Direct Soir n°286 29 jan 2008
Direct Soir n°286 29 jan 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°286 de 29 jan 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Rachida Dati la ministre en action

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
C.BIBBY/REA D. EMMERT/AFP Directsoir N°286/Mardi 29 janvier 2008 4 L’ACTU MONDE Gordon Brown, Premier ministre britannique. KENYA La ville de Naivasha plongée dans le chaos ■ Ce matin, les autorités rapportaient de nombreux incendies dans les bidonvilles de Naivasha, située à 90 km au nord-ouest de Nairobi. Selon des témoins, des colonnes de fumée épaisse s’élevaient au-dessus de la ville. Les incendies auraient été déclenchés par des membres de l’ethnie kikuyu contre des biens appartenant à des Luos – pour se venger de précédentes violences – et des hélicoptères avaient ouvert le feu sur la route. Depuis jeudi dernier, meurtres et exactions ont redoublé, en particulier dans la province de la vallée du Rift. Le nombre de personnes décédées avoisine 900 depuis la réélection contestée de Mwai Kibaki à la présidentielle, le 27 décembre dernier. Hier soir, le meurtre à Nairobi de Mugabe Were, député du Mouvement démocratique orange (ODM) de Raila Odinga, chef de l’opposition, a entraîné de nouveaux affrontements. De gauche à droite : Mitt Romney, John McCain et Rudolph Giuliani. WASHINGTON Dernier discours sur l’état de l’Union pour Bush ■ L’exercice est maintenant bien rodé pour le président des Etats-Unis. Hier, George W. Bush a prononcé son huitième et dernier discours sur l’état de l’Union en présence de nombreux sénateurs au premier rang desquels les deux candidats démocrates : la sénatrice de New York, Hillary Clinton, et le sénateur de l’Illinois, Barack Obama. Au cours de son allocution, le président des Etats-Unis a appelé les Américains à garder confiance dans leur économie. « L’économie traverse une période d’incertitude », En bref UNION EUROPÉENNE ■ Le Premier ministre britannique, Gordon Brown, devait recevoir, ce soir, les principaux dirigeants européens pour évoquer les différents dossiers qui secouent les marchés financiers. Au contexte général marqué depuis plusieurs mois par la crise des subprimes, qui fragilise la confiance dans le système bancaire, s’ajoute le scandale de la Société Générale. C’est pourquoi la chancelière allemande, Angela Merkel, le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, le président français, ÉTATS-UNIS Mini-sommet à Londres sur la crise financière Des membres de l’ethnie kikuyu, qui est aussi celle du président Kibaki, ont brûlé hier des biens appartenant à une ethnie rivale, les Luos. Les républicains à l’épreuve de la Floride ■ C’est le dernier test électoral avant le « Super Tuesday » (« super mardi ») du 5 février où une vingtaine d’Etats seront appelés aux urnes. Aujourd’hui, les primaires en Floride seront déterminantes pour les candidats républicains, seuls en course dans cet Etat. Les démocrates ont, comme ils l’avaient fait dans le Michigan, choisi de ne pas comptabiliser les votes. Dans un sondage publié hier par l’institut Zogby, John McCain était en tête des suffrages avec 33% des intentions de vote, contre 30% pour son rival Mitt Romney. Mais ces élections pourraient surtout mettre un terme a-t-il rappelé alors que le pays est menacé d’une récession économique. George W. Bush a également mis en garde son auditoire sur les regains prévisibles de violence et le renouveau d’al-Qaida si les troupes américaines quittaient trop rapidement l’Irak. Dernier point abordé, le sort de l’Iran si le pays de Mahmoud Ahmadinejad s’obstinait à maintenir sa politique nucléaire. Avec ce grand rassemblement politique, George W. Bush semble avoir voulu montrer que son mandat n’était pas terminé. Nicolas Sarkozy, et le président du Conseil italien démissionnaire, Romano Prodi, avaient prévu de se réunir aujourd’hui à Londres. Les débats devaient évoquer la transparence, la gouvernance et la régulation des marchés. Si tout le monde semble s’accorder sur le premier point, la France et l’Italie souhaitent une surveillance des banques à l’échelon européen, tandis que l’Allemagne et le Royaume-Uni prônent la souplesse. aux ambitions de l’ex-maire de New York Rudolph Giuliani. Totalement absent dans les autres primaires, il a misé toute sa campagne électorale sur l’espoir d’une première victoire en Floride, l’un des quatre Etats les plus peuplés des Etats-Unis. La synthèse des sondages lui est pourtant défavorable. A la veille des primaires, il n’était crédité que de 14% des intentions de vote. « Je suis certain que nous allons l’emporter », précisait-il dans une interview sur la chaîne CBS dimanche dernier. Rudolph Giuliani compte sur les 9% d’indécis pour faire basculer la tendance électorale. George W. Bush hier, à Washington. ALGÉRIE. Un attentat à la voiture piégée contre un commissariat de police de Thénia, à 50 km à l’est d’Alger, a fait au moins une victime et une dizaine de blessés. Le bilan pourrait s’alourdir dans les prochaines heures. ❚ JAPON. Le Premier ministre japonais, Yasuo Fukuda, a annoncé que son pays allait réduire de 50% ses émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2050. ❚ BOURSE. Les places financières asiatiques ont clôturé en hausse ce matin. Tokyo termine à +2,99%, Hong Kong à +0,97% et Shanghai à +0,87%. ❚ PAKISTAN. Au moins douze personnes ont été tuées dans ce qui pourrait être un tir de missile dans les zones tribales du nord-ouest du pays. ❚ ESPAGNE. Le président yéménite, Ali Abdallah Saleh, en visite en Espagne, va demander la libération d’un journaliste d’Al-Jazira, condamné à sept ans de prison pour « collaboration avec al-Qaida ». W. ASTRADA/AFP T. SLOAN/AP PHOTO
S. YONG/REUTERS www.directsoir.net ITALIE L’avenir politique entre les mains du président Napolitano ■ En position d’arbitre, depuis la démission de Romano Prodi, le président italien Giorgio Napolitano est le seul à pouvoir trancher entre un vote réclamé par la droite et une réforme souhaitée par la gauche. Les consultations entre le chef de l’Etat et les forces politiques devaient s’achever aujourd’hui, après les rencontres des deux principaux dirigeants politiques, Silvio Berlusconi et Walter Veltroni. Depuis le début des tractations aucun consensus n’a été trouvé pour sortir l’Italie d’une nouvelle crise Une vague de froid sans précédent perturbe la vie économique de nombreuses provinces chinoises. politique. Désireux de prendre sa revanche, Silvio Berlusconi appelle aux élections anticipées. Une solution favorable à la droite, qui selon les sondages, l’emporterait si un rendez-vous aux urnes était organisé rapidement. Pour la gauche défaite, le scénario d’un gouvernement de transition, dirigé par le président du Sénat, Franco Marini, s’avère indispensable pour réformer le système électoral. Le choix incombe désormais au chef de l’Etat, qui semblait privilégier la révision du mode de scrutin. L’ACTU MONDE 5 CHINE Walter Veltroni et Silvio Berlusconi. Une vague de froid paralyse une grande partie du pays ■ Alors que des millions de Chinois s’apprêtent à se rendre dans leurs familles pour célébrer le nouvel an lunaire le 7 février prochain, le pays est en proie à une vague de froid sans précédent. Les régions du centre, de l’est et du sud de la Chine connaissent de fortes chutes de neige depuis plusieurs jours. Ce matin, un accident de la route a causé la mort de vingt-cinq personnes et fait treize blessés dans la province du Guizhou, au sud du pays. Les autorités chinoises ont pris des mesures d’urgence afin de faire face aux conséquences des mauvaises conditions climatiques. Les axes routiers et ferroviaires subissent de graves perturbations. La neige paralyse également l’approvisionnement en nourriture et l’acheminement du charbon et du pétrole. Les climatologues chinois ne prévoient pas de radoucissement dans les jours à venir. E. FERRARI/AFP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :