Direct Soir n°4 9 jun 2006
Direct Soir n°4 9 jun 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4 de 9 jun 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : Carla Bruni la dame de coeur

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28  |  Aller à la page   OK
28
Directdemain Cabourg : Emmanuelle Béart présidente romantique L’actrice, présidente du festival du film de Cabourg, remettra demain un trophée : « le Swannd’Or ». J.GUEZ/AFP P.ROSSIGNOL/REUTERS Nous fêterons les : Landry Demain, nous serons le 161 e jour de l’année. SOLEIL LEVER : 5H47 COUCHER : 21H53 LUNE Roland-Garros Justine Henin-Hardenne est-elle LA meilleure joueuse du monde sur terre battue ? Réponse demain lors de la finale dames des internationaux de France de tennis à partir de 15h. La joueuse belge rencontrera la Russe Svetlana Kuznetsova, tête de série n°8. Météo S.CARDINALE/CORBIS Pensez-y RUGBY : Finale du championnat de France Biarritz et le Stade Toulousain s’affrontent à 17h45 au Stade de France F. LAFARGUE/GAMMA EDITO Francis Lalanne * Il faut voir la vérité en face. Le groupe qui va partir en Allemagne, quoi que l’on puisse dire sur les choix de Raymond Domenech, est le groupe d’une ère nouvelle. Ne nous y trompons pas, nos Bleus ne sont plus champions du monde en titre, ni champions d’Europe en titre, ni même tenants de quelque autre titre. Il faut l’accepter, l’équipe de France ne part outre-Rhin ni pour une confirmation ni pour une consécration, mais seulement en challenger, comme avant le Mondial 98. Supporters, il faut créer autour de l’équipe de France un courant de stress positif ; courir à nouveau avec le bus comme ce jour où un véritable cortège s’est formé à Clairefontaine pour escorter les joueurs. Dès lors, les Bleus devenaient invincibles… Pour gagner, il faut mener ce combat pour la ferveur. Transmettre le supplément de passion qui ne peut se démentir. Le 12 juillet 98, l’esprit et la posture de tous les supporters ne faisaient plus qu’un. Chacune et chacun était de France, heureux et fier de l’être. En Allemagne, il faut avant toute chose que nous réapprenions à vivre en joie l’aventure nationale. Le fait de ne plus être favori n’entame en rien nos espoirs, notre valeur, nos atouts. Misons sur l’expérience et la confiance, sur notre mixité, sur notre volonté d’exprimer l’Identité ; sur la satisfaction d’être présent ; sur le bonheur d’être français autour du foot ; sur la force de vivre ensemble. Nos grands anciens vont achever leur parcours en bleu. Il faut les remercier tous pour les dix ans de rêve qu’ils nous ont offerts ; leur aménager une fête sublime lorsqu’ils reviendront avec ou sans trophée. Alors, quel que soit le résultat et seulement si nous réussissons cela, nous pourrons dire vraiment que la France aura gagné. * Poète et supporter L’APPEL AUX SUPPORTERS Demain matin Demain après-midi Qualité de l’air



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :