Direct Soir n°349 19 mai 2008
Direct Soir n°349 19 mai 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°349 de 19 mai 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,4 Mo

  • Dans ce numéro : Céline Dion, six concerts à Bercy

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 DISQUE CULTURE Saez : voyage au bout de la mélancolie Varsovie, Paris, l’Alhambra, trois destinations parcourues en un triple album et vingt-neuf titres. Rencontre avec Damien Saez, explorateur des profondeurs de l’âme. Un nouvel album acoustique dans lequel Damien Saez chante la mélancolie et la révolte. J.-B. MONDINO DR Ado rebelle ou arrogant, jeune homme discret ou militant, génie ou poète maudit, tout a été dit, le pire comme le meilleur, sur ce chanteur révélé par son Jeune et con en 2000. Huit ans après demeure une question : qui est Damien Saez ? Après une demi-heure d’interview, nous n’en saurons pas beaucoup plus sur lui, mais davantage sur son quatrième album, sorti fin avril. En chemise à carreaux, jean usé et godillots éculés, Saez nous parle de Varsovie-l’Alhambra-Paris dans l’intimité du café du Bataclan. Son sourire est aussi ravageur que son regard moqueur quand il nous confie l’histoire de la naissance de ce triple album, écrit peu avant ses trente ans. « Je rentrais de voyage, je vivais une situation personnelle difficile et comme je venais de produire un album en anglais, j’avais une frustration de ma langue. En août, j’ai commencé à écrire. Ça a duré quinze jours et j’ai été moi-même stupéfait de la franchise et de l’écriture. » Au final, cet opus n’est pas l’album rock annoncé (reporté à 2009) mais un triptyque acoustique dans lequel il explore son âme et chante ses révoltes. « Je suis rentré avec LIVRE François Florent, précepteur d’artistes En bref J.-B. MONDINO Directsoir N°349/Lundi 19 mai 2008 une bonne syphilis », ironise-t-il. En effet, les textes sont poignants et entrent en collision avec l’amour, les injustices et la mort, des thèmes qui lui collent à la peau depuis Jours étranges (1999). « Les choses tristes ne me rendent pas triste. Ce sont les choses superficielles qui me dépriment », explique-t-il. Le volet Varsovie, très mélancolique, a sa préférence et l’intime On meurt de toi est son titre de prédilection : « Dis-moi où mène ce chemin où tu n’es pas. Car si l’on ne meurt pas d’amour, je peux te dire qu’il est certain qu’on meurt de toi. » Les 25 et 26 juin prochains, Saez sera en concert au théâtre des Bouffes du Nord, à Paris (complet). Quel sera le contenu des deux soirées ? « Je n’en sais rien encore » avoue-t-il, mais la poésie et la rébellion « saeziennes » seront au rendez-vous. Varsovie- L’Alhambra- Paris, de Damien Saez, Cinq7, Wagram. ■ Quel est le mystère du Cours Florent, véritable pépinière d’artistes ? Son créateur, François Florent, celui pour qui dès 1962 « jouer ne suffisait plus », délivre sa méthode. Dans Cette obscure clarté, un ouvrage personnel truffé d’anecdotes, cet humaniste passe en revue ses techniques en perpétuelle évolution. « Se libérer de la pensée dominante », « savoir lire entre les lignes » … Il distille ses précieux conseils suivis par toute une lignée d’acteurs dont Francis Huster, Jacques Weber, Isabelle Adjani… Cette obscure clarté, de François Florent, éd. Gallimard, 39 €. Pierre Lescure sur tous les fronts/Depuis le 21 avril, l’homme de télévision Pierre Lescure a pris la direction du Théâtre Marigny. Il remplace Robert Hossein, qui, après sept ans à la tête de cet établissement privé, a annoncé qu’il le quittait « d’un commun accord » avec François Pinault, propriétaire du lieu. L’art contemporain pour toutes les bourses/Après Londres, New York, Amsterdam, le concept « Affordable Art Fair » s’invite à Paris. L’occasion pour les amateurs d’art de s’offrir, du 29 mai au 1 er juin à l’Espace Champerret, les œuvres de 300 artistes reconnus ou émergents à des prix abordables – de 100 à 5 000 €.
Illustration : Jörg/Agence Christophe, 3D Weave Participez à la fête et soutenez l’Association des Paralysés de France pour développer nos actions en faveur des enfants et des adultes en situation de handicap. Liste des stands de vente sur : www.sourire.apf.asso.fr 16 au 25 mai 2008 APF A, Association.,. des Par-alysés da France



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :