Direct Soir n°362 5 jun 2008
Direct Soir n°362 5 jun 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°362 de 5 jun 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 275) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : Nicolas Sarkozy l'horizon européen

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 EN COUVERTURE UNION POUR LA MÉDITERRANÉE LE SECOND FRONT DIPLOMATIQUE Douze jours après son accession à la présidence du Conseil de l’Union européenne, la France lancera officiellement le projet d’Union pour la Méditerranée. Ce projet, aux ambitions multiples, ne fait pas l’unanimité chez les Vingt-Sept et devrait mobiliser toutes les ressources diplomatiques de Nicolas Sarkozy. Le spectacle s’annonce imposant : des dizaines de chefs d’Etat et de gouvernement réunis les 12 et 13 juillet prochain sous la voûte du Grand Palais, à Paris. Les principaux dirigeants de l’UE ainsi que leurs homologues du pourtour méditerranéen sont attendus à ce sommet, qui doit donner le coup d’envoi à ce projet aussi ambitieux que complexe, baptisé « Processus de Barcelone - Union pour la Méditerranée », et qui a connu plusieurs moutures. Priorités méditerranéennes UN PROJET ÉVOLUTIF La première version du projet, intitulée « Union méditerranéenne », a été définie par Nicolas Sarkozy dans ses discours de Toulon (7 février 2007) et Tanger (23 octobre 2007). Son contour n’incluait alors que les pays riverains de la Méditerranée (et le Portugal). Les autres pays membres de l’UE étaient admis uniquement en tant que simples observateurs. Ce dessein a suscité la réticence des pays du « nord » de l’Europe, et surtout celle de l’Allemagne, inquiète de voir la France se ménager une aire de coopération dont seraient exclus les partenaires historiques. D’intenses négociations ont été ouvertes afin de parvenir à un compromis acceptable pour tous. Une seconde version a donc été élaborée, établissant une continuité avec le processus de Barcelone inauguré en 1995 et prévoyant des coopérations privilégiées euroméditerranéennes. Au conseil européen de la mi-mars, un accord a finalement été trouvé sur la base d’un document francoallemand. In extremis, puisque le 3 mars, lors de la rencontre entre Nicolas Sarkozy et Angela Merkel à Hanovre, cette dernière avait encore fait part de sa complète opposition à une « deuxième union ». Les Vingt- Sept seront donc tous présents les 12 et 13 juillet à Paris. UN CHEMIN À APLANIR De nombreux obstacles doivent encore être franchis par la diplomatie tricolore. Il s’agit tout d’abord de rassurer les partenaires européens encore échaudés par la première version du projet. Pour cela, au cours de la présidence du Conseil de M. METZEL/AP MÉDITERRANÉE VERTE ■ Les impératifs environnementaux et le développement durable devraient être au cœur de ce projet d’Union. Récemment interrogée par Le Figaro, Benita Ferrero-Waldner (photo), commissaire européenne aux Relations extérieures, et artisan majeur du projet adopté en mars, définissait deux chantiers prioritaires : le recours à l’énergie solaire et la dépollution de la Méditerranée. l’Union européenne, Nicolas Sarkozy devrait mener une politique de rapprochement avec les voisins orientaux de l’UE (notamment l’Ukraine, la Moldavie, la Géorgie).Autre défi : gérer la réputation contestée de certains partenaires potentiels de l’Union pour la Méditerranée, comme la Libye du colonel Kadhafi ou la Syrie de Bachar el-Assad, dont la venue à Paris a été annoncée par le chef de l’Etat lors de son voyage à Rome mardi. D’ores et déjà, plusieurs pays méditerranéens hésitent à venir à Paris en juillet, en raison de la présence annoncée d’Israël. Une réticence qui traduit l’extrême complexité du projet et qui préfigure l’habileté diplomatique dont Paris devra faire preuve. Le Président lors de son discours sur l’Union méditerranéenne, à Tanger, le 23 octobre 2007. LUDOVIC/REA PROSPÉRITÉ ÉCONOMIQUE ■ Le dynamisme économique est considéré comme un facteur de stabilité par les artisans de l’Union pour la Méditerranée. Le développement des infrastructures, la facilitation des échanges font partie des progrès qui devraient être encouragés dans ce cadre. Selon un sondage Ipsos publié mardi, 79% des patrons de PME méditerranéennes ont une opinion positive sur ce projet. Directsoir N°362/Jeudi 5 juin 2008 VU PAR Jean-Dominique Giuliani, président de la Fondation Robert-Schuman « Un Européen d’un type nouveau » ■ « Nicolas Sarkozy est un Européen d’un type nouveau, beaucoup plus pragmatique et éloigné des débats théoriques mais aussi beaucoup plus exigeant à l’égard de l’Europe. Il veut des résultats et il emploie des moyens différents de ses prédécesseurs. Il s’est réengagé dans les institutions européennes. […] Il joue le jeu des institutions d’une manière surprenante, mais bien différente de ces prédécesseurs, et supérieure. De ce point de vue, il accepte le jeu de l’Europe. Donc son idée, c’est de mieux valoriser l’appartenance de la France à l’UE plutôt que de créer des débats théoriques. Sur le fond, je constate des orientations de politique européenne réellement nouvelles, comme l’attention toute particulière qu’il témoigne aux pays d’Europe centrale et orientale et aux nouveaux adhérents. Il y accorde un soin tout à fait spécifique, comme jamais la France ne l’avait fait jusqu’alors. » FAIRE ÉMERGER UNE ZONE DE PAIX ■ Le Processus de Barcelone - Union pour la Méditerranée ambitionne de favoriser la paix et la stabilité dans une zone encore marquée par plusieurs conflits (Proche-Orient, Chypre, Sahara occidental…). Par ailleurs, la coopération en matière de lutte antiterroriste et de gestion des flux migratoires sera encouragée.
Visa n°18 213• TROÏKA• Crédits non contractuels. SAVOUREUX. Métro UNE BELLE RÉUSSITE. Télé Poche ACTUELLEMENT AU CINÉMA www.sexandthecity-lefilm.com METROPOLITAN FILMEXPORT PÉTILLANT ! Gala RÉJOUISSANT. Le Parisien UNE COMÉDIE GLAMOUR, SUPERFLUE ET INDISPENSABLE. L’Express UN VRAI BONHEUR... France Soir



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :