Direct Soir n°41 17 oct 2006
Direct Soir n°41 17 oct 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°41 de 17 oct 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : Hillary Clinton : objectif Maison-Blanche

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Directsoir t Mardi 17 octobre 2006 12 SPORTS W. RATTAY/REUTERS Championnat de France de foot et de rugby Semer n’est pas jouer h En rugby comme en foot, le championnat de France voit deux équipes creuser déjà grossièrement l’écart. Alors qu’elles n’ont joué que 11 matchs pour le ballon ovale et 9 pour le ballon rond, le Stade Français et Lyon ont respectivement 11 et 5 points d’avance sur leurs poursuivants, Clermont et Marseille. En rugby, les Parisiens, à l’opposé de leurs voisins de stade du PSG, dévastent tout sur leur passage. Ce week-end, ils ont battu Biarritz, champions de France en titre, de 6 points en s’imposant (22-16) au Stade de France devant 80 000 spectateurs. En foot, Lyon qui gagne de peu le derby contre Saint-Etienne (2-1) sème l’OM qui fait un nul à Lens (1-1). Dimanche prochain, le choc entre ces deux-là pourrait permettre à l’OL d’obtenir une avance quasi irrattrapable. Football/Ligue des Champions Allez Lille ! h Après deux matchs nuls en Ligue des Champions, Lille reçoit l’AEK Athènes à Lens. Deuxième ex aequo avec Anderlecht, les Nordistes ont un bon coup à jouer. S’ils battent ce soir les derniers du groupe, ils peuvent rêver à la qualification, en gardant un œil sur Anderlecht-Milan AC qui se joue au même moment. Il restera alors trois matchs pour accéder aux huitièmes de finale. EN DIRECTrDe TF1 Football/3 e journée de la Ligue des Champions, Dynamo de Kiev-Lyon, 20h45. S’ils s’imposent, les Lyonnais prennent le large dans leur groupe avec trois victoires en trois matchs. LE JUDO TIENT SA RELÈVE… Le Français Teddy Riner a remporté la médaille d’or de judo lors des championnats du monde juniors, à Saint-Domingue, en battant l’Ukrainien Stanislav Bondarenko. A 17 ans, ce colosse de 2,04 m pour 120 kg, confirme ainsi tous les espoirs placés en lui par ceux qui en font déjà un futur David Douillet. Cyril Maret (-100 kg), a aussi fait parler de lui en décrochant l’or face au Lituanien Alius Braciulis. GYM : PAS DE FINALE POUR LES BLEUS Dixième du concours par équipes des championnats du monde de gymnastique, les Français ne disputeront pas la finale. Ce soir, huit équipes s’affrontent pour le sacre de champion du monde. Le Japon, la Russie, la Roumanie, le Canada, l’Allemagne, la Suisse, le Bélarus et le tenant L’Allemand Philip Boy. du titre, la Chine. Alexandre Carré, Jean-Hervé Moysan, Mathieu Durand BOUE/FEP/PANORAMIC JEAN-MARIE HERVIO/FLASH PRESS Basket/Jordan Classic « Sa Majesté » à Paris L R. BECK/PRESSE SPORTS e 21 août 1985, place du Trocadéro à Paris, un jeune basketteur américain, alors âgé de 21 ans, se promène tranquillement dans la capitale. Dans un quasi-anonymat, cet homme, plus connu sous le nom d’« Air Jordan » ou encore « Sa Majesté », foulait pour la première fois le sol français. Michael Jordan, 43 ans, est aujourd’hui un véritable mythe vivant, un sportif hors du commun, doté d’un palmarès époustouflant. L’ancien joueur des Chicago Bulls a remporté six titres NBA, a été élu cinq fois meilleur joueur du championnat nord-américain, trois fois meilleur joueur du All Star Game, dix fois meilleur marqueur, meilleur défenseur en 1988, deux fois médaillé d’or aux Jeux olympiques… Unique ! Son image a largement dépassé le simple cadre du basket et du sport : il est devenu une véritable icône. Alors, quand ce petit gars (1,98 m tout de même) n’était encore qu’un jeune espoir du basket américain, il fallait avoir du flair et de l’audace pour s’engager à ses côtés. C’est l’équipementier Nike, alors mal en point, qui va avoir le « nez » de signer ce prodige de la balle orange. A lui tout seul, il sauve la marque de la banqueroute. La légendaire « Air Jordan », née de son créateur Tinker Hatfield, est un succès colossal. Le logo avec le fameux « jumpman » devient LA référence du groupe Nike. La marque Jordan deviendra plus tard une filiale à part entière, dirigée en partie par le maître lui-même qui dispose de ses propres bureaux au sein de l’entreprise. Son passage à Paris, aujourd’hui et demain, est destiné à promouvoir la marque « Jordan Brand » en Europe. Demain, au stade Pierre de Coubertin, se tiendra également le « Jordan Classic » qui a pour but de mettre à l’honneur les meilleurs jeunes athlètes au niveau national. Pendant deux heures, ils auront l’occasion de s’illustrer devant leur idole. La tournée européenne se poursuivra ensuite à Londres, Berlin, Barcelone et Milan. Retiré des parquets depuis 2003, « Son Altesse » Jordan n’a rien perdu de son aura. Michael Jordan. Résultats Tennis/ATP Tournoi de Madrid : Sébastien Grosjean (Fra) bat Jonas Bjorkman (Suè) 6-4, 7-5, Agustin Calleri (Arg) bat Florent Serra (Fra) 7-6 (3), 6-3, Julien Benneteau (Fra) bat AlejandroFalla (Col) 6-2, 6-1, WTA - Zurich : K. Srebotnik (Slo) bat M. Pierce (Fra) 6-3, 7-5 Football L2/Caen-Montpellier 0-0 Football étranger/Italie (série B) : Trévise-Juventus 0-1 Zanetti (31 e) ; Angleterre : Fulham-Charlton 2-1 Mc Bride (65 e) et Jensen (68 e) Bent (78 e)
www.directsoir.net La bourse ou la vie ? Ça y est, les clubs de foot français peuvent entrer en bourse. Mais supporters, attention à la douche froide ! Rien ne semble arrêter la folie des grandeurs de Jean-Michel Aulas, président de l’Olympique Lyonnais. Le gouvernement vient de céder à sa requête de laisser les clubs de foot hexagonaux s’aventurer sur les marchés financiers. Ce n’est pas un pionnier en la matière, puisque nombre de clubs européens sont déjà cotés. Mais Aulas voit là enfin l’espoir de rivaliser financièrement et donc, peut-être, sportivement, avec les plus grands sur la scène européenne. Lui, dont l’équipe n’a, pour le moment, jamais passé les quarts de finale de la Ligue des Champions, malgré un effectif pléthorique et exceptionnel. Si le président de l’OL espère récupérer entre 150 et 500 millions d'euros En bref (DÉ) CULOTTÉ ! ROUGES DÉDICACES… Joey Barton, milieu de terrain de Manchester City, risquait 3000 euros d’amende pour avoir montré ses fesses au public d’Everton, après l’égalisation de son équipe. Son entraîneur demandait la clémence, s’agissant « d’un peu de comédie, dont il valait mieux rire ». Les juges en ont décidé autrement : amende plein pot ! Jean-Michel Aulas, président de l’Olympique Lyonnais, espère rivaliser financièrement avec les grands clubs européens. EPA/SIPA avec cette opération, que les acheteurs potentiels restent prudents… Depuis 1988, date d’introduction en bourse de Tottenham, pionnier des clubs qui ont fait leur entrée en bourse, une bonne trentaine est sur le marché. Avec la folie du début, nombre d’investisseurs professionnels ou simples supporters n’ont pas hésité à se ruer sur les actions. Mais, le soufflé semble aujourd’hui retombé. Les résultats en bourse sont calqués sur les résultats sportifs, d’où l’incertitude. En Angleterre, mis à part Manchester United et Chelsea, repris par des milliardaires sur des cours élevés à près de 100 €, Nottingham et Leicester ont disparu dans le bas des cotations alors Après la culotte de Madonna et le mémo de Lehman, c’est au tour d’un menu dédicacé par les « Busby Babes » de Manchester United de trouver preneur aux enchères. Un fan se l’est offert pour 20 770 euros. Les quatorze dédicaces sont celles des joueurs décédés après un crash aérien en 1958 à Munich… DR SOMBRERO À TROIS BANDES L’exclu Directsoir que les autres végètent. En Allemagne, Dortmund a fondu au soleil, passant de 11 à 2 € l’action. En Italie, l’AS Roma a perdu 86% de sa valeur. « Des actions qui valaient 100 à l’introduction valent aujourd’hui 5… » affirme Jean-François Lamour, ministre des Sports. Etre supporter n’est pas un sacerdoce. Un conseil : restez sur vos gardes. Manifestez sur les gradins, mais évitez la « corbeille ». Adidas vient d’avancer un pion face à son rival Nike, en remportant le contrat d’équipement sportif du Mexique, 17 au classement FIFA. Toutes ses équipes nationales, dont celle, championne du monde, des moins de 17 ans, seront fournies par la marque aux trois bandes jusqu’en 2014. Derrière Lyon, Saint-Etienne, Marseille, Bordeaux,Troyes, Lens, Lille et Strasbourg sont aussi intéréssés. L’OL émettra de 8 à 10 millions de titres, entre 20 et 30 €. C. PALMA/MEXSPORT LAURENT BAHEUX/FLASH PRESS Shopping Gentleman sportif Doudoune déperlante en duvet très chaud, avec finition Teflon. Existe en army, noir et speed. Du XXS au XXL. Kilim : Prix : 220 €. Gilet chaud en tissu ripstop. Existe en ambre, copper et asphalt. Du S au XXXL. Wenro : Prix : 80 €. Bottes du 36 au 48. Parcours Advantage. Prix : 105 €. www.aigle.com Tél. : 05 49 02 38 98 BOX OFFICE JEALOUS HILL ? Le Salon du cheval se déroulera du 2 au 10 décembre prochain au Parc des expositions de Paris. Pour ses 35 ans, cet événement apprécié du grand public se tourne vers les enfants. L’espace qui leur est consacré est multiplié par trois, histoire de leur faire découvrir le meilleur ami de l’homme par le jeu, le savoir et la pratique. Les bambins pourront enchaîner les animations, découvriront le vélo sulky, un atelier de pansage avec des ânes, des shows et des concours. Plus de 1 500 chevaux seront à leurs côtés, soit au moins 6 000 pattes… A. GUILLAUMOT/DPPI Champion et fils de champion du monde, Damon Hill sait de quoi il parle. A propos de Schumacher, il estime que « s’il est un pilote brillant, il n’a pas été bon pour le sport… C’est un compétiteur très dur, mais je dois dire que le spectacle a un peu disparu ». En 1994, le titre avait échappé à Hillaprès un accrochage avec lui à Adelaide, en Australie… Directsoir t Mardi 17 octobre 2006 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :