Direct Soir n°4 9 jun 2006
Direct Soir n°4 9 jun 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4 de 9 jun 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : Carla Bruni la dame de coeur

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Directsoir t Vendredi 9 juin 2006 4 EN EXCLUSIVITÉ INTERVIEW DE CARLA BRUNI La vie belle D’un seul coup, avec un seul CD, Carla Bruni, ex-top model, est devenue l’une des chanteuses les plus aimées et populaires. Elle n’exploite pas sa célébrité. On sait à peine où elle se trouve. C’est une chance d’avoir pu l’interviewer sur son portable, alors qu’elle traversait un quartier ouest de Paris, à pied, pour chercher son enfant à l’école et se diriger vers le studio de son complice Bertignac avec qui, dans la discrétion, elle prépare ses nouvelles chansons. Vous travaillez jour après jour ? Cela dépend de l’emploi du temps de Bertignac. J’ai composé l’an dernier, et maintenant, on commence à enregistrer entre deux concerts. Cela me permet de respirer, vivre, m’occuper de mon petit garçon. Il compte beaucoup dans votre vie ? Ah oui ! Il a 5 ans, il est très articulé. Il est déjà musical et suit des cours auprès de sa grand-mère, elle-même pianiste. J’attends qu’il me demande quel instrument il veut jouer. Que demande-t-il ? Comme tous les enfants, il me demande de l’épouser. J’ai dit non. Je n’épouse pas les hommes. Repères Je n’épouse Philippe Labro, Majda Rida pas les Mais vous vivez avec Raphaël ? Bien sûr, comme on dit dans les magazines, c’est mon compagnon. Et c’est votre amoureux ? Oui, j’ai toujours été une amoureuse, depuis une trentaine d’années. Je suis aussi amoureuse de ma vie. Pourquoi ? Je fais partie des chanceux de ce monde. Ce qui m’est arrivé est miraculeux. De la part du public ? Son énorme tendresse m’a touchée. Comment est-ce arrivé ? Je me suis beaucoup impliquée. je ne me considère pas comme quelqu’un de doué, hommes BOV/CAORBIS mais d’opiniâtre. Je vais là où je sens que je peux aller et après, je ne lâche plus. Georges Brassens disais : « Le talent sans travail n’est plus qu’une sale manie. » La célébrité d’un artiste ne l’oblige-t-elle pas à répondre à toutes sortes de questions ? Un artiste ne répond à rien. Tout dépend de votre savoir. Je préfère les spécialistes lorsqu’il s’agit, par exemple, de politique internationale, plutôt que dire n’importe quoi. Mais nous vivons dans une démocratie, et c’est formidable que l’on puisse s’exprimer, que l’on soit débile ou intelligent. Avez-vous récemment éprouvé une colère à propos d’un événement ? Je continue d’être attristée par le « non » français à l’Europe. J’ai du mal à comprendre. Ce qui me frappe aussi, c’est que les réflexes Mannequin Chanteuse Amoureuse S. CARDINALEIlCORBIS écologiques ne se développent pas. Je marche en ce moment dans Paris : la pollution d’une si belle ville ! Il faut peutêtre qu’on crève avant de décider que l’écologie doit nous concerner… Le dernier film que vous avez vu ? Hier soir, un DVD, un film des Monty Python qui date de 1983, The Meaning of Life. Extraordinaire d’incorrection, de liberté. Je ne sais pas si un tel film sortirait aujourd’hui. Comme si s’exprimer sur tous les sujets de la façon la plus iconoclaste faisait peur. Comme si les occidentaux qui vivent dans des pays heureux avaient des réactions prudes, douillettes et bourgeoises. N’oublions pas que nous vivons dans une période bénie. Nous pouvons choisir notre destin, faire ou ne pas faire des enfants. Nous ne devons pas succomber à la tentation de l’angoisse. ERIC/FOUGÈRE/CORBIS E. FOUGERE/CORBIS
• D R 1 a 1 - Placement Quadreto Rémunération nette sur 4 ans Vous pouvez être content de vos vacances. Une sfa.lrtlfllbsolue et un rendemmrt• Aw< Quadreto. -.s dl ! PQM ! Z d'un pleœnent sur 4 ans dont le capital est guantl et qui vous apporta une nlmun6ratfon nette connue d'111111nœ. CAISSE D'EPARGNE St•..,,...,.... lt.wh,.S.I" Une slmplldtlllattendue Vous effectuez un versement unique ri la Caisse d'Epargne sectuuge•faire fructifier wt.re Clltl'ftlll. Pour en savoir plus, rencoMrez -re ConseillerC..lsse d'Epargne ou connede:l.is sur-.aûsH.,.,.. tt



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :