Direct Soir n°36 10 oct 2006
Direct Soir n°36 10 oct 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°36 de 10 oct 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : Fabius la longue marche

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Directsoir t Mardi 10 octobre 2006 4 EXCLUSIVITÉ INTERVIEW MICHÈLE ALLIOT-MARIE MAM : royale à Deauville La ministre de la Défense était présente ce week-end au Women’s Forum* parmi 800 participantes venues du monde entier. Pourquoi avez-vous choisi de participer au « Women’s Forum for the Economy and Society » de Deauville ? Il faut toujours s’intéresser aux initiatives qui ouvrent et facilitent le dialogue des personnes de pays et de cultures différentes. C’est l’intérêt et la force de ce forum. J’y ai rencontré des femmes passionnantes, qui ont réussi à la force du poignet, et en risquant parfois leur vie pour la liberté et le droit de vote dans leur pays. Vous vous êtes exprimée sur la thématique « la responsabilité croissante des femmes, facteur de progrès de nos sociétés ». Quel message avez-vous fait passer sur ce sujet ? J’ai eu l’occasion de dire à Deauville qu’il était, d’après moi, indispensable de changer notre façon de faire de la politique, d’exercer le pouvoir. Le pouvoir politique n’a de sens que pour répondre aux besoins et aux aspirations des hommes et des femmes de notre pays, pour préparer leur avenir dans un monde qui évolue. Les citoyens ont besoin d’être plus écoutés, mieux reconnus, davantage pris en considération, dans un monde de plus en plus technique, indifférent aux personnes. En la matière, les gens se tournent instinctivement vers les femmes.A tort ou à raison, ils pensent qu’elles ont plus d’aptitudes que les hommes à prendre en considération les personnes, qu’elles se prêtent moins que les hommes aux luttes intestines pour le pouvoir, qu’elles l’exercent avec moins de violence, en recherchant d’abord le consensus plutôt que l’affrontement. Il faut changer notre façon de faire de la politique Repères GEORGES MERILLON/GAMMA DANIEL VELEZ/AFP Pour autant,je ne crois pas que cela soit des qualités exclusivement féminines, pas plus que je ne crois que toutes les femmes en soient pourvues. Prenons garde à ne pas généraliser. La parité est-elle un de vos combats ? Je souhaite qu’il y ait plus de femmes dans les postes de responsabilité en politique, comme dans les entreprises ou dans la presse. ELODIE GREGOIRE/GAMMA Pourtant,j’étais contre la loi sur la parité.Les quotas introduisent toujours un doute sur la personne qui en bénéficie : aurait-elle eu ce poste sur ses seules qualités ? De plus, ce ne sont pas des quotas légaux qui donneront à davantage de femmes l’envie de s’engager. Je crois plus au volontarisme qu’à l’obligation légale. J’ai ainsi toujours veillé à donner des responsabilités aux femmes de qualité. Autour de moi, elles ont toujours été plus nombreuses qu’autour de bien des hommes qui se proclament favorables à la parité ! Maintenant, cela dépend beaucoup des femmes,de leur goût pour la politique,de leur volonté de s’engager et d’assumer des responsabilités. Leur nombre augmente à tous les niveaux de responsabilités, à commencer par nos communes. Je m’en réjouis, car elles voient là que la politique c’est concret, ça fait progresser les choses, ce n’est pas que conflictuel. J’espère qu’elles seront nombreuses à relever le défi ! * Fondé par Aude de Thuin, invitée de « Femmes d’exception », mercredi sur Direct8. Premiers pas gouvernementaux Une femme à la tête du RPR L’armée au féminin En 1986, Michèle Alliot-Marie intègre le cabinet ministériel de Jacques Chirac et devient secrétaire d’Etat chargée de l’enseignement. Dès lors, elle sera la protégée du futur président de la République. FRANCIS DEMANGE/GAMMA PROFIL 57 e au classement Forbes des femmes les plus influentes dans le monde, MAM prend part dès son plus jeune âge à la vie politique française tant au plan local (maire de Saint-Jean-de-Luz de 1992 à 2002) que national. Fidèle au gaullisme, elle impose sa marque au sein de l’UMP et entend bien participer aux débats de la campagne présidentielle de 2007 et, pourquoi pas, briguer la magistrature suprême. 1995 marque un nouveau tournant dans la carrière de Michèle Alliot-Marie, elle devient présidente du RPR et s’efforce d’apporter un peu de parité dans ce parti traditionnellement très masculin. En 2002, elle est nommée ministre de la Défense. C’est la première fois qu’une femme accède à cette fonction. Sa ténacité et son courage lui ont très vite permis de s’imposer auprès des militaires et de ses homologues étrangers.
Parce qu'elles sont essentielles à la vie, SUEZ met l'énergie, l'eau et la propreté à votre service. Fourn1r l'électricité, le gaz, tes services assocoés, dlstr1buer t'eau et vatonser tes déchets sont autan ! de savoorfalre essentiels pour vivre dans une société responsable. Dans l'énergie comme dans l'en\ifronnement, chaQue joor, SUEZ s'engage el propose des sotl.lllons 1nr1ovantes et durables aux professtonnels comme aux particuliers. Www.suez..CO ! Ti VOUS APP011TU rESSE ! fliElDE LA VIE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :