Direct Soir n°300 18 fév 2008
Direct Soir n°300 18 fév 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°300 de 18 fév 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 5,3 Mo

  • Dans ce numéro : Bernard Kouchner l'expérience du Kosovo

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Directsoir N°300/Lundi 18 février 2008 2 L’ACTU FRANCE Opération policière de grande envergure à Villiers-le-Bel LE CHIFFRE DU JOUR En bref SÉCURITÉ Trente-trois personnes ont été interpellées ce matin lors d’un vaste coup de filet visant les auteurs de violences contre des policiers, lors des affrontements de novembre dernier. 150000 C’EST LE NOMBRE D’ADHÉRENTS QUE COMPTE LE PARTI SOCIALISTE. Il y a environ un an, le PS avait lancé sa campagne d’adhésion à vingt euros et le nombre d’adhérents avoisinait alors les 250 000 personnes. SOCIÉTÉ GÉNÉRALE Près d’un millier de membres des forces de l’ordre ont été déployés tôt ce matin à Villiers-le-Bel et dans plusieurs autres communes voisines, dans le cadre d’une vaste opération de police. Celle-ci était « destinée à arrêter les personnes Mettez les moyens suspectées que vous voulez (...) d’avoir commis ça ne peut pas rester des violences impuni. contre des Nicolas Sarkozy » aux policiers et agents de police gendarmes, le 29 novembre 2007. lors des émeutes urbaines de novembre 2007. Dès 6 h du matin, des CRS, des membres du Raid et de la Police judiciaire ont investi une dizaine d’immeubles pour procéder à des perquisitions. Ces effectifs étaient appuyés par un véhicule de la brigade de recherche et d’intervention résistant au feu et aux balles, surnommé « Robocop » par les policiers, dans lequel avait été établi l’état-major de l’opération. Sur les trente-huit personnes « ciblées » par les enquêteurs, trentetrois ont pu être appréhendées dans plusieurs communes du Val-d’Oise (Villiers-le-Bel, Sarcelles, Gonesse) ainsi que dans le département voisin de Seine-Saint- Denis, a déclaré le procureur de Pontoise, Marie- Thérèse de Givry, aux nombreux journalistes présents à la conférence de presse organisée dans la foulée de l’opération. La magistrate a ajouté qu’elle espérait « que les habitants comprendront que nous sommes là pour rétablir l’ordre et la paix ». Les communes dans lesquelles s’est déroulée cette opération furent les épisodes de trois nuits d’émeutes marquées par des affrontements entre riverains et forces de l’ordre, du 25 au 27 novembre dernier. Ces FONCTION PUBLIQUE ■ Alors que l’enquête se poursuit sur Jérôme Kerviel, le Financial Times a révélé aujourd’hui que la Fimat, filiale de courtage de la Société Générale, aurait commencé à enquêter dès septembre sur des opérations effectuées par l’un de ses courtiers pour le compte du trader. Ce courtier, soupçonné d’avoir eu connaissance des agissements de Jérôme Kerviel, a été entendu comme témoin assisté début février, dans le cadre de l’enquête ouverte en janvier après la révélation des pertes colossales provoquées par Jérôme Kerviel. La Fimat se serait interrogée sur des commissions versées à son courtier « pour L’intervention policière à Villiers-le-Bel ce matin. événements avaient fait suite au décès de deux adolescents dans une collision entre la minimoto sur laquelle ils circulaient et une voiture de police. Selon les chiffres du ministère de la Justice, 119 membres des forces de l’ordre avaient été blessés, dont cinq grièvement, notamment par des tirs d’armes à feu. Un important dispositif avait dû être déployé pendant plusieurs nuits pour ramener le calme dans les cités concernées. Début décembre, la police avait diffusé des appels à témoins pour identifier les auteurs de « coups de feu ■ Après deux journées nationales de grève et de manifestations, les syndicats des fonctionnaires et le gouvernement devaient se réunir en fin d’après-midi à Bercy, afin de reprendre les négociations sur le pouvoir d’achat. Le ministre du Budget et de la Fonction publique, Eric Woerth, et le secrétaire d’Etat à la Fonction publique, André Santini, vont débattre avec les fédérations syndicales de la revalorisation de 0,5% du point d’indice qui représente une dépense globale de 354 millions d’euros pour l’Etat. Par exemple, Une enquête avait débuté en septembre tirés contre des policiers », par des tracts invitant à témoigner anonymement et contre une rémunération de « plusieurs milliers d’euros ». L’opération a été commentée par les principales figures de l’opposition. François Bayrou a fait part de ses réserves quant au fait que la presse ait été conviée, invitant à ne « pas mélanger la justice et la mise en scène ». Ségolène Royal a dénoncé « une opération policière médiatisée » et estimé qu’il s’agit d’un « dysfonctionnement grave de la République ». Nouvelles négociations sur les salaires le fonctionnaire de catégorie C gagnerait ainsi sept euros de plus par mois. Présentées le 5 février dernier et réajustées ce week-end dans un nouveau « relevé de conclusions », ces propositions, réparties en cinq volets, sont jugées « inacceptables » par les fonctionnaires. Ils demandent une hausse de 1,6% des salaires. Les discussions entre le gouvernement et les fonctionnaires s’annoncent difficiles. « Chacun défend sa position. Les caisses sont vides (…) et les syndicalistes le savent très bien », a déclaré André Santini ce matin sur France2. au moins quatre transactions effectuées pour M. Kerviel sur les marchés au comptant ». L’enquête était toujours en cours lorsque l’affaire de la Société Générale a éclaté, précise le Financial Times, soulignant toutefois que cette enquête portait sur des transactions sur les marchés au comptant alors que l’affaire révélée en janvier concernait les marchés à terme. Jérôme Kerviel, soupçonné de falsifications qui ont coûté 4,82 milliards d’euros à la Société Générale, a passé une partie de ses ordres d’achats et de ventes via la société de courtage Fimat, devenue Newedge depuis sa fusion en janvier avec Calyon. ÉDUCATION. Alors que le chef de l’Etat a proposé de confier la mémoire des enfants juifs déportés à des élèves de CM2, le ministre de l’Education, Xavier Darcos, a précisé ce matin sur RTL qu’un lycéen sur deux ne sait pas ce qu’est la Shoah. ❚ ENTREPRISES. Selon le ministre du Travail, Xavier Bertrand, un texte de loi devrait demander aux entreprises bénéficiant d’allégements de cotisations d’augmenter les salaires. Le texte devrait être déposé au printemps prochain. ❚ FAIT DIVERS. Une quarantaine de gendarmes ont retrouvé hier après-midi le corps sans vie d’une fillette de six ans, près de Bourg-Saint-Maurice (Savoie). L’enfant est morte noyée après être tombée « par accident » dans la rivière Isère. ❚ AUX LECTEURS. Donnez-nous votre avis sur l’actualité, posez-nous vos questions en écrivant à la rédaction de Direct Soir, 31-32, quai de Dion-Bouton, 92800 Puteaux ou en envoyant un courriel à redac@directsoir.net. F. FIFE/AFP
A. SHAHID/REUTERS www.directsoir.net KOSOVO Les Européens divisés sur l’indépendance ■ Après avoir proclamé hier son indépendance, le Kosovo attendait aujourd’hui d’être reconnu officiellement comme Etat par la communauté internationale. Les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne devaient se réunir à Bruxelles afin de définir une position commune, alors que les 27 se divisent encore sur l’indépendance de l’ex-province serbe, décidée unilatéralement. Vingt et un Etats membres, parmi lesquels la France, la Grande- Bretagne, l’Allemagne et l’Italie, pourraient reconnaître Tôt ce matin, les habitants de Hala, ville située à 200 km de Karachi, se rendaient aux urnes. TECHNO Sony gagne la bataille des DVD ■ C’est probablement le coup de sifflet final d’une guerre sans merci entre les deux géants du DVD. Le constructeur japonais Toshiba s’apprête à retirer du marché la norme HD-DVD, laissant le champ libre à son concurrent Sony avec le Blu-Ray. Selon une source proche du constructeur, « un retrait complet est l’une des possibilités envisagées ». Aujourd’hui, Toshiba continuait d’affirmer qu’aucune décision officielle n’avait été prise, mais elle pourrait l’être dès demain lors du conseil d’administration du groupe. Même si le HD-DVD reste moins cher à produire, sa capacité de mémoire est inférieure à celle du Blu-Ray. Le soutien des grands studios hollywoodiens au Blu-Ray En bref s’est révélé décisif dans son expansion, laissant le HD-DVD loin derrière, car 70% des films américains utilisent la technologie Sony. N’arrivant pas à se mettre d’accord en 2005, les deux géants avaient décidé de laisser faire le marché. L’attitude plus ouverte de Sony en matière de développement s’est révélée très positive pour le groupe, car de grandes marques comme Hitachi, Philips, Pioneer et Samsung avaient choisi dès le début d’équiper leur lecteur DVD du système Blu-Ray. De plus, Sony a également équipé sa PlayStation 3 de ce système, lui donnant un rayonnement inégalé par le HD-DVD. TANZANIE. Le président américain George W. Bush s’est rendu à Arusha, ville du nord de la Tanzanie, où il devait visiter un hôpital traitant des malades du sida, ainsi qu’une usine de fabrication de moustiquaires utilisées dans la lutte contre le paludisme. ❚ WASHINGTON. L’ancienne première dame des Etats-Unis, Nancy Reagan, a été hospitalisée dimanche dans un hôpital en Californie après avoir fait une chute à son domicile, selon CNN. ❚ PHILIPPINES. Vingt-six des vingt-huit marins chinois portés disparus après le naufrage de leur navire au large des Philippines ont été secourus, mais deux sont toujours manquants selon les gardecôtes de l’archipel. ❚ KENYA. Condoleezza Rice est arrivée à Nairobi pour appuyer les efforts de médiation en vue de sortir le Kenya d’une crise majeure. bientôt le Kosovo. Six autres, dont Chypre et l’Espagne, se montraient plus réservés. L’UE devrait accompagner les premiers pas du nouvel Etat balkanique en envoyant sur place une mission de policiers et de juristes, baptisée Eulex Kosovo. A Moscou, le parlement russe, solidaire de la Serbie, devait adopter une résolution rejetant cette indépendance. La Chine a fait part de sa « préoccupation ». Les Etats-Unis ont dit « prendre note », annonçant qu’une reconnaissance était prévue prochainement. Voir enquête p.6. L’ACTU MONDE 3 PAKISTAN Hier, à Pristina, capitale du Kosovo. Législatives : 80 millions d’électeurs, 81 000 soldats ■ Ce sont des législatives sous très haute surveillance qui ont débuté ce matin au Pakistan. 81000 soldats ont été déployés pour assurer la sécurité des 80 millions d’électeurs appelés aux urnes. Cette nuit, un attentat a fait six morts, dont un candidat de l’opposition. Samedi, quarante-sept personnes avaient péri dans l’explosion d’une voiture piégée. Selon les sondages, le parti au pouvoir, la Ligue musulmane du Pakistan (PML-Q), était en mauvaise posture. Il était devancé par le Parti du peuple pakistanais (PPP), dirigé par le veuf de Benazir Bhutto, Asif Ali Zardary, et la Ligue musulmane du Pakistan-Nawaz (PML-N) de Nawaz Sharif. Une coalition de ces deux derniers est à envisager s’ils n’emportent pas la majorité. « Les élections seront libres et équitables », garantissait M. Musharraf jeudi dernier en écho aux inquiétudes exprimées par M. Zardary et M. Sharif quant à la régularité du scrutin. V. KRYEZIU/AP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :