Direct Soir n°385 8 jui 2008
Direct Soir n°385 8 jui 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°385 de 8 jui 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 1 Mo

  • Dans ce numéro : Monica Bellucci, l'histoire d'une italienne

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 TÉLÉVISION 20H45 CHINA TOWN ■ Pékin sera dans quelques semaines la capitale du monde. Le magazine Enquête d’action, présenté par François Pécheux (photo), a filmé les coulisses de la capitale chinoise en compagnie d’une journaliste originaire de la ville. Restaurants, boîtes de nuit, gymnase de jeunes sportifs : le reportage, aidé d’une caméra cachée, s’est inséré dans la vie pékinoise. Enquête d’action, magazine. GAGNEZ XXHXX DES PASS POUR L’EXPOSITION 21H00 PROGRAMMATION AMOUREUSE ■ Cet été sur Arte, Summer of the 70’s vous replonge dans les succès de cette décennie avec, dès ce soir, le film Love Story et un documentaire sur les Bee Gees, Keppel Road - The life and music of the Bee Gees. Summer of the 70’s, « soirée Love ». WAHIB/W9 DR 20H50 20H40 L’ARMÉE RECRUTE « Polynésie, arts et divinités 1760-1860 » jusqu’au 14/09/2008 musée du quai Branly (PARIS) « Laissez-vous envoûter par la beauté et la singularité de l’art polynésien. Présentée au musée du quai Branly, l’exposition Polynésie, arts et divinités 1760-1860 vous invite à découvrir d’étonnantes images divines, d’imposantes sculptures de bois et de pierre mais aussi des parures d’ivoires et de plumes… » Envoyez vos nom, prénom et adresse postale à : invitations@directsoir.net - précisez en objet : Polynésie. Seuls les 12 premiers courriels gagneront 2 entrées valables pour l’expo (ou pour le musée jusqu’au 31/12/2009). Les réponses envoyées avant l’heure de la mise en ligne du journal ne pourront être prises en compte. Depuis 1996, le service militaire obligatoire n’existe plus. Privé d’appelés, l’état-major n’a pas d’autre choix que de recruter les jeunes pour former de nouveaux soldats. Comment s’y prendil ? Quels sont les profils de ceux qui s’engagent ? C’est ce à quoi s’est intéressé Gaël Leiblang dans La meilleure façon de marcher, une série de quatre documentaires sur France3. Du recrutement à la formation initiale d’un soldat, en passant par l’incorporation dans un régiment, le réalisateur a suivi le parcours de quatre jeunes de 18 à 23 ans qui, chacun pour des raisons différentes, ont fait le choix d’entrer dans l’armée. Orphelin et sans diplôme, Jérémy aime l’action. A 19 ans, il espère ainsi trouver une seconde famille. Marie-Charlotte, elle, a 18 ans. Ce sont les valeurs et l’encadrement militaires qui lui plaisent. Fils d’un ancien GI américain, Christopher a acquis toutes les qualités physiques et mentales pour être recruté. Enfin, Corinne a décidé de laisser son fils de quatre ans auprès de son ex-compagnon pour devenir fonctionnaire dans l’armée et ainsi acquérir une certaine stabilité financière. Mais quelles que soient leurs motivations, ils n’ont qu’une idée en tête : intégrer l’unité de parachutistes… La meilleure façon de marcher, épisodes 1 et 2/4, documentaire. 20H50 SAUTET ACIDE Héritier d’une famille dirigeant une grande chaîne de magasins, Martial (Daniel Auteuil) sort d’une terrible dépression. Pour le réadapter à la vie active, on lui propose une mission anodine : faire la tournée de quelques succursales de province… Quelques jours avec moi, film. Directsoir N°385/Mardi 8 juillet 2008 Michel Drucker revient à ses premières amours, la radio, après plus de vingt ans d’absence sur les ondes. Il a choisi Europe1 pour son grand retour chaque jour de 9h30 à 11h, avec un nouveau magazine de découvertes. Michel Drucker avait animé Studio 1 de 1983 à 1987 sur cette même radio. Des aristocrates en temps de guerre ■ Quand l’armée allemande envahit la France en juin 1940, quatre membres de la haute société parisienne se réfugient dans une ferme de la Beauce. La cohabitation avec les paysans se passe tant bien que mal, mais les tâches quotidiennes imposées aux quatre aristocrates vont quelque peu changer leur vie… Arielle Dombasle (photo) et Catherine Jacob sont parfaites en aristocrates sophistiquées, égarées dans les tourments de la guerre. Les faux-fuyants, téléfilm.
www.directsoir.net ZOOM SUR… Photographes qualifiés de parasites, les paparazzi peuvent aussi s’avérer utiles pour les stars qu’ils traquent au quotidien. Certaines célébrités comme Brad Pitt, Paris Hilton, George Clooney ou encore Amy Winehouse l’ont bien compris… De l’utilité des paparazzi L’origine du nom des « paparazzi » revient à un personnage de la Dolce Vita (1960) de Federico Fellini, Paparazzo (Walter Santesso), photographe qui harcelait ses sujets. Ces photographes mènent la vie dure aux stars. De bagarres en procès, leurs relations ne sont pas au beau fixe. Cependant, certaines célébrités ont compris qu’elles pouvaient tirer parti de la compagnie des paparazzi. Par exemple, une des premières à se plaindre de l’omniprésence de ceux qu’elle n’hésite pas à qualifier de « parasites », Paris Hilton, a changé d’avis le jour où l’un d’entre eux, présent devant son domicile, lui a ramené son chien qui s’était enfui. Plus chaleureuse, Amy Winehouse prend régulièrement le thé avec eux… et en profite pour faire passer des messages à la presse. Dernièrement, Kate Beckinsale, en panne d’essence avec sa famille, a pu compter sur l’assistance des photographes qui la suivaient. Plus pragmatique, Brad Pitt a de son côté pris l’habitude de T. WOOD/CAMERAPRESS/GAMMA/EYEDEA P.George Clooney tire parti des paparazzi pour diffuser ses canulars. leur demander son chemin ou même, parfois, d’exiger un exemplaire de leurs clichés en guise de souvenir. Sans doute le plus malin d’entre tous, George Clooney s’en sert pour diffuser ses propres canulars, en leur transmettant des informations montées de toutes pièces. DR DIFFÉRENCE L’actrice Katherine Heigl a aussi compris que les paparazzi pouvaient servir. Alors qu’elle était en plein déménagement, l’héroïne de Grey’s Anatomy s’est agacée de les voir inactifs. Les photographes ont délaissé leur objectif pour lui prêter main-forte. Justin Timberlake ne comprend pas les femmes ■ Ami de ces dames, Justin Timberlake ne les comprend pas pour autant. Interrogé par le magazine britannique Cosmopolitan sur sa perception des femmes, le chanteur américain a confié qu’il se posait toujours autant de questions à leur sujet. « Je pense que j’en ai appris beaucoup lorsque je sortais avec Cameron Diaz, a-t-il déclaré. Je connais quelques trucs de plus, mais nous, les hommes, nous avons des problèmes d’apprentissage. Il n’y a rien à faire : quoi que nous fassions, nous ne comprendrons jamais les femmes ! Mais j’aime à penser que ça les arrange… » RECONVERSION Guy Ritchie crée son whisky ■ Malmené par les critiques, le réalisateur Guy Ritchie a décidé de délaisser le cinéma pour « se réfugier dans la boisson ». Dans l’idée de diversifier sa carrière, le mari de Madonna compte ainsi développer sa propre marque de whisky avec la ferme intention de fabriquer « le meilleur du monde » qu’il compterait d’ores et déjà vendre au prix modique de 30000 euros la bouteille. WENN/SIPA V.I.P. 7 Bon anniversaire CLAIRE KEIM L’actrice Claire Keim fête aujourd’hui son anniversaire. Elle a 33 ans. Née le 8 juillet 1975 à Senlis d’un père architecte et d’une mère dentiste, l’ex-compagne de Frédéric Diefenthal se décide à devenir comédienne après avoir rencontré Catherine Jacob. Ancienne élève du Cours Florent, elle mène aussi une carrière de chanteuse que son duo avec Marc Lavoine, Je ne veux qu’elle, lui a permis de se lancer pour de bon. Artiste engagée, Claire Keim est membre des Enfoirés et marraine de la fondation Nicolas Hulot. Elle attend un enfant pour la fin de l’été, dont le père est l’ancien footballeur Bixente Lizarazu. MODÈLE Vanessa Paradis fait sa publicité ■ En retrait du cinéma depuis la sortie de son album Divinidylle, Vanessa Paradis sera le visage d’une campagne publicitaire au profit de la marque Miu Miu. Réalisés par les photographes Mert & Mercus, qui ont aussi travaillé sur le nouveau parfum de Kate Moss, les clichés seront dévoilés à compter du mois d’août dans un mensuel de mode dont le nom n’a pas encore été divulgué. SEBA/VISUAL PRESS AGENCY



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :