Direct Soir n°28 28 sep 2006
Direct Soir n°28 28 sep 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°28 de 28 sep 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : Lionel Jospin, le courage de renoncer

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Directsoir t Jeudi 28 septembre 2006 14 CULTURE CD/Vincent DelermPiqûres de style Vincent Delermvient de sortir son troisième album. Les araignées, Miss Aquitaine et Steffi Graf sont les personnages des fines histoires du dernier album de Vincent Delerm. Sous les avalanches, premier titre de l’album de Vincent Delerm, porté par un clip hilarant tourné avec Jean Rochefort, est une déclaration d’amour – du moins, si on a l’esprit suffisamment entraîné au second degré. Le style et l’humour, surtout, réveillent notre appétit de bons mots. A seulement 30 ans, Vincent Delermsigne un album plus éloigné du cadre parisien, de cette étiquette « bobo » qui collait à ses déversements de noms propres et autres intitulés de rues familières. Dans le registre amoureux, il signe quelques chansons convaincantes. Je t’ai même pas dit, qui se concentre, une nouvelle fois, sur les non-dits inhérents aux relations sentimentales et « A Naples il y a peu d’endroits pour « Du Bonheur » à La Cigale Bosso de retour u Réservez sans plus attendre une de vos soirées fin septembre. Après la Comédie de Paris en janvier dernier, le Marseillais Patrick Bosso revient pour quatre représentations, cette fois, à la Cigale. Son spectacle Du bonheur ! est inspiré de ses souvenirs d’enfance. Le petit Patrick, 12 ans, raconte ses soirées foot au Stade Vélodrome avec son père, sa période Bruce Lee, sa sœur majorette, sa mémé coincée dans un canapé… Le Marseille des années 70 de Bosso reste irrésistible. Rien que Du bonheur ! du 26 au 30 septembre. La Cigale, 120, boulevard de Rochechouart, Paris 18e. Tél. : 01 49 25 81 75. TOPDESTOPS Box-office : devoir de mémoire Si Oliver Stone n’a pas toujours eu d’excellentes relations avec le box-office aux États-Unis, ce film événement sur le drame du 11-Septembre est plutôt bien reçu par le public français : près de 400 000 entrées dès la première semaine. A. VAN DARC 1 2 3 4 5 s’asseoir », ou comment tourner autour du pot, au lieu de se souvenir de l’essentiel… Vincent Delerms’est judicieusement associé à Peter Von Poehl, signature prometteuse du label Tôt ou Tard, qui disperse ses plans de guitare et de percussions au fil des chansons. Le piano est toujours omniprésent, faisant bondir les notes de quelques morceaux, magnifiant d’autres mélodies, teintées de nostalgie. Il s’offre également un plaisir, un duo avec Neil Hannon, chanteur d’un groupe phare de la scène pop britannique, The Divine Comedy. Le chanteur anglais évoque Gainsbourg et Ferré avec drôlerie : « Un poinçonneur des Lilas, ça veut dire quoi ? ». CAROLINE HALAZY Les piqûres d’araignée, Vincent Delerm, Tôt ou Tard. ANNE DENIS WORLD TRADE CENTER (e) United International Pictures LES ARISTOS (e) TFM Distribution QUAND J’ÉTAIS CHANTEUR (-2) Europacorp Distribution PRÉSIDENT (e) Wild Bunch Distribution JE VAIS BIEN, NE T’EN FAIS PAS (-3) Mars Distribution LÉGENDE DE CE TOP HEBDO : (+1) : progression d’une place (-3) : perte de trois places (e) : entrée Source : www.cboboxoffice.com AGLAÉ BORY BARIL/SIPA Théâtre Destins croisés u Un banc et une branche suffisent pour nous emporter dans un jardin atypique. Sur les planches des Mathurins, cinq destins se croisent dans ce petit coin de verdure où les toboggans côtoient un vieux cimetière. A l’image de ce jardin, il y a ceux qui positivent, comme l’aînée, Suzanne (Annik Alane) ou Philippe (Guillaume de Tonquédec), père de la famille parfaite ou encore Violette, une étudiante usant fréquemment de bons vieux proverbes (Cécile Rebboah). Mais il y a aussi les écorchés vifs, Jeanne (Isabelle Gélinas), mère célibataire, névrosée mais néanmoins touchante et Antoine (Marc Fayet), un trentenaire qui tente de changer de vie. Deux hommes et trois femmes qui essayent de fuir leur solitude à travers cette amitié naissante. Grâce au texte de Brigitte Buc, on réfléchit sur notre propre « yo yo existentiel ». En écho aux quatre saisons qui rythment la pièce, douceur, humour, émotion et mélancolie se retrouvent dans ce square minimaliste. La mise en scène de Jean Bouchaud est sobre et efficace. Finalement, que ce soit les comédiens, le texte ou encore la mise en scène, les ingrédients sont regroupés pour que cette comédie contemporaine soit une réussite. CAROLE TOLILA Le jardin, Théâtre des Mathurins, 36, rue des Mathurins. Paris 8e. Tél. : 01 42 65 90 00. Jusqu’au 30 novembre. Du mardi au samedi à 21h, également à 16h30 le samedi et à 15h le dimanche. La pièce est publiée chez L’Avant-scène Théâtre daté du 15 septembre, 12 €. Musique Néry s’allie à M Isabelle Gélinas et Annik Alane. u Il y a plus d’une quinzaine d’années, avec les Nonnes Troppo et les VRP, Néry avait réveillé le rock français à grands coups de dérision théâtralisée. Belgistan, son troisième album solo, produit par M (qui signe les PetitesM, un titre souriant à souhait) et enregistré dans son studio, ressemble au personnage : lumineux, riche, mélangé, osé. Enregistré avec la fanfare du Belgistan, joyeuse bande wallonne, cet album fait le plein de cuivres, guitares électriques, rythmiques orientales, duo magiques. Un ensemble aussi contrasté que bondissant.C.H. Néry, aux Francofolies de la Rochelle. PASCAL GELY/AGENCE BERNAND ISABELLE SIMON/SIPA
www.directsoir.net SORTIR Y ALLER Y ALLER Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER BALTEL/SIPA SPECTACLE ✱ LES ARTS SAUTS Les fous volants de la Compagnie des Arts Sauts se produisent ce soir à 20h30 sur la pelouse de Reuilly. Avec leur dernier spectacle Ola Kala (qui veut dire en grec « Tout va bien »), ces artistes défient les lois de la pesanteur et prennent leur envol en cultivant l’art du vertige. Depuis plus de huit ans, la Compagnie des Arts Sauts bouleverse les conventions de leur principale discipline, le trapèze. Allongés sur une pelouse, au-dessus de vous, une quinzaine d’acrobates dansent dans le ciel à plus de 40 mètres de haut en tentant de réaliser le plus vieux rêve de l’Homme : voler. On peut dire que ces drôles d’oiseaux n’ont pas froid aux yeux… A voir en famille. Jusqu’au 22 octobre 2006. Les Arts Sauts, Ola Kala, du jeudi au samedi à 20h30 et le dimanche à 17h. Pelouse de Reuilly, Paris 12e. Pour plus d’informations : www.arts-sauts.org PHILIPPE CIBILLE Marie-Mai est une jeune chanteuse québécoise. Dernier album : Inoxydable. ✜ SON LIEU J’aime me retrouver dans les petites rues de Paris, où vivent différentes communautés, différentes cultures… ✜ SON BAR Le « Radio Lounge », en plein cœur de Montréal. Un endroit relax tenu par un animateur radio. CINÉMA ✱ HARD CANDY DR Présenté au festival du film de Sitges en 2005, Hard Candy, premier long métrage du réalisateur David Slane, est ressorti auréolé du prix du public, du prix du meilleur film, ainsi que celui du meilleur scénario. Le réalisateur soulève un sujet délicat, celui des mineures surfant sur Internet et participant à des forums de discussion. « Hard Candy » est d’ailleurs le terme argotique de ces jeunes filles « pistées » par des hommes plus âgés. Un fait réel et présent dans notre société. Tourné en seulement 18 jours, ce film renverse les codes de la « chasse », en faisant d’une adolescente de 14 ans une prédatrice dont la victime est un homme de 32 ans. Une sorte d’Hannibal Lecter de 14 ans. Saisissant ! Surtout connu pour avoir tournée des spots publicitaires et de nombreux clips vidéo, David Slane s’est aidé du scénariste Brian Nelson, auteur de séries télévisées à succès comme Jag ou Lois et Clark : les nouvelles aventures de Superman. Hard Candy, de David Slane, avec Ellen Page et Patrick Wilson. QUARTETT A partir de ce soir, retrouvez Isabelle Huppert en marquise de Merteuil face à Valmont interprété par Ariel Garcia Valdès, au Théâtre de L’Odéon. Pièce de Heiner Müller, adaptée des Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos. Mise en scène : Robert Wilson. Tél. : 01 44 85 40 40. EXPOSITION ✱ WALT DISNEY Rappelez-vous… Mickey, Blanche Neige, la Belle au bois dormant… Tous les personnages issus de nos souvenirs de jeunesse envahissent désormais le Grand Palais, à Paris. L’exposition Il était une fois Walt DR Disney : aux sources de l’art des studios Disney, prévue jusqu’en janvier prochain, projette des nombreux films d’animation, devenus de véritables modèles culturels de masse. Plus de 500 dessins, extraits de films, de livres illustrés de tableaux ou de photographies. VIES NOCTURNES de Marie-Mai ✜ SON RESTAU Le restaurant Le Blanc compte parmi ses clients beaucoup d’artistes connus, et les service est parfait ! ✜ SA SALLE Je préfère les petites salles pour l’intimité, même si j’ai toujours été attiré par l’Olympia. ✜ SON LIVRE Putain, de Nelly Arcan. L’histoire émouvante d’une prostituée ayant vécu l’horreur, devenue aujourd’hui millionnaire. ✜ SON DVD Sans hésiter, Forrest Gump. Une histoire touchante, celle d’un homme considéré comme simplet, mais qui va avoir un destin extraordinaire. ✜ SA MUSIQUE J’ai toujours aimé le rock et l’énergie que dégage cette musique. Des artistes comme Nirvana ou Green Day font partie de mes favoris. ✜ SON SITE mariemay.com J’aime écrire sur ce site pour donner de mes nouvelles, ou y mettre des photos en ligne. Une exposition qui explore les sources d’inspiration du jeune créateur de génie, Walt Disney, allant du Moyen-Age au surréalisme. Le visage de la reine de Blanche Neige aurait été inspiré par l’actrice américaine Joan Crawford, et sa transformation en sorcière empruntée à Docteur Jekyll et Mister Hyde. Nombre de ses livres sont exposés aux côtés de dizaines de dessins préparatoires, celluloïds, maquettes qui n’ont pour l’essentiel jamais été montrés. Il était une fois Walt Disney : aux sources de l’art des studios Disney, Galeries nationales du Grand Palais, du 16 septembre 2006 au 15 janvier 2007. Tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 20h (22h le mercredi). Tél. : 01 44 13 17 17 ENVOYER VOS BONS PLANS+ à lejournal@directsoir.net TONY MOTT/LFI/ABACA, DR DISNEY Directsoir t Jeudi 28 septembre 2006 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :