Direct Soir n°34 6 oct 2006
Direct Soir n°34 6 oct 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°34 de 6 oct 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : Barthez, salut l'artiste

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Directsoir t Vendredi 6 octobre 2006 4 EXCLUSIVITÉ INTERVIEW MALEK BOUTIH Immigration : « il faut mettre les partenaires sociaux autour d’une table » Malek Boutih est secrétaire national en charge des questions de société au parti socialiste. Il répond aux questions de « Directsoir » sur la politique d’immigration et la campagne interne du PS. Certaines de vos propositions sur l’immigration – pas de régularisation massive des immigrés, mise en place de quotas… – ont surpris à gauche. Comment le vivez-vous ? Très paisiblement. Quand j’ai de mauvais échos dans les couloirs et dans les réunions, j’ai beaucoup d’encouragements à l’extérieur. Je vois que mes positions dérangent, mais l’immigration est un débat crucial. Quelles sont les réponses de la gauche en matière d’immigration par rapport à la droite ? La droite fait semblant de combattre l’immigration, alors que le patronat français l’utilise. S’il y a des immigrés en France, c’est parce que les patrons ont besoin de sans-papiers et de sans droits sociaux. Il faut assumer cette main-d'œuvre et mettre les partenaires sociaux autour d’une table. Quand Sarkozy parle d’immigra- Ségolène a une volonté montre qu’elle inébranlable Repères tion, choisie, cela n’a ni queue ni tête : ce n’est pas « Sarko » qui va choisir les immigrés. Il faut que tous les pays européens se concertent. C’est un point d’accord avec Nicolas Sarkozy : il défend une politique commune de l’immigration… Il y a un paradoxe au sujet du ministre de l’Intérieur. Il réclame une politique européenne d’immigration, alors qu’en réalité il demande à l’Europe de soutenir sa propre vision des choses parce qu’il est candidat à l’élection présidentielle. Sa politique commune consiste au renvoi des immigrés, il n’aborde ni leur entrée, ni la gestion commune de l’immigration. Le thème de l’immigration sera-t-il un enjeu pour 2007 ? L’immigration sera au cœur de la campagne car elle sert d’alibi à la droite, de bouc émissaire à tous les problèmes qu’elle n’a pas su résoudre. Mais il n’y a pas de débat de droite et de débat de gauche, il y a des réponses de droite et des réponses de gauche. C’est toute la force de Ségolène Royal : contrairement à d’autres, elle n’a pas peur d’affronter Sarkozy sur son terrain. Elle sait qu’il y a un problème avec l’immigration dans la société française, et elle n’a pas peur d’aller sur ce terrain. Trois candidats sont en course pour T. JOUANNEAU/CORBIS J.-L. LUYSSEN/GAMMA l’investiture. Ces primaires auront-elles des conséquences graves au sein du PS ? Tout d’abord, les trois candidats ont promis de se ranger derrière celui qui sera désigné.Après, si lors des débats on cherche plus à disqualifier son adversaire qu’à se qualifier, ça peut effectivement laisser des traces. D’où le comportement différent de Ségolène. Elle ne parle que de ce qu’elle veut faire et ne perd pas son temps à commenter les déclarations des autres. Elle est aussi soumise à de nombreuses critiques, parfois au sein même de son parti… Quand un grand personnage politique émerge, il est toujours confronté à une sorte de contestation, à des tentatives de disqualification. C’est exactement ce qui est arrivé à Mitterrand avant 1981. Il a subi des coups terribles au sein même de la gauche. Ségolène montre qu’elle a une volonté inébranlable, qu’elle est capable d’encaisser en conservant son cap. Cette confrontation est finalement une formidable préparation à celle qui pourrait l’opposer à Nicolas Sarkozy en 2007. Le choix des ténors du PS qui ne J.-L. LUYSSEN/GAMMA se sont pas présentés va-t-il peser dans la campagne interne ? La seule personne qui peut avoir une influence c’est le Premier secrétaire, François Hollande. Il exprimera son choix au moment où le débat sera décanté, avant le premier tour des primaires. Quant à Lionel Jospin, son soutien aura peu d’influence sur la suite des événements. Quand considérerez-vous avoir réussi en politique ? Quand on dira de Malek Boutih qu’il a été utile à la gauche, qu’il a amené des idées intéressantes. Pas besoin d’un ministère pour ça. On peut avoir une réussite politique à d’autres niveaux… Le militant associatif Le militant politique Le militant « Royaliste » Après un an d’études de droit à Nanterre, il s’engage dans la vie associative : tout d’abord la Marche pour l’Egalité, puis à SOS Racisme, dont il sera président de 1999 à 2003. ADRIENNE DE MALLERAY,MAXIME RUSZNIEWSKI Après l’échec de la gauche à la présidentielle de 2002, François Hollande propose à Malek Boutih de le rejoindre au PS. Il sera en charge des questions de société. PROFIL ● 1983 : Malek Boutih participe à la Marche pour l’Egalité ● 1985 : il devient vice-président de SOS-Racisme, fonction qu’il occupe jusqu’en 1992. ● 1999-2003 : président de SOS-Racisme. ● 2002 : il intègre le parti socialiste. ● 2003 : il est nommé Secrétaire national du parti socialiste en charge des questions de société. ● 2006 : Il soutient Ségolène Royal. Malek Boutih, au côté de Vincent Peillon, fait partie des socialistes qui ont déjà décidé de soutenir Ségolène Royal pour les élections présidentielles. F. DESMESURE/EDITINGSERVER
Parce qu'elles sont essentielles à la vie, SUEZ met l'énergie, l'eau et la propreté à votre service. Fourn1r l'électricité, le gaz, tes services assocoés, dlstr1buer t'eau et vatonser tes déchets sont autan ! de savoorfalre essentiels pour vivre dans une société responsable. Dans l'énergie comme dans l'en\ifronnement, chaQue joor, SUEZ s'engage el propose des sotl.lllons 1nr1ovantes et durables aux professtonnels comme aux particuliers. Www.suez..CO ! Ti VOUS APP011TU rESSE ! fliElDE LA VIE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :