Direct Soir n°323 28 mar 2008
Direct Soir n°323 28 mar 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°323 de 28 mar 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : Line Renaud marraine du Sidaction

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
T.ORBAN/ABACA C. ONORATI/EPA GUIGNEBOURG-KHAYAT/ABACA Directsoir N°323/Vendredi 28 mars 2008 18 V.I.P. ZOOM SUR… Son film « A bord du Darjeeling Limited » le confirme : Wes Anderson, non content d’être un réalisateur atypique, est aussi un chic type. Comparé à François Truffaut, ce natif du Texas entretient un style cosmopolite. Il habite à Paris, tourne en Inde, mais ne porte que des costumes anglais. Wes Anderson, chic type Précieux,Wes Anderson l’est par ses films, mais aussi par son look. Le qualifier de dandy n’est pas lui faire offense, mais plutôt lui rendre hommage. Car le réalisateur de La vie aquatique, pour qui l’expression « vêtu comme un milord » semble avoir été inventée, accorde une attention toute particulière à la façon dont il s’habille. De tous les articles qui lui sont consacrés ressort une constante : son look. A la différence de ses confrères américains qui se prêtent au jeu de l’interview dans des tenues plus ou moins décontractées façon « friday wear », Wes Anderson ne laisse jamais le hasard décider de sa tenue. Qu’il soit vêtu d’un costume de velours milleraies gris souris, rehaussé d’un pull en cachemire bleu ciel ou d’un costume en flanelle couleur crème,Wes Anderson est toujours à la mode. Laquelle ? Aucune. Si Wes Anderson suivait une mode, elle serait d’un autre temps. Avec son style au goût rétro, on le croirait sorti d’un film de Visconti ou d’une planche de Tintin. C’est ainsi,Wes Anderson ne ressemble à personne, du moins personne d’actuel. Poussant le chic jusqu’à faire tailler ses costumes anglais une demi-taille en dessous pour les rendre ajustés, donc plus élégants,Wes Anderson cultive sa différence au détail près. Pourtant, il faut savoir que le jeune réalisateur de 38 ans n’a pas toujours été connu pour son élégance. Plus « geek » que chic, Wes Edouard Baer, traumatisé à vie par une grille de Scrabble. Louise, toujours au beau fixe. Anderson ne s’est découvert une passion pour son apparence que sur le tournage de La vie aquatique. C’est là, raconte l’actrice Angelica Huston, que Wes Anderson « est soudain devenu mignon ». Mais ce souci du vêtement, qu’il n’appliquait pas vraiment à lui-même, le réalisateur de La famille Tenenbaum l’avait déjà pour ses films dans lesquels les costumes ont toujours joué un rôle fondamental. « Les costumes sont hyperimportants, confirme-t-il dans le magazine Les Inrockuptibles. Si je sors d’un film que j’ai aimé et dont j’ai aimé le héros, je vais avoir envie de m’habiller comme lui. Le look du filmentier doit être cohérent, créer une nouvelle réalité, continue-t-il. Les costumes tiennent une grande part dans ce processus. Je prends des choses qui viennent de notre réalité mais j’essaie de les associer d’une façon neuve, composite. » Une méthode que Wes Anderson ne manque pas d’appliquer à ses propres compositions vestimentaires, mélanges décalés d’élégance et d’excentricité, qui font de lui quelqu’un de rare. Les astuces zen de Louise Bourgoin Longtemps, le réalisateur Wes Anderson a eu la phobie des avions, allant jusqu’à voyager d’Amérique en Europe par bateau, tout comme son idole l’écrivain Francis Scott Fitzgerald, qui était victime du même trouble. Edouard Baer est un calculateur ■ Dans un long entretien accordé à son ami Frédéric Beigbeder pour le magazine GQ, le comédien Edouard Baer a révélé qu’il était atteint d’une maladie peu commune : dès qu’il voit un mot, il additionne immédiatement sa valeur au Scrabble. « Je ne peux pas empêcher mon cerveau d’additionner les chiffres entre eux, pour que ça fasse, tout compris, ou 1 ou 3 ou 6, s’est justifié Edouard Baer. Sur sa lancée, l’auteur de La Bostella a révélé qu’il additionnait aussi les plaques minéralogiques et qu’il ne pouvait pas jouer à la roulette : « J’ai l’impression que les chiffres me parlent et qu’il faut que je les joue. » ■ Faire la pluie et le beau temps tous les jours, sans que l’orage du trac ne vienne gâcher l’exercice est un art que la présentatrice Louise Bourgoin maîtrise à merveille sur Canal+. Ses secrets pour rester sereine, la compagne de Julien Doré les a confiés au magazine Infra Rouge : « Je crois que je suis assez cool parce que la télé, ce n’était pas ma passion depuis toujours. Moi, j’ai fait les Beaux-Arts, mon truc, c’est la peinture. » P.BUCK/EPA Lenny Kravitz, papa chanteur et protecteur ■ Pour Lenny Kravitz, le rock’n’roll s’arrête là où commence la paternité. Si son mode de vie dissolu n’est peut-être pas le meilleur exemple à suivre, le chanteur américain ne s’est pas gêné pour conseiller à sa fille de poursuivre ses études avant de se lancer dans le show-business. « Je suis très fier de Zoé, a déclaré le rockeur de 43 ans. Le clip qu’elle a fait pour Jay-Z est incroyable, mais pour l’instant c’est juste un hobby. Elle doit d’abord terminer ses études avant de devenir comédienne à plein temps, si c’est ce qu’elle désire. » BON ANNIVERSAIRE VINCE VAUGHN L’acteur américain Vince Vaughn célèbre aujourd’hui ses 38 ans. Né le 28 mars 1970 à Minneapolis dans le Minnesota, cet amateur de danse s’est révélé grâce au film Swingers avant de tourner pour Steven Spielberg dans Le monde perdu Jurassic Park. Célèbre grâce à sa liaison avec Jennifer Aniston, ce grand comédien, qui mesure près de deux mètres et dont le débit de paroles ressemble à celui d’une mitraillette, est un proche ami de Joaquin Phoenix et de Ben Stiller. Selon le magazine Forbes, ses revenus pour l’année 2007 s’élèveraient à 25 millions de dollars. PA-EMPICS/ABACAPRESS F. SOULOY/EYEDEA
B. BARBEY/MAGNUM PHOTOS E. ROBERT/DIRECT8 E. ROBERT/DIRECT8 www.directsoir.net Dimanche ILS PARLERONT D’ACTUALITÉ Un juif, un chrétien, un musulman qui refont le monde… Les trois « Enfants d’Abraham » ont rendez-vous chaque dernier dimanche du mois, à 17h, sur Direct8. Sous la houlette de Mikaël Guedj, le père Alain de La Morandais, le rabbin Haïm Korsia et l’islamologue Malek Chebel dialoguent avec franchise et humour. Nouveauté rafraîchissante dans le PAF, ce programme ne se veut pas une discussion religieuse : il apporte trois regards, différents, sur l’actualité française et internationale. L’islamologue Malek Chebel, le père Alain de La Morandais, le rabbin Haïm Korsia et Mikaël Guedj. Clélie Mathias. 20H40 20H50 Dany le rouge Né à Montauban le 4 avril 1945 de père allemand et de mère française, Daniel Cohn-Bendit se fit connaître lors des événements de mai 68. Par la suite, interdit de territoire jusqu’en 1978, il devint – comme il l’aime à le rappeler – « le premier juif à devenir un personnage politique en Allemagne » après la guerre. Retour sur le parcours du député Vert européen. Empreintes, documentaire. Samedi Terre : une planète à protéger ■ Chaque samedi, l’émission Touche pas ma planète, proposée et présentée par Clélie Mathias, se consacre à l’environnement, au développement durable et à la préservation de notre Terre : experts, chercheurs, journalistes et industriels expliquent et débattent de ces sujets fondamentaux chers à Direct8. « Le petit journal de l’environnement » reprend toute l’actualité environnementale de la semaine, suivie d’un grand débat répondant aux problématiques actuelles. Touche pas ma planète, magazine. ICON SPORT Dr Sébastien et Mr… En 2007, Patrick Sébastien publiait un roman sous le nom de Joseph Lubsky, allant même jusqu’à créer à ce personnage un visage et une histoire. Dans La double vie de Joseph Lubsky, il revient sur les différentes étapes de cette mutation qui l’a conduit aux frontières de la « schizophrénie ». La double vie de Joseph Lubsky, documentaire. DE MAI 68 À RÉGINE DEFORGES Ce dimanche, le débat sur Mai 68 et l’héritage de ce printemps qui bouleversa la France il y a quarante ans promet d’être animé. Les Enfants d’Abraham traiteront également de la crise qui secoue le Tibet et du sort tragique des chrétiens d’Irak, avant de revenir à l’actualité française, marquée par la mort de Chantal Sébire et le débat sur l’euthanasie relancé depuis quelques semaines. Comme tous les mois, Les Enfants d’Abraham accueilleront ensuite leur invitée.Après Robert Hossein, Philippe Torreton ou Richard Bohringer, c’est Régine Deforges qui viendra échanger avec les trois complices. Ecrivain et féministe, l’auteur du best-seller La bicyclette bleue publie Déborah, la femme adultère (éd. Fayard). 20H50 UNE ÎLE À PART Tuzla, petite île située au centre du détroit de Kertch, entre l’Ukraine et la Russie, sera mise à l’honneur ce soir dans Thalassa. L’île d’origine russe s’est trouvée rattachée administrativement à l’Ukraine en 1954. Un enjeu stratégique international. Thalassa – De la mer noire au bleu pacifique, documentaire. TÉLÉVISION 19 Dimanche Laurent Jalabert va courir le marathon de Paris pour France 3. L’ex-cycliste commentera la course de l’intérieur, équipé d’un émetteur-récepteur. Le marathon de Paris sera retransmis le dimanche 6 avril sur France 3 à 8h30. Source : tele2semaines.fr Hors-la-loi malgré lui... ? ■ Jones (Gary Cooper) est un ancien criminel venu en ville pour y trouver, contre espèces sonnantes et trébuchantes, une institutrice pour son village natal. Mais sur le chemin du retour, le train dans lequel ils se trouvent est attaqué et Jones fait mine, pour se tirer de ce mauvais pas, de s’intégrer à la bande de hors-la-loi. Or ces derniers sont ses anciens complices… Ce western, réalisé par Anthony Mannen 1958 et devenu un classique du genre, fut très novateur pour son époque. La psychologie des personnages et les courbes de Julie London, révélées à l’occasion d’un strip-tease d’anthologie, n’y sont pas étrangères. L’homme de l’ouest, film. Gary Cooper dans le rôle de Jones. FRANCE 3 TCD



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :