Direct Soir n°287 30 jan 2008
Direct Soir n°287 30 jan 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°287 de 30 jan 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,5 Mo

  • Dans ce numéro : Clovis Cornillac dans la peau d'Astérix

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
J.VEYSEY/CAMERAPRESS/GAMMA/EYEDEAPRESSE R.QUADRINI/KR WENN/SIPA Directsoir N°287/Mercredi 30 janvier 2008 14 V.I.P. Vikash Dhorasoo. ZOOM SUR… Comédiens, sportifs, écrivains ou journalistes, les people sont désormais nombreux à se lancer dans la politique. Misant sur leur notoriété, certaines vedettes françaises et américaines viennent apporter leur soutien à des personnalités politiques et se soumettent parfois eux-mêmes au suffrage universel. People et politique On se souvient de Coluche, facétieux trublion venu troubler les élections présidentielles de 1981 en annonçant sa candidature à grand renfort de déclarations médiatiques. Si la nouvelle avait agité l’échiquier politique, aujourd’hui, elle paraîtrait évidente et naturelle. Désormais, people et politique sont deux mots qui vont très bien ensemble. Car ils sont nombreux, comédiens, sportifs, écrivains et journalistes à se tourner sérieusement vers la politique. Si l’on s’interroge sur les origines de cette tendance, une constante apparaît : qu’il s’agisse d’un phénomène de « pipolisation » de la politique ou de politisation du people, la conclusion est la même. La notoriété est devenue une arme électorale. Aux Etats-Unis, où ce phénomène est poussé à l’extrême, les exemples ne manquent pas. Ronald Reagan, président de 1981 à 1989, est l’un des premiers à s’être distingué en misant sur sa popularité de comédien. Arnold Schwarzenegger, quant à lui, s’est appuyé sur ses muscles pour parvenir au poste de gouverneur de Californie. Deux exemples de reconversion réussie qui ont donné des idées à bon nombre d’acteurs. Ben Affleck ou encore Will Smith ne cachent plus leur ambition et parlent de la présidence des Etats-Unis comme un simple rôle qu’il ne leur déplairait pas d’endosser. P.Diddy s’est choisi un nouveau patronyme. Le chanteur Eminem. L’acteur Chuck Norris, eu égard à son image d’homme d’action, est présenté par le républicain Mitt Romney comme sa réponse aux problèmes de la défense des frontières américaines. Quand la fiction rejoint la réalité... En France, la notoriété fait désormais aussi office d’argument électoral. La preuve : en 2001, le président de France Télévisions, Patrick de Carolis, avait été élu maire de sa commune, Rocamadour, sans même s’être présenté... Dans la mesure où le simple fait d’être connu constitue à lui seul un programme, les reconversions médiatiques affluent logiquement. Ainsi, Vikash Dhorasoo, footballeur fraîchement retraité, a annoncé qu’il s’engageait dans la campagne municipale de Bertrand Delanoë, tout en réfléchissant à son adhésion au PS. L’acteur Philippe Torreton se présente sur la liste du PS du 9 e arrondissement de Paris, emmenée par Jacques Bravo. La comédienne Sophie Duez est, quant à elle, en position d’éligibilité dans sa ville natale de Nice, où la speakerine Denise Fabre lui fait face sur la liste UMP, usant de son rire légendaire non plus pour gagner de l’audience, mais pour obtenir des voix. L’acteur Philippe Torreton. Eminem n’est plus très « slim » Très engagé sur le plan politique, l’acteur américain George Clooney avait eu la surprise, il y a deux ans, de découvrir sur Internet une pétition pour soutenir son éventuelle candidature aux élections présidentielles de 2008. Idée qu’il avait réfutée par une formule simple et sans appel : « J’espère que vous plaisantez ! » P.Diddy veut changer de nom ■ A la manière de Prince, qui du jour au lendemain avait décidé de se faire appeler The Love Symbol, le rappeur américain P.Diddy voudrait changer son nom de scène. Dans une interview parue dans le journal Daily Star, l’ancien compagnon de Jennifer Lopez a indiqué vouloir désormais se faire appeler Sean John : « J’ai toujours fait évoluer ma carrière en empruntant des noms différents. Désormais, je veux être Sean John parce que c’est le titre qui me correspond le plus actuellement. » ■ Très affecté par le décès de son meilleur ami, le rappeur Proof, le chanteur Eminem noierait son chagrin non pas dans l’alcool mais dans la graisse. Celui qu’on appelait jadis Slim Shady (en français « le maigre bizarre ») aurait atteint le poids critique de 93 kg pour 1,70m. Cette transformation de poids pourrait faire recette, puisque la marque Slim Fast a contacté Eminem pour le sponsoriser et l’aider à retrouver sa ligne. JEAN-MARC HAEDRICH/VISUAL PRESS AGENCY Richard Virenque, père prudence ■ Suite à un grave accident de vélo, en août 2006, à la suite duquel il a perdu l’odorat, l’ancien champion de cyclisme Richard Virenque, 38 ans, a radicalement changé. Dans une interview au magazine Gala, le septuple meilleur grimpeur du Tour de France a confié : « Avant, j’aimais les courses de voiture et tout ce qui pouvait comporter des risques. Maintenant, les trucs de casse-cou, c’est terminé. J’ai vraiment failli y passer. Approcher la mort de si près m’a rendu prudent ». BON ANNIVERSAIRE CHRISTIAN BALE L’acteur britannique Christian Bale célèbre aujourd’hui son 34 e anniversaire. Né le 30 janvier 1974 à Pembrokeshire, au pays de Galles, le héros d’American Psycho a débuté à 10 ans aux côtés de Rowan Atkinson, plus connu sous le nom de Mister Bean. Repéré par Steven Spielberg, il se voit offrir le premier rôle de L’empire du soleil, en 1987. Considéré comme l’un des acteurs les plus doués de sa génération, il n’a pas hésité à perdre 28 kg pour un rôle. On le retrouvera à l’affiche du nouveau Batman, qu’il incarnera pour la seconde fois. FABI TITTI/CAMERA PRESS/GAMMA DPPI/DPPI
WAHIB/W9 G. SCARELLA/FRANCE 2 www.directsoir.net 20H50 20H45 21H00 Gagner plus… ■ Le pouvoir d’achat est actuellement au cœur de toutes les discussions. En France, ce sont près de vingt millions de salariés qui cherchent des solutions pour gagner plus. Enquête d’action essaye d’apporter quelques solutions et présente les secrets de ceux qui ont réussi à trouver une réponse. Enquête d’action, magazine. GROS PLAN SUR OUTREAU Faites entrer l’accusé consacre une soirée entière à l’affaire d’Outreau. Une affaire retentissante, qui appartient désormais aux annales de la justice française. Petit rappel : en mai et juin 2004, après une enquête de plus de trois ans, le procès dit « d’Outreau », du nom de la ville où se sont déroulés les faits jugés, s’ouvre au palais de justice de Saint-Omer (Pas-de-Calais). Dix-sept personnes retenues en détention pendant la durée de l’enquête sont soupçonnées d’appartenir à un vaste réseau international de proxénétisme d’enfants. Quelques semaines plus tard, après un procès médiatique, la justice acquitte treize des accusés. Un véritable drame judiciaire, qui a bouleversé l’opinion publique et mis en évidence certains dysfonctionnements du monde politique et de l’institution judiciaire. Présentée par Christophe Hondelatte, l’émission comporte deux parties. A 20h50, un numéro inédit du magazine, intitulé Outreau, le juge et la menteuse, sera diffusé. Préparé par Youki Vattier, ce document revient sur l’affaire et plus particulièrement sur le rôle de Myriam Badaoui, accusatrice en chef et principale interlocutrice du juge Fabrice Burgaud. La seconde partie de la soirée sera consacrée à un débat en présence de certains des acquittés d’Outreau. Seront également présents : André Vallini, président de la commission d’enquête parlementaire chargée en 2006 de réfléchir sur les causes de ce fiasco judiciaire, Philippe Houillon, rapporteur pour la même commission, maître Eric Dupont-Moretti, avocat emblématique de l’affaire, ainsi que Rachida Dati, ministre de la Justice. Faites entrer l’accusé, magazine. Le présentateur vedette du magazine Faites entrer l’accusé, Christophe Hondelatte. GAGNEZ DES INVITATIONS POUR LA SOIRÉE SPÉCIALE « UN JOUR SUR TERRE » Directsoir vous offre 12 invitations pour 2 personnes le vendredi 1 er février 2008 à 20h30 à la Géode (Paris). Le vendredi 1 er février à 20h30, la célèbre salle hémisphérique de la Villette vous accueillera pour une soirée spéciale avec la projection du film Un jour sur terre. Présenté en HD sur 400 m² d’écran, le film sera suivi d’une rencontre avec les membres de l’équipe dont Didier Noirot, François Clerc, Alix Tidmarsh et Sophokles Tasioulis. Envoyez vos nom, prénom et adresse postale à : invitations@directsoir.net Précisez en objet : un jour sur terre DR Les 12 premiers mails gagneront 1 invitation pour 2 personnes Les réponses envoyées avant l’heure de la mise en ligne du journal ne pourront être prises en compte. La chute d’un roi ■ Le roi des Belges est le symbole de l’unité nationale. Mais Léopold III (1901-1983) mit à mal la stabilité du plat pays au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Une partie de la population ne lui a pas pardonné la capitulation rapide de l’armée en 1940 ni son attitude ambiguë envers les nazis. Un documentaire instructif sur une page de l’Histoire belge. Léopold III ou la chute d’un roi, documentaire. 22H10 LES LIVRES DE FRANÇOIS BUSNEL Pour son émission littéraire Les livres de la 8, François Busnel (photo) reçoit Didier Van Cauwelaert pour son livre La nuit dernière au XV e siècle (Albin Michel), Jean-Christophe Rufin pour Un léopard sur le garrot (Gallimard) et Jorge Volpi pour Le temps des cendres (Seuil). Les livres de la 8, magazine. TÉLÉVISION 15 20H35 Toujours absente des courts suite à une blessure au genou gauche, la championne de tennis Mary Pierce, au côté de François Brabant, commentera sur France 4, les matchs du tournoi féminin de l’Open Gaz de France, à Paris. Source : tele2semaines.fr Question de choix ■ Comment François (Bernard Le Coq) pourrait-il faire accepter la jeune femme avec qui il veut refaire sa vie (Grace de Capitani) à Renaud, son jeune fils ? Peut-être en faisant passer celle-ci pour sa collaboratrice, et en l’envoyant passer un week-end avec l’adolescent, alors que lui-même est retenu en voyage d’affaires. Mais François ignore que son fils a échangé son identité contre celle du pire garnement de la classe, et les quiproquos vont s’enchaîner… Une comédie pleine de fraîcheur avec des acteurs qui se complètent merveilleusement bien. Folle de moi, téléfilm. Bernard Le Coq et Charles-Henri Lorieux. E. ROBERT/DIRECT8 DR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :