Direct Soir n°367 12 jun 2008
Direct Soir n°367 12 jun 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°367 de 12 jun 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (225 x 289) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Manu Chao retour du musicien vagabond

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 M. ROBINOT/PANORAMIC SPORTS BASKET-BALL Eliminé au premier tour des play-offs NBA, Boris Diaw intégrera l’équipe de France pour la phase qualificative de l’Euro 2009. Les grandes lignes de la sélection ont été tracées hier par l’entraîneur national, Michel Gomez. En l’absence de Tony Parker, le joueur des Suns de Phoenix est l’atout numéro un des Bleus. Boris Diaw, objectif Euro 2009 Le Français Boris Diaw fait partie des 13 nouveaux joueurs de la sélection française pour les qualifications de l’Euro 2009. Les Suns ont donné leur accord pour votre venue en équipe de France ; êtes-vous soulagé ? Oui. De toute façon, j’avais envie de jouer. Il y aurait eu un problème si on avait été loin dans les play-offs. Mais comme on a été éliminé tôt, j’ai une coupure suffisante pour jouer avec l’équipe de France. Le 20 juillet, vous serez donc à Vichy pour le premier rassemblement ? LIVRE Un pro à fleur de peau ■ Emmanuel Petit, champion du monde 1998, décide de prendre la plume pour partager sa vie d’homme et de footballeur. A travers son ouvrage, le jeune retraité revient sur ses plus beaux souvenirs mais aussi ses blessures, portant un regard critique sur le milieu du football professionnel. A fleur de peau, d’Emmanuel Petit, éd. Prolongations, 18,90 €. Non, je ne pense pas que je pourrai commencer si tôt. Je rejoindrai mes coéquipiers un peu plus tard, pour avoir une coupure assez longue. Les récentes critiques sur votre implication en équipe de France vous ont-elles touché ? Je ne les écoute pas, ce n’est pas un problème. J’ai toujours voulu jouer avec l’équipe de France et je voudrai toujours jouer avec les Bleus. C’est quelque chose JEUX OLYMPIQUES Les feux d’artifice interdits à Pékin ■ Du 1 er juillet au 8 octobre prochains, les habitants de Pékin n’auront pas le droit de célébrer les Jeux olympiques à l’aide de feux d’artifices, pourtant très prisés dans l’empire du Milieu où ils furent inventés. Les autorités de la ville ont préféré en interdire l’utilisation, estimant que leur mauvaise qualité est souvent à l’origine d’accidents mortels. En temps normal, les feux d’artifices sont très réglementés. Ils ne peuvent être tirés que lors du Nouvel an chinois et dans un périmètre délimité par les autorités. DR qui me vient de ma mère (internationale de basket à 247 reprises) et mon attachement à mon pays. Serez-vous toujours le capitaine des Bleus ? Non, ça, c’était avec l’ancienne équipe. Je ne sais pas comment cela va se passer cette année. Simplement, je vais procéder comme les autres joueurs, essayer de faire mon maximum pour nous qualifier pour l’Euro 2009. LIVRE A l’époque où le foot n’était qu’un jeu... ■ Après le rugby et le cyclisme, Louis Bédarieux fige dans ce livre ses souvenirs du ballon rond. A travers une collection de sept cents documents et objets, cet album retrace l'univers du football pratiqué par les précédentes générations. Le foot de papa, de Louis Bédarieux, éd. Terres, 26 €. C. STEENKESTE/DPPI C. DUPONT/ELISE/DPPI Directsoir N°367/Jeudi 12 juin 2008 Un groupe France de 28 joueurs avec Joakim Noah ■ L’entraîneur de l’équipe de France, Michel Gomez, a livré hier une liste élargie à 28 joueurs pour préparer les qualifications à l’Euro 2009. Six joueurs de NBA ont été convoqués : Diaw, Diawara (Denver), Mahinmi (San Antonio), Petro (Seattle), Turiaf (Los Angeles) et même Joakim Noah (Chicago), qui vient d’obtenir son passeport français, mais attend le feu vert de son club. Le groupe, qui réunit 13 nouveaux joueurs (listés en italique ci-après), sera de 24 avant le premier match contre la Belgique, le 3 septembre à Nancy. Arrières : Gomis, Jeanneau, Pellin, Sangare, Tchicamboud, Bokolo, De Colo, Diarra, Dubiez, Ferchaud. Ailiers : Batum, Cazalon, Diaw, Diawara, Gradit, Kirksay. Intérieurs : Ajinça, Badiane, Brun, Giffa, Issa, Mahinmi, Marquis, Noah, Petro, Soliman, Turiaf, Vaty. INTERNET Les femmes ont leur site sportif ■ Créateur des sites sport365.fr, football365.fr, mercato365.com ou encore footanglais365.com, le groupe Sporever vient de lancer, en association avec Reebok, le site www.women365.fr. Le nouveau-né du groupe de Patrick Chêne est un site sportif entièrement dédié à la gent féminine, de l’actualité sportive au bien-être, en passant par la mode et des blogs. www.women365.fr
www.directsoir.net EURO 2008 L’Allemagne doit confirmer face aux Croates L’Allemagne pourrait se qualifier dès ce soir pour les quarts de finale, ou du moins faire un grand pas. Mais pour cela, elle doit battre la Croatie dans le choc de ce groupe B. Un véritable test. Annoncée comme l’une des grandes favorites à la succession de la Grèce, la sélection allemande a l’occasion ce soir de faire un grand pas vers les quarts de finale, en fonction du résultat de l’autre rencontre du groupe B entre l’Autriche et la Pologne. L’objectif pour les hommes de Joachim Low est de rejoindre un Portugal impressionnant, assuré depuis hier de disputer les quarts. Mais pour cela, la Mannschaft doit s’imposer à Klagenfurt (18h), face à une solide formation croate. Techniques, roublards et physiques, les joueurs de Slaven Bilic ont toutes les armes pour mener la vie dure à l’Allemagne. D’autant plus que, victorieux de l’Autriche lors de leur entrée dans la compétition, les Croates peuvent également briguer cette qualification précoce. Quoi qu’il en soit, ce test devrait en dire plus sur la puissance allemande, guère remise en cause il y a quatre jours par la Pologne qui affronte à 20h45, à Vienne, le deuxième hôte de cette compétition, l’Autriche. Des Autrichiens qui se battront pour ne pas quitter « leur » Euro aussi vite que leurs voisins suisses, éliminés sans avoir marqué le moindre point. Une victoire, ce que l’Autriche n’a plus réussi depuis quatorze ans face à la Pologne, permettrait à la « Wunderteam » de rester dans la course jusqu’au bout, et de rêver, qui sait, d’une place en quarts. M. MEISSNER/AP Michael Ballack, le capitaine de l’équipe d’Allemagne. SPORTS 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :