Direct Soir n°27 27 sep 2006
Direct Soir n°27 27 sep 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°27 de 27 sep 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : Sharapova gagnante gagnante

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Directsoir t Mercredi 27 septembre 2006 12 SPORTS G. JEFFROY/FLASH Rugby Le Stade Français au top du Top 14 h Le Stade Français a signé sa 8 e victoire consécutive hier soir à Brive. Invaincus depuis le début de la saison, les Parisiens ont battu (21-6) des Brivistes peu inspirés, grâce à deux essais de Julien Sauvade et de l’ouvreur Juan Martin Hernandez. Très faibles en touche et en mêlée, les avants de Brive n’ont pas su nourrir leurs coéquipiers de bons ballons d’attaque qui auraient pu inquiéter les hommes de Fabien Galthié. Un nouveau coup dur pour les Brivistes qui, avec 7 défaites en 8 matchs, pointent désormais en queue de classement. Mais la vraie surprise de cette 8 e journée, c’est la troisième défaite de la saison du champion en titre, Biarritz. Tenus en échec par le promu montalbanais (19/13), les Biarrots pointent à la 3 e place. JEZABEL LEMONIER BASKET/PRO A L’ASVEL solide h Hier soir à Lyon, l’ASVEL a battu Orléans (74-72) en match avancé de la 3 e journée de Pro A. Les Lyonnais retrouvaient leur salle de l’Astroballe pour la première fois de la saison. Dominés la majeure partie du match, les Orléanais n’ont jamais baissé les bras. Sous l’impulsion de l’Américain Terence Dials, ils ont donné quelques frayeurs aux Villeurbannais. L’ASVEL a eu chaud ! EN DIRECTr DE SPORT+ Volley-ball, Ligue des Champions, groupe B, 1 re phase, 1 re journée. Les Parisiens font leur entrée dans la compétition face à Trévise. A partir de 19h. VOLLEY-BALL : PARIS/TRÉVISE BIS Dès ce soir, les Parisiens défendront leurs chances dans la compétition la plus prestigieuse d’Europe, la Ligue des Champions (Stade Charléty, 19h, Paris 13 e). Les joueurs de Mauricio Paes seront opposés aux Italiens de Trévise, soit l’affiche de la finale de… 2001, gagnée à l’arraché par l’équipe de la capitale, alors entraînée par GlennHoag. A l’époque, Paris avait mis fin à neuf ans de suprématie italienne. Trévise, ou un arrière-goût de revanche ? Les Parisiens d’aujourd’hui sont prêts à faire aussi bien que leurs aînés. FOOTBALL : RICARDO JUSQU’EN 2009 Hier, l’entraîneur brésilien des Girondins de Bordeaux a vu son contrat prolongé de deux années supplémentaires. Sous Ricardo, les Bordelais avaient fini seconds la saison dernière, se qualifiant pour la Ligue des Champions pour la première fois depuis six ans. (Bordeaux-Eindhoven, ce soir sur Canal+ à 20h45). V. MICHEL/PANORAMIC BOUE.FEP/PANORAMIC Champions League La bonne santé du foot français ne Ligue 1 raillée, une moyenne de buts par match risible, le championnat le plus cher U d’Europe… E. LEMAISTRE/FEP/PANORAMIC on peut chambrer le football français, mais, quand il le mérite, on peut l’honorer, aussi. A l’issue de la 2 e journée de la 1 re phase de la Champions League, les clubs français ont confirmé la bonne tenue du football hexagonal en Europe. Lille, pour sa deuxième participation consécutive à la plus prestigieuse des coupes d’Europe était opposé au Milan AC, fort de ses dix finales dans l’épreuve, pour six victoires. David contre Goliath. Pas le moins inhibés ou impressionnés par l’adversaire, les hommes de Claude Puel ont tenu têt sans complexe à la machine milanaise. Après leur nul à Anderlecht lors de la première journée, les Lillois, une fois de plus, affirment leurs ambitions dans l’épreuve, et justifient la confiance qu’ils méritent. Que dire de Lyon ? Deux matchs, six points, trois d’avance sur son concurrent direct, le Real Madrid, à qui il avait infligé une sévère correction à Gerland lors de la première journée. De ce déplacement à Bucarest, hier soir, on pouvait attendre le pire. Les Roumains avaient infligé un cinglant 4-1 aux Ukrainiens du Dynamo Kiev, chez eux. Et il n’est jamais facile d’aller gagner en Roumanie. Mais les hommes de Gérard Houllier l’ont fait, et de quelle manière.Trois buts marqués, aucun encaissé, Coupet sollicité une seule et unique fois, dans les arrêts de jeu. Bucarest souhaitait juste ne pas perdre, et lutter. Perdu. L’ogre lyonnais est en route, on se demande qui pourra l’arrêter, cette fois. Ce soir, c’est au tour des Girondins d’illustrer la bonne santé du foot français, face au PSV Eindhoven. Jamais deux sans trois ? JÉZABEL LEMONIER Fred, à la pointe de l’attaque lyonnaise. Résultats Football/Champions League, 1 re phase, 2 e journée Groupe E : Real Madrid-Dynamo Kiev (5 -1)• Steua Bucarest-Lyon (0-3) Groupe F : Benfica Lisbonne-Manchester United (0-1)• Celtic Glasgow-Copenhague (1-0) Groupe G : Arsenal-Porto (2-0)• CSKA Moscou-Hamburg (1-0) Groupe H : Lille-AC Milan (0-0)• AEK Athènes-Anderlecht (1-1) Rugby/Top 14, 8 e journée Bourgoin-Montpellier (25-3)• Toulouse-Castres (35-3)• Albi-Perpignan (16-7) Montauban-Biarritz (19-13)• Bayonne-Clermont (24-13)• Narbonne-Agen (33-18)
www.directsoir.net Mickaël Gelabale, basketteur international français. Gérer l’après-carrière Quand un sportif professionnel « raccroche », il doit avoir assuré ses arrières. Exemples d’athlètes qui ont choisi la voie de la sagesse. S elon L’union financière de France Sport Conseil, un footballeur de Ligue 1 perçoit en moyenne 34600 € nets mensuels, loin devant un rugbyman du Top 14 (6 750 €), un basketteur de Pro A (6450 €) ou un handballeur de D1 (2250 €). Leurs salaires sont parfois mirobolants, leurs carrières accaparantes, très brèves, souvent ponctuées par divers aléas comme la mobilité géographique ou les blessures… Une alternative s’offre aux sportifs professionnels : vivre l’instant présent ou assurer l’avenir en investissant à long terme. Mickaël Gelabale, basketteur international français et nouvel ailier des Seattle Supersonics ainsi En bref JÉZABEL LEMONIER FOOT : LA CHINE ACHÈTE Trois diffuseurs chinois – CCTV, SINA.COM, ESPN STAR – ont acheté à L’UEFA les droits télévisuels de la Ligue des champions. CCTV diffusera les temps forts de tous les matches pour les trois saisons à venir, ESPN, 45 matches en direct par saison, et le site Internet, les rencontres en différé. F. CORRADETTI/A. LIVERANI/FLASH PRESS que Grégory Tafforeau, footballeur au Losc, ont choisi la deuxième solution et opté pour la sagesse. En effet, L’UFF Sport Conseil préconise la prévoyance : une gestion étudiée du patrimoine (répartition équilibrée entre placements financiers et immobiliers) pour permettre à ses clients de jouir d’une autonomie financière en fin de carrière. De manière idéale, le suivi du sportif se fait du centre de formation jusqu’à sa reconversion. « Nous traitons de nombreux sportifs aux revenus très différents les uns des autres », concède Frédéric Schatlé, « et militons pour une initiation des jeunes sportifs issus d’horizons très variés à une meilleure appréhension de leur MALDINIFASHION LA FIN D’UN STADE MYTHIQUE Après le footballeur brésilien du Milan AC Kaka, c’est Paolo Maldini qui devient l’icône et l’ambassadeur de H&M, la marque de prêt-à-porter suédoise. Le footballeur italien sera tête d’affiche d’une campagne publicitaire début octobre… J.-M. HERVIO/FLASH PRESS L’exclu Directsoir Pour tout renseignement complémentaire, connectez-vous sur : www.uffbanque.fr Liverpool pourrait quitter en 2009 son stade mythique d’Anfield Road. L’accord pour un nouveau stade, qui s’élèverait à Stanley Park, sera définitif à la fin du mois, dès que le club aura prouvé qu’il est en mesure de réunir les 270 millions d’euros nécessaires à sa construction. Après Highbury et Wembley… Rubrique « sportifs professionnels ». avenir financier. » Le nouveau défi des sociétés de conseil : sensibiliser les jeunes sportifs des centres de formation à la notion d’épargne pour éviter les lendemains qui déchantent. Y. H. D. WALSH/ACTION IMAGES/FLASH PRESS CATHERINE STEENKESTE/FFBB/DPPI HAVAS SPORTS SE RÉORGANISE L’ancien directeur général de Havas Sports, Lucien Boyer, a été nommé président d’Havas Sports France et directeur général d’Havas Sports International. Il remplace Richard Pace, nommé à la tête du service « performance and economic Officer » du groupe, et Alfonso Rodes, désormais aux commandes de MPG Worldwide. Lucien Boyer aura, entre autres, pour tâche d’accélérer le processus d’expansion d’Havas Sports. D’ici à la fin de l’année, le groupe ouvrira des antennes au Royaume-Uni, en Inde et au Moyen-Orient. Shopping Tout pour l’entraînement ! Sac à dos running, ultraléger, bretelles réglables et ergonomiques, liens de serrage sur les côtés. 35 €. Un sac pour ranger ses chaussures de foot et éviter de mettre de la terre partout ! 20 €. Et pour isoler le goûter indispensable après l’entraînement, c’est le retour de la banane ! 25 € Commandez au : 04 67 15 40 00 L’INDE AU RYTHME DE LA SAMBA Au Forum Dialogues entre l’Inde, le Brésil et l’Afrique du Sud, Manmohan Singh, Premier ministre indien, a demandé au président brésilien Lula de l’aider à élever le niveau du football local ! Une priorité sportive pour un pays également candidat à l’organisation des JO de 2016. JAMIL BITTAR/REUTERS DR Directsoir t Mercredi 27 septembre 2006 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :