Direct Soir n°3 8 jun 2006
Direct Soir n°3 8 jun 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de 8 jun 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : Nicolas Sarkozy marathon man

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Directsoir t Jeudi 8 juin 2006 6 L’ACTU FRANCE POLITIQUE/SARKOZY EN TOUTE SECURITE Le ministre de l’Intérieur a fait ce matin, place Beauvau, son bilan sur la sécurité en France. Une nouvelle étape dans l’histoire politique d’un homme toujours en action. Le premier marathonien de l’histoire était le soldat Philippidès, qui, au terme de sa course, est mort d’épuisement. Nicolas Sarkozy ne semble pas à bout de souffle. Son marathon, cela fait plus de 10 ans qu’il le court, franchissant les épreuves avec aisance. Aujourd’hui, le ministre de l’Intérieur revient une nouvelle fois sur le thème de la sécurité. Il ne s’agit pas de n’importe quel domaine : la sécurité, c’est la spécialité de Nicolas Sarkozy, une discipline qu’il maîtrise et qui lui vaut la confiance d’une majorité de Français. Selon un sondage BVA Le Figaro/LCI, 56% d’entre eux estiment que le ministre de l’Intérieur fait les bons choix dans ce domaine. Son camp juge donc inadmissible que la gauche attaque son bilan, ce que son entourage désigne comme une « campagne de dénigrement ». Au premier coup d’œil, les chiffres sur la délinquance sont positifs. Depuis 2002, les crimes et délits ont reculé de 8,8%. Mais la délinquance se fait de plus en plus violente. Le nombre d’atteintes volontaires à l’intégrité physique a augmenté de 8% l’an dernier, et touche en priorité les mineurs et les dépositaires de l’autorité publique. L’occasion pour ses détracteurs de se souvenir de la gestion des émeutes qui ont atteint les banlieues en novembre 2005. A l’époque, Nicolas Les 4 épreuves Sifflé au RPR… Président de l’UMP h Nicolas Sarkozy adhère au RPR dès 1976. Il est nommé en 1993 dans le gouvernement Balladur, qu’il soutient pour la présidentielle de 1995. Il est en quarantaine et sifflé par son propre camp, il comprend que seule la direction du parti lui autorise l’Elysée. Il s’y attelle et profite du départ de l’UMP d’Alain Juppé pour se présenter. Jacques Chirac le somme de choisir entre son poste à l’Intérieur et le parti. Le 29 novembre 2004, il est élu à la tête de l’UMP par les militants avec 85,1% des voix. Caroline Halazy, Xavier Fornerod Sarkozy ose le franc-parler, il collectionne les termes choc : on se souvient du « Kärcher », de la « racaille », qui avaient cristallisé les relations entre le ministre et les jeunes visés. Mais il préconise une politique de tolérance zéro, qui convainc une majorité de Français. Au cours de cette longue course, parfois épuisante, Nicolas Sarkozy a finalement fait très peu d’erreurs. L’une de ses méthodes clés : accepter les détours, patiemment, pour décrocher ce qui l’intéresse. Ainsi en cumulant la Vie privée… vie publique h Sa vie privée devient publique. Cécilia, d’abord mariée à Jacques Martin, choisit de vivre avec Nicolas Sarkozy et l’épouse en 1996. Le ministre lui offre des fonctions de conseillière à ses côtés, on parle alors du couple politique le plus « people » de France. Alors que ses adversaires ne savent plus comment le faire chuter, la nouvelle tombe en plein été 2005 : Cécilia s’affiche aux bras de Richard Attias, de l’agence Publicis. On pense l’animal politique abattu, on le voit nerveux dans ses apparitions. Mais une fois de plus, il rebondit. Il protège sa femme des retombées médiatiques malgré des rumeurs de divorce. présidence de l’UMP et le poste de ministre de l’Intérieur (voir encadré), alors que Jacques Chirac l’avait définitivement écarté. Quand on lui reproche de chasser sur les terres de Jean Marie Le Pen, d’autres approuvent, lui adjugeant le mérite de casser les tabous. Désormais, le marathonien fait face à plusieurs défis. Il lui reste encore beaucoup à faire, face à Ségolène Royal, seule capable, selon les sondages du jour, de l’arrêter dans sa course vers la présidence en 2007. h Dominique de Villepin, qu’on présente début 2006 comme son principal adversaire pour les présidentielles, se lance dans la bataille du CPE… Le Premier ministre ne sait plus comment stopper la vague de contestation qui surgit de toutes parts. Au sein de la majorité, le doute s’installe. Nicolas Sarkozy se jette sur l’occasion et transforme son image de « premier flic de France » en ministre responsable à l’écoute des Français. Il déclare en mars : « Il me semble utile qu’avant toute initiative d’application, on prenne le temps que la négociation aboutisse. » Jean-Louis Borloo lui donne raison le 2 avril en demandant aux patrons de ne pas signer de CPE, suite à une intervention de Jacques Chirac. EN COUV. L’exclu Directsoir Encadré L’école exclu est finie titre Encadré Nicolas Sarkozy Exclus txt veut que l’école cesse d’accueillir les élèves de plus de 16 ans qui perturbent la vie des autres. www.directnews.com Sécurité… sociale Accusé… victime h Les affaires, cela arrive assez souvent en politique. En ce mois de mai 2004, Nicolas Sarkozy semble bien avoir trouvé la sienne. Le juge Van Ruymbeke reçoit deux lettres anonymes listant des comptes occultes dans la société luxembourgeoise Clearstream. Le nom du ministre de l’Intérieur est cité. L’histoire se complique et les soupçons de manipulation grandissent. Il décide de contre-attaquer et, en bon avocat, se constitue partie civile le 31 janvier. Il déclare en mai à la télévision : « Au-delà de mon honneur personnel, c’est la dignité de la République qui est en cause ». CHAMUSSY/SIPA
www.directsoir.net VERBATIM Nicolas Sarkozy conférence de presse jeudi 8 juin à 12h30 h h h « Je resterai au ministère de l’Intérieur jusqu’en janvier 2007. » « Si je deviens président de la République, l’une des premières choses que je ferai sera de supprimer le droit de grâce et d’amnistie. » « La proposition du PS de porter le Smic à 1500 euros : ‘démagogie habituelle’. » DANS LES KIOSQUES Aztèques, Mayas, Aborigènes... Le Nouvel Obs’part à la rencontre des peuples disparus ou oubliés, en attendant l’ouverture du Musée des arts premiers le 23 juin prochain à Paris. C’estdit « Le parti socialiste de François Hollande incarne la gauche la plus archéo d’Europe. » Jean-François Copé « Un candidat à la présidence de la République a besoin de s’extraire des contingences de la quotidienneté. » Roselyne Bachelot « Sarkozy court après Le Pen, Royal court après Sarkozy, peut-être que ça nous donne l’ordre d’arrivée à l’élection présidentielle. » Jean-Marie Le Pen SOCIÉTÉ UN ILLETTRÉ SUR DEUX TRAVAILLE h L’information a de quoi surprendre. 57% des personnes illettrées travaillent. On est loin du cliché qui présente les illettrés comme des marginaux désocialisés. Ce n’est pas la seule révélation de l’enquête de l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme et de l’Insee, rendue publique hier*. Ainsi, il ne serait pas l’apanage des seuls étrangers maîtrisant mal la langue française. Selon Hervé Fernandez, secrétaire général de l’Agence, Les sites à consulter Le site de l’agence nationale de lutte contre l’illettrisme qui présente ses 7 priorités. http://www.anlci.gouv.fr Caroline Halazy, Bérengère de Termont, Samantha Szwec, Thomas Liard, Anne Deverre FANNY TONDRE/REA 3 millions d’illettrés en France 74% des personnes concernées parlent le français depuis leur enfance. L’enquête apporte donc un éclairage nouveau à ce phénomène qui touche plus de trois millions de personnes en France. De quoi apporter des clés aux décideurs pour améliorer la prise de décision, et battre en brèche les idées reçues. * Enquête « information vie quotidienne » menée entre 2002 et 2005 auprès de 10 000 personnes, âgées de 18 à 65 ans, vivant en France métropolitaine. Groupe de recherche sur les causes de l’illettrisme. http://www.lituraterre.org Un site suisse richement documenté sur la question. http://www.lesenlireleggere.ch/fr/welcome.cfm La région PACA propose un guide de repérage des situations d’illettrisme. http://www.illettrisme.org/FRANCE SI GDF ÉTAIT PRIVATISEE 1 Le Conseil d’Etat examinait aujourd’hui le projet de loi autorisant la fusion entre Suez et GDF. Pour l’instant, l’Etat ne peut baisser sa participation en deçà de 70%. Ce sera aux parlementaires de trancher. Quelles seraient les conséquences dans l’hypothèse d’un vote favorable ? 2 Suez et GDF emploient respectivement 160 000 et 40 000 personnes. La direction générale de Suez a pris des engagements en termes de conservation et de création d’emplois. En outre, le gouvernement a promis la préservation des garanties sociales des employés de GDF. 3 Le prix du gaz pourrait augmenter avec la privatisation de GDF. Villepin s’est engagé publiquement à la poursuite du contrôle des tarifs par l’Etat. La libéralisation du secteur européen de l’énergie en 2007 et donc la mise en concurence des gaziers constituera une autre garantie. 4 Le mariage de ces deux groupes de taille moyenne donnerait naissance à un champion de l’énergie, deuxième groupe européen. Selon un sondage SOFRES, 57% des personnes interrogées sont favorables à la fusion Suez-Gaz de France. PASCAL SITTLER/REA Directsoir t Jeudi 8 juin 2006 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :