Direct Soir n°352 22 mai 2008
Direct Soir n°352 22 mai 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°352 de 22 mai 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Than Shwe, chape de plomb sur la Birmanie

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 SPORTS FORMULE 1 Le Grand Prix de Monaco reste indissociable d’Ayrton Senna, qui en détient le record, avec six victoires. Treize ans après le décès accidentel du mythique pilote brésilien, conclusion d’une formidable carrière, on ne sait toujours pas exactement ce qui s’est passé dans la courbe de Tamburello à Imola. P.H. CAHIER/RAPHO/EYEDEA Le mystère Senna Ayrton Senna, légende du sport automobile, est décédé le 1 er mai 1994, à l’âge de 34 ans, sur le circuit d’Imola en Italie. DR LIVRE Football et scandales ■ Les footballeurs ne font pas que fouler les pelouses. Certains ont l’art de s’égarer au coin d’une discothèque ou d’une salle de jeux. Sexus Footballisticus évoque les déboires des professionnels du ballon rond à travers les écrits de Jérôme Jessel. Sexus Footballisticus, de Jérôme Jessel, éd. Danger Public, 17 €. FORMULE 1 Nelson Piquet Jr., pas vraiment dans le rythme ■ Il n’y a pas que les voitures qui vont vite en Formule 1, les rumeurs d’éviction aussi. Nelson Piquet Jr. serait, d’après certains observateurs, sur la sellette suite à ses médiocres résultats cette saison au volant de sa Renault. Souffrant de la comparaison avec Lewis Hamilton qui, lui, s’était révélé dès sa première année, le fils du triple champion de F1 peine à s’habituer à ces puissantes voitures. Le Brésilien avait pourtant contribué à leur développement puisqu’il était pilote d’essai en 2006. DR A14h18, alors que les voitures ont entamé le sixième tour sur le circuit d’Imola,la monoplace du pilote brésilien quitte sa trajectoire et va droit dans le mur. L’enquête conclura à une rupture de la colonne de direction. Sous l’impact, une pièce de la suspension de la Williams est venue transpercer le casque jaune du champion, causant de multiples fractures. Quelques jours auparavant, Ayrton Senna aurait demandé à ce que la colonne de direction soit modifiée pour des raisons de confort. Plus fine, elle n’aurait, selon des experts italiens, jamais pu tenir le choc. Une conclusion qui a incité la justice transalpine à ouvrir un nouveau procès en 2004, avant d’acquitter de nouveau les protagonistes en 2005. Parallèlement, plusieurs autres hypothèses ont été avancées. Le pilote, qui avait l’habitude de conduire en apnée sur de longues portions, aurait perdu connaissance. Le basculement brutal de sa tête sur la gauche juste avant l’impact en attesterait. Une autre prétend que le véhicule aurait talonné sur l’une des multiples bosses présentes à cet endroit du circuit, provoquant la perte immédiate de tout contrôle de la voiture. Cet incident aurait pu être provoqué par une baisse brutale de la pression des pneus et notamment lors du passage du bolide sur un débris, visible sur certaines photos. Enfin, le Grand Prix de San Marin n’aurait jamais dû être couru. Les conclusions de l’autopsie du pilote Roland Ratzenberger, décédé la veille en qualification, ont révélé que le pilote autrichien était mort sur le coup et non une heure plus tard à l’hôpital de Bologne. Un fait qui aurait dû entraîner la mise sous scellés du circuit pour les besoins de l’enquête. FOOTBALL Didier Drogba est aussi en livre ■ Dans son autobiographie, C’était pas gagné, Didier Drogba relate sa vie de footballeur de Chelsea à la veille de la finale de la Ligue des champions. L’Ivoirien revient notamment sur son enfance mais aussi sur son parcours sportif atypique ; il a en effet percé sur le tard. C’était pas gagné, de Didier Drogba, éd. Prolongations, 20 €. P._H. CAHIER/RAPHO SUTTON/PANORAMIC Directsoir N°352/Jeudi 22 mai 2008 Le week-end maudit ■ Impossible de savoir ce qui a pu passer par la tête de « Magic » sur la grille du départ une vingtaine de minutes avant le drame. Le visage sombre, Senna ne veut pas s’élancer. Encore plus troublant, le matin, lors du traditionnel tour lancé qu’il effectue en direct à la télévision, il adresse un message à son plus grand rival parti à la retraite Alain Prost : « Avant de commencer un bonjour spécial à mon… à notre ami Alain. Tu nous manques à tous, Alain. » Avait-il senti quelque chose ? Toujours est-il que sa trajectoire s’est arrêtée brusquement au terme d’un week-end atroce qui a vu la mort de deux pilotes, l’accident de trois autres et plusieurs blessés graves parmi les spectateurs et les mécaniciens. Quelques heures après l’accident, on retrouvera un drapeau autrichien dans la monoplace du Brésilien. Il l’aurait sans doute brandi en fin de course en mémoire du défunt Roland Ratzenberger, dont le décès l’avait terriblement affecté. MONDIAL DE HOCKEY L’Europe plus forte que l’Amérique ■ A l’occasion des championnats du monde de hockey qui se sont déroulés la semaine dernière au Canada, les supporters européens n’ont rien eu à envier à leurs homologues d’outre- Atlantique. Invités par une radio locale, des supporters danois ont donné un cours aux Américains, en passant le match entier à encourager leur équipe debout. Bons joueurs, les Européens n’ont pas contesté la réactivité nord-américaine face à la traditionnelle « Kisscam », montrant à l’image des supporters s’embrassant.
www.directsoir.net FOOTBALL/LIGUE DES CHAMPIONS Manchester, roi de l’Europe En s’imposant hier aux tirs au but face à Chelsea, son rival dans le championnat anglais, Manchester United a ajouté une troisième Ligue des Champions à son palmarès, réussissant ainsi un formidable doublé coupe-championnat. Au cœur de la nuit moscovite, les Mancuniens ont conclu de la plus heureuse des façons une saison extraordinaire, qui les avait déjà vus, il y a près de deux semaines, remporter leur 17 e titre de champion d’Angleterre. Rentré durant les prolongations, c’est Nicolas Anelka, qui en ratant son tir au but, a offert le sacre européen à Manchester United, synonyme d’un doublé monumental. 40 ans après leur succès à Wembley, et 9 ans après un triplé historique (Ligue des Champions, championnat et Coupe d’Angleterre), les Reds ajoutent ainsi une troisième « Coupe aux grandes oreilles » dans leur prestigieuse vitrine. Attendue, mais acquise sur la plus étroite des marges, cette victoire au Stade Loujniki de Moscou récompense deux saisons CHIFFRE 284 contrôles antidopage seront effectués durant l’Euro 2008. Ces tests urinaires et sanguins seront vérifiables en direct, ils ne passeront pas par l’étape de la congélation qui rallonge la période d’examen. Destinés à contrôler la prise d’hormones de croissance, ces tests seront similaires à ceux utilisés lors de la Coupe du monde de rugby, en 2007. RUGBY Serge Betsen chez les Wasps ■ D’après le quotidien L’Equipe, l’ancien international français (63 sélections) Serge Betsen, s’est engagé pour les deux prochaines saisons avec le club anglais des London Wasps, champion d’Europe en titre. Le troisième ligne du Biarritz Olympique rejoindra à Londres un autre vétéran du XV de France, le talonneur Raphaël Ibanez. Avec le BO, Betsen a remporté trois titres de champion de France (2002, 2005, 2006). exceptionnelles, qui auront vu les hommes de Sir Alex Ferguson revenir au premier plan national, puis continental. S’il avait fallu un Milan AC roublard pour priver les Mancuniens de finale la saison dernière, les Anglais n’ont cette fois-ci pas laissé passer leur chance. Arrivé sur la plus haute marche grâce à un jeu fluide, raffiné et diablement décisif, un homme résume à lui seul ce sentiment de puissance exercé par les Red Devils sur le toit de l’Europe. Auteur hier de son 8 e but dans la compétition – ce qui en fait le meilleur buteur – Cristiano Ronaldo, malgré son penalty raté, aura encore été l’un des meilleurs Mancuniens sur la pelouse. Une victoire qui intervient 50 ans après le tragique crash aérien de Munich, au cours duquel sept membres du club étaient morts. Betsen a signé avec les London Wasps. UEFA TM M. CLEMENTZ/ABACA SPORTS Cristiano Ronaldo – ici avec Florent Malouda – a réussi une saison exceptionnelle. NBA Les Spurs flanchent d’entrée Brent Barry, Tony Parker et Tim Duncan. ■ Menant au score durant presque tout le match, les Spurs se sont finalement inclinés (89-85) face au Lakers la nuit dernière, dans la première rencontre MOTO L. NICHOLSON/REUTERS de la finale de la Conférence Ouest. Accusant un retard de près de 20 points, la franchise de Los Angeles a su rebondir et combler son retard dans le quatrième quart-temps, grâce à un Kobe Bryant décisif. Malgré les 18 points de Tony Parker, les coéquipiers du meneur de jeu français ont été victimes d’un gros coup de fatigue. Rien n’est joué cependant à l’Ouest, puisqu’il reste six matchs à San Antonio pour accéder à la finale NBA, et avoir ainsi la possibilité de conserver son titre. Au programme ce soir, la deuxième rencontre de la finale de la Conférence Est entre Détroit et Boston. Une série menée pour l’instant par les Celtics (1-0). VALENTINO ROSSI 11 ■ En fin de contrat avec l’écurie Yamaha, les rumeurs concernant un éventuel départ de l’Italien Valentino Rossi l’année prochaine chez Ducati allaient bon train. Mais l’actuel leader du championnat du monde de MotoGP est à nouveau en pleine forme après deux victoires (Grands Prix de Chine et de France) et pourrait finalement prolonger son contrat d’une ou deux années chez Yamaha.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :