas la menace d’une flambée des prix qu’a brandie Hugo Chávez récemment. Il fait en ce moment livrer du fioul en dessous du prix du marché dans les quartiers pauvres de New York. L’objectif : mettre en exergue l’ostracisme social qui règne aux Etats-Unis. L’antiaméricanisme de J. SILVA/REUTERS La voie des urnes Le président vénézuélien est crédité de près de 60% d’intentions de vote. Chávez irrite le pays de l’Oncle Sam, mais on peut prévoir sans risques que, fort de ses atouts pétroliers, le leader de ce nouvel axe d’opposition au sein du continent latino-américain, continue son action – surtout si les électeurs le confortent d’ici quelques jours. A sa sortie de prison en 1994, Hugo Chávez crée le MVR (Mouvement pour la cinquième République). Ce parti politique est la version civile du MBR-200. Le MVR remporte les élections législatives de 1998. La même année, Chávez est élu président de la République. Il incarne le renouveau du Venezuela, un pays gangrené par la corruption. Lors des législatives, Action démocratique et Copei, les deux partis qui s’étaient partagé le pouvoir pendant quarante ans, ne recueillent plus que 9% des voix. L. MAZOCH/AP EnPlus La santé à l’œil Avec son plus fidèle allié, Fidel Castro, Hugo Chávez a lancé un programme contre les troubles oculaires. 500 000 Sud-Américains ont été opérés gratuitement. L’axe latino-américain Le sous-continent latino-américain est, depuis quelques années, emporté par une vague rose. La plupart des pays basculent à gauche. En se plaçant à la tête de la frange la plus radicale de cette gauche sud-américaine, dans le sillage de Castro, Hugo Chávez en est devenu un acteur majeur, aux échelles continentale et mondiale. Il a même tendu la main au président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, pour renforcer, récemment, ce qui pourrait être considéré comme une véritable « troisième force » anti-américaine. J. GOITIA/GAMMA
www.directsoir.net SUEZ-GDF/Mariage suspendu mais pas compromis h Le mariage de l’année est reporté. En confirmant, la nuit dernière, la décision du juge des référés, la cour d’appel de Paris a décidé de repousser sine die le conseil d’administration de GDF. Les magistrats ont jugé nécessaire pour l’entreprise de « tenir les échéances indispensables à la réussite du projet ». A l’origine de cette procédure, le Comité d’entreprise européen, qui estimait « ne pas bénéficier de suffisamment d’informations sur l’impact social de ce projet de fusion ». De leur côté, les présidents respectifs de GDF et de Suez, Jean-François Cirelli et Gérard Mestrallet, ont confirmé que le projet restait maintenu. Un projet que les principaux acteurs de la fusion considèrent toujours comme « le plus pertinent pour l’avenir des deux entreprises ». Ce matin, le porteparole du gouvernement et ministre délégué au Budget, Jean-François Copé, a tenu à appuyer cette déclaration, en expliquant que la « cour d’appel ne remet pas en cause cette pertinence ». Le calendrier de la fusion est donc repoussé au-delà du 31 décembre. Elle ne devrait pas intervenir avant au mieux mars 2007, pour permettre, selon GDF, aux assemblées générales des deux entreprises d’examiner les comptes annuels. Si la fusion devait avoir lieu l’année prochaine, son calendrier coïnciderait alors avec les échéances électorales et reviendrait au cœur du débat politique. SANTÉ/Thuram, ambassadeur contre une maladie génétique h Le troisième congrès mondial sur la drépanocytose ouvre ses portes demain à Dakar, au Sénégal. Dans la lutte contre cette maladie, la France dispose d’un parrain de choc : Lilian Thuram. Le défenseur de l’équipe de France de football est aussi l’ambassadeur de l’Organisation internationale de lutte contre la drépanocytose (OILD). Cette année, l’accent est mis sur la prise en charge de la maladie dans les pays en développement où cette maladie génétique des globules rouges touche plus de 50 millions de personnes. CINÉMA/Les mineurs n’en « sawront » rien h Interdit au moins de 18 ans. C’est le sort réservé au film d’horreur Saw III qui sort aujourd’hui dans les salles. Une première depuis la publication, en 2001, d’un décret réinstaurant l’interdiction aux mineurs, hors filmX. Le ministre de la Culture, Renaud Donnedieu de Vabres, a approuvé cette décision de la Commission de classification des œuvres cinématographiques, qui dénonce « la violence et le sadisme incessant » du film. Certains professionnels regrettent quant à eux une « hausse générale du niveau de censure ». C. RANGEL/AFP HOLGER SCHEIBE/ZEFA/CORBIS SANTÉ/Revitalisez-vous ! h Il existe dans la nature treize types de vitamines. Elles se divisent en deux catégories : les « liposolubles » (A, D, E, K), solubles dans les graisses, et les « hydrosolubles », solubles dans l’eau (vitamines C et différentes vitamines B et H). Toutes sont indispensables au bon fonctionnement de notre organisme. L’hiver approchant à grand pas, notre corps, soumis à rude épreuve, a plus que jamais besoin de ces apports. Si vous vous sentez fatigué, mangez davantage de fruits et de légumes ou demandez des vitamines en gélules à votre pharmacien. LES SITES À CONSULTER ★★★ ★★★★ ★★ ★★★ 13 types de vitamines La fusion entre Suez et GDF ne devrait pas intervenir avant mars 2007. www.vitalor.com/index.html www.dico-vitamines.com/index.shtml www.guide-vitamines.org www.nutranews.org/vitamines.html J. BRINON/AP FRANCE LES FRAIS BANCAIRES DIVISENT 1 Le comité consultatif du secteur financier (CCSF) est dans l’impasse. Les banques et associations de consommateurs, sous l’égide du ministère des Finances, n’ont pas trouvé d’accord sur les frais bancaires en cas de rejet de chèque. 2 Thierry Breton s’est félicité que « les banques se soient engagées à examiner des possibilités de remise totale ou partielle » des frais. Pour les consommateurs, les banques se sont « contentées de proposer la mise en place d’un traitement des réclamations ». 3 Dix associations avaient appelé le ministre de l’Economie à légiférer sur l’encadrement des frais d’incidents de paiement. Un recours à la loi qui finalement n’a pas été « jugé indispensable à ce stade ». 4 Deux propositions ont été rejetées : la gratuité de la lettre d’information préalable (au lieu des 13 euros actuels) et un délai de 5 jours ouvrés avant le débit des frais de rejet. Autre évolution écartée : le plafonnement à 30 euros des frais en cas d’incident de paiement par chèque. THOMAS LIARD,NICOLAS CAILLEAUD,CAROLE TOLILA,MATTIS MEICHLER P.SITTLER/REA Directsoir t Mercredi 22 novembre 2006 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :