Direct Soir n°349 19 mai 2008
Direct Soir n°349 19 mai 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°349 de 19 mai 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,4 Mo

  • Dans ce numéro : Céline Dion, six concerts à Bercy

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 V.I.P. ZOOM SUR… En collaboration avec une célèbre marque de vodka, la créatrice de bijoux Jade Jagger a dessiné un pic à glace dont les ventes aux enchères seront reversées à des associations caritatives. Venue à Cannes présenter sa création, la fille de Mick Jagger évoque son inspiration et son maître à penser, Andy Warhol. Jade Jagger brise la glace S’il y a de la glace à briser, cette année à Cannes, Jade Jagger aura l’instrument ad hoc. Munie de la dague qu’elle a réalisée pour le compte de la marque Belvedere, la créatrice de bijoux se rend au Festival pour faire son cinéma, un peu, mais pour présenter son bijou, surtout. D’une valeur de 200 000 dollars, ces dagues, dont une partie sera vendue aux enchères au profit d’associations caritatives, auront été présentées dans les villes où Jade Jagger a puisé son inspiration : Bombay, New York, Los Angeles, Londres, Ibiza et Cannes, bien entendu. Au sujet de son inspiration, justement, la fille de Mick Jagger est intarissable. « J’ai toujours été très inspirée par l’héritage des légendes arthuriennes ainsi que par la mythologie viking, explique-t-elle. La conception de cet objet d’art a nécessité l’association des caractéristiques les plus classiques et des spécificités les plus modernes d’un pic à glace. » Jade Jagger est une artiste capable de disserter des heures sur son travail. Elevée à bonne école, elle a côtoyé Andy Warhol, le pape du pop’art, qui lui aurait enseigné rien de moins que le sens des couleurs. Au sujet de son maître, la D. GUIGNEBOURG/ABACA Jade Jagger a conçu un pic à glace de luxe. disciple est formelle : « Andy a représenté une force créative d’une puissance si extraordinaire au cours des cinquante dernières années que je crois qu’il serait difficile de le surpasser. » S’il est ardu de se faire un nom quand son père est le chanteur du plus grand groupe de rock en activité, Jade Jagger prouve, à l’instar de Stella McCartney, qu’une bonne combinaison de style et de création rend cette mission tout à fait possible. HAHN-NEBINGER-ORBAN/ABACA CANNES Indiana Jones fait son festival ÇA DÉMÉNAGE Clotilde Hesme dans son nid d’amour Pour moi, le luxe, c’est le plaisir que l’on peut trouver dans les plus petits détails, l’arôme d’une rose, la première gorgée d’une boisson rafraîchissante. Jade Jagger, le 5 mai 2008 ■ A tout seigneur, tout honneur. Après dix-neuf ans de semi-retraite, Indiana Jones méritait bien qu’on lui déroule le tapis rouge. Projeté hier soir en avant-première mondiale, Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal, réalisé par Steven Spielberg, a bénéficié d’une montée des marches digne de celles de la gloire. Accompagné de sa femme, Calista Flockhart, Harrison Ford avait troqué son costume d’explorateur contre un autre, plus de circonstance, pour le plus grand bonheur de ses célèbres fans, parmi lesquels figuraient Alain Chabat, Christian Slater, Lambert Wilson, Salma Hayek, Mathieu Kassovitz ainsi que les membres du jury Jeanne Balibar et Natalie Portman. ■ Une des jeunes actrices les plus demandées du moment a su rester simple. Clotilde Hesme avoue en effet quitter seulement maintenant sa « tanière postadolescente » du Marais à Paris pour emménager avec son compagnon (Julien Honoré, frère du réalisateur Christophe Honoré). « C’est la première fois que je m’installe avec quelqu’un et je suis très émue », a-t-elle expliqué au magazine Elle. R. STONEHOUSE/CAMERAPRESS/EYEDEA E. JOFFET/SIPA Directsoir N°349/Lundi 19 mai 2008 Bon anniversaire KYLE EASTWOOD Le fils du réalisateur et comédien Clint Eastwood fête aujourd’hui ses 40 ans. Né le 19 mai 1968 à Los Angeles en Californie, Kyle Eastwood tient de son père sa passion pour le jazz. Il a décidé d’être musicien après avoir fait des études de cinéma. Faisant des apparitions en tant qu’acteur dans les films de son père, il en assure aussi la musique depuis Mystic River, en parallèle à sa carrière de guitariste de jazz à New York. RECONVERSION Tom Hanks, président ? ■ S’il prenait un jour l’envie à Tom Hanks d’endosser le rôle de président, une nation semblerait tout à fait disposée à l’accueillir. Très apprécié aux Philippines, l’interprète de Forrest Gump avoue être fréquemment sollicité pour prendre la tête de ce pays. « Chaque fois que j’y vais, a affirmé Tom Hanks, ils me disent : « Vous devriez venir vous installer ici et devenir notre président. » »
www.directsoir.net ZOOM SUR… Fin avril, la Française Jennifer Messelier, 17 ans, a remporté en République tchèque le concours international Elite Model Look. Ce concours a révélé de nombreux tops comme Linda Evangelista ou Karen Mulder. Jennifer Messelier, mannequin d’Elite Pour cette 24 e édition de l’Elite Model Look, 56 concurrentes originaires de 44 pays se sont envolées pour Prague, avec la ferme intention de devenir la nouvelle Cindy Crawford.Ambiance mannequinat pour un embarquement pas comme les autres, le vol fut de toute beauté. Anciens mannequins pour la plupart, les hôtesses de l’air ont rivalisé de charme avec leurs passagères tandis que le visage d’Adriana Karembeu ornait différents éléments du décor. Pendant les dix jours de préparation précédant le grand show final de cette élection, les sessions de relooking se sont succédé au cours de défilés. Il faut souffrir pour être belle, mais le jeu en valait la chandelle.A la clef, un contrat de 150 00 dollars sur deux ans pour la lauréate. C’est une Française qui l’a remporté. Jennifer Messelier, 1,78m, aura su séduire le jury par sa beauté et son élégance. Pour cette discrète jeune fille repérée il y a un an près de Lille alors qu’elle n’avait que 16 ans, l’histoire ressemble à un conte de fées.Titulaire d’un BEP hôtellerie-restauration, Jennifer Messelier s’était déjà fait remarquer en septembre dernier sur les podiums. De Jean Paul D. GUIGNEBOURG/ABACA Jennifer Messelier, une jeune Lilloise de 17 ans, a remporté le 21 avril dernier, à Prague, le concours Elite Modele Look. Gaultier à Barbara Bui en passant par Jil Sander à Milan, les professionnels de la mode avaient déjà succombé à son charme. Côté photos, on avait pu l’apercevoir en mars dans le magazine Elle français ou encore dans les différentes éditions de Vogue Italie et New York. Prochainement, on retrouvera Jennifer à l’affiche de la nouvelle campagne Benetton. CHARITÉ Laeticia Halliday, ambassadrice de bonne volonté ■ Ambassadrice de l’Unicef auprès des enfants d’Afrique, Laeticia Halliday, de retour d’un voyage au Burkina Faso, a confié au magazine Paris Match combien son rôle lui tenait à cœur. « J’en parle tout le temps, de ce que j’ai vu, de ce qu’on pourrait faire », a déclaré la femme de Johnny, très enthousiaste. « Mon mari en a parfois assez. Il me dit : « Tu ne peux pas sauver le monde ! ». Mais les coupables, c’est nous si nous ne faisons rien, si nous fermons les yeux. Evidemment je ne peux pas sauver le monde ! Mais si chacun fait un petit geste, à son niveau, ça va forcément faire bouger les choses. » F. SINGER/EPA/SIPA V.I.P. 19 DILETTANTE BENAROCH/SIPA Sonia Rykiel ne prend pas la mode au sérieux ■ A l’occasion de ses quarante ans de maison, la créatrice Sonia Rykiel s’est exprimée dans les colonnes du magazine Les Inrockuptibles sur sa perception de la mode. « Je ne l’ai jamais prise au premier degré, a-t-elle révélé. Je l’ai abordée comme « un art du temps ». Le point commun à toutes mes activités, c’est la liberté, le sentiment d’être irrévérencieuse. »



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :