Direct Soir n°333 11 avr 2008
Direct Soir n°333 11 avr 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°333 de 11 avr 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (138 x 182) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : Les otages du « Ponant » libérés

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 Weleda L LA SAGA DE L’ÉCONOMIE Les soins de beauté naturels Depuis plus de quatre-vingt-cinq ans, les laboratoires Weleda offrent des produits cosmétiques et diététiques en accord avec la nature. Du jus de bouleau ou d’argousier aux soins du corps à base de calendula ou de rose musquée, la marque innove chaque année pour le plus grand plaisir des amateurs de cosmétique naturelle. 370 espèces végétales sont utilisées dans les produits Weleda. e docteur en philosophie Rudolf Steiner, diplômé de l’Ecole polytechnique de Vienne, étudie l’anthroposophie, à l’origine d’un nouveau courant médical. « Cette philosophie ne doit pas être autre chose que cette « sophia » [sagesse], cet état de conscience, cette expérience intérieure de l’âme humaine qui rend l’homme pleinement humain », révèle le fondateur. S’appuyant sur cette philosophie, les laboratoires Weleda apparaissent en 1921 dans les environs de Stuttgart en Allemagne et dans la commune helvétique de Bâle. Les pharmaciens et les homéopathes prennent en compte les recherches sur la médecine anthroposophique pour élaborer les premiers médicaments à base de plantes curatives. Très tôt,Weleda s’implique dans la protection de l’environnement et dans la préservation des ressources naturelles. Les plantes utilisées dans la fabrication des produits FOCUS WELEDA de la marque sont cultivées en biodynamie. A partir de 1924, cette nouvelle méthode agricole – homologuée par le ministère de l’Agriculture depuis 1988 en France – renonce à l’utilisation d’engrais chimiques ou de produits phytosanitaires.Weleda aura recours à cette nouvelle technique dans ses propres jardins. À LA CONQUÊTE DE L’HEXAGONE Le groupe développe sa première gamme de produits cosmétiques, telles les préparations pour le bain à base d’huiles essentielles de sapin, de romarin et de lavande. Weleda arrive dans l’Hexagone et crée un site dans le sud de l’Alsace près de la frontière franco-suisse. Après une cessation d’activité pendant la Seconde Guerre mondiale, un nouveau lieu de fabrication voit le jour en 1952 dans la ville de Saint-Louis (Alsace). Les crèmes Coldcream et Skincream – aujourd’hui vendue sous le nom de « crème aux plantes médicinales » – sont lancées sur le marché français. Le premier jardin de plantes médicinales de Weleda développe la production L’éventail des produits Weleda est large : médicaments, produits cosmétiques et diététiques. Un espace de massage Weleda à Paris ■ A deux pas de l’avenue des Champs- Elysées, un centre de détente et de bienêtre, de près de 300 m², présente l’ensemble des gammes cosmétiques et diététiques Weleda. Ouvert en 2006, l’établissement est conçu en accord avec les valeurs développées par la marque. Maryam Ashford-Brown, architecte en charge de la création de l’espace, du calendula et de l’onopordon, également appelé le « chardon aux ânes ». En 1971, un nouveau site de production est ouvert à Huningue, ville dans laquelle siège à présent le groupe Weleda France. Dans les années 1990, la marque s’engage dans le commerce équitable et encourage le travail des agriculteurs de petites exploitations à travers le monde. En 2005, le ministre de l’Ecologie et du Développement durable remet à la marque citoyenne le premier prix Entreprises et environnement pour sa gamme de crèmes solaires à l’edelweiss. Une belle récompense pour les laboratoires Weleda, qui placent le développement durable au cœur de leurs préoccupations. a collaboré avec de nombreux artistes : Patrick Blanc pour le mur végétal, le sculpteur plasticien YannGrégoire, la coloriste Blandine Lelong, Shu Moriyama pour les sérigraphies sur verre, l’artiste Ianna Andréadis ou encore la graphiste Jacqueline Brétar. L’espace Weleda propose des soins du visage et des massages personnalisés Directsoir N°333/Vendredi 11 avril 2008 BEAUTÉ ET ENVIRONNEMENT Aujourd’hui, les produits Weleda – médicaments, produits cosmétiques et diététiques – sont disponibles dans près de cinquante pays. « A partir de 2005, les Français ont commencé à s’interroger sur la composition de leurs produits cosmétiques », précise Danielle Friedrich, directrice de la communication de Weleda. La sortie d’ouvrages comme La vérité sur les cosmétiques naturels de Rita Stiens (éd. Leduc.S) a participé à cette prise de conscience », ajoutet-elle. Parmi les produits privilégiés par les utilisateurs figurent l’huile de massage à l’arnica, destinée à la préparation et à la à base d’huiles essentielles. Autre atout de ce « havre de paix » : des ateliers pédagogiques de massages pour enfants, ouverts à tous les jeunes parents. Ces techniques de relaxation favorisent l’éveil et l’équilibre des tout-petits. Espace Weleda, 10, avenue Franklin D. Roosevelt, Paris 8 e (01 53 96 06 15 ou www.espace-weleda.fr). WELEDA
www.directsoir.net récupération musculaire.Weleda est fournisseur du département médical de l’Institut national du sport et de l’éducation physique (Insep). De nombreux sportifs de haut niveau ont aussi recours à cette huile lors d’entraînements ou de compétitions.Autre produit phare des laboratoires Weleda : l’huile de massage minceur. En complément d’un régime alimentaire et d’une activité physique régulière, elle contribue à affiner la silhouette et à réduire la présence Donner la priorité à des ingrédients d’origine biologique ou biodynamique permet de garantir des produits sains et respectueux de l’environnement. de cellulite. La crème gommante au bouleau est l’une des nouveautés de l’année 2008. Cette base lavante 100% bio protège les peaux les plus sensibles. Les laboratoires Weleda participent jusqu’à dimanche à la première édition du Salon planète durable organisé au Parc des expositions de la Porte de Versailles à Paris (du 10 au 13 avril). L’occasion de découvrir l’intégralité des gammes naturelles proposées par la marque. RÉPARTITION DU CHIFFRE D’AFFAIRES DE WELEDA Médicaments 35% Cosmétiques et diététiques 65% ■ En 2006, le groupe Weleda a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 200 millions d’euros. WELEDA EN SAVOIR PLUS LAVERA Au secours des peaux sensibles et allergiques ■ Souffrant de graves problèmes cutanés pendant son enfance, Thomas Haase s’intéresse très tôt aux soins naturels pour le visage et le corps. Il lance en Allemagne, dans les années 1980, la marque Lavera, avec une large gamme de produits destinée aux peaux sensibles. De nombreuses célébrités vantent les mérites de ces crèmes, comme Debra Messing, héroïne de la série Will & Grace, ou Jerry Hall, ex-madame Jagger. Une excellente publicité pour la société allemande. NATESSANCE L’éveil des sens Natessance, une gamme de cosmétologie végétale. 11 ■ Tandis que le groupe Léa Nature fête son dixième anniversaire en 2003, la première ligne de cosmétiques naturels et bios Natessance est lancée sur le marché. L’année suivante, une gamme pour les tout-petits est commercialisée. Le groupe a reçu de nombreuses récompenses telles que le Trophée de l’entreprise citoyenne et la Marianne d’or du Grenelle de l’environnement. CATTIER Des produits à l’argile ■ L’entreprise Cattier célèbre cette année ses 40 ans d’existence. Créée en 1968 par Pierre Cattier, elle est l’une des plus célèbres marques de cosmétique naturelle. Elle lance une gamme de produits à base d’argile et d’ingrédients « simples et naturels ». En 1987, Daniel Aressy reprend les rênes de la société. Ce pharmacien cosmétologue développe des soins pour le corps, le visage et une gamme pour les bébés. Très engagée en faveur de la protection de l’environnement, Cattier s’est associée à l’association Cosmébio. La crème de jour, sans parfum, baptisée Secret Botanique, a été primée aux Victoires de la beauté en 2007. Le palmarès des cosmétiques 2008, de Laurence Wittner (éd. Leduc.S) a récompensé les produits Cattier parmi plus de cent trente marques. WELEDA Ça veut dire quoi ? ■ La marque a été baptisée Weleda en référence à la culture celtique. Les femmes appelées « Weleda » ou « Velleda » étaient capables de reconnaître les plantes aux vertus curatives. Elles les utilisaient ensuite pour élaborer des remèdes miracles. Depuis, les laboratoires Weleda perpétuent la tradition. La marque commercialise des médicaments et des produits cosmétiques et diététiques en accord « avec l’être humain et la nature ». GROUPE LEA NATURE L’ex-mannequin Jerry Hallapprécie les produits Weleda. WENN/SIPA LABORATOIRE CATTIER



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :