Direct Soir n°365 10 jun 2008
Direct Soir n°365 10 jun 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°365 de 10 jun 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : Raymond Domenech, le plus dur reste à faire

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 JEUX VIDÉO PC « Mass Effect » Vers l’infini et au-delà ! Mass Effect débarque enfin dans la galaxie des joueurs PC. Le nouveau RPG (« Role Playing Game ») de Bioware préfigure une nouvelle épopée intergalactique au scénario soigné. Petite dernière dans l’histoire de la conquête des étoiles, la race humaine découvre qu’elle n’est désormais plus seule dans l’univers. Son avenir et celui de toute la Voie lactée sont menacés. En 2183, grâce à une technologie découverte sur Mars, l’humanité a fait un véritable bond en avant. Un pas décisif, qui ouvre l’accès aux voyages spatiaux à la vitesse de la lumière. Dans la peau du commandant Shepard, membre de l’Alliance interstellaire, le joueur se voit propulsé à travers l’espace à bord du vaisseau Normandy. Dans ses mains, le sort de l’humanité et des races extraterrestres, parties prenantes d’une guerre à l’échelle universelle. Et c’est là tout l’intérêt de Mass Effect, ce choix que le personnage possède en permanence. Ce pouvoir de vie ou de mort, d’alliance et de trahison permet de modeler l’histoire. Un concept déjà présent dans les précédentes productions du studio Bioware, mais qui trouve une nouvelle dynamique dans ce jeu. Le scénario offre des embranchements et des fins multiples. Surtout, les dialogues proposent régulièrement des options. Celles-ci obligent le joueur à s’impliquer dans l’histoire et à réfléchir aux conséquences de ses actes. La finesse de la modélisation des divers protagonistes ainsi qu’un doublage français de qualité contribuent à rendre l’histoire crédible. Le studio en charge du développement du très réussi « Star Wars : Knight of the Old Republic » et du célèbre « Neverwinter Nights », récidive dans le domaine du space opera. Après avoir conquis la Xbox 360, il y a six mois, son dernier rejeton, « Mass Effect », se téléporte sur PC. L’aventure renoue avec les plus belles épopées de la conquête spatiale. BIOWARE CAPCOM EXPLORATION INTERSTELLAIRE Autre point fort : l’exploration. Pour mener à bien sa quête, Shepard peut envoyer le Normandy à la découverte d’une multitude de planètes. Si certaines restent désertiques, d’autres sont le théâtre d’affrontements épiques. Dans ces phases, le joueur constitue son équipe afin d’en découdre avec des races extraterrestres belliqueuses. La jouabilité offre des combats dynamiques. Contrairement aux RPG au tour par tour, ici, votre escouade et ses ennemis se battent en temps réel. On regrettera toutefois une intelligence artificielle plutôt restreinte de la part des personnages gérés par l’ordinateur, ce qui limite souvent la difficulté des combats. Côté menus et évolution des personnages, indispensables dans tout bon RPG, Mass Effect propose une interface claire. Les héros progresseront parmi six classes (dont soldats, ingénieurs et magiciens manipulant la biotique) qui détermineront vos capacités au milieu des combats. Epique et immersif, Mass Effect plonge le joueur dans une saga dont on attend la suite avec impatience. Mass Effect, Bioware, sur PC. Existe également sur Xbox 360. « Street Fighter IV » Les supports annoncés ■ Attendu par tous les fans de jeux de baston, le 4 e volet de la saga Street Fighter fera l’objet d’une conversion consoles sur PS3 et Xbox 360 ainsi que sur PC. Si la version arcade est attendue cette année, aucune date de sortie n’est annoncée à ce jour sur les autres plate-formes par Capcom. Par ailleurs, l’éditeur vient d’annoncer l’ouverture d’un site officiel illustré par un nouveau trailer. www.streetfighter.com. DR FICHE 17 TECHNIQUE 20 DR Chaque planète explorée propose des interlocuteurs différents et des environnements variés. Graphisme 16/20 Les personnages finement modélisés contrastent avec des décors parfois trop désertiques. Jouabilité 16/20 Les combats nécessitent un temps d’adaptation, mais leur dynamisme reste « immersif ». Directsoir N°365/Mardi 10 juin 2008 CONCLUSION : riche et prenant, Mass Effect offre au PC l’un des plus beaux space operas vidéoludiques. Fascinant. Next gen « Prince of Persia » impressionne ■ Les premières images du nouveau Prince of Persia viennent d’être dévoilées par son éditeur Ubisoft. Basé sur une version améliorée du moteur graphique d’Assassin’s Creed, le jeu s’annonce magnifique grâce à l’utilisation – inédite dans la saga – du cell-shading. Il sera disponible sur Xbox 360 et PS3 à la fin de l’année. BIOWARE DR Musique/son 19/20 Des thèmes dignes des meilleures productions hollywoodiennes se marient à des bruitages saisissants. Durée de vie 18/20 Comptez près de 20 heures pour découvrir la fin. Une donnée à multiplier par deux si vous accomplissez les quêtes annexes et les divers scénarios. La version PC bénéficie d’une interface plus intuitive dans les menus, par rapport à son homologue sur Xbox 360. Preview PC Une « Dungeon Party » entre amis ■ Les développeurs français de chez Cyanide Studio se lancent dans le jeu en ligne massivement multijoueur avec Dungeon Party, qui devrait sortir en fin d’année. Couleurs bigarrées, décors de cartoons, le jeu se veut résolument « fun », dans la lignée des jeux sur console. Deux équipes de 5 joueurs s’affrontent dans des bas-fonds de style « heroic fantasy ». But : trouver et conserver un trésor. www.cyanide-studio.com.
GUITAR HERO, LE PHÉNOMÈNE MUSICAL SUR CONSOLES Aau5UVOia• mus t nbt amis lvtc u• f UÎtlf1SidS fil tt. dt 71•On:IMII. JOUE ET TENTE DE GAGNER TON COFFRET GUITAR HERD 3 ! Legends of Rock ! jeu + guitare ! sur Nintendo Wii Dirëët VOUS OfFRE 10 JEUX 6UI1U KE114 PlUS 1 0 PLACES POUR U CONCEI ! T DE KISS !



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :