Direct Soir n°60 22 nov 2006
Direct Soir n°60 22 nov 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°60 de 22 nov 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : Hugo Chavez maître du Venezuela

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
C.DELMAS/VISUAL PRESS AGENCY Directsoir t Mercredi 22 novembre 2006 18 PEOPLE Lentement mais sûrement, Kate a gagné en notoriété. Aujourd’hui, elle veut faire une pause d’un an. L’actrice de 31 ans est issue d’une famille de comédiens.A onze ans, elle intègre la Redroofs Theater School et fait ses débuts deux ans plus tard dans Créatures Célestes, de Peter Jackson. A 21 ans, elle se fait connaître aux Etats-Unis grâce à Raison et sentiments avec ses compatriotes Hugh Grant et Emma Thompson. La consécration survient l’année suivante avec son rôle dans le célébrissime Titanic de James Cameron. L’Anglaise défiera ensuite la peine de mort dans La vie de David Gale avec Kevin Spacey, avant de faire face à Jim Carrey dans le bouleversant Eternal Sunshine of the Spotless Mind. Encore à l’affiche dans Les fous du roi, critique de la corruption politique où elle donne la réplique à Jude Law et Sean Penn, Kate a différents projets. Le 27 décembre, elle retrouvera Jude Law mais aussi Cameron Diaz pour The Holidays dans lequel elle joue une campagnarde anglaise malheureuse en amour. Le 24 janvier, elle sera à l’affiche de Little Children, où elle incarne une mauvaise mère. Un rôle de composition pour l’actrice très proche de ses enfants, Joe (2 ans) qu’elle a eu avec son mari, le réalisateur Sam Mendes, et Mia (6 ans), née d’une précédente union. « C’était inconfortable » reconnaît-elle à propos de cette interprétation, mais j’ai aussi réalisé à quel point j’étais chanceuse d’avoir mes enfants et mon merveilleux mari ». Holly Marie Combs comblée La sorcière bien aimée, Piper Halliwell dans Charmed, vient d’être une nouvelle fois maman. Holly Marie vient de donner naissance à un garçon. Riley Edward est né jeudi dernier à Los Angeles. L’heureux papa est David Dohono, un assistant de production. LAURIECHOLEWA,NATHALIELANIER,ISABELLELABROUSSE,SONIAGICQUEL MAID/VISUAL PRESS AGENCY KATE WINSLET LA DISCRÈTE VISUAL PRESS AGENCY WONG/INF/STARFACE LE BACHELOR SAUVE SALMA HAYEK Salma Hayek avait perdu ses bijoux. La star avait laissé par mégarde des bijoux sur le siège arrière d’un taxi à New York. Salma avait loué un ensemble de joyaux pour la modique somme de 50 000 dollars. C’est en fait son assistant qui a oublié les ornements dans le taxi. Par chance, le passager suivant fut Lorenzo Borghese, la star du Bachelor américain. Grâce à lui, les joyaux de la princesse Salma Hayek ont pu être restitués. CAMERAPRESS/GAMMA Star, mais pas étoile Paris Hilton ne comprend pas pourquoi elle n’a pas son étoile sur le boulevard Walk of Fame, à Hollywood. « Je devrais avoir mon étoile. J’en mérite une. Je suis une des personnes les plus célèbres de la Terre. »
www.directsoir.net Bon à savoir L’actrice Naomie Watts devait interpréter le personnage de Vesper Lynd dans le 21 e volet des aventures de James Bond, Casino Royale, mais Eva Green a remporté le rôle. Dommage pour elle, car entre James Bond et King Kong, le choix est vite fait. Ursula Andress, « La » James Bond girl. PROD DB - EON - DANJAQ/DR BOND D’Ursula Andress à Eva Green dans « Casino Royale », les James Bond girls vampirisent l’agent 007. A daptation du premier roman de Ian Fleming, Casino Royale revient sur le début de carrière de James Bond en tant qu’agent secret. Dans ce dernier volet de la saga (sorti en salles aujourd’hui), il est jeune, sportif, éperdument amoureux, idéaliste et courageux. Interprété pour la première fois à l’écran par l’acteur Daniel Craig après Roger Moore, Sean Connery ou plus récemment Pierce Brosnan, 007 est entouré de deux nouvelles James Bond Girls de choix : Eva Green et Caterina Murino. Ces James Bond girls sont donc les premières femmes dans la vie du personnage, celles qui ont conditionné le rapport qu’il entretiendra par la suite avec toutes les femmes de la série. C’est la comédienne Eva Green, la révélation du film The Dreamers, de Bernardo Bertolucci, qui a remporté le rôle tant convoité de la belle Vesper Lynd. Dans Casino Royale, la jolie brune campe une James Bond girl dont la répartie sans faille génère les dialogues les plus croustillants.Du tailleur sobre très élégant à la robe de cocktail rouge sang, la jeune actrice dépasse son statut d’icône de beauté et exprime avec une grande finesse la vulnérabilité du personnage devant la dure réalité de l’espionnage. Très « gourmand » en matière de femmes, James Bond jette aussi son dévolu sur Caterina Murino, une jeune actrice italienne qui Eva Green, majestueuse dans Casino Royale. ET SES GIRLS a déjà joué en France dans Les bronzés 3 ou L’enquête corse. Malgré sa courte apparition, l’actrice crève l’écran en femme infidèle qui se laisse envoûter par l’espion après un petit tour en Aston Martin et une coupe de champagne. Attendues au tournant, les James Bond girls de la saga ont suscité toutes les passions depuis le premier film de la série, James Bond contre Docteur No, en 1962. Ursula Andress avait fait sensation dans une scène mémorable, sortant de l’eau en bikini, sirène se pâmant sous le regard trouble de 007, incarné à l’époque par Roger Moore. Figurant encore aujourd’hui dans le palmarès des James Bond girls préférées des fans de la série, Ursula Andressinspire encore les autres volets de la saga.A tel point que, quarante ans après, dans Meurs un autre jour, l’actrice oscarisée Halle Berry offrait une nouvelle sortie des eaux en bikini orange agrémenté d’une ceinture et d’un couteau accroché au maillot, clin d’œil à la scène avec Ursula. Mais les jolies partenaires de 007 ne viennent pas toutes d’Hollywood. Quatre actrices françaises ont déjà fait craquer le célèbre espion. Première James Bond girl : Claudine Auger, en 1965, dans Opération tonnerre. Puis, en 1981, Carole Bouquet, alors âgée de 24 ans. Pour la petite anecdote, contrairement à Eva Green, Carole Bouquet aurait fait semblant de nager sous l’eau et les bulles auraient été rajoutées sur la pellicule. En revanche, Sophie Marceau, qui incarna Elektra en 1999 dans Le monde ne suffit pas, ne parvint pas à donner de consistance à son personnage. Un peu trop douce pour le rôle, elle était peu crédible en femme qui trahit l’agent secret. Eva Green gagnera, espère-t-elle, une place de choix dans le cœur des fans. SONY Christian Slater prêt au retour L’acteur Christian Slater, qui connaît une légère traversée du désert depuis quelques années, pense que son rôle dans le film d’Emilio Estevez, Bobby (en salles en janvier) va l’aider à reconquérir le public. Il aimerait que ce film ait le même impact sur sa carrière que Pulp Fiction avait eu sur celle de John Travolta. « Les gens ont tous leur film de come-back », a-t-il déclaré. Keira ne naviguera plus Keira Knightley a annoncé qu’elle ne tournerait plus dans Pirate des Caraïbes. Agée de 21 ans, elle a interprété pour la première fois le rôle d’Elisabeth Swannen 2003. Elle aspire aujourd’hui à d’autres rôles. De son côté, Johnny Deppserait prêt à rempiler. Jim possessif Cela fait près d’un an que Jim Carrey, 44 ans, est sous le charme de l’ex-playmate Jenny McCarthy, de dix ans sa cadette. Mais dernièrement, les clients d’une boutique pour hommes ont été témoins d’une dispute par téléphone. Jenny aurait hurlé : « Jim, arrête d’être si possessif, je ne fais que du shopping ». TSUNI/GAMMA I. WEST/PA EMPICS/ABACAPRESS L.HAHN/CAMELEON/ABAPRESS Directsoir t Mercredi 22 novembre 2006 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :