Direct Soir n°283 24 jan 2008
Direct Soir n°283 24 jan 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°283 de 24 jan 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Open d'Australie : Tsonga en finale !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
G. MARCOCCHI/SIPA AFTONBLADET BILD/ANGELI FALOUR/STARFACE Directsoir N°283/Jeudi 24 janvier 2008 14 V.I.P. Dans leur course sans fin contre le temps qui passe, les stars semblent avoir trouvé un autre remède que la chirurgie esthétique. Lors d’une enquête sur un trafic illégal de stéroïdes, les noms de grandes stars du hip-hop ont été cités, mettant ainsi à jour une pratique généralisée. 50 Cent, Mary J. Blige, Timbaland et Wyclef Jean, même s’ils ne sont pas impliqués directement, auraient eu recours au dopage. Une surprise qui n’en est pas vraiment une quand on sait combien le monde du hip-hop, où le culte du corps est un devoir, exige de ses adeptes une panoplie très précise dont le cahier des charges tient en un mot : il faut des muscles ! L’enquête débutée à Albany, capitale de l’Etat de New York, aurait révélé que le docteur Gary Brandwein, installé en Floride, expédiait par bateaux des stéroïdes ainsi que des hormones de croissance (ou hGH, « human growth hormones ») au chiropracteur Michael Diamond, pratiquant à Long Island, ultime maillon de la chaîne chez qui se ravitaillaient les stars incriminées. Professeur de médecine exerçant comme entraîneur physique au club de gym Clay de New York, Diamond est spécialisé dans les méthodes antivieillissement. Selon lui, de plus en plus de stars du hip-hop et du R’n’B se tourneraient vers les stéroïdes et leurs supposés effets anti-âge afin de rester dans la course. Interrogé sur ZOOM SUR… On connaissait le recours à la chirurgie esthétique pour entretenir le mythe de la jeunesse éternelle dans l’univers impitoyable du show-business. Une nouvelle affaire impliquant de grands noms du hip-hop met à jour une pratique à la mode. Pour rester jeunes, pour rester fières, les stars auraient recours au dopage. Le hip-hop se dope Kate Hudson soigne sa chevelure… et la nature. Dernière tournée pour Johnny ? cette pratique qui contamine l’industrie du divertissement, le docteur Thomas Barnes, chirurgien esthétique de Newport Beach, ne peut que confirmer : « Dans ce milieu, les hommes en particulier prennent des hormones de croissance pour faire remonter le niveau de testostérone. Les effets se traduisent par Mary J. Blige. l’épaississement de la chevelure, de la peau, et par une nouvelle lueur dans le regard, ce qui aide également le corps à paraître plus vigoureux. » Le monde du hip-hop ressemblerait donc à une immense compétition de bodybuilding, sport que le producteur Timbaland avait pratiqué il y a quelques années en mettant sa carrière musicale entre parenthèses. Mais ce culte du corps ne touche pas seulement l’industrie du rap. On le retrouve aussi dans le cinéma. John Battaglia, consultant en image qui a travaillé pour Justin Timberlake, explique ainsi ce phénomène : « Si l’industrie de la musique était une personne, elle serait jeune. L’industrie du cinéma est elle Ses membres ont donc tout intérêt à aussi touchée par le dopage. L’année dernière, l’acteur Sylvester l’être ou, du moins, à en avoir l’air. Stallone s’était fait contrôler à la douane Par conséquent, il est normal que certaines personnes prennent des mesures de croissance. Le héros de Rambo, australienne avec des hormones extrêmes par rapport à leur apparence, prisonnier de son image, avait car leur carrière en dépend. » alors confié qu’il en prenait pour entretenir son corps. Johnny Hallyday a l’esprit de famille Kate Hudson, les cheveux au vent ■ L’actrice américaine Kate Hudson a décidé de se diversifier en lançant sur le marché une gamme de soins capillaires à son effigie. « On m’a pas mal demandé par le passé de faire des campagnes de promotion, alors l’occasion m’a semblé parfaite cette fois-ci. » L’héroïne de Presque célèbre a été séduite par l’idée que les bénéfices engendrés par ces produits seront reversés à WildAid, organisation de protection de la vie sauvage à travers le monde. « Le fait que nous puissions associer cet événement à une idée d’écologie, cela rend les choses vraiment spéciales », a-t-elle ajouté. ■ Johnny Hallyday, qui a prévu d’entamer une ultime tournée en 2009 baptisée S’arrêter là, a donné quelques précisions à ce sujet lors d’une émission télévisée de France 2. Son fils David l’accompagnera à la batterie et pourrait bien donner de la voix à ses côtés. Dans son dernier album, David Hallyday, lui-même chanteur et musicien, a rendu un vibrant hommage à l’homme qui est son père depuis presque 42 ans. G. MARCOCCHI/SIPA BENAROCH/SIPA Des people à la première de « Bharati » ■ Le charme de l’Inde a opéré, hier soir, pour la première du spectacle Bharati, au Palais des Congrès, à Paris. Entre deux folklores indiens, on a pu apercevoir Harry Roselmack, Jean-Félix Lalanne ou encore Elie Chouraqui. Dove Attia et André Manoukian étaient également au rendez-vous, ainsi que la pétillante Sophie Favier ou Mathieu Gonet, échappé pour la soirée du château de Dammarie-lès-Lys. Mathieu Gonet. BON ANNIVERSAIRE DANIEL AUTEUIL L’acteur français Daniel Auteuil fête aujourd’hui ses 58 ans. Né le 24 janvier 1950 à Alger, ce fils de chanteurs d’opéra passe son enfance dans les coulisses des théâtres où ses parents se produisent. C’est là qu’il trouve matière à vocation : il sera comédien. Après des débuts « sous-doués », Daniel Auteuil se dirige vers des registres plus graves qui lui valent une reconnaissance critique et publique. Compagnon des actrices Emmanuelle Béart puis Marianne Denicourt, Daniel Auteuil est marié depuis 2006 à l’artiste corse Aude Ambroggi. N. CHAUVEAU/SIPA
LILO/SIPA PROD DB/DR www.directsoir.net 20H35 20H45 21H40 Dieu par intérim Bruce Nolan, reporter pour une chaîne de télévision, est frustré. Bien qu’il soit célèbre, il trouve détestable que la direction ait nommé quelqu’un d’autre à un poste qu’il convoitait depuis longtemps. Furieux, il s’en prend directement à Dieu. Ce dernier décide de lui confier ses pouvoirs… Bruce tout-puissant, film. SOIRÉE CINÉMA Tom (Bud Spencer) et Slim (Terence Hill) lors de leur procès dans le film italien Cul et chemise. GAGNEZ DES DVD DU FILM « RAISONS D’ÉTAT » Directsoir vous offre 35 DVD du film « Raisons d’Etat » Edward Wilson (Matt Damon) étudiant à l’université de Yale en 1939 est recruté par la Skulland Bones Society : une fraternité secrète qui rassemble la future élite mondiale. Ce jeune homme idéaliste est choisi pour travailler au sein de l’OSS, l’Office of Strategic Services, pendant la Seconde Guerre mondiale. Cette nomination va changer le cours de l’histoire : Wilson et plusieurs de ses collègues des services secrets vont créer l’agence la plus puissante du monde, la CIA. Envoyez vos nom, prénom et adresse postale à : invitations@directsoir.net Précisez en objet : raisons d’état TWENTIETH CENTURY FOX FILM Les 35 premiers mails gagneront 1 DVD du film « Raisons d’Etat » Les réponses envoyées avant l’heure de la mise en ligne du journal ne pourront être prises en compte. Nouvelle série sur M6 Une nouvelle série américaine débarque sur M6. Sara, l’épouse du sénateur Jeffrey Collins, disparaît mystérieusement. Les éléments de l’enquête font apparaître une machination plus complexe que prévue. Programmé sur la chaîne Fox, Vanished a connu un lancement encourageant avant de disparaître au bout de 13 épisodes. Vanished, série. 20H35 : « CUL ET CHEMISE » Après une longue séparation, Tom retrouve son cousin Slim en Afrique. Ce dernier a épousé la cause animale, et s’emploie à faire échouer un trafic d’animaux sauvages.Tom se décide à lui prêter main-forte… C’est en Afrique que Terence Hill et Bud Spencer se retrouvent pour protéger les animaux et s’adonner à la chasse aux trafiquants. Et ces derniers n’ont qu’à bien se tenir : entre deux répliques bien senties, les bagarres sont au programme. 22H30 : « LES CHIENS » Changement de registre avec Les chiens, où les animaux représentent cette fois une menace. Un jeune médecin (Victor Lanoux), fraîchement installé dans une ville de la région parisienne, est amené à soigner une jeune femme victime d’un viol. Il apprend par ailleurs que, pour se prémunir de l’insécurité ambiante, les habitants se dotent de chiens de garde élevés par Morel (Gérard Depardieu), le directeur du chenil. Quand le maire est tué par un de ces chiens, la population se déchire… Film magnifique, captivant et visuellement très travaillé, Les chiens est également une critique de la déshumanisation du monde. Reposant sur un excellent casting (Gérard Depardieu, Victor Lanoux, Fanny Ardant), c’est un film à ne pas manquer. 20H45 ON CHOISIT POURTANT SES COPAINS Alain (Dany Boon), jeune auteur d’une maison d’édition, décide de déménager avec sa famille après avoir obtenu des garanties pour un nouveau travail sur une chaîne de télévision. Ses amis viennent l’aider, les esprits s’échauffent… Une gentille comédie emmenée par une sympathique pléiade d’acteurs. Le déménagement, film. TÉLÉVISION 15 23H50 Arte prépare un projet singulier : une saga intitulée Xanada. Cette fiction décrit l’histoire de la famille Valdine, qui hérite d’un empire du sexe et qui va s’avérer experte dans la gestion de ce genre d’entreprise. Le tournage de ce projet original devrait avoir lieu au premier trimestre 2008. Source : jeanmarcmorandini.com L’euthanasie en question ■ D’après Hervé Chabalier, producteur du film, « La société civile semble prête à briser l’un de ses plus grands tabous. 86% des Français estiment qu’il faut laisser la liberté de mourir, quand ils le désirent, aux malades atteints de maladies douloureuses et irréversibles ». Ce film est la chronique des derniers mois de Jean Aebischer, 58 ans, atteint d’un cancer. Stéphanie Malphettes et Stephan Villeneuve l’ont suivi dans sa vie quotidienne, jusqu’à son dernier moment. Mais Jean Aebischer n’est pas mort dans un lit d’hôpital, c’est lui qui a fixé le jour et l’heure de sa mort. Il a demandé une assistance à l’association helvétique Exit pour que, le moment venu, on l’aide à mourir. En Suisse, l’assistance au suicide est une pratique qui, sous certaines conditions, n’est pas pénalement condamnée. Une réflexion sur l’assistance au suicide, mais également un travail sur la maladie, la mort et le deuil. Le choix de Jean, film. A gauche, Jean Aebischer, 58 ans, est atteint d’un cancer. NANA PRODUCTION/SIPA FRANCE2



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :