Direct Soir n°289 1er fév 2008
Direct Soir n°289 1er fév 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°289 de 1er fév 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Etats-Unis : John McCain l'espoir des Républicains

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
P.KNEFFEL/ABACA M. HANGST/WITTERS/PRESSE SPORTS Directsoir N°289/Vendredi 1 12 SPORTS er février 2008 Avec 9 buts chacun, Miroslav Klose (Bayern Munich), Luca Toni (Bayern Munich), Rafael Van der Vaart (Hambourg) et Diego (Werder Brême) trustent la première place au classement des buteurs. Dans l’esprit du fan absolu, « football de rêve » rime plus souvent avec Liga, Calcio ou encore Premier League anglaise. Mais il serait injuste d’oublier le championnat allemand, qui présente tous les avantages pour satisfaire la soif de buts et de spectacle des amateurs de ballon rond. Avec une affluence moyenne supérieure à 37 000 spectateurs, des stades modernes et pleins à craquer, la Bundesliga est devenue ces dernières années le théâtre d’un football « total » et spectaculaire. Quand, en France, les défenses prennent plus souvent le pas sur l’attaque, outre-Rhin l’offensive est à la fête. Cerise sur FOOTBALL Chaque hiver, le championnat allemand s’octroie une trêve plus longue que ses voisins européens. Le ballon rond va recommencer à rouler outre-Rhin ce week-end. L’occasion de faire le point sur un championnat beaucoup plus attrayant qu’il n’y paraît. Bundesliga : c’est reparti ! L’Italien Toni Luca et le Français Franck Ribéry, deux recrues de poids pour le Bayern Munich, qui animent le championnat allemand. L.. PREAU/DPPI ILLUSTRATION DANSE SPORTIVE Bercy au pas de danse ■ La 24 e édition du Trophée Perle du Nord, samedi et dimanche à Paris-Bercy, sera l’occasion pour les meilleurs couples de danse sportive de se mettre en lumière, sous les yeux de 20 000 spectateurs et du chanteur Danny Brillant, invité de cet événement prestigieux. On retrouvera parmi les participants le duo Louvilov, bien connu des amateurs de la discipline. En marge de la compétition, les protagonistes se livreront à des démonstrations de danse latine, de rock acrobatique ou encore de danse hip-hop. PCN/UMA COURSE À PIED Troisième marathon pour Lance Amstrong ■ Septuple vainqueur de la Grande Boucle de 2000 à 2006, l’Américain Lance Armstrong (36 ans) participera au prochain marathon de Boston, prévu le 21 avril prochain. L’ancien coureur cycliste star n’en est pas à son galop d’essai, puisqu’il avait déjà couru lors des deux dernières éditions de la fameuse course de New York, passant à chaque fois sous la barre des trois heures. M. SCHUTT/DPPI SKI/MÉDIAS La fédération allemande porte plainte ■ La Fédération allemande de ski (DSV) a décidé d’engager des poursuites judiciaires à l’encontre des rédacteurs de la chaîne de télévision allemande ARD. Cette dernière avait affirmé par l’intermédiaire de l’un de ses journalistes que vingt skieurs de fond et biathlètes allemands auraient été impliqués dans un réseau de dopage organisé. L’entraîneur national de ski de fond, Jochen Behle, parle de « soupçon général sans preuve ». le gâteau, la Bundesliga est animée par une nouvelle pléiade de stars qui n’hésitent plus à exporter leur talent sur les pelouses germaniques.Avec les Van der Vaart, Diego,Toni et autres Ribéry, le public local est largement servi. Si les clubs allemands n’ont pas remporté de trophées continentaux depuis le dernier sacre en Ligue des champions du Bayern Munich en 2001, force est de constater que l’Allemagne n’est pas une terre hostile. Avec le recrutement 4-étoiles cet été, on attendait une domination bavaroise. Mais après un bon départ, la dream team d’Ottmar Hitzfeld, qui quittera son poste en juin, a dû laisser du terrain à son principal rival ces dernières saisons, le Werder Brême. Au coude à coude avec 36 points chacun, ils sont suivis de près par une formation de Hambourg ressuscitée, après une dernière saison catastrophique. Hormis un Borussia Dortmund moyen et un VfB Stuttgart décevant, les gros sont au rendez-vous, puisque le Bayer Leverkusen et Schalke 04 prennent respectivement la quatrième et la cinquième places. De retour après plus d’un mois et demi d’absence, la Bundesliga devrait offrir une deuxième partie de saison à suspense. D’autant que le brillant comportement de Franck Ribéry au Bayern passionne le public français. PÉKIN 2008 Opération séduction en Asie ■ Les prochains Jeux olympiques auront bien lieu en Chine, à Pékin, et dans deux pays voisins, le Japon et la Corée du Sud. Ces derniers sont décidés à profiter des retombées financières de l’événement. C’est dans cette optique que Japonais et Coréens se livrent une bataille pour accueillir les centres d’entraînement des athlètes étrangers. D’après une étude réalisée par l’Institut de la science et du sport coréen, 136,7 millions d’euros devraient être dépensés par ces sélections nationales. D’après le quotidien Chosun Ilbo, le pays du Matin calme est bien décidé à récupérer 20% de ce montant. A l’heure actuelle, près de 650 athlètes ont choisi de rallier ces deux pays. Allianz Arena, un stade venu d’ailleurs ■ On le surnomme le « Schlauchboot », traduisez « canot pneumatique ». Et pour cause, l’Allianz Arena, sorti de terre en 2005, ressemble à une gigantesque embarcation blanche gonflée à l’air comprimé. D’une capacité totale de 69 900 places dont 66 000 assises, cette enceinte a coûté 340 millions d’euros. Les 2 874 coussins d’air qui recouvrent l’ouvrage sont troués pour permettre l’illumination de la structure. Imaginé par les architectes suisses Jacques Herzog et Pierre de Meuron, qui ont aussi dessiné le futur stade olympique de Pékin, le stade bavarois abrite le grand Bayern Munich, mais aussi son petit frère, le TSV Munich 1860, qui évolue en deuxième division allemande. Depuis son inauguration, l’Allianz Arena ne désemplit pas. Symbole de son succès, pour le match d’ouverture disputé entre le Bayern et la sélection allemande, le 31 mai 2005, le club bavarois a reçu plus de 500 000 demandes. A. COUVERCELLE/TENNIS MAG/DPPI TENNIS Bordeaux s’éprend de la petite balle jaune ■ Bordeaux se dote d’un tournoi de tennis sur terre battue, sponsorisé par la banque BNP-Paribas, à l’instar de Roland-Garros. Du 12 au 18 mai 2008, soit deux semaines avant les Internationaux de France, les participants (32 des 150 meilleurs mondiaux) se retrouveront à la Villa Primerose pour tenter de décrocher les 100 000 dollars de prime. TAP JURGEN/GAMMA
O. ANDRIVON/ICON SPORT B. GOSSAGE/GETTY/AFP Y. ZEDDA/UMA www.directsoir.net VOILE « Paprec-Virbac » file à vive allure J.-P. Dick et D. Foxall, sur le Paprec-Virbac. 14à la ■ Leader de la Barcelona World Race, le voilier Paprec-Virbac a pris ce matin une option supplémentaire pour la victoire, avec une accélération dans un flux de vent d’est. Il avance à une moyenne de 15 nœuds, accentuant son avance sur son dauphin, Hugo Boss. Tandis que les voiliers Temenos II et Mutua Madrileña se maintiennent à 87 milles l’un de l’autre, Educación sin Fronteras, de Servane Escoffier, double peu à peu la dépression à laquelle il a dû faire face cette nuit, au large du Brésil. BASKET-BALL/NBA Les Spurs renouent avec la victoire Duncan (des Spurs) et Diaw (des Suns). stades ne pourront pas accueillir de matchs lors du 1 er tour de la Coupe du Brésil, en raison de rapports techniques irréguliers. Avec cette interdiction, la confédération brésilienne de football (CBF) compte éviter des tragédies comme celle enregistrée fin 2007 à Salvador de Bahia. ■ Même si Tony Parker est absent pendant trois semaines, les Spurs ont retrouvé le sourire en mettant fin à une série de trois défaites consécutives. Une victoire d’autant plus importante pour les hommes de Gregg Popovich, qu’elle a été remportée sur le parquet des Suns de Phoenix (84-81), deuxièmes de la conférence Ouest. Les Boston Celtics ont confirmé leur leadership et leur incroyable première partie de saison (81,81% de victoires) en battant les Dallas Mavericks (96-90). Enfin, Détroit l’a emporté face aux Lakers de Los Angeles (90-89), grâce à un tir à trois points réussi par Tayshaun Prince, à quelques secondes du buzzer. FOOTBALL Place à la Coupe de France ■ La Coupe de France est de retour ce week-end à l’occasion des 16 es de finale. Dès ce soir, Strasbourg et Metz s’affrontent dans une nouvelle édition du Derby de l’Est. Demain, deux formations de CFA 2 recevront des équipes de Ligue 1. Souvent surprenant, Lyon-La Duchère affrontera Lille, tandis que le Poiré-sur-Vie défiera le PSG. Un duel qui sera tout aussi déséquilibré dimanche entre Carquefou et Nancy. Peu à l’aise en coupe, l’ogre lyonnais se déplacera chez ses voisins de Croix-de-Savoie (CFA), alors que l’affiche entre Marseille et Monaco, au stade Vélodrome, clôturera ce week-end dédié à la compétition, qui fête cette année ses 90 ans d’existence. Gameiro devrait jouer ce soir avec Strasbourg. RUGBY Le début d’une nouvelle ère La France du rugby va enfin connaître le nouveau visage de son XV national. Fini, les listes des 22 ou des 15, et place au jeu et à la loi du terrain. La fraîcheur a envahi les lignes tricolores, à l’image de la titularisation au poste stratégique d’ouvreur du néophyte François Trinh-Duc. Mais après huit ans d’austérité sous les ordres de Bernard Laporte, l’Hexagone attend d’abord du jeu avant de parler de résultats. Si dimanche, face à un XV écossais lui aussi en chantier, les hommes de Marc Lièvremont chutaient avec les honneurs, en offrant de belles perspectives sur l’avenir, rien ni personne ne viendrait critiquer cette nouvelle génération de joueurs, pour certains issus de l’équipe des moins de 21 ans – championne du monde en 2006. Il en va ainsi à chaque changement de sélectionneur. L’heure des bilans viendra bien après, au terme d’un tournoi 2008 plus ouvert que jamais. RETOUR 13 106 jours après la fin de la Coupe du monde, les équipes phares de l’hémisphère nord entament leur reconstruction à l’occasion du tournoi des VI Nations. Première étape pour les Bleus, dimanche à Edimbourg, face à l’Ecosse. La vague de départs à la retraite d’après-Coupe du monde n’a épargné personne : oubliés les Dallaglio, Betsen, Pelous, Ibanez et autres Troncon. Chez les Anglais aussi, Brian Ashton a amorcé une mue délicate. Le XV de la Rose devra bien se passer un jour de son idole Jonny Wilkinson. Mais derrière, la relève promet d’être au rendez-vous, à l’image du prodige des Wasps, Daniel Cipriani. Pour d’autres il s’agit plutôt de faire oublier une Coupe du monde désastreuse. Le pays de Galles, d’abord, qui retrouvera son chouchou Gavin Henson, et surtout l’Irlande, grande habituée des promesses non tenues. Le XV du Trèfle, éliminé du dernier mondial dès les phases de poules, veut enfin accrocher un Grand Chelem qui le fuit depuis 1948. Les Bleus sont prévenus. L’équipe de Marc Lièvremont fait plaisir à voir. Il avait promis du changement, il n’a pas menti. En attendant, peut-être, le retour du mythique « French Flair ». L’équipe de France pendant son entraînement, cette semaine, avant le match Ecosse-France qui aura lieu dimanche. F. ROBICHON/EPA CASEY STONER SPORTS ■ L’Australien Casey Stoner, champion du monde de vitesse en Moto GP la saison dernière, s’est parfaitement remis de sa blessure à l’épaule qui l’avait écarté des circuits depuis fin novembre. Aux commandes de sa Ducati, le pilote de 22 ans a réalisé le meilleur temps de la deuxième journée des essais hivernaux en Australie, sa terre natale. Une prestation de très bon augure en vue du championnat du monde qui aura lieu début mars à Losail (Qatar). A. MOUNIC



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :