Direct Soir n°300 18 fév 2008
Direct Soir n°300 18 fév 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°300 de 18 fév 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 5,3 Mo

  • Dans ce numéro : Bernard Kouchner l'expérience du Kosovo

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
T. GUTIERREZ/AP STR NEWS/REUTERS G. GORASSINI/ABACA Directsoir N°300/Lundi 18 février 2008 10 SPORTS Au milieu de l’immense arène, tous les coups sont permis… ou presque. Ici point de trucage ou de mimique, les simulations n’existent pas. Une seule idée fixe, catapulter le cuir, qui ressemble étrangement à un ballon de rugby, entre l’un des quatre poteaux (deux grands et deux petits). Dans le jeu également, le footballaustralien s’est largement inspiré de son cousin imaginé par Webb Ellis. Et pour cause, comme un rugbyman dans ses 22 mètres, un joueur fait un « mark » lorsqu’il attrape la balle de volée. Une action qui lui permet de ne pas subir la pression de la défense adverse.Autre particularité INAUGURATION ■ Henri Salvador s’en est allé mardi dernier, mais un boulodrome à son nom existe déjà. La commune de Saint- Pierre-lès-Elbeuf, en Seine-Maritime, a inauguré son stade de boules au nom du chanteur samedi, à 18h. L’artiste, grand amateur du jeu et pratiquant assidu, devait venir pour l’inauguration. Les organisateurs ont décidé de lui rendre hommage. Ce boulodrome est le plus grand stade de boules couvert d’Europe. FOOTBALL AUSTRALIEN Il n’y a pas que les kangourous qui savent boxer aux Antipodes. Très loin des tacles glissés du football européen, les plaquages et autres coups de pied de coucou font l’essence même de ce sport. Le footy, un autre monde de ce sport méconnu en France, la façon de se passer le ballon. Deux possibilités s’offrent au footballeur australien : soit au pied, soit en boxant l’ovalie. Une technique qui offre souvent quelques scènes cocasses. En France, ce sport n’est pratiqué que par une poignée d’irréductibles. La diffusion de ses matchs sur Canal+ dans les années 1980 l’a propulsé pour un temps sur le devant de la scène, mais la mayonnaise n’a jamais vraiment pris. Les quelques clubs à l’image des Kangourous de Strasbourg, ou des Paris Cockerels sont obligés d’aller à l’étranger pour jouer. Le nombre très limité de pratiquants oblige les formations ■ En marge du crunch – nom donné au match entre le XV de France et l’Angleterre – du week-end prochain, la Marine française accueille la Royal Navy au stade Jean-Bouin, vendredi à 18h. Ce match amical, 4 e du genre, se déroule dans le cadre du Challenge Babcock. Proposée en 2004 par la Marine anglaise, cette rencontre annuelle vise à promouvoir le rugby et à insuffler aux recrues les valeurs de ce sport. ■ Les JO de Pékin sont encore un motif de protestation. Trois femmes ferventes protectrices des animaux se sont allongées mercredi dernier, nues, sur un drapeau chinois orné de cinq anneaux symboles de l’olympisme, en pleine rue à Barcelone. Toutes trois recouvertes de sang, elles ont protesté contre les tortures faites aux chiens et aux chats et notamment les dépeçages pratiqués sur des animaux encore vivants en Chine. Sous l’impulsion de Tom Wills, excellent joueur de cricket, le footballaustralien a vu le jour à Melbourne en 1858. Il permettait de travailler la condition physique de son équipe durant la trève hivernale. Kurt Tippet (Adélaïde) et Rhyce Shaw (Collingwood) se disputent le ballon lors du match de la Coupe de la Banque nationale d’Australie, le 9 février dernier, à Abou Dhabi. Un boulodrome Henri-Salvador P.BOURSEILLER/HOA-QUI/EYEDEA RUGBY La Marine française défie la Royal Navy LLUIS GENE/AFP JO 2008 Les JO de Pékin sur la sellette françaises à jouer à 9 au lieu de 18 joueurs, nombre habituel pour une équipe. Une situation qui n’empêche pas le footy, comme on l’appelle aussi, de se développer doucement. Malgré l’absence d’infrastructures, une équipe de France a été créée. Elle a participé pour la première fois aux championnats d’Europe en 2005. Bilan : une honorable huitième place, sur dix participants. Deux ans plus tard, loin derrière les trois intouchables que sont l’Irlande, l’Angleterre et l’Allemagne, les Tricolores s’emparent d’une belle septième place sur douze. Reste maintenant à offrir au footballaustralien la place qu’il mérite. FOOTBALL Les Eléphants et Puma, une histoire d’amour ■ L’équipementier Puma a trouvé un accord avec la Fédération ivoirienne de football pour continuer d’habiller les Eléphants jusqu’en 2014. La firme dirigée par Jochen Zeitz pourra compter sur l’un des ogres du footballafricain jusqu’à la Coupe du monde au Brésil dans six ans. Mais avec douze équipes africaines à ses couleurs, Puma visera surtout le rendez-vous planétaire de 2010 en Afrique du Sud. Même si toutes ses formations ne sont pas qualifiées, l’impact médiatique sera sans précédent. A noter que la société allemande équipait déjà la sélection de la Côte d’Ivoire depuis 2005. Les caractéristiques et règles du footballaustralien ■ Durée : quatre quarttemps de vingt minutes, plus les arrêts de jeu. Terrain : un ovale de 165 m de long pour 135 de large. Les points : ● Un goal rapporte six points, (le ballon passe entre les deux grands poteaux). ● Un behind rapporte un point (le ballon passe entre un petit poteau et un grand). ● A noter que si un défenseur touche le ballon, le goal ne rapporte qu’un point. Faute : il n’y a pas de carton. Lorsqu’un joueur commet une grosse faute, l’arbitre siffle le coup franc. Le fautif reste sur le terrain et sera jugé plus tard par une commission. Joueurs : l’équipe se compose de dix-huit joueurs sur le terrain et de quatre remplaçants. TREZZINI/KEYSTONE/AP FOOTBALL Fin d’une histoire pour Pelé ■ Le célèbre footballeur Pelé a annoncé qu’il allait divorcer. L’ancien attaquant brésilien, considéré comme l’un des plus grands joueurs de tous les temps, était marié depuis treize ans avec Assiria Lemos. Pelé a expliqué que son couple était en proie à une crise vieille de plusieurs mois. REUTERS
S. GARDNER/REUTERS V. MICHEL/FEP/PANORAMIC P.LAVRE/ICON SPORT www.directsoir.net SKI ALPIN Grange perd du terrain ■ Toujours leader au classement général de la Coupe du monde de slalom, le Français Jean-Baptiste Grange a vu de nouveau son avance se réduire sur son poursuivant Mario Matt, vainqueur hier de l’épreuve de Zagreb. Déjà 25 e à Garmisch la semaine dernière, le skieur de Valloire a dû abandonner lors de la deuxième manche sur la piste croate, alors qu’il n’avait réalisé que le 19 e temps lors de la première. A deux épreuves de la fin, Grange va devoir réagir. Prochain rendez-vous Le Français Jean-Baptiste Grange. le 9 mars à Kranjska Gora, en Slovénie. 12 904 SPECTATEURS étaient présents hier au Palais omnisports de Paris-Bercy, pour assister à la victoire de Grenoble face à Rouen en finale de la Coupe de France de hockey sur glace. Un record d’affluence pour un match de hockey en France. FOOT/LIGUE 2 Nantes attend Bastia Le Nantais Ricardo Faty. ALL STAR GAME/NBA A l’Est, du nouveau LeBron James, star des Cavaliers de Cleveland. RÉSULTATS M. BLONDEAU/ICON SPORT ■ La victoire vaudra de l’or ce soir à la Beaujoire. Côté nantais, il s’agit de ne pas perdre le sillage du Havre, qui a poursuivi sur sa lancée vendredi en venant à bout de Gueugnon (3-4). Les Canaris pourront compter sur Ricardo Faty, auteur d’un but la semaine passée face à Brest. Pour les Bastiais, l’équation est simple. Une défaite laisserait les hommes de Bernard Casoni à six points du troisième, Troyes. Mais la mission s’annonce compliquée, surtout que Nantes, en difficulté depuis quelques matchs, a retrouvé du mordant. Michel Der Zakarian, l’entraîneur des Jaune et Vert, a annoncé la couleur dans un entretien pour le site internet du club. Pour lui, « la montée passe par une nouvelle série de victoires ». ■ Star parmi les stars, LeBron James est un extraterrestre. Sur le parquet de la New Orleans Arena, la vedette des Cavaliers de Cleveland a comptabilisé 27 points, 8 rebonds, 9 passes décisives. Cette feuille de statistiques impressionnante ajoutée au festival de Ray Allen auteur de 28 points, de 2 rebonds et d’une passe décisive, ont permis à l’Est de s’imposer 134 à 128. En face, l’absence de Kobe Bryant semble avoir pesé très lourd sur les performances de l’Ouest. Seul Chris Paul a semblé sortir du lot en distillant 14 passes décisives, un record dans un All Star Game depuis Jason Kidd en 2000. VOILE/TROPHÉE JULES VERNE Les espoirs engloutis de Franck Cammas Franck Cammas et ses dix hommes d’équipage ont été contraints de quitter le navire cette nuit. Leur maxicatamaran « Groupama 3 », qui a perdu son flotteur babord a chaviré, et le record du tour du monde en équipage s’est envolé. COUP DUR Les Bordelais Marouane Chamakh et Alou Diarra. SPORTS 11 La mer est impitoyable et la discipline de la voile force souvent le respect. Quelques semaines après Francis Joyon, nouveau détenteur du record du tour du monde à la voile en solitaire, Franck Cammas a cruellement été rappelé à l’ordre cette nuit dans sa tentative de record du tour du monde à la voile et en équipage. Parti depuis vingt-quatre jours, le maxitrimaran Groupama 3 s’est arrêté au large de la Nouvelle-Zélande. Le chavirage a vraisemblablement eu lieu peu après minuit. Dans une mer agitée avec des vagues avoisinant les sept mètres et des vents soufflant aux alentours des trente nœuds, le flotteur babord s’est brisé en deux. Quelques minutes plus tard, Franck Cammas a contacté son équipe au sol pour expliquer la situation : « Nous venons de chavirer. Le flotteur sous le vent s’est cassé en deux, entraînant la rupture des deux bras de liaison puis le chavirage par le côté. L’équipage est au complet, réfugié à l’intérieur de la coque centrale de Groupama3.Aucun des dix équipiers n’est blessé. » La déception est immense, surtout que quelques heures plus tôt, l’équipage avait prévenu qu’il ne voulait pas s’aventurer plus au sud, de peur de se confronter à des vents frôlant les cinquante nœuds. Pour l’heure, tous les naufragés sont sortis d’affaire. Un avion néo-zélandais s’est immédiatement rendu sur la zone, très vite soutenu par deux hélicoptères de secours. Les opérations d’hélitreuillage se sont bien déroulées. Reste à Franck Cammas à faire le deuil de son trimaran, qui ne sera pas récupéré. Le skipper et ses marins, qui comptaient au moment de l’incident une journée d’avance sur le tableau de marche de Bruno Peyron, le détenteur du record, vont maintenant reprendre la direction de la France en avion. Difficile à encaisser pour le triple vainqueur de la Transat Jacques Vabre, qui va devoir se reconcentrer sur de nouveaux objectifs. La nuit dernière, après vingt-quatre jours en mer, le maxitrimaran Groupama 3 a coulé au large de la Nouvelle-Zélande. CLÉMENT POITRENAUD ■ Si Toulouse n’a pas raté son rendez-vous face à Perpignan, son arrière Clément Poitrenaud y a perdu beaucoup. Victime d’une fracture du tibia, l’international français sera absent trois mois et manquera le prochain match du XV de France face à l’Angleterre, samedi au Stade de France. Un coup dur pour Marc Lièvremont, qui a choisi de faire appel au Clermontois Anthony Floch pour remplacer le Toulousain. FOOTBALL/LIGUE 1 Bordeaux talonne Lyon, Marseille remonte ■ Cette 25 e journée a plus que jamais confirmé la tendance amorcée depuis plusieurs semaines. En atomisant Monaco (6-0), hier en principauté, Bordeaux a profité au mieux de la nouvelle défaite lyonnaise pour revenir à une seule longueur du leader. Si les Gones gardent encore la tête, leur avance s’est tellement effritée au profit de la confiance girondine que les prochaines journées laissent augurer du pire, si la réaction se fait attendre. Le match Lyon-Bordeaux, programmé le 8 mars, s’annonce décisif. L’Olympique de Marseille, perdu pour beaucoup en début de championnat, ne connaît plus ce problème. Si tout n’a pas été rose contre le PSG, les hommes d’Eric Gerets ont glané trois nouveaux points qui les installent en quatrième position, à seulement trois points de l’AS Nancy-Lorraine. Sereinement, Marseille poursuit sa remontée. Et le championnat va gagner en intérêt. P.RONDEAU/PRESSE SPORTS Y. ZEDDA/UMA



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :