Direct Soir n°316 18 mar 2008
Direct Soir n°316 18 mar 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°316 de 18 mar 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : Raphael, sortie de son nouvel album

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
DR DR Directsoir N°316/Mardi 18 mars 2008 10 SPORTS Tom, qui était l’invité du Salon du golf le week-end dernier, a fait des démonstrations avec Thomas Levet, Christian Cévaër et Grégory Bourdy, trois grands noms parmi les pros français. Quand on se fait changer sa couche sur le green du 1, c’est comme un baptême sportif. Il faut dire que le papa est tombé dans le golf à la naissance de Tom, en 2001. Les premières nuits des jeunes parents sont souvent blanches : son père, Frédéric, se laisse happer par les retransmissions nocturnes de la télévision. En même temps que les parents donnent le biberon à leur fils, ils lui inoculent le virus. Pour ses 2 ans, à la place d’un train électrique, Tom reçoit des clubs destinés à des 3-5 ans. Sa série de clubs suivante, son père la fait scier pour l’adapter à sa taille.Très vite, au « Club des cinq », Tom préfère le « bois 3 ». A 3 ans, il entre FOOTBALL ■ Les plus beaux buts de Premier League des quinze dernières saisons sont rassemblés sur un DVD de 180minutes avec 150 actions spectaculaires, entre autres celles de Thierry Henry, David Beckham, Cristiano Ronaldo, Didier Drogba, Alan Shearer, Eric Cantona, Michael Owen, Dennis Bergkamp, David Ginola, Wayne Rooney. Egalement disponible, un best of : 102 minutes d’actions et les moments les plus spectaculaires de la saison 2006-2007. Les plus beaux buts, éd. Warner, 20 €. PORTRAIT A seulement six ans, le petit Tom est déjà un espoir du golf. On dit de lui qu’il pourrait être le prochain Tiger Woods. Mais la précocité et le talent du jeune prodige ne seraient rien sans travail : une valeur que son père tente de lui inculquer pour la vie. Tom, 6 ans, champion en herbe Tom Guéant, le petit champion de golf qui pratique le judo, le VTT et le ski, va aussi apprendre le chinois afin de mieux préparer ses futures rencontres sur le parcours. DR Des buts anglais à voir et à revoir en DVD J.MOREL/PSV ÉQUITATION Fontainebleau affiche complet ■ Fontainebleau accueillera la troisième étape de la Coupe du monde de concours complet du 22 au 25 mars. Nicolas Touzaint, Clayton Fredericks et la championne du monde et petitefille de la reine Elisabeth, Zara Phillips, participeront à cette compétition en trois épreuves : dressage, obstacle et cross. Cette dernière, extrêmement spectaculaire, est disputée le dimanche à travers la forêt et peut être intégralement suivie par le public le long du parcours de 4 km. B.WALTON/EPA/SIPA TENNIS Du court au monastère ■ Danai Udomchoke, n°1 du tennis thaïlandais et 197 e joueur mondial au classement ATP, a été ordonné moine dans un temple bouddhiste de Bangkok. « J’ai davantage connu la défaite que la victoire récemment. J’ai besoin de trouver le calme », a-t-il confié. Afin d’améliorer son jeu, il se retirera dans un monastère pendant quinze jours, après s’être rasé la tête. à l’école de golf, faisant croire, à l’aide du papa, qu’il en a 5. « Ce n’était pas difficile, il a toujours été plus grand que son âge, et à 3 ans il parlait déjà comme un 7-8 ans », déclare malicieusement son père. Il est champion départemental des 5 ans à 4 ans ; troisième des championnats de France des 7-8 ans, à 6 ans ; premier des 5 ans et 74 e des 6 ans aux championnats du monde aux Etats-Unis. En 2007, c’est donc la fête et ses gains en tournois s’envolent : 76 € ! Tout cela sans obligations. « Il veut être champion de golf. Si on le prive de golf, il est triste. Donc pour nous, le golf, c’est la carotte. S’il ne mange pas bien, pas de golf ! », déclare son père. Un père informaticien parfois « fatigué », qui gère aussi la carrière de son fils, tant son chérubin est demandeur. De tout. « Il pratique aussi le judo, le VTT, le ski alpin et il veut s’essayer au ski de fond !, ajoute son père. Moi, je veux juste lui apprendre à travailler.Apprendre en s’amusant. Quel que soit son avenir. Il a un an d’avance à l’école et pourrait en avoir deux si le golf ne lui prenait pas tant de temps. Il est en avance aussi physiquement. Il a voulu que je lui apprenne l’anglais. Et bientôt il débutera le chinois. D’ici peu, le golf sera dominé par les Chinois, alors il pourra parler avec eux. » Un père qui voit donc bien son enfant s’épanouir encore longtemps dans le golf… SONDAGE Zizou chouchou des 7-14ans ■ Le Journal de Mickey vient de publier pour la sixième année de suite le top 50 des personnalités préférées des 7-14ans. Notre Zizou national est encore premier dans toutes les têtes de nos chérubins. Avec 48,9%, il devance les chanteurs Diam’s (43,5%) et Christophe Maé (41,2%). Autres sportifs distingués, Tony Parker 10 e (29,8%), Thierry Henry 12 e (29,5%), Yannick Noah 15 e (28,1%), Sébastien Chabal 16 e (27,3%), Grégory Coupet 22 e (21%), Karim Benzema 26 e (18,7%), Laure Manaudou 29 e (15,7%), Sébastien Loeb 37 e (10,9%), Amélie Mauresmo 40 e (8,6%). Sébastien Chabal et Karim Benzema entrent pour la première fois dans ce sondage, réalisé en janvier auprès de 332 enfants. Une semaine avec Tom ■ A Bresson, près de Grenoble, la maison de Tom est située à une minute du golf et à deux de l’école. Dès qu’il en sort, il prend son vélo et son sac de golf. Il connaît bien son planning : il est collé sur le réfrigérateur. Jamais de golf le lundi, c’est repos. En revanche, le mardi, il y consacre quarante-cinq minutes. Les jeudi et vendredi, selon l’envie, l’humeur et surtout la forme, c’est une heure trente à trois heures. Les mercredi, samedi et dimanche, il s’entraîne entre deux et trois heures. Tous ses entraînements – physiques, sur un practice, un puttingpractice ou un parcours –, se font de façon ludique. Sur le putting, il s’entraîne à passer des obstacles (quilles, échelles, etc.) ; sur le practice (où il tape à 180 m), il annonce des cibles avant le swing. Le jeu sur parcours est privilégié. Un neuf trous est plus drôle qu’un seau de balles au practice. Et pas encore de handicap ni de stratégie, le plaisir avant tout ! MONTAGNE Les meilleures vidéos amateurs à Valmorel DR ■ Le festival de court métrage Mets d’la Wax récompensant les meilleures vidéos amateurs de sports de montagne (été et hiver) se déroulera du 21 au 23 mars à Valmorel. Parrainé par Karine Ruby (snowboard) et Thomas Diet (freeride), il présente les œuvres au public, lequel pourra aussi s’initier au skwal et à l’airboard, participer à des conférences, assister à des concerts ou skier sur les 150 km de pistes de la station. www.metsdlawax.com DR
H. HOW/GETTY IMAGES/AFP A. D. BERNSTEIN/NBAE VIA GETTY IMAGES/AFP www.directsoir.net FOOTBALL/COUPE DE FRANCE PSG, la semaine de la peur Les huitièmes de finale de la Coupe de France débutent ce soir à 18h15 par un bouillant PSG-Bastia. A suivre également à partir de 20h00, Sedan-Angers (L2), Dijon (L2)-Tours (Nat.) et Lyon-Sochaux. Certains observateurs l’affirment : depuis quelques années, le PSG n’est plus qu’une équipe de Coupes. Trois fois vainqueur de la Coupe de France sur les dix dernières années (1998, 2004, 2006), finaliste en 2003, vainqueur de la Coupe de la Ligue en 1998 et finaliste en 2000, le club de la capitale se fait peur en championnat. Neuvième de L1 en 2004-2005 et 2005- 2006, il s’effondre l’an passé en flirtant avec la relégation (15 e). Une situation que le club revit aujourd’hui de façon encore plus affolante, 17 e à égalité avec le premier relégable. Se maintenir en championnat et gagner une Coupe pour avoir une place en Coupe de l’UEFA, voilà les objectifs du PSG aujourd’hui. En Coupe de France, le PSG ne s’est pas encore confronté à une équipe inquiétante. Ce n’est pas manquer de respect de penser qu’Epinal, battu 2 à 0 en 32 e de finale puis Le Poiré-sur- Vie, éliminé 3 à 1, n’étaient pas des obstacles de taille. Ou alors le PSG n’a plus du tout le niveau de Ligue1. Le match contre le cinquième de Ligue2, Bastia, sera un nouveau test, mais surtout une nouvelle étape dans la quête de confiance – d’autant plus que le club parisien se déplace en championnat dimanche à Lyon. L’effectif va tourner pour faire place aux jeunes, comme l’explique Clément Chantôme, sur le site du club : « Ce n’est pas parce qu’il décide de faire tourner que nous délaissons cette compétition. Nous ne devons pas oublier que le championnat reste la priorité, vu notre situation actuelle. Les joueurs alignés mardi vont tout faire pour obtenir la qualification. Nous avons un déplacement délicat à Lyon dimanche, en championnat, et nous devrons tous être à cent pour cent. » De toute façon, Paris n’a guère le choix. Il devra se passer de son buteur providentiel : PedroPauleta. Ce dernier est blessé à la cuisse gauche. Paul Le Guen devra aussi faire sans Peguy Luyindula, touché à la cuisse, comme le Portugais, le défenseur Bernard Mendy et le milieu Didier Digard. BASKET-BALL/NBA Les Celtics à l’assaut du Texas Paul Pierce (n°34) des Boston Celtics. TENNIS Le retour en force de Tsonga Jo-Wilfried Tsonga. ■ Les Boston Celtics ne pouvaient pas rêver meilleur scénario pour entamer leur série de trois matchs face aux équipes du Texas. Menés de 22 points à l’entame de la deuxième mi-temps sur le parquet des San Antonio Spurs, Paul Pierce et ses coéquipiers sont parvenus à revenir au score dans les dernières minutes de la rencontre pour s’imposer sur le fil (93-91). Récemment intégré dans l’effectif, le vétéran Sam Cassel (17 pts) a été décisif avec un tir primé à trois points à 46 secondes de la fin du match. Si Tony Parker (17 pts, 8 passes) et Manu Ginobili (32 pts) ont été performants, côté San Antonio, Tim Duncan (10 pts, 8 rbs) a été discret au cours de ce duel. Muselé par Kevin Garnett (21 pts, 8 rbs), l’intérieur des Spurs n’a jamais semblé en mesure de peser sur le match. Dès ce soir, les Boston Celtics continuent leur périple texan en affrontant les Houston Rockets qui chercheront à étendre leur série de 22 victoires consécutives. ■ Jo-Wilfried Tsonga est de retour ! Cette nuit, il a battu son compatriote et ami Paul-Henri Mathieu (7-6, 6-4) lors du dernier tour du tournoi d’Indian Wells. Il rencontrera en huitièmes de finale Rafael Nadal, pour un remake de la demi-finale de l’Open d’Australie. Très belle performance également de Richard Gasquet qui sort sans aucun problème en 1h01 Juan Ignacio Chela (6-2, 6-1). Il retrouvera James Blake, vainqueur de Carlos Moya (6-3, 6-4), au prochain tour. A noter la victoire du Suisse Stanislas Wawrinka sur Marcos Baghdatis (6-3, 6-7 (1), 6-0). Chez les filles, après la nouvelle déconvenue d’Amélie Mauresmo hier, dépassée par l’Ukrainienne Alona Bondarenko (6-1, 6-2), Marion Bartoli restait la dernière Française en lice. Elle a porté haut les couleurs tricolores en battant Angelique Kerber (6-3, 7-6), et rencontrera l’Américaine Lindsay Davenport au prochain tour. Le milieu de terrain du PSG Jérôme Rothen. SPORTS 11 MARTIN/PRESSE SPORTS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :