Direct Soir n°279 18 jan 2008
Direct Soir n°279 18 jan 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°279 de 18 jan 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,6 Mo

  • Dans ce numéro : Barbara Schulz l'amour du jeu

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
RODEO DRIVE PRESS/VISUAL PRESS NICK POTTS/PA PHOTOS/ABACA PREMIERE PHOTO/CAMERAPRESS/GAMMA Directsoir N°279/Vendredi 18 janvier 2008 14 V.I.P. ZOOM SUR… Dominic Purcell, un colosse secret mais sûr de lui, est passé par Paris à l’occasion de la sortie en DVD de la saison 2 de « Prison Break ». L’occasion pour « Direct soir » de rencontrer l’homme à la célébrité soudaine et mondiale. L’échappée belle de Purcell Dans la deuxième saison de Prison Break, votre rôle évolue beaucoup. Comment l’avez-vous travaillé ? Le personnage de Lincoln Burrows devient plus complexe, il fait appel à la ruse et à son charme. Cette évolution est excitante. Dans la saison 3, Lincoln est encore plus actif en tentant de faire sortir son frère de prison. La réalité a rejoint la fiction. On dit même que Wentworth et vous seriez devenus comme des frères ? Nous ne sommes pas devenus des frères, ni avec Wentworth, ni avec d’autres acteurs, mais ce sont mes amis maintenant, c’est sûr. Nous sommes tous très proches les uns des autres. Vous êtes devenu célèbre. Pouvez-vous vous déplacer sans déchaîner les foules ? Quand la célébrité arrive, on se sent tout d’abord surpris car on ne peut pas se voir soi-même comme quelque chose d’extraordinaire alors qu’on se connaît depuis 37 ans ! La réalité est la suivante : des barrières sont installées quand je vais de mon hôtel à ma voiture, car il y a en permanence des admirateurs qui attendent. C’est un peu fou. Mais ça fait partie du jeu, je ne m’en plains pas. C’est une réalité à laquelle on doit s’habituer et qui peut être très éphémère. Quels sont les avantages et les inconvénients d’une telle célébrité ? J’aime la possibilité de jouer et vivre pleinement Robbie Williams n’est pas pressé de remonter sur scène ni d’enregistrer un album. Angelina Jolie aime la crème… de caviar. mes journées de tournage. Je vis à une heure et demie d’Hollywood. Je pense qu’il est possible de choisir sa vie en ne participant pas à cette « starisation ». Je n’aimerais pas être comme Brad Pitt ou George Clooney et voir ma vie privée envahie. Vous êtes né en Angleterre et vous avez longtemps vécu en Australie. Vous êtes un voyageur, comme Lincoln ? Je me définis comme un gitan, un nomade. Je suis un citoyen du monde, mais je vois l’Amérique comme chez moi maintenant. Aimez-vous Paris ? J’ai bien trop de travail ici pour apprécier la ville. Mais c’est une très belle ville. Dans Prison Break, vous êtes un homme d’action. Qu’en est-il dans votre vie ? Je suis comme Lincoln : toujours en activité. Je fais de la boxe, je cours, je surfe, je ne m’arrête jamais. J’essaie de respecter la vie et Avez-vous des projets au cinéma ? de la prendre comme elle vient. Je vis Je viens juste de terminer un film de Joel les choses les unes après les autres Schumacher qui s’appelle Town Creek. sans trop me poser de questions. C’est un film très sombre, très psychologique. J’essaie d’être essentiellement une bonne personne autant qu’il est possible de l’être. Avez-vous des rêves ? Dominic Purcell, décembre 2007. Travailler avec Joel Schumacher en faisait partie ! J’aimerais aussi travailler un jour sur une grande histoire ou pour un autre grand metteur en scène. Mais maintenant, je me concentre sur mon travail afin de devenir toujours meilleur. Robbie Williams apprécie l’anonymat ■ Le chanteur anglais Robbie Williams ne semble pas savoir quelle tournure donner à sa carrière. Stop ou encore ? La question mérite d’être posée si l’on en croit les récentes déclarations de l’ancien membre de Take That. Alors qu’il promettait un retour imminent, le chanteur a surpris son monde en déclarant : « Il n’y aura pas de vrai album cette année, encore moins de tournée. La dernière m’a pratiquement tué ! » Vivant désormais à Los Angeles, Robbie Williams goûte aux joies de l’anonymat : « Je dois dire, plus je passe du temps loin du public, plus j’aime cette vie. » Angelina Jolie a des goûts de luxe ■ La comédienne américaine Angelina Jolie aime le caviar, mais ne le mange pas. Depuis qu’elle en a découvert les vertus dans le spa d’un hôtel, la compagne de Brad Pitt se tartine le visage avec une crème à base d’œufs d’esturgeon, censée gommer toutes imperfections de la peau. Ce soin de luxe, à consommer avec modération, lui coûterait la coquette somme de 300 euros par jour. STÉPHANE RUET/M6 Jeanne Moreau, belle contre tous ■ Si la beauté de Jeanne Moreau ne fait plus aucun doute, l’actrice a confié au magazine Gala qu’elle avait dû faire face à des critiques virulentes. On apprend ainsi qu’au début de sa carrière, le réalisateur Julien Duvivier avait déclaré à son agent : « Avec la gueule qu’elle a, elle ne fera jamais de cinéma. » On découvre également qu’un hebdomadaire italien se serait servi de sa photo et de celle de Jean-Paul Belmondo pour illustrer une double page titrée « Les deux stars les plus vilaines « del mondo » ! » BON ANNIVERSAIRE ELLI MEDEIROS Née le 18 janvier 1956 à Montevideo en Uruguay, la chanteuse et actrice Elli Medeiros célèbre aujourd’hui son anniversaire. Après des premiers pas au théâtre à l’âge de 4 ans, Elli rejoint la France pour suivre des études d’arts appliqués qu’elle abandonnera pour se consacrer à sa carrière de chanteuse, au sein des Stinky Toys. Les années 1980 la voient accéder au statut de superstar, grâce à son titre Toi mon Toit. Après des années d’absence, l’ex-compagne de Brian de Palma, avec lequel elle vécut quatre ans, a sorti en 2006 un album produit par Etienne Daho. HAHN-NEBINGER-ORBAN/ABACA NANA PRODUCTIONS/SIPA
SAINLOUIS/STILLS/EYEDEA E. ROBERT/DIRECT8 www.directsoir.net Samedi, dimanche 9H00 Carlos à l’honneur ■ Dimanche, Michel Drucker reçoit Laeticia Hallyday pour une émission spéciale consacrée à Carlos, disparu jeudi. Pour parler de l’artiste, tous ses amis et proches seront sur le canapé de l’animateur. Ils lui rendront hommage et retraceront en image sa carrière exceptionnelle. Vivement Dimanche, France 2. Dans Déco 8, Caroline Munoz explore des lieux à la décoration originale. GAGNEZ DES INVITATIONS POUR LA PIÈCE DE THÉÂTRE « OPÉRATION COUSINE » Directsoir vous offre 10 invitations pour 2 personnes valables pour la représentation du 22 janvier à 20h45 au Théâtre Fontaine (Paris 9 e). Dimanche 14 H Samedi 17 H Candidat de l’Afrique ■ Barack Obama, candidat à l’investiture démocrate pour la présidentielle américaine, a effectué en août 2006 une visite officielle en Afrique. France ô propose demain à 17h un documentaire sur ce voyage qu’il l’a emmené au Kenya, terre natale de son père, en Afrique du Sud et au Tchad. Quand Obama va en Afrique, documentaire. ENTREZ DANS LE MONDE DU DESIGN Sur fond de campagne politique, Paula débarque sans prévenir ou presque ! Elle est belle, si belle qu’en moins de deux elle réveille la libido de ces messieurs, excite les nerfs de ces dames et surtout s’apprête à révéler un sulfureux secret qui va déclencher l’Opération cousine ! Envoyez vos nom, prénom et adresse postale à : invitations@directsoir.net Précisez en objet : opération cousine R. SIGHETI/REUTERS Les 10 premiers mails gagneront 1 invitation pour 2 personnes Les réponses envoyées avant l’heure de la mise en ligne du journal ne pourront être prises en compte. Caroline Munoz présente demain et dimanche à 9h l’émission Déco 8, qui fait découvrir des lieux exceptionnels à la décoration atypique, novatrice ou tout simplement artisanale. Demain, Caroline Munoz ouvre les portes du prestigieux Hôtel Meurice à Paris. A l’occasion du « coup de jeune » opéré par le célèbre designer Philippe Stark, l’émission visite un lieu chargé d’histoire et d’élégance, qui a trouvé une harmonie subtile avec la création contemporaine. Pendant une demi-heure, le reportage est ponctué d’interviews et d’une balade captivante dans les plus belles pièces de l’hôtel. On découvrira l’héritage insolite légué par Dali, qui passait un mois par an au Meurice : des fauteuils, des lampes, des tableaux et accessoires… Le talent de Stark a été de préserver cet ensemble décoratif tout en y apportant sa touche. Il a par exemple utilisé le verre Baccarat pour créer des objets épatants dans tout l’hôtel (sculptures, lampes…). Pour finir l’émission, un bonus : le coup de cœur de Déco 8. Un créateur, designer ou artisan qui apporte quelque chose de neuf ou d’original est invité sur les lieux du tournage pour présenter son travail. Présentée par Caroline Munoz, Déco 8 nous emmène chaque semaine dans les plus beaux endroits créés par les hommes. Déco 8, chaque samedi et dimanche à 9h sur Direct8. Dimanche AFROGOAL Chaque dimanche à 20h05, Direct8 propose Afrogoal, un magazine qui diffuse le meilleur du footballafricain en 26 minutes. Reportages, interviews, extraits de matchs, l’émission permet de découvrir des matchs incroyables, des joueurs en devenir et les plus beaux coups du football. Afrogoal, chaque dimanche à 20h05 sur Direct8. TÉLÉVISION 15 Dimanche 20H35 Après l’hôpital de Garches dans lequel elle a redécoré une salle de classe, Valérie Damidot (D&Co sur M6) est très demandée par le service public : les sapeurs-pompiers de Versailles, un commissariat et plusieurs mairies seraient en liste d’attente pour une séance particulière de décoration. Source : Closer Les nombreux visages de Fernandel ■ Alain tient un institut de beauté. Désiré est laveur de carreaux. Etienne est marin. Bernard tient la rubrique du courrier du cœur dans un grand journal. Charles est curé (et souffre de ressembler à Don Camillo). Leur point commun ? Ce sont des quintuplés, tous fils d’Edouard de Saint-Forget. Et… tous sont interprétés par Fernandel, qui démultiplie son talent, notamment accompagné de Louis de Funès, dans cette brillante comédie réalisée par Henri Verneuil (le réalisateur de La vache et le prisonnier, Un singe en hiver, Le clan des Siciliens, etc.). Un film hilarant, un interprète mythique, à ne pas manquer. Le mouton à 5 pattes, film. Fernandel et Françoise Arnoul. A. CROSSMEL/ICON SPORT PROD DB/COCINEX R. PLOQUIN/DR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :