Direct Soir n°392 2 sep 2008
Direct Soir n°392 2 sep 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°392 de 2 sep 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,1 Mo

  • Dans ce numéro : Bernard Kouchner diplomatie sous haute tension

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 SPÉCIAL RENTRÉE SCOLAIRE Les incontournables 2008 L’AGENDA À L’HEURE JAPONAISE Plus qu’un planning, c’est le véritable révélateur de votre personnalité. Couverture sobre, humoristique ou encore à message personnalisé, il y en a pour tous les goûts. A l’heure du raz-demarée manga, le très classique spécialiste Quo Vadis propose une gamme à l’effigie du petit lapin Miffy (mignon en japonais). Pour les filles, à tout âge, Quo Vadis, de 9 à 35 € selon le modèle. BANDEAU ET PICTOS : PHOTONONSTOP Pas de reprise des cours sans ses objets stars. Vintage, carreaux ou même écolo, il y en a pour tous les goûts. Revue des tendances, de la cour de l’école primaire aux couloirs des lycées. CLAIREFONTAINE ÉCOLO : LA TENDANCE POUR LONGTEMPS Pourquoi attendre de devenir adulte pour être un écocitoyen ? Cette année, les marques proposent une large gamme de produits verts. Le plus utile : le cahier recyclé sans chlore et blanchi sans désencrage. Gamme Forever de chez Clairefontaine, 2 à 3 € selon le modèle. QUOIVADIS PRITT/HENKEL UNE RENTRÉE SOLIDAIRE Avec le kit « plio » proposé par Handicap International, les élèves peuvent à la fois protéger leurs livres de classe et agir pour un monde meilleur. Sur chaque paquet de dix protège-livres (5 €), un euro est reversé à l’association. DES ACCESSOIRES, MAIS PERSONNALISÉS ! Plus besoin de griffonner sa trousse ou peindre ses stylos, les fabricants les personnalisent pour vous. Pritt lance une large gamme de rollers de correction, avec des dessins inspirés des mangas, des symboles ou encore des designs humoristiques. Lot de trois rollers customisés, 2,35 €. LA BESACE MONTE EN GAMME Le vintage revient en force, et le célèbre sac militaire US est cette année décliné sous toutes les formes. L’inusable Eastpak se met ainsi au goût du jour avec la gamme dessinée par Raf Simons, ici en laine grise à damier (80 €), ou encore en Nylon noir froissé (100 €). EASTPAK HANDICAP INTERNATIONAL
TÉTIERE ET PICTOS : PHOTONONSTOP Vincent Grégoire, directeur de création de l’agence de tendances Nelly Rodi, annonce une rentrée sage et douce, avec la fin de la tecktonik et le retour de l’écossais. Quelle est la tendance générale pour 2008-2009 ? Deux courants s’opposent. D’un côté, le courant puritain. Que ce soit en consommation, en déco, en cosmétique, en mode, les consommateurs, dans un DR TENDANCES « La devise de la rentrée : moins mais mieux » contexte de crise, ont envie de faire attention, de donner du sens à ce qu’ils entreprennent de manière éthique et écologique. La devise de la rentrée : moins mais mieux. Il faut faire des économies, c’est vachement branché, c’est vachement chic. Il faut moins manger pour être en meilleure forme. D’un autre côté, l’évolution du bling-bling, s’habillera « du show-off vient ajouter de l’humour, de la fantaisie dans nos comportements. On a besoin de faire attention et de faire des économies, mais quand on fait trop attention, on a envie de mettre un peu de folie, un peu de décalage, d’ironie, de mettre un peu de glamour dans le classique. Que porteront les enfants dans la cour d’école ? La mode des enfants sera la même que celle des adultes. Les marques font en petit ce qu’elles font en grand. La petite La petite fille comme maman » fille s’habillera comme maman et le petit garçon comme papa. Sur les défilés de fin d’année, la couleur qui se démarque le plus est le gris et tous les tons chauds très doux comme le camel, le miel et le cuir naturel. On va également assister au retour en force de l’écossais, qui symbolise à la fois le côté classique mais aussi punk. Il y aura beaucoup de capes, de cagoules, de bonnets, d’écharpes, de pulls cols boule… Après les Jeux olympiques, quelles activités vont se démarquer ? Les Jeux olympiques véhiculent des valeurs de performance, de quête de la perfection. Le sport est présenté non pas comme du plaisir mais comme une espèce de compétition guerrière. Or, les consommateurs ont envie de revenir à quelque chose de plus doux, de plus simple. Ils ont envie de lâcher prise et de pratiquer des activités douces. Le 17 sport rêvé c’est la sieste, la paresse et les massages. Manger doux, se vêtir doux, débrancher son téléphone. Quelles sont les nouvelles tribus chez les jeunes ? La tecktonik, avec ce côté guerriers qui s’affrontent, touche à sa fin. En revanche, le besoin d’être en bande, en tribu perdure. Un retour au partage, à l’associatif se fait sentir. Les comportements seront moins égoïstes. Ce n’est plus l’un contre l’autre, c’est l’un avec l’autre. Après le « moi je », le « moi nous ». Qui représente le mieux cette tendance ? Angelina Jolie, Brad Pitt et leurs enfants sont la famille la plus emblématique de l’air du temps et de la modernité. Lui est dans une démarche politique, veut sauver la planète, reconstruire La Nouvelle- Orléans. Elle se consacre davantage à ses enfants et à des causes humanitaires. Ils transmettent de la vie. Ils ne sont pas mariés, ils ont plein d’enfants, ils vivent différemment. ■



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :