Direct Soir n°364 9 jun 2008
Direct Soir n°364 9 jun 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°364 de 9 jun 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 5 Mo

  • Dans ce numéro : Avril Lavigne à la rencontre du public français

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
12 RUBRIQUE PROLONGATION HÉBERGEMENT La vie de château Lieu de vie des Bleus durant l’Euro, le Mirador Kempinski est l’un des hôtels les plus luxueux de Suisse. Visite guidée. L’équipe de France a pris ses quartiers mercredi soir, à la nuit tombante, au Mirador Kempinski. Ce 5 étoiles supérieur, situé sur les coteaux du Mont-Pèlerin et dominant à la fois la ville de Vevey et le lac Léman, est un véritable joyau. L’établissement, dont les Bleus sont les uniques pensionnaires, possède 74 chambres. Elles sont toutes climatisées, équipées d’éclairage télécommandé, d’accès Internet haut débit, de salle de bains en marbre, et d’une multitude d’autres avantages dignes d’un VIP. Leur prix oscille entre 172 euros la nuit pour une chambre standard et 3 440 euros pour la suite royale. Les joueurs et le staff technique sont logés dans une des ailes du bâtiment avec des chambres donnant toutes SÉCURITÉ Protection plus que rapprochée Énorme dispositif autour des Bleus. sur le lac Léman. « Je serai avec eux, souligne le président de la Fédération française de football (FFF), Jean-Pierre Escalettes. Mais j’ai refusé de coucher dans la suite. On la réserve aux masseurs qui ont besoin de place. Moi, je n’aime pas les suites. Je trouve que ce n’est pas assez intime… » TROIS RESTAURANTS DANS L’HÔTEL Le Mirador dispose également de trois restaurants, dont l’un est étoilé dans le guide Michelin. Mais aussi d’un espace fitness doté de 28 appareils ultraperfectionnés, d’un sauna, d’un hammam, de douches à jets et d’espaces de relaxation, ainsi que de trois courts de tennis et d’un terrain de basket. La grande classe. ■ LIONEL VELLA, ENVOYÉ SPÉCIAL À VEVEY (SUISSE) Question sécurité, les autorités locales ont mis le paquet. Le jour de leur arrivée, les Français pouvaient ainsi compter sur la protection d’une vingtaine de policiers suisses et d’une dizaine d’hommes appartenant à la société privée Securitas. Un déploiement de force moyennement apprécié par les riverains de l’hôtel. Ceux-ci, pour regagner leur domicile, vont en effet devoir montrer patte blanche aux différents barrages de police situés sur l’unique route sinueuse menant à la résidence des Bleus. ZEN. La Suisse dans toute sa splendeur s’offre à la vue de l’équipe de France. « À croire que ces gars-là sont des demidieux », lâche même, un brin agacé, un habitant de ce quartier résidentiel truffé de maisons de luxe ! Pour assurer la sécurité de toute la compétition, la Suisse et l’Autriche mobilisent au total 54 000 policiers et 6 000 militaires. La surveillance de l’espace aérien a également été renforcée avec, notamment, l’interdiction de survol des stades, les soirs de match. BODYGUARD. Franck Ribéry et les Bleus bien entourés... FRANCK FIFE/AFP ZOOM 3 440 euros la suite royale GRAND LUXE. Avec sa piscine située sur le toit, ses chambres pour VIP et sa vue imprenable, l’hôtel des Bleus est un bijou que de nombreuses nations nous envient. L’Angleterre, avant d’être piteusement éjectée de la course à l’Euro, avait posé une option. L’Italie, le Portugal et la Turquie s’étaient tour à tour renseignés. Mais la Fédération française a su se montrer la plus prompte pour rafler la mise et offrir à ses joueurs cet écrin de calme et de volupté, idéal pour attaquer l’Euro en toute sérénité. PHOTOS FABRICE COFFRINI/AFP
Toyota Auris « Les Bleus », 1600@C'> d'économie•JHRm•Q tKcMIOrfi(J).,flpdta)li $ 1'lo4



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :