Direct Soir n°405 19 sep 2008
Direct Soir n°405 19 sep 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°405 de 19 sep 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Madonna remplit le Stade de France

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 L. PREAU/DPPI SPORTS BASKET/NBA A 20 ans, Nicolas Batum s’apprête à faire son entrée en NBA avec l’équipe des Portland Trail Blazers. Au sein d’un effectif de jeunes talents, le Français aura fort à faire pour gagner du temps de jeu. A Paris pour l’Adidas NBA Five au Stade de France, Nicolas Batum a livré ses impressions sur la saison à venir. « Faire la différence en défense » A 20 ans seulement, Nicolas Batumentame une carrière en NBA. Quel était votre sentiment le jour de la draft NBA (sélectionné en 25 e position par Houston, puis transféré à Portland) ? Nicolas Batum : Etrangement, je ne me rappelle quasiment rien de ce qui s’est passé le jour J. C’était incroyable d’être au Madison Square Garden, d’être appelé sur scène et de se retrouver là, à serrer la main de David Stern (le patron de la NBA,ndlr). DS : Quelles sont vos perspectives à Portland ? Je m’attends à ne pas jouer beaucoup tout de suite. Ça ne va pas être évident d’intégrer immédiatement le groupe. Je devrai prouver ma valeur sur le terrain. Avez-vous eu l’occasion de vous entretenir avec le coach, Nate McMillan ? Bien sûr. J’ai passé trois semaines à Portland et j’ai pu discuter avec le coach de ce qu’il attendait de moi pour la saison à venir. Je suis là pour apporter de l’énergie, notamment en défense. C’est souvent ce qu’on attend d’un rookie (joueur de première année,ndlr). Pensez-vous pouvoir disposer du temps de jeu nécessaire pour faire vos preuves ? Je peux faire la différence en défense. Au cours des entraînements, je fais partie de ceux qui réalisent le plus d’interceptions et qui défendent le mieux. C’est plutôt encourageant, et j’espère que cela me permettra de gagner du temps de jeu. Qu’est-ce que vous appréhendez le plus en passant de la Pro A à la NBA ? Probablement le rythme des matchs, mais aussi le rythme de vie. Je vais jouer beaucoup plus de matchs qu’en France (82 contre 30 en France), sans compter les playoffs (phases finales). Il va falloir s’adapter. Souhaitez-vous un jour intégrer l’équipe de France ? Bien sûr. Michel Gomez (l’entraîneur de l’équipe de France,ndlr) m’a contacté en mai dernier. A l’époque, il me semblait difficile d’être présent pour les matchs de qualifications pour l’Euro 2009 avec la préparation de mon arrivée en NBA. A Portland, on m’avait également conseillé de rester pour m’entraîner là-bas. J’ai dit non à contre-cœur car je tiens beaucoup à cette équipe. Jouer sous les couleurs de la France est un de mes souhaits. Une pensée pour vos coéquipiers du Mans qui commenceront la saison sans vous le 4 octobre ? Je suis allé les voir avant de partir. Ils ont une équipe solide grâce à un bon recrutement, notamment avec l’arrivée du nouvel entraîneur John D. Jackson (en remplacement de Vincent Collet parti à l’Asvel Lyon-Villeurbanne). Je suis sûr qu’ils vont réussir une bonne saison. Huit légendes du tennis mondial s’affrontent sur la terre battue du site de la Croix-Catelan au Bois de Boulogne. Ce week-end, 5 e Trophée Jean-Luc Lagardère en direct, samedi à 14h30 et dimanche à 14h. Direct8 est accessible sur la TNT gratuite (Canal 8), le satellite (CanalSat et TPS - canal38), le câble (Noos-Numéricable - canal 28), l’ADSL (Canal 8), la téléphonie 3G. Directsoir N°405/Vendredi 19 septembre 2008 J. SINER/ABACA Alexis Ajinça pose ses valises à Charlotte ■ Sélectionné en juin dernier en 20 e position par les Charlotte Bobcats, franchise codétenue par Michael Jordan, Alexis Ajinça, 20 ans, a été une des grandes surprises de la Draft 2008. Malgré une ligne statistique plutôt moyenne au sein de l’effectif de Hyères- Toulon pour sa première année en Pro A l’année dernière (5 pts/match et 3,1 rbs en 10,8 minutes en moyenne), ce joueur de 2,15m, issu de l’Insep, a tapé dans l’œil du nouveau coach de la franchise de Caroline du Nord, Larry Brown, lors de matchs exhibition d’avant-draft. Il aurait insisté pour qu’Alexis Ajinça soit sélectionné par les Bobcats. Très athlétique, plutôt agile pour sa taille, l’intérieur français a su démontrer également un certain potentiel offensif. Au sein d’un effectif particulièrement jeune, Ajinça devrait avoir l’occasion de faire ses preuves sur le terrain. Il pourrait également, à l’avenir, faire profiter l’équipe de France de ses talents. Avec : Henri Leconte, Stefan Edberg, Cédric Pioline, Thomas Muster, Mats Wilander, Guy Forget... Avec : Henri Leconte, Stefan Edberg, Cédric Pioline, Thomas Muster, Mats Wilander, Guy Forget... Commentaires : Henri Leconte et Alexandre Carré
www.directsoir.net TENNIS/COUPE DAVIS Nadal accueille les Américains Rafael Nadal et l’équipe d’Espagne reçoivent les Etats-Unis, à partir de cet après-midi, en demi-finale de Coupe Davis. L’autre rencontre oppose l’Argentine à la Russie. En optant pour la terre battue madrilène, Emilio Sanchez Vicario, le capitaine espagnol, a sans doute pensé partir avec deux points d’avance face aux Américains tant Rafael Nadal semble intouchable sur cette surface. Le n°1 mondial a remporté 98 de ses 100 dernières rencontres sur terre battue. Autant dire qu’Andy Roddick et le rookie Sam Querrey, remplaçant de James Blake, devront réussir un exploit ce week-end à Madrid, face au quadruple vainqueur de Roland-Garros, s’ils veulent atteindre la finale de la Coupe Davis.A défaut, les deux Américains devront profiter de la méforme de David Ferrer et de l’altitude de la capitale espagnole, censée favoriser les serveurs. Déjà privé de Blake, John McEnroe, FOOTBALL Ronaldo au PSG : la folle rumeur ■ Dans un entretien paru ce matin dans L’Equipe, Ronaldo évoque son avenir. Blessé une nouvelle fois au genou en février dernier, l’attaquant brésilien, actuellement en rééducation dans son pays, a annoncé sa volonté de retrouver les terrains avant la fin de l’année. Mais sous quelles couleurs ? Laissé libre par le Milan AC, Ronaldo ne semble pas insensible au projet de Manchester City, mais rêve surtout de rejoindre le PSG. le capitaine des Etats-Unis, devra aligner en double une paire inédite. Mike Bryan, privé de son frère Bob pour la première fois depuis six ans, sera associé à Mardy Fish. L’autre demi-finale opposera l’Argentine à la Russie à Buenos Aires, également sur terre battue. Le public argentin va enfin pouvoir découvrir son nouveau phénomène, le jeune Juan Martin Del Potro, vainqueur cet été de quatre tournois consécutifs. Il sera opposé pour son premier match à Nikolaï Davydenko. L’autre simple de la journée verra s’affronter David Nalbandian et Igor Andreev, le remplaçant de Marat Safin. Désireux de retrouver un meilleur classement, le Russe a décidé de faire l’impasse sur cette demi-finale de Coupe Davis. VUELTA 77 C’est, en secondes, l’avance que conserve le leader du Tour d’Espagne, Alberto Contador (Astana) sur son coéquipier Levi Alberto Contador de l’équipe Astana. Leipheimer avant l’étape du jour qui reliera Las Rosas à Ségovie (161 km). Mais les regards sont déjà tournés vers le contre-la-montre en côte disputé demain entre La Granja de San Ildefonso et le col de Navacerrada (17 km), qui permettra de départager l’Espagnol et l’Américain, avant l’arrivée à Madrid, dimanche. Ronaldo en quête d’un nouveau club. F. ORDONEZ/REUTERS ELIOT PRESS Sam Querrey et Rafael Nadal, hier à Madrid. SPORTS 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :