Direct Soir n°33 5 oct 2006
Direct Soir n°33 5 oct 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°33 de 5 oct 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : Alain Juppé, retour d'un grand cru

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Directsoir t Jeudi 5 octobre 2006 14 ADAM RZEPKA/ADAGP/CENTRE POMPIDOU CULTURE EXPO/Bleu, mais pas seulement Anthropométrie de l’époque bleue (1960). Disparu à 34 ans, Yves Klein a laissé une œuvre foisonnante qui ne se réduit pas au bleu. C’est tout l’intérêt de l’exposition ouverte à Beaubourg. Monochromes bleus, taches bleues, pensées bleues… Yves Klein (1928-1962), a longtemps été enfermé dans un rôle de créateur emblème, internationalement célébré pour le bleu IKB (International Klein Blue) et ses monochromes. Le centre Georges-Pompidou prouve qu’Yves Klein n’est pas que l’homme du bleu en lui consacrant aujourd’hui une grande exposition. Malgré de nombreuses rétrospectives et notamment l’exposition présentée au centre Pompidou en 1938, l’œuvre de l’artiste reste encore largement à découvrir, ainsi que le révèle la publication récente de ses écrits ! L’ambition est de mettre en scène une déclaration essentielle et répétée du Nouveau Réaliste : « Mes tableaux Théâtre Du film à la pièce u Le cinéaste québécois Denys Arcand est à l’honneur cet automne. Le déclin de l’empire américain, qui a connu un succès international (1,2 million de spectateurs en France) est aujourd’hui adapté au théâtre. La pièce triomphe actuellement au Théâtre Daunou, avant de partir en tournée dans toute la France. L’adaptation et la mise en scène sont signées Claude-Michel Rome. Par ailleurs, Denys Arcand s’apprête à tourner L’âge des ténèbres, un film produit la société de production de l’agent des stars, Dominique Besnehard. Théâtre Daunou, 7, rue Daunou, Paris 2e. Rés. : 01 42 61 69 14. TOPDESTOPS Box-office : tableau d’honneur On a beau dire que seules les comédies fonctionnent pour le public français, cette semaine encore, c’est un film d’honneur basé sur une réalité historique qui emporte leur cœur. Après World Trade Center la semaine dernière, c’est Indigènes qui arrive directement en tête du classement… 1 2 3 4 5 ne sont que les cendres de mon art. » Réunissant cent vingt peintures et sculptures, environ quarante dessins et manuscrits de l’artiste et un grand nombre de films et photographies d’époque, l’exposition insiste sur l’importance de l’idée d’immatérialité dans le travail de l’artiste : performances préfigurant l’art conceptuel, projets architecturaux, œuvres sonores, chorégraphies de ballets, décors de cinéma, profusion d’écrits… Un artiste à la carrière fulgurante qu’on ne cesse de redécouvrir avec plaisir… Yves Klein corps, couleur, immatériel. Centre Georges- Pompidou, Paris 4e. Jusqu’au 5 février 2007. Rens. : www.centrepompidou.fr Le déclin de l’empire américain. INDIGENES (e) Mars Distribution LE DIABLE S’HABILLE EN PRADA (e) Twentieth Century Fox LES ARTISTOS (-1) Tfm Distribution WORLD TRADE CENTER (-3) United International Pictures QUAND J’ÉTAIS CHANTEUR (-2) Europacorp Distribution LÉGENDE DE CE TOP HEBDO : (+1) : progression d’une place (-3) : perte de trois places (e) : entrée Source : www.cboboxoffice.com OLIVIA DE BUHREN,DAMIEN HAMMOUCHI,MATHIEU DURAND,CAROLINE MUNOZ,RACHEL BOURLIER,EMMANUELLE DE PEYRON,THÉO PHAN,ALLAN VAN DARC MARC ENGUERAND EN DIRECT WWW.FESTIVALDUFILM-DINARD.COM SO BRITISH La 17 e édition du Festival du film britannique de Dinard s’ouvre avec The Queen de Stephen Frears. Egalement au programme : des avantpremières, des hommages et une rétrospective sur la série Le prisonnier. Le jury, chargé de départager les six films en compétition, est présidé par l’acteur François Berléand, entouré notamment de Chantal Lauby et de Dominique Besnehard. Musique Une expo dans vos cordes u La guitare est sans aucun doute l’instrument le plus universel : légère, facile à emporter, conviviale et accessible à tous ! Qu’importe le style : classique, jazz, folk, rock, baroque, latine ou trash metal, tout le monde a déjà vibré sur un air de guitare. L’exposition Travelling Guitars de la Cité de la musique a ouvert ses portes aujourd’hui et présente un grand nombre d’instruments qui ont pour certains une histoire légendaire : une Fender Stratocaster de Jimi Hendrix, la Fender Telecaster de John Lennon, la guitare Favino de Georges Brassens… Les guitares viennent rythmer le parcours de l’exposition qui se déroule en cinq étapes chronologiques, du (XIX e à nos jours) et thématiques (liberté, conquête, épopée, émancipation, mondialisation). Parallèlement, l’artiste Saâdane Afif présente Power Chords, une installation sonore pour onze guitares électriques automatisées. Travelling Guitars. Cité de la musique, Paris 19 e, jusqu’au 14 janvier 2007, du mardi au samedi de 12h à 18h, dimanche de 10h à 18h. PIERRE-OLIVIER DESCHAMPS/AGENCE VU DR
www.directsoir.net SORTIR Y ALLER Y ALLER Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER FREDERIC SOULOY/GAMMA DR EXPO ✱ MONUMENT, JEU D’ENFANT Cette fois, ce sont vos enfants qui vous presseront de continuer les activités culturelles ! Pour sa 8 e édition, châteaux, palais, forteresses, monastères, abbayes et sites archéologiques deviennent, le temps d’un week-end, le terrain de jeux du jeune public. En 2005, ils étaient 50 000 enfants à s’approprier notre patrimoine et notre histoire. Cette année encore, de beaux rendez-vous en perspective. Jeux de hasard et d’esprit au château de Champssur-Marne (77), découverte du sanctuaire gallo-romain de Sanxay (86), ou encore explication du fonctionnement du réseau hydraulique du domaine national de Saint-Cloud (92). Pour connaître les 37monuments nationaux participant à l’opération, appelez le Centre d’information des monuments nationaux au 01 44 61 21 50 ou consultez le site : www.monum.fr L’entrée et les animations sont gratuites pour les moins Patrick Bosso, comédien. Actuellement en tournée avec son specatacle Du bonheur. ✜ LE LIEU Mon lit, car je peux y rêver tranquillement. de 18 ans. Tarif réduit pour les adultes avec enfant. ✱ LA VICTOIRE DE CASTELLANE Une frange blonde, un regard mutin et des bagues plein les doigts… Créatrice de la joaillerie Dior, elle a pourtant commencé chez Chanel. Après avoir passé 14 ans au côté de KarlLagerfeld, Victoire de Castellane rejoint la maison Dior en décembre 1998, et crée sa première collection en mai 1999. Elle dépoussière la place Vendôme en imposant des modèles extrêmes. Tout d’abord, les « Incroyables » : des bagues de couleur de 80 carats (gigantesques !), mais aussi la plus petite bague du monde. La « Mimioui » est disponible en édition limitée au Bon Marché. Soixante exemplaires de la célèbre bague seront vendus au prix de 240 €. Pour l’occasion, Victoire de Castellane a également dessiné d’autres objets accessibles à toutes les bourses : pochettes à bijoux brodées, T-shirts, mug-bijoux, cookies… Et pour découvrir son univers de création, rendez-vous au deuxième étage du magasin. Les photos de son enfance côtoient sa sélection musicale et des émissions de télévision qui lui ont été dédiées. Un film de Loïc Prigent vient compléter son portrait. Avant de quitter l’exposition, laissez une trace de DR DANS PARIS UN FILM DE CHRISTOPHE HONORÉ. Avec Romain Duris, Louis Garrel, Joana Preiss. Comédie dramatique. Les aventures sentimentales de deux frères et le portrait d'une famille dont la devise serait « Prends la peine d'ignorer la tristesse des tiens ». votre passage à l’artiste en vous photographiant, ou en crayonnant sur l’un des ses classeurs à portraits prévus à cet effet… Le Bon Marché, 24, rue de Sèvres, Paris 7e. Jusqu’au 14 octobre. De 9h30 à 19h les lundis, mardis, mercredis et vendredis. De 9h30 à 20h le samedi. DR Nocturne le jeudi de 10h à 21h. www.lebonmarche.fr APÉRO À LILLE ✱ LA RUMEUR Ce n’est pas une rumeur… C’est bien le lieu sans prétention où l’on reste des heures. A l’étage, le bar à La Rumeur, tout est local, alors si vous avez un petit creux, dévorez le potjevlesch accompagné de VIES NOCTURNES de Patrick Bosso ✜ LE BAR Le disque bleu, quai du Port à Marseille. Cet endroit est mon bureau en quelque sorte… ✜ LE RESTAURANT Le Wok, quai du Port à Marseille. Le meilleur resto asiatique, et je ne dis pas cela parce que le patron est mon cousin ! ✜ LA SALLE L’Olympia, à Paris, pour son histoire et le Théâtre du Gymnase, à Marseille. J’aurai la chance de m’y produire en décembre. C’est un théâtre à l’italienne et, pour la petite anecdote, ma grand-mère y était ouvreuse. ✜ LE DVD Le Parrain, avec Al Pacino. Sans la moindre hésitation. ✜ LE LIVRE De sang-froid, de Truman Capote, pour l’histoire et le style. J’ai eu en effet le sentiment à sa lecture que j’aurais pu l’écrire… et je dis cela sans la moindre prétention. ✜ LA MUSIQUE Fly Me to The Moon, de Frank Sinatra. ses frites maison. Même la bière porte le nom de l’établissement. Le plat du jour est à 7,50 €, et pour un plat à la carte, comptez entre 6 et 9,50 €. Au sous-sol, des concerts de petits groupes lillois tous les soirs. Une occasion d’entendre du bon son et peut-être les futurs « Marcel et son orchestre ». La Rumeur 57, rue Valenciennes 59000 Lille Tél. : 03 20 52 71 97 RESTAURANT ✱ OCORCOVADO Une envie désespérée de se sentir en vacances ? Ocorcovado exhausse vos rêves le temps d’un repas. Destination : le Brésil. Couleur, chaleur et exotisme en plein 14 e arrondissement de Paris. Entrée, plat, dessert… et cocktails ! Tout aussi agréable en formule bar ou restaurant, même s’il ne faut pas manquer les crevettes cuisinées à l’huile de palme et au lait de coco. N’hésitez pas à féliciter la cuisinière qui viendra vous saluer une fois les derniers plats servis. 152, rue du Château, Paris 14e. Du lundi au samedi de 19h30 à 2h. Tél. : 01 43 27 50 87 www.ocorcovado.com ENVOYER VOS BONS PLANS+ à lejournal@directsoir.net DR DR Directsoir t Jeudi 5 octobre 2006 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :