Direct Soir n°42 18 oct 2006
Direct Soir n°42 18 oct 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°42 de 18 oct 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : Monica Bellucci impériale

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Directsoir t Mercredi 18 octobre 2006 6 ACTU EN COUVERTURE MONICA/Bellissima Alors que les canons de beauté plébiscitent la minceur, la pulpeuse Monica Bellucci subjugue par son allure. Son nouveau film sort aujourd’hui. A42 ans, c’est une femme sans complexe. Mannequin, actrice, mère de famille… quel que soit le rôle, Monica Bellucci éblouit. Madone italienne ou femme fatale, elle ne séduit pas seulement un public masculin fasciné par ses charmes ; elle fait l’unanimité. Dans l’imaginaire collectif, elle succède à ces gloires hollywoodiennes des années cinquante, à ces Marylin Monroe, Rita Hayworth, Ava Gardner, Sophia Loren qui ont, un jour, incarné l’idéal féminin. C’est en Italie que Monica Bellucci voit le jour, dans le village de Città di Castello, en Ombrie. Elle commence des études de droit à 18 ans, mais ses mensurations spectaculaires et ses traits réguliers lui font vite délaisser les études pour s’afficher sur les couvertures de magazines. Le cinéma l’attire au début des années 1990 avec un premier téléfilm de Dino Risi, Vita coi fligi (1990) suivi par une apparition plus conséquente dans La Riffa (1991) de Francesco Laudadio. Depuis, les films se suivent et ne se ressemblent pas. Les cinéastes français (Gilles Mimouni, Christophe Gans, Bertrand Blier…) mais aussi américains (les frères Wachowski, Mel Gibson, Francis Ford Coppola…) se l’arrachent. Elle devient la plus italienne des stars internationales et se glisse avec une aisance toute singulière dans la peau de personnages les plus variés. Ainsi, en 2002, elle joue une femme violée dans Irréversible de Gaspard Noé et campe une magistrale Cléopâtre dans Astérix & Obélix : mission Cléopâtre d’Alain Chabat. Humour, espionnage (Agents secrets de Frédéric Schoendoerffer), fantastique (Les frères Grimm de Terry Gilliam), tous les genres cinématographiques lui conviennent. Cet automne, elle est à l’affiche de deux films aux registres radicalement opposés. Présente aux côtés de Daniel Auteuil dans le rocambolesque Napoléon (et moi) de Paolo Virzi, qui sort aujourd’hui, elle tient le rôle-titre du film Le concile de pierre de Guillaume Nicloux. Cheveux courts, sans fard, elle incarne dans cette histoire une mère adoptive. Parallèlement, depuis septembre, ses lèvres sensuelles maquillées par Dior donnent une touche colorée aux rues et aux Abribus. Enfin, si sa relation avec le public français est particulièrement chaleureuse, c’est sans doute parce qu’elle a choisi pour compagnon l’une des valeurs les plus sûres de la nouvelle génération d’acteurs du cinéma français : Vincent Cassel. Trois femmes en une En 1996, sur le tournage du film L’appartement, de Gilles Mimouni, elle fait la connaissance de Vincent Cassel. L’acteur devient son mari et le père de sa fille Deva, née le 12septembre 2003. Le couple fascine et les réalisateurs n’hésitent pas à les mettre à l’affiche comme dans Dobermannde Jan Kounen (1997), Agents secrets (2002) de Frédéric Schoendoerffer ou encore dans le sulfureux Irréversible (2002) de Gaspard Noé. G. GAFFIOT/VISUAL PRESS AGENCY Épouse Elle a dit « L’important n’est pas d’être connue, mais d’être reconnue. » (Studio, mai 2002) « La beauté est un handicap si vous êtes stupide, mais pas si vous êtes intelligent et si vous savez comment l’utiliser. » (BBC, juin 2001) Égérie CLÉLIE MATHIAS,CAROLINE HALAZY,XAVIER FORNEROD,THOMAS LIARD,SÉBASTIEN DUPORT DR SAM/STARFACE Monica Bellucci, au dernier Festival de Cannes. Dior ne pouvait rêver mieux. Monica Bellucci est la nouvelle égérie de la célèbre maison. Le mythique Rouge Dior renaît avec elle. Elle prête ses lèvres pulpeuses aux trentedeux nouvelles teintes glamour de ce rouge à lèvres légendaire. M. SPEDALETTI/PHOTOMOVIE Actrice Sur les écrans aujourd’hui, le film de Paolo Virzi Napoléon (et moi). Monica Bellucci tient le rôle de la baronne Emilia aux côtés de Daniel Auteuil, qui incarne Napoléon. Dans ce film, ils revisitent l’exil de l’empereur sur l’île d’Elbe. Une preuve supplémentaire du talent de la comédienne italienne.
www.directsoir.net BUDGET 2007/2,8% de hausse du pouvoir d’achat h En plein marathon budgétaire à l’Assemblée, le ministre de l’Economie Thierry Breton a déclaré hier devant les députés que la réforme fiscale permettrait une progression du pouvoir d’achat de 2,3% cette année et de 2,8% en 2007. L’objectif de l’année 2007 est clair : augmenter le pouvoir d’achat des Français et descendre jusqu’à la barre des 8% de chômeurs. Cette année, la croissance devrait se situer entre 2 et 2,5%. Le ministre a déclaré qu’il avait confiance en son budget pour « entretenir le cercle de confiance, croissance, emploi qui s’est déclenché ». SANTÉ/Battez-vous pour votre cœur h Année après année, les maladies cardio-vasculaires restent la principale cause de mortalité en France. Il y a par an 120000 attaques cardiaques. La campagne de prévention organisée par la Fédération française de cardiologie, en partenariat avec Pfizer, vise les quadragénaires et axe sa communication sur la prévention. Retrouvez, dès aujourd’hui, dans le métro, la campagne d’affichage et le quiz cardio chez votre médecin traitant. Symbolisation d’une crise cardiaque. MEDISCAN/CORBIS H. KIEFER/SUCRE SALE POLICE MUNICIPALE/Le port d’arme en sursis h Faut-il ou non désarmer les policiers municipaux ? Régulièrement, la question fait débat. Hier le préfet de Seine- Maritime, Jean-François Carenco, a tranché. Les policiers municipaux de la ville de Notre-Dame-de-Gravenchon ne sont plus habilités à porter d’arme à feu. A l’origine de cette décision, des incidents qui ont éclaté le 15 septembre dernier entre jeunes du quartier de l’Arbalète et agents de la ville. Depuis, une enquête a été menée par la gendarmerie, et des faits nouveaux sont apparus. D’autres incidents auraient opposé dans le passé un policier municipal… à son supérieur qui l’aurait menacé de son arme. A la lumière de ces révélations, l’arrêté de désarmement a été pris et derechef mis en application par le maire Jean-Claude Weiss, qui a aussitôt fait part de son inquiétude. « Ces faits révèlent surtout les risques d’un glissement des missions de la police municipale vers l’action répressive en lieu et place de la police nationale ou de la gendarmerie », a-t-il expliqué. Car, contrairement à l’idée reçue, les policiers municipaux sont habilités à porter des armes. Une loi de 1999 l’autorise sous conditions. Mais cette nouvelle affaire pourrait conduire le législateur à durcir quelque peu les règles du jeu. GASTRONOMIE/Révisez vos classiques LES SITES À CONSULTER ★★ ★★★★ ★ ★★★ S. AUDRAS/REA www.legout.com www.fra.cityvox.fr www.gout.ch www.arts-culinaires.com Le foie gras a toujours la cote h En pleine Semaine du goût, c’est l’occasion pour bon nombre d’entre nous de redécouvrir le plaisir des saveurs. S’il est difficile de parler de mode en gastronomie, certaines tendances ont quand même le vent en poupe. Ainsi, cette semaine sera l’occasion de retrouver les « légumes oubliés », tels les topinambours, les courges et les potirons, qui reviennent au goût du jour, comme nous l’explique Gilles Chesneau, grand chef dans un restaurant parisien. Et puis, les grands classiques ont toujours la cote, puisque les ventes de foie gras ont nettement augmenté dans les six premiers mois de 2006, et ce, en dépit de l’épisode de grippe aviaire. FRANCE SANTÉ : COMBATTRE L’EXCLUSION Le président de MdM, P.Michelitti 1 Les plus démunis ont toujours de grandes difficultés à accéder aux soins médicaux, en raison de « mesures restrictives » décidées par le gouvernement et aggravées par le refus d’une partie du corps médical de leur accorder des soins. 2 Les médecins de la mission France de Médecins du Monde (MdM) ont reçu en 2005, dans les 21 centres d’accueil et de soins, plus de 26000 patients, dont près de 20000 nouveaux. 22% d’entre eux ne pouvaient bénéficier d’une couverture maladie, soit plus du double qu’en 2001. 3 L’accès aux soins, même avec une couverture maladie, n’est pas facile, puisque « les portes se ferment trop souvent devant les porteurs de la CMU et encore beaucoup plus de l’AME (Aide médicale d’état), alors qu’ils sont ceux à qui il faut favoriser l’accès aux soins », selon l’association. 4 La quasi-totalité des patients qui passent par les centres d’accueil de MdM vivent en dessous du seuil de pauvreté, 89% sont des étrangers ne pouvant justifier de trois mois de résidence consécutive sur le territoire français et 61% vivent dans des logements précaires ou dans la rue. S. ORTOLA/REA Directsoir t Mercredi 18 octobre 2006 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :