Direct Soir n°410 26 sep 2008
Direct Soir n°410 26 sep 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°410 de 26 sep 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,6 Mo

  • Dans ce numéro : François Bayrou, les ambitions du modem.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 TÉLÉVISION 23H25 PASSAGE EN 5 e ■ En 1958, la France connaît des journées agitées. Le 13 mai a lieu l’insurrection d’Alger, facteur déclencheur d’une suite d’événements qui entraîneront la chute de l’impuissante IV e République. Le documentaire proposé par France 3 revisite intelligemment ces jours de tumulte qui feront naître la V e République. Le dernier bal de la Quatrième, documentaire. 22H25 QUI EST FANTÔMAS ? ■ Fantômas a passionné les Français dès la première parution de ses aventures (1911). En 1914, il devient le sujet favori des films de Louis Feuillade. Et dans les années 1960, Louis de Funès et Jean Marais en font une star. Fantômas mène le bal, documentaire, dimanche. ECPAD DR 20H40 Week-end UN VENDREDI CINÉMA La cantatrice Wilhelmenia Wiggins Fernandez dans Diva. GAGNEZ DES AGENDAS L’ÉVÉNEMENT CULTUREL DE LA RENTRÉE 2008 A l’occasion de Spectaculaire, les 27 et 28 septembre, venez découvrir, sur les quais, au pied de la bibliothèque François-Mitterrand, les artistes et les spectacles qui vont marquer la saison culturelle 2008/2009. Concerts, théâtre, expo, pour prolonger l’événement, retrouvez les temps forts de la saison dans l’agenda Spectaculaire, un outil inédit qui vous permettra d’organiser toutes vos sorties… Envoyez vos nom, prénom et adresse postale à : invitations@directsoir.net précisez en objet : Agenda - Seuls les 50 premiers courriels seront gagnants Les réponses envoyées avant l’heure de la mise en ligne du journal ne pourront être prises en compte. Deux bons films à voir ou revoir ce soir sur Direct8 avec, dès 20h40, Une sirène dans la nuit, de Luc Boland, avec Roland Magdane. La nounou de Juliette est tombée dans les escaliers et a perdu connaissance. La petite fille se retrouve seule et en danger dans une maison isolée. Elle appelle le premier numéro qu’elle trouve, et tombe sur Jean, qui travaille dans une société de dépannage ouverte 24 h sur 24. Ce dernier va voir sa vie bouleversée. A 22h30, suivra l’excellent Diva de Jean-Jacques Beineix, avec Richard Bohringer. Jules, un jeune facteur amateur de musique lyrique, réalise un enregistrement pirate du concert de la diva Cynthia Hawkins. Cet enregistrement attire vite la convoitise de deux admirateurs, car la chanteuse a toujours refusé de faire graver sa voix. Par ailleurs, le postier se retrouve sans le savoir en possession d’une autre cassette, très compromettante. Récompensé par quatre césars, le premier long métrage du réalisateur de 37°2 le matin est une vraie réussite. 20H00 RÉCHAUFFEMENT ET CONSÉQUENCES Le réchauffement climatique va entraîner de nombreux bouleversements. Jean-Christophe Victor revient sur les problèmes liés à l’économie, au tourisme ou encore aux migrations qui risquent d’apparaître. Le dessous des cartes, magazine. Directsoir N°410/Vendredi 26 septembre 2008 En janvier 2009, France 2 ne pourra plus faire de publicité à partir de 20h. La chaîne aurait donc demandé à plusieurs productions de plancher sur des séries de 26 minutes. Elles seraient diffusées par trois, pour aller jusqu’à 22 heures. Source : Télé2semaines. Une passion : les animaux ■ Dimanche à 11h, Elodie Ageron et Sandrine Arcizet nous emmènent au zoo de Beauval, dans le Loir-et- Cher, pour Les animaux de la 8. Ce parc animalier est l’un des plus grands d’Europe, avec ses 4000 animaux présentés sur 22 hectares. Puis, place au western à 11h30. Les deux jeunes femmes seront dans l’Aveyron avec Pierre, un cow-boy français, propriétaire d’un ranch de 120 hectares. Une rencontre avec un amoureux des chevaux. Les animaux de la 8, magazine. Elodie Ageron et Sandrine Arcizet. ERIC ROBERT/DIRECT8
www.directsoir.net ZOOM SUR… L’actuel gouverneur démocrate du Nouveau-Mexique a déclaré qu’il aimerait voir l’acteur Val Kilmer lui succéder en 2011. L’occasion de faire le point sur le héros de « Batman Forever », qui se fait rare au cinéma et pourrait bien prendre le chemin de son aîné républicain, Arnold Schwarzenegger. Val Kilmer, bientôt gouverneur ? Ces dernières années, Val Kilmer se fait plus discret dans le paysage cinématographique. Après quelques succès critiques et commerciaux comme Heat et Batman Forever, Val Kilmer a pu avoir, côté cinéma, quelques déceptions. Nommé aux Razzie Awards (sorte d’anti-oscars) du pire acteur pour Le saint et du pire second rôle masculin pour L’ombre et la proie et L’île du Dr. Moreau, Val Kilmer se méfiait un peu plus du cinéma ces derniers temps. Mais à l’orée de ses 50 ans, un homme pense néanmoins à sa reconversion, et Bill Richardson, personnage influent du camp démocrate (il avait même un temps pensé à se lancer dans la course à l’investiture démocrate pour la présidence des Etats-Unis) aimerait que Val Kilmer lui succède à la gouvernance du Nouveau-Mexique. « Val Kilmer est du Nouveau-Mexique. Il a été Batman. Vous savez, il y a beaucoup d’acteurs qui sont entrés en politique. Je ne lui en ai pas parlé, et je ne sais pas si la politique l’intéresse à ce point, mais s’il se lance dans la course, il a toutes ses chances », a déclaré le gouverneur. Si l’acteur ne s’est pas encore pro- Val Kilmer vit à Santa Fe, au Nouveau- Mexique, où il possède un ranch. noncé, son dernier rôle, en tout cas, le rapproche des réflexions politiques. Dans son prochain film, Streets of blood, il incarne un policier qui doit faire face au chaos et à la délinquance que le passage de l’ouragan Katrina a engendrés. Il partage l’affiche avec Sharon Stone et le rappeur comédien 50 Cent, qui est devenu un proche de Val Kilmer. Le choix risque donc d’être difficile, car si l’on peut faire de la politique par le biais du cinéma, l’inverse est impossible. CONCERT Le grand-père de Val Kilmer était chercheur d’or au Nouveau-Mexique, et lui-même est réellement impliqué dans la vie locale. Un assez grand nombre d’acteurs ont réussi en politique, et je pense qu’il ferait un très bon gouverneur. Bill Richardson Paul McCartney allume le feu en Israël ■ Avant même de se produire hier soir à Tel-Aviv devant 50 000 personnes réunies au Hayarkon Park, Paul McCartney a déchaîné le public israélien, faisant revivre le temps d’une tournée les heures les plus hystériques de la « beatlemania ». Les affiches sont omniprésentes, les tubes d’antan généreusement matraqués sur les stations locales, et les « unes » des journaux monopolisées. Mais au-delà de l’engouement festif pour « Sir Paul », les fans n’oublient pas l’un des objectifs de la star : évoquer et favoriser la paix dans cette région du Proche-Orient. « La musique, c’est bon pour l’âme », a déclaré Paul McCartney sur son site internet. OUF ! Mickey Mouse n’est pas un agent diabolique ■ Soad Salah, une prêcheuse égyptienne très écoutée et dont les émissions satellitaires rassemblent de nombreux téléspectateurs, s’est élevée contre la récente fatwa émise par un dignitaire religieux saoudien. Selon ce dernier, Mickey Mouse devait être mis à mort au même titre que les souris, dont la charia prévoit la destruction. Il ignorait cependant que le héros des dessins animés hollywoodien n’était que virtuel. GALLO/RETNAUS/STARFACE V.I.P. 19 Bon anniversaire SERENA WILLIAMS Quelques semaines avant de célébrer ses 27 ans, la joueuse de tennis américaine est redevenue la reine du circuit depuis le 8 septembre, où sa victoire à l’US Open l’a propulsée au rang de numéro un mondial. Une place qu’elle avait déjà occupée pendant 57 semaines consécutives, de juillet 2002 à août 2003. Après quelques années marquées par des blessures et une moins grande application au tennis, Serena est revenue au plus haut niveau en 2007. Avec sa sœur Venus, elles ont été parmi les premières joueuses à utiliser les frappes puissantes et risquées de fond de court. CINÉMA Travolta met la fièvre au « 9-3 » ■ Les habitants de Montfermeil (Seine-Saint- Denis) risquent de ne pas en croire leurs yeux lundi. L’emblématique cité des Bosquets s’apprête à accueillir un hôte pas comme les autres : John Travolta. Le héros de la Fièvre du samedi soir doit en effet y tourner quelques scènes d’un prochain film intitulé From Paris with love, réalisé par le Français Pierre Morel et produit par EuropaCorp, la société de Luc Besson. P.BROOKER/REX/SIPA



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :