Direct Soir n°340 29 avr 2008
Direct Soir n°340 29 avr 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°340 de 29 avr 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 1,4 Mo

  • Dans ce numéro : Jean Dujardin irrésistiblement attachant

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 V.I.P. ZOOM SUR… Beauté diaphane et sourire mutin, l’actrice Gwyneth Paltrow ne faisait plus guère parler d’elle dans le monde des studios hollywoodiens jusqu’à son dernier rôle dans « Iron Man ». A l’occasion de son passage à Paris, cette star à l’allure de princesse scandinave a répondu à « Directsoir ». Le retour de Gwyneth Paltrow DirectSoir : Vous jouez le rôle de l’assistante du super-héros Iron man dans le film de Jon Favreau. Avez-vous des points communs avec cette femme ? Gwyneth Paltrow : En fait, j’en ai plusieurs ! C’est une fille qui s’investit beaucoup, un peu comme moi. Parfois, j’ai tendance à m’oublier à force de donner aux autres. Et surtout, comme elle, je suis excessivement organisée ! Ces dernières années, vous étiez moins présente au cinéma. Pourquoi ? La raison est simple : je suis devenue mère ! Lorsque j’ai eu ma fille, je suis devenue tellement folle d’elle que je me suis entièrement consacrée à elle. Quand mon fils a eu 6 mois, je voulais à nouveau jouer tout en voulant garder du temps pour me consacrer à ma famille. Celle-ci rend mon existence tellement plus consistante, plus réelle. Et puis, j’aime me retrouver à la maison, cuisiner, être enceinte… Vous êtes également connue pour être une reine de la mode. Qu’en est-il aujourd’hui ? J’avoue que je n’ai plus le temps de faire autant de shopping. J’essaie de tendre à une vie plus simple que celle que j’ai pu avoir auparavant. Mais, même si c’est un plaisir coupable, j’aime toujours autant la mode et je respecte ceux qui la font. Si vous étiez comme Iron Man, un superhéros, que feriez-vous ? Il y a tellement à faire ! Dans un premier temps, je pulvériserais tous ceux qui sont violents avec les enfants, ensuite, je détruirais toutes les armes afin de stopper les guerres. Et puis, pour mon plaisir personnel, j’aimerais voler ou voyager dans le temps pour visiter différentes époques, pourquoi pas ? P.BARIL/KIPA/CORBIS ANNIVERSAIRE Gwyneth Paltrow aime sa famille. Quand j’étais petite, je ne lisais pas de « comic books », j’étais plutôt fan des contes de fées et avais des rêves de princesse. Mais j’ai toujours rêvé de jouer avec Robert Downey Jr., et voilà que mon vœu se réalise ! Gwyneth Paltrow, avril 2008, Paris. Les quarante bougies des Shadoks ■ Alors que l’on célèbre le 40 e anniversaire de Mai 1968 et la grande influence de ces manifestations sur la société française, on oublie trop souvent que la même année, un autre événement marqua durablement l’identité tricolore : l’apparition des Shadoks sur la première chaîne de l’ORTF le 29 avril, à 20h30. Les étranges oiseaux de Jacques Rouxel, auxquels le merveilleux Claude Piéplu a donné sa voix inimitable, ont égayé d’innombrables foyers, grâce à leur candeur loufoque et leur insolence calculée. En perdant leur majuscule, ils sont entrés dans le vocabulaire sous la forme d’un adjectif : on dit ainsi « complètement shadok ». Z. ROSENTHAL Directsoir N°340/Mardi 29 avril 2008 Bon anniversaire JEAN ROCHEFORT L’acteur Jean Rochefort fête aujourd’hui son anniversaire. Il a 78 ans. Né le 29 avril 1930 à Dinan, le héros d’Edouard Baer débute sa carrière à l’âge de 19 ans. Sur le tournage du film Cartouche, en 1960, il découvre l’équitation, qui devient sa grande passion. Père de cinq enfants, celui qui fut entre autres le présentateur de Winnie l’ourson porte la moustache depuis ses débuts au théâtre. La fausse dont on l’avait affublé pour jouer Le misanthrope se décollant systématiquement, Jean Rochefort décida de se laisser pousser cette moustache qui ne l’a plus quitté. PARENTÉ Line Renaud fait partie de la famille ■ Interviewée par le magazine Gala, l’actrice Line Renaud, qui n’envisage pas un instant de prendre sa retraite, est revenue sur son image. « Dans le cœur du public, j’ai toujours fait un peu partie de la famille, a déclaré la marraine du Sidaction. A mes débuts, on disait que j’étais la sœur idéale, la femme idéale. Et aujourd’hui, voilà : je suis une grand-mère idéale ! » C. GUIBBAUD/ABACA GAFFIOT/STEPH/POOL/VISUAL PRESS AGENCY
La Villa Borghese, lieu magique où les Romains se réfugient l’été pour trouver un peu de fraîcheur à l’ombre des grands arbres. Puis la colline du Pincio qui domine la ville ; au loin, le dôme de San Pietro, à vos pieds, la superbe Piazza del Popolo d’où partent les trois rues qui forment le Tridente : boutiques de luxe, cafés chics, les plus grands noms de la mode ont ici pignon sur rue. Au bout de la Via del Babuino, la Piazza di Spagna et la sublime envolée de marches de la Trinità dei Monti, scénographie qui frôle la perfection ! Sur les marches, point de rendez-vous favori des Romains, se nouent bien des rencontres... RESTAURANTS, PIZZERIAS Otello alla Concordia (C4) ➔ Via della Croce, 81 Tél. 06 679 11 78 Lun.-sam. 12h30-15h, 19h30-23h Pour un repas au frais, dans une petite cour pleine de verdure. Cuisine romaine. Carte 25-30 €, menu fixe 20 €. Penna d’Oca (B3) ➔ Via della Penna, 53 Tél. 06 320 28 98 Lun.-sam. 19h-23h30 Une cuisine imaginative, un cadre intime et une jolie terrasse à 2 min de la Piazza del Popolo. Nombreux plats à base de truffes et de poisson. Belle carte de vins : plus de 400 crus du monde entier. Carte 40-45 €. CAFÉS Extrait du Cartoville Rome. Textes et photographies : M. Le Bris, M. Nobilet, M. Marzot. Antico Caffè Greco(C4) ➔ Via dei Condotti, 86 Tél. 06 679 17 00 Dim.-lun. 10h30-19h, mar.-sam. 9h-19h30 Stendhal, Ungaretti, Leopardi... les plus grands écrivains se sont succédé sur les banquettes de ce café fondé en 1760. Les lieux ont été conservés intacts : petites tables de marbre, murs aux tentures rouges, sculptures, tableaux... et serveurs en queue-de-pie. Pâtisseries, cappuccino, glaces... à déguster en salle. Prix plus abordables au bar. BARS, PUBS, THÉÂTRES L’EnotecAntica (C4) ➔ Via della Croce, 76b À Rome avec Cartoville Découvrez le Tridente, la Piazza del Popolo et la Villa Borghese OTELLO ALLA CONCORDIA ANTICO CAFFÈ GRECO TAD CONCEPT STORE PARCO DELLA VILLA BORGHESE TRINITÀ DEI MONTI ADRESSES PRATIQUES SITES CULTURELS Tél. 06 679 08 96 Tlj. 12h-0h (restaurant), 11h-1h (bar à vin) Fresques d’angelots sur les murs de cette jolie vineria et tubes de la radio italienne en fond sonore. À goûter : le fragolino (vin rouge sucré au doux parfum de fraise). Restaurant au bout du long comptoir en bois. SHOPPING TAD Concept Store (C3) ➔ Via del Babuino, 155a Tél. 06 326 951 22 Lun. 12h-19h30, mar.-ven. 10h30-19h30, sam. 10h30-20h, dim. 12h-20h (oct.-mai) Tout ce qui se fait de plus tendance pour se vêtir, se parfumer, décorer sa maison, se faire coiffer, boire et manger. ★ Parco della Villa Borghese (D2) ➔ Piazzale Flaminio/Porta Pinciana/Pincio Le plus beau et l’un des plus grands parcs de Rome créé vers 1605 par Scipion Borghèse. À voir : le lac et son temple à Esculape (XVIII es.), la Piazza di Siena et son amphithéâtre de pelouses. Autour du Casino (« petite maison ») : le jardin des Agrumes (140 essences), le jardin des Bulbes (crocus, narcis) et le jardin de la Méridienne (violettes et tulipes). ★ Galleria Nazionale d’Arte Moderna (D1) ➔ Viale delle Belle Arti, 131 Tél. 06 32 29 81 Mar.-dim. 8h30-19h30 Une des plus intéressantes collections de peinture et de sculpture italiennes des XIX e et XX es. : écoles néoclassique, romantique, futuriste... Parmi les artistes du Novecento (XX es.) : De Chirico, Morandi, Marini... ★ Piazza del Popolo (B3) Au début du XVI es. la place est seulement bordée par Santa Maria del Popolo. En 1589, Sixte Quint érige l’obélisque de Ramsès II et lui donne un centre. En 1675, Rainaldi ajoute 2 églises jumelles de part et d’autre de la Via del Corso. Au XIX es., Valadier ouvre la place en 2 hémicycles, la relie au Pincio et donne toute sa cohérence à l’ensemble. Sublime vue de la colline du Pincio. ★ Piazza di Spagna (D4) Un des plus merveilleux ensembles urbanistiques de Rome composé Partez en week-end avec Cartoville le guide 2 en 1 Pour chaque quartier de la ville, un plan à déplier + les adresses et les sites culturels à ne pas manquer Plus de 60 villes en France, en Europe et dans le monde. 8,40 € d’une place triangulaire, de la Fontana della Barcaccia (1627-1629) qui serait l’œuvre du Bernin (père ou fils) et de l’escalier à paliers de De Sanctis (1723) qui rejoint l’église Trinità dei Monti. Au n°26, la Casina Rossa, dernière demeure du poète Keats (1795-1821). ★ Trinità dei Monti (D4) ➔ Piazza della Trinità dei Monti, 3 Tél. 06 679 41 79 Tlj. 10h-13h, 15h-20h L’église française de la Trinité-des- Monts (XVI es.), surmontée de ses 2 clochers à bulbe, abrite une série de fresques maniéristes de Daniele da Volterra dont la Déposition de croix, qui aurait été exécutée d’après un dessin de Michel-Ange. Du parvis, vue plongeante sur la Via Condotti.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :