Direct Soir n°58 20 nov 2006
Direct Soir n°58 20 nov 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°58 de 20 nov 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : Romane et Renaud la belle histoire

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Directsoir t Lundi 20 novembre 2006 14 B. RENOUT/AGENCE ENGUERAND CULTURE THÉÂTRE/Roland Giraud, magicien des planches La comédie de boulevard « Délits de fuite » est actuellement à l’affiche de la Michodière avec un Roland Giraud époustouflant de justesse. Le comédien Roland Giraud et Jean-Luc Moreau, le metteur en scène de la pièce, avaient déjà travaillé ensemble sur Avis de Tempête. Ils se retrouvent cet automne à La Michodière dans un texte de Jean-Claude Islert. Dans Délits de fuite, Giraud, le chouchou du public du boulevard, joue Michel Bervin, un quidam qui revient d’exil pour faire chanter un homme politique qui pourrait être élu Premier ministre. Il se déguise alors en plombier espagnol moustachu et débarque chez Jacques Leroy (Patrick Zard) pour procéder à l’échange d’une mallette d’argent contre des documents compromettants. Le reste de la pièce est du pur boulevard, avec ses situations vaudevillesques et Spectacle Le rire qui guérit u L’association Le rire médecin fête ses 20 ans. Issus du cirque, d’écoles de théâtre et rodés aux spectacles de rue, les clowns sont tous des comédiens professionnels formés au mime, au jonglage, à la danse, à la musique et au chant. Tandis que les soignants se consacrent à la maladie des patients, les clowns font rire et stimulent l’imaginaire. Un spectacle qui allie plaisir et générosité. Réservez vos places ! Le rire médecin, ce soir à 20h30, au Théâtre du Rond-Point, 2 bis, avenue Franklin-D.-Roosevelt, Paris 8e. Tél. : 01 44 95 98 00. TOPDESTOPS Albums : Soldat d’aplombAlors que Bénabar squatte la première marche du podium, c’est Le soldat rose, le conte musical de Louis et Matthieu Chédid, qui crée la surprise cette semaine. Le nouveau « fou chantant », Sanseverino, fait aussi une entrée Exactement remarquée. ses multiples rebondissements (Michel Bervin fait face à une mère gâteuse, à une fille cachée et à la femme de Jacques Leroy). Roland Giraud illumine la pièce par son sens du rythme, son dynamisme et la sincérité de son jeu. Jean-Luc Moreau salue sa motivation : « Roland Giraud fait partie de ces rares comédiens qui n’ont pas peur de jouer des pièces comiques et ça, c’est important. » Attention : réservez à l’avance, car la salle affiche souvent complet. Qui a dit que le boulevard était mort ? Délits de fuite au Théâtre de la Michodière, Paris 2 e, du mardi au samedi à 20h30. En matinée le samedi à 17h, le dimanche à 15h. Location : 01 47 42 95 22. BÉNABAR (=) Reprise des négociations Jive YANNICK NOAH (=) Charango Saint George LE SOLDAT ROSE (e) Le soldat rose Atmosphériques RENAUD (-1) Rouge sang Virgin SANSEVERINO (e) Exactement Saint George OLIVIA DE BUHREN,ANNE DENIS,EMMANUELLE DE PEYRON,MATHIEU DURAND,ALLAN VAN DARC,MAJDA RIDA 1 2 3 4 5 Le duo Leroy-Giraud fait des étincelles. LÉGENDE DE CE TOP HEBDO : (-) : perte de trois places (e) : entrée Source : SNEP/IFOP J. GRISON/RAPHO EN DIRECT DE LA FONDATION CARTIER Gary Hill, star des vidéastes Les œuvres du vidéaste Gary Hill n’avaient pas été exposées à Paris depuis 15 ans. Une erreur réparée par la Fondation Cartier qui présente le travail de l’artiste américain, reconnu à travers le monde pour ses productions basées sur l’image et la perception. A cette occasion, il a créé deux œuvres d’un format impressionnant, à découvrir absolument. Jusqu’au 4 février 2007. 261, boulevard Raspail, Paris 14 e Tél. : 01 42 18 56 50 (tlj sauf lundi) DVD Carrément glamour PROD DB u En 1992, le réalisateur Christian Vincent avait offert à Isabelle Carré la première de ses trois nominations aux césars avec Beau Fixe. Quinze ans plus tard, avec Quatre étoiles, il lui propose un rôle irrésistible, aux côtés de José Garcia et François Cluzet. Ne sachant que faire des 50 000 euros légués par une tante éloignée, Franssou décide de s’installer dans un palace de la Côte d’Azur. Là, elle rencontre Stéphane, un petit escroc. Mais la jeune héritière n’a pas l’intention de se laisser faire. Isabelle Carré, l’oie blanche et José Garcia, le manipulateur, se lancent alors dans le jeu de la séduction aux dépens du dépressif François Cluzet. Ce trio d’acteurs offre une interprétation magnifique qui mériterait sûrement de donner à cette comédie romantique une cinquième étoile. Quatre étoiles (Studio Canal, environ 20 €) O. BENOIT-GONIN
www.directsoir.net SORTIR Y ALLER Y ALLER Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER BAHI/ANGELI DR SPECTACLE ✱ LA FLÛTE ENCHANTÉE Le dernier opéra composé par Mozart, sur un livret de son ami Emanuel Schikaneder et joué le 30 septembre 1791 à Vienne, fut un triomphe. A cette époque, le compositeur, malgré ses succès, est endetté. Mais son génie reste intact. Cette partition est une œuvre majeure et sera d’ailleurs l’une des plus jouées au monde. Elle symbolise le combat de la lumière contre la nuit, ses illusions et ses tromperies. Mais le bien triomphera dans l’amour. Le génie de Mozart s’exprime pleinement dans cet opéra, en s’inspirant des thèmes maçonniques. Il atteint avec La flûte enchantée, une perfection inégalée auparavant. A travers sa musique, il réussit à transporter l’auditeur dans un rituel proche de la création divine. A l’heure du 250 e Éric Morena. En tournée dans toute la France pour l’album Hommage à Francis Lopez (Wagram). DR ✜ SON LIEU Mes lieux préférés appartiennent au siècle passé : le Grand Rex et le Cirque d’hiver d’Emilien Bouglione avec Sergio, le superbe Monsieur Loyal. anniversaire de sa naissance, laissons-nous emporter par cette œuvre magistrale. Ce soir à 20h Palais des congrès de Paris 2, place de la porte Maillot Paris 17 e Tél. : 01 40 68 22 22 CINÉMA ✱ SEINE-SAINT-DENIS Depuis 14 ans, les Rencontres cinématographiques de Seine- Saint-Denis permettent à travers débats, rencontres, stages et ateliers, une réflexion sur des questions de société. Jusqu’au 4 décembre, 17 salles publiques se proposent d’offrir aux spectateurs, une large programmation de films riches et variés. Il s’agit d’un événement culturel majeur pour le département, avec une ELLE CONNAÎT LA CHANSON Agnès Jaoui interprète, pour la première fois sur scène son album Canta, constitué de chansons latines. L’occasion de découvrir une autre facette de ses nombreux talents. Théâtre Le Trianon, 80, boulevard de Rochechouart, Paris 18e. Tél. : 01 44 92 78 03 VIES NOCTURNES d’Éric Morena ✜ SON BAR La Mascotte, porte de Versailles dans le 15 e, ou les bars que tiennent mes amis du Marais à Montmartre. ✜ SON RESTO Tenu par Thierry et son équipe super sympa : l’Exotikal, rue de la Reynie, Paris 4e. ✜ SA SALLE Le théâtre de la Comedia (ex-Eldorado) dans lequel j’ai travaillé avec Francis Lopez, le roi de la fête ! Et une pensée particulière pour l’Olympia, mes premiers pas sur scène à Paris. centaine de films projetés. Un programme riche en débats, avec beaucoup d’humour, mais aussi d’émotion. Olivier Culmannexposera ses photos humoristiques sur différents thèmes. Dans la série « Géopolitique du chaos », on pourra assister à une soirée de courts métrages à propos ✜ SON DVD Le docteur Jivago, adapté du livre du Nobel de littérature Boris Pasternak, ou Mort à Venise de Luchino Visconti. ✜ SON BOUQUIN La Bible. du 11-Septembre et à une rétrospective des œuvres d’Abderahmanne Sissako, le réalisateur de Bamako. Durant 17 jours, le « 93 » vous fera vivre au rythme du cinéma. Jusqu’au 4 décembre. Tél. : 01 48 10 21 21 www.cinemas93.org ✜ SON SITE : Le musée du Louvre (www.louvre.fr). ✜ SA MUSIQUE Les opéras de Puccini (La Bohême, Tosca ou Madame Butterfly). ENVOYER VOS BONS PLANS+ à lejournal@directsoir.net PATRICK SWIRC RESTO ✱ CHEZ VINCENT Avec ses mini-pizzas et son verre de vin blanc pour vous faire patienter, Vincent, le maître des lieux, vous accueille chaleureusement. Son restaurant italien, situé dans le 19 e arrondissement, affiche complet tous les soirs. Et pour cause : la cuisine est exquise, les plats copieux et surtout Vincent, personnage haut en couleurs (un superbe ragazzo, véritable caricature de Louis de Funès), vous accueille dans une ambiance de dolce vita en préparant les mets devant vous. Des recettes qui valsent dans une ambiance 100% italienne : les anti-pasto della casa, le cocktail de pâtes aux 3 sauces (pesto, arrabiata, quatre fromages), le carpaccio sans oublier les coquillages et les calamars. Le tiramisu glacé et ses deux boules de glace fondent dans la bouche. A noter que Chez Vincent est le restaurant italien préféré de PedroAlmodovar et de Leonardo di Caprio lorsqu’ils viennent à Paris. Réservation indispensable. Menus à partir de 32 €. Chez Vincent 5, rue du Tunnel Paris 19 e Tél. : 01 42 02 22 45 BAHI/ANGELI/G.GAFFIOT/VISUAL Directsoir t Lundi 20 novembre 2006



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :