Direct Soir n°330 8 avr 2008
Direct Soir n°330 8 avr 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°330 de 8 avr 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (138 x 183) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Hosni Moubarak, élections municipales en Egypte

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
C. ASHFORD/CAMERAPRESS/GAMMA/EYEDEA PRE » SSE ZOOM SUR … S on nom de scène ne l’indique pas, mais Jennifer Aniston est d’origine grecque. La célèbre héroïne de Friends, dont le nom de famille d’origine est Anastassakis, a décidé de renouer avec ses racines en partant sur l’île de Crète pour les vacances estivales. Une source proche de la star commente ce séjour initiatique en ces termes : « Elle est impatiente de retourner à l’endroit où ses ancêtres ont vécu, pour découvrir et en apprendre plus sur son héritage culturel. Elle a toujours voulu y aller en voyage et elle avait vraiment l’intention de le faire avant d’atteindre la quarantaine. » Agée de 39 ans, la filleule de feu Telly Savalas avait déjà fait part de ses intentions au journal The Mirror. C’était il y a 3 ans.Aujourd’hui plus décidée que jamais, Jennifer Aniston aurait même acheté un DVD pour apprendre les rudiments de la langue locale en vue de son périple européen. Elle est très motivée à l’idée de retrouver sa famille. En 2005, l’ex-femme de Brad Pitt confiait déjà au journal The Mirror que sa famille lui avait permis, toutes ces années, de supporter la pression médiatique inhérente à son statut : « Il y a une vraie chaleur qui émane de ma famille et des Actrice américaine d’origine grecque, la comédienne Jennifer Aniston a révélé son intention de partir en vacances en Crète. Officiellement, elle aimerait renouer avec ses racines. Officieusement, elle aimerait trouver l’âme sœur. Jennifer Aniston, retour aux sources G. GAFFIOT/VISUAL PRESS AGENCY 18 V.I.P. L’actrice Anastassakis désire renouer avec ses racines antiques. Grecs en général, confiait-elle. Ils m’ont toujours aidée à conserver de vraies valeurs. » En quête d’identité, peut-être, Jennifer Aniston est surtout en quête d’amour. Recherchant désespérément un successeur à son ex-mari Brad Pitt, il se murmure aussi que, secrètement, par ce retour aux sources, l’ex-Friends ne serait pas contre un « mariage à la grecque ». CINÉMA La renaissance d’Emmanuelle Seigner ■ Alors qu’elle n’a jamais été aussi glamour et rock, l’actrice s’est récemment confiée dans une interview à Madame Figaro : « Ce dont j’ai envie maintenant, c’est d’une vraie comédie. On me confie toujours des rôles tragiques, de femmes défaites, alors que j’aime rire ! J’en ai assez de jouer des muses déjantées ». Et l’épouse de Roman Polanski de poursuivre : « Vingt ans de carrière, vingt ans de mariage, et j’ai l’impression que ma vie commence seulement maintenant. Certains se trouvent plus tôt ou plus tard, ou bien jamais. Moi, ça vient de m’arriver ! J’ai 40 ans et je ne me suis jamais sentie aussi bien. » HUMOUR NOIR Laurent Baffie paie sa déprime J’ai vécu en Grèce une année quand j’avais 5 ou 6 ans. Nous avons habité à Athènes pendant six mois puis nous avons déménagé en Crète. Ma famille a une ferme là-bas. J’ai vraiment envie d’y retourner. Jennifer Aniston, The Mirror, décembre 2005. ■ Homme d’humour, homme d’esprit, le comédien Laurent Baffie a profité d’une interview accordée au magazine Gala pour se fendre d’un aphorisme sur cette maladie qui coûte si cher aux clowns tristes : « La déprime, c’est comme les impôts, a déclaré Baffie. On sait que ça va revenir mais on ne sait jamais combien on va payer ! » FLOKIS/HEADPRESS/STARFACE Directsoir N°330/Mardi 8 avril 2008 Bon anniversaire Robin Wright PennNée dans le Texas en 1966, cette jolie tête blonde fête aujourd’hui ses 42 ans. Repérée dans une discothèque par un photographe, elle est d’abord mannequin avant de jouer dans Santa Barbara. Nominée aux Golden Globes pour son rôle de grand amour de Forrest Gump, elle reste néanmoins éloignée du monde des paillettes pour se consacrer à sa famille, fondée avec Sean Penn, qui par ailleurs n’hésite pas à la faire tourner dans ses films. En 1997, le couple est reformé par Nick Cassavetes pour She’s so Lovely. La star reviendra prochainement au cinéma au côté de Robert De Niro. ROCK Mick Jagger est un blagueur ■ Dès qu’il en a l’occasion, le chanteur des Rolling Stones ressort ses anciens costumes de scène, afin de faire rire ses enfants. « La dernière fois qu’ils ont organisé une fête, je suis descendu et j’ai vu leurs visages changer de couleur, on aurait dit qu’ils avaient vu un monstre », racontait dernièrement le rocker senior. TSUNI/GAMMA/EYEDEA PRESSE XPOSURE/ABACA
www.directsoir.net 20H40 ARGENT ET FAMILLE ■ Deuxième volet ce soir de la série Argent. Le rapport à l’argent se transmet-il de génération en génération ? Des parents parlent de leur famille et des valeurs qu’ils souhaitent transmettre à leurs enfants. L’argent, un peu beaucoup à la folie, documentaire. 21H00 PERTE DE LA MÉMOIRE ■ La maladie d’Alzheimer touche trois millions de personnes en Europe. Thema fait le point sur la recherche et les diverses thérapies envisagées contre ce mal de plus en plus présent dans nos sociétés. La mémoire, au défi de l’âge, Thema. 20H50 20H40 1968 SUR TOUS LES FRONTS DR PROD L Demain 22H20 Le grand final ■ Demain dans Fame, madame Sherwood découvre deux garçons qui vivent avec un chien dans les sous-sols de l’école. La bande décide de les aider à vivre dans un endroit plus convenable en leur offrant de l’argent. Mais les deux jeunes, trop fiers, refusent qu’on leur fasse la charité. Les élèves se lancent alors dans un grand concert dont les bénéfices seront reversés aux deux garçons en difficulté. Fame, série, à 12h30. DR es événements de 1968 ne peuvent se résumer à la révolte française du mois de mai. C’est une année charnière pour la civilisation occidentale. « Les revendications les plus légitimes des étudiants ne nous masquent pas que leur problème est international » déclarait André Malraux, ministre de la Culture, lors d’un discours le 20 juin 1968. Au début de l’année, 500 000 jeunes Américains se battaient au Vietnam, un vent de liberté soufflait sur Prague et la Tchécoslovaquie. Rome, Londres, Madrid se soulevaient, 300 000 étudiants manifestaient au Japon. Aux Etats-Unis, Martin Luther King était assassiné le 4 avril. Sur fond de Jimi Hendrix, d’Otis Redding ou des Doors, le réalisateur Patrick Rotman retrace la chronologie des faits marquants à travers des archives exceptionnelles. L’auteur des documentaires Eté 44 (2004) et Chirac (2006) a construit son film avec des images en couleurs, excepté pour celles du congrès clandestin du parti communiste tchécoslovaque à Prague, en pleine occupation russe. Napalm au Vietnam, attaque de l’ambassade américaine à Saigon, saccage des rues de Paris, la couleur renforce l’impact de ce documentaire très abouti et qui constitue un condensé – à conserver – de l’année 1968. 68, documentaire (DVD en vente le 6 mai). DU HAUT DU PERCHOIR Valérie Trierweiler et Mikaël Guedj proposent un nouveau numéro de Politiquement parlant. Chaque semaine, l’émission tente d’obtenir des réponses, des explications et des prises de position de la part de ceux qui agissent, décident, gouvernent ou s’opposent. Ce soir, ils reçoivent Bernard Accoyer, le président de l’Assemblée nationale. Politiquement parlant, magazine. TÉLÉVISION 19 DR ART DESIGN/BARUM Le célèbre magazine Cinéma, cinémas, qui a fait le bonheur des cinéphiles dans les années 1980 sur Antenne 2, ressort sous forme d’une collection de douze émissions diffusées à partir du lundi 19 mai sur France 4. Il s’agira de montrer les meilleures séquences de Cinéma, cinémas entre janvier 1982 et novembre 1991. Pas toi mais ton sosie ■ En pleine campagne électorale, le leader d’un parti politique apprend qu’on veut sa peau. Il engage son cousin pour le remplacer, multipliant ainsi les quiproquos. Cette joyeuse comédie fait mouche dès les premières répliques, avec un Michel Serrault au top de sa forme (il joue le double rôle des deux cousins) face à un Jean Poiret et un Michel Blanc talentueux. La gueule de l’autre, film. BURGER/PHANIE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :