Direct Soir n°365 10 jun 2008
Direct Soir n°365 10 jun 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°365 de 10 jun 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : Raymond Domenech, le plus dur reste à faire

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 DVD CULTURE IAM : 20 ans, déjà Pour son anniversaire, le groupe ambitionnait de jouer devant les pyramides d’Egypte. Un rêve exaucé le 14 mars dernier et conté dans un DVD mêlant « live » et documentaire. Souvenirs. Les Marseillais d’IAM étaient en concert devant les pyramides de Gizeh, le 14 mars dernier. IAM entouré de musiciens devant un coucher de soleil égyptien : la carte postale est idéale pour marquer ces 20 ans d’une continuité jamais vue dans le rap français. Lors de ce concert en Egypte, le 14 mars dernier, chacun a vécu un rêve éveillé et le communique au public : « Faire un live devant les pyramides, on en parlait déjà à l’époque où l’on était passé dans l’émission Coucou c’est nous, de Dechavanne », explique Akhenaton, chanteur d’IAM. Pourtant, tout a été compliqué à organiser jusqu’à la première note, et les Marseillais n’y ont cru qu’une fois sur scène. La diversité de leurs spectateurs, de tous âges, de toutes origines et des deux sexes prouvent qu’ils ont su amener la culture hip-hop et un discours sans concession au grand public. Après cinq albums et d’innombrables projets parallèles, Akhenaton se souvient : « Je repense aux moments où l’on s’est amusé, en studio ou sur scène. Chaque MUSIQUE That’s all folks DR DR ■ Les artistes compilés dans ce double CD de 28titres qui rassemble quelques-uns des noms actuels (Rufus Wainwright, Belle & Sebastian, José Gonzales…) et de nouveaux talents (Alela Diane, Moriarty, Calc, Bright Eyes…), (néo)folks et fiers (« folk and proud »), ont raison de l’être. Que ces songwriters soient inspirés par le son des sixties, comme le revival hippie de Devendra Banhart, ou qu’ils secouent le genre à leur manière jusqu’à l’étiquette « antifolk » d’un Adam Green et des Moldy Peaches, ils appartiennent tous à une mouvance qui n’en finit pas de s’étendre, portée en ces temps difficiles par une sincérité appréciable. Folk and Proud offre une bande-son idéale pour nos errances en solitaire comme pour nos soirées « cocoon » entre amis. Folk & Proud, Naïve, le 17 juin dans les bacs. Directsoir N°365/Mardi 10 juin 2008 album raconte une histoire différente. Il y a certaines dates clés, comme la première fois que l’on a été premiers au Top 50, ce qui était à la fois une victoire dans notre carrière et un palier franchi dans l’histoire du rap. IAM, c’est six mecs qui ont fait vingt ans d’un métier pour lequel ils n’ont jamais rechigné à se lever. Vingt ans de privilèges, car le plaisir et le travail se confondent. Même si aujourd’hui la difficulté est supérieure : pour vendre cinq fois moins de disques qu’en 1990, tu dois fournir dix fois plus d’efforts. » Le secret de la longévité d’IAM réside dans sa régularité. Pas question donc de faire de pause, le groupe prépare de nombreux projets, notamment le second album de Shurik’n. Enfin, le prochain grand rendez-vous est donné : les rappeurs rêvent de jouer à Manhattan (New York), à deux pâtés de maisons de la salle où ils ont fait leurs débuts en 1986. IAM 20, Barclay/Universal. ÉVÉNEMENT Plate-forme européenne pour la culture urbaine ■ Pour que 2008 soit réellement l’année européenne du dialogue interculturel, l’association Diversité et l’European Music Office ont inauguré le 30 avril, par l’intermédiaire de MySpace, la première plate-forme européenne des cultures urbaines au nom fédérateur de « Diversidad ». Pour l’occasion, dix rappeurs, dont Abd al Malik, Akhenaton et Shurik’n ont enregistré avec leurs homologues européens un single produit par Spike Miller, à découvrir gratuitement sur cette nouvelle plaque tournante musicale. D’autres événements sont à venir. Diversidad, www.myspace.com/diversidadexperience. FIFOU
Visiter la Planète Timbre, c’est Apprendre en s’amusant ! Voyager à travers les siècles grâce à une machine expérimentale Assister au « Festival Timbres en scène » avec magiciens, conteurs, fanfare… Cuisiner des recettes timbrées Flâner dans l’un des plus grands musées du monde : la « Timbre Gallery of Paris » Comprendre les inventions qui ont marqué l’histoire Se mettre dans la peau d’un commentateur sportif Participer au vote des 7 Merveilles de France Planter ses premiers semis S’essayer à l’art des bulles et créer ses propres héros de BD Devenir calligraphe, origamiste ou mail artiste Découvrir les coulisses de l’Imprimerie des timbres-poste Remplissez le passeport remis à l’arrivée et préparez votre première collection de timbres ! Une sortie recommandée en famille ou entre amis ! Réservez au moins une demi-journée pour découvrir et profiter de Planète Timbre : 16 expositions, 10 conférences, 15 ateliers, 50 spectacles, de nombreux jeux et des lots à gagner pour tous les âges. Ce salon n’a pas fini de vous étonner ! Informations pratiques Parc Floral de Paris (12è) Horaires : 10 h 00 à 18 h 00 Nocturne le 20 juin jusqu’à 20 h 00 Accès : Bus – Métro Château de Vincennes Navettes gratuites jusqu’au salon



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :