Direct Soir n°267 19 déc 2007
Direct Soir n°267 19 déc 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°267 de 19 déc 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : Vanessa Paradis sur un nuage

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
F. ROBICHON/EPA JAGUAR/ADMEDIA/SIPA DR Directsoir N°267/Mercredi 19 décembre 2007 20 V.I.P. ZOOM SUR… Révélé par le single « Premier gaou », le groupe de musique ivoirien Magic System a fêté cette année ses dix ans de carrière avec la sortie de son album « Ki di mié ». D’Abidjan à Paris, « les éléphants chanteurs » continuent de répandre la bonne parole de la danse et de l’espoir. Magic System, l’espoir fait vivre Comment est né le groupe Magic System ? Nous sommes des amis d’enfance. On aimait tous chanter quand on était petit, on tapait sur les tables quand nous allions à l’école. Au début, on était trente personnes, puis au fur et à mesure, on n’est resté que quatre. Dix ans de carrière, comment expliquez-vous cette longévité ? On ne badine pas avec le travail. On a toujours persévéré. La récréation, c’est sur scène. C’est là où on s’amuse. Avez-vous des rituels avant chaque entrée sur scène ? Nous sommes très croyants, nous faisons plusieurs prières avant chaque entrée. C’est important pour nous. Qu’est-ce qui vous a poussés à choisir ce métier plutôt qu’un autre ? Nous avions nous-même nos propres idoles. De grands frères africains nous ont inspirés. Ils nous faisaient rêver étant enfants. C’est eux qui nous ont donné l’envie de faire de la musique. Puis la passion est devenue un métier. Vous vous surnommez « les éléphants chanteurs », est-ce en référence à l’équipe de foot de Côte d’Ivoire ? Oui. On a fait le centre de formation : si on n’était pas devenus chanteurs, on serait certainement footballeurs. Mais comme on ne peut Le héros de Je suis une légende, en salles aujourd’hui. pas courir deux lièvres à la fois, on s’est concentrés sur la musique. Entre enregistrements et tournée, avez-vous le temps pour une vie privée ? Pas vraiment. Nous n’avons pas assez de temps pour nos familles. On travaille beaucoup. On profite de nos voyages à Abidjan pour nous reposer. Vous retournez souvent en Afrique ? Oui. On n’a jamais coupé les ponts avec la base. Il est très important pour nous de retourner là-bas, à Abidjan, pour nous ressourcer. C’est notre foyer. Comment êtes-vous perçus là-bas ? Nous sommes évidemment bien perçus, car nous avons réussi à vivre de notre musique en France. C’est très encourageant pour les jeunes Africains, cela donne de l’espoir. On peut réussir à force de travail et de volonté. Comment faites-vous pour vous détendre ? Quand il faut enchaîner les journées de promotion, c’est difficile. Nous répondons aux courriels des fans. Et puis, dès que possible, nous allons chercher les enfants à l’école. Sinon, les week-ends, nous aimons danser, faire la fête en discothèque ou jouer au foot. Le palmarès des stars propres ■ Une célèbre marque de savon, SoCal Cleanse, a lancé auprès de ses clients un grand concours, visant à élire les célébrités réputées les plus propres. Du côté des femmes, l’actrice Jessica Biel a remporté haut la main le prix de la vedette la plus « clean » tandis que le footballeur David Beckham remportait son pendant masculin. Moins glorieux, la chanteuse britannique Amy Winehouse a hérité du titre de la célébrité la plus sale. Premier prix de propreté pour mademoiselle Jessica Biel. Le concept du groupe, c’est parler du vécu quotidien de l’Afrique, mais avec un peu d’humour. Les gens sont déjà attristés sur leur sort, il ne faut pas venir leur donner des messages négatifs. L’idée, c’est de faire danser pour oublier tous les soucis, passer un message d’espoir. Magic System, 10 décembre 2007. Will Smith sera Président ■ L’acteur américain Will Smith a confié qu’il avait des vues sur un rôle un peu particulier, très prisé. Dans une interview accordée au magazine The Mail on Sunday’s Live, l’ancien héros du Prince de Bel Air a déclaré, catégorique : « Je serai le président des Etats-Unis. J’ai toujours voulu être le premier président noir, mais le candidat Barack Obama a volé mon idée. Ce n’est pas grave ! Barack peut être le premier et moi le suivant ». Assez confiant sur ses chances de réussite, le comédien de 39 ans avait déjà déclaré en 2004, au magazine suédois Aftonbladet : « Si j’en ai envie, je serai Président ». Les quatre Ivoiriens de Magic System. C. GUIBBAUD/ABACA Jack Nicholson a du chien ■ Invoquant la science, l’acteur américain Jack Nicholson raconte qu’en matière d’amour, l’homme avait beaucoup plus en commun avec le chien qu’avec la femme. « Cela peut sembler très misogyne dans un certain contexte. Mais c’est de la science ! », s’est justifié le comédien de 70 ans. Connu pour son mode de vie dissolu, Jack Nicholson a confirmé sa réputation de macho en plaisantant sur son nombre prétendu de paternités : « Je peux bien avoir 9000 enfants pour ce que j’en sais. J’ai toujours eu l’habitude de vivre librement. » BON ANNIVERSAIRE BÉATRICE DALLE L’actrice française Béatrice Dalle fête aujourd’hui ses 43 ans. Née Béatrice Cabarrou, le 19 décembre 1964 à Brest, elle rejoint Paris à l’âge de 14 ans. Repérée sur photos par l’agent Dominique Besnehard, on lui propose de jouer dans le film de Jean-Jacques Beineix, 37°2 le matin, dont elle fait monter la température. Devenue une vedette, elle préfère les zones d’ombre du cinéma français à ses lumières, en privilégiant les seconds rôles et films d’auteur audacieux. S. BENHAMOU/GAMMA/EYEDEA V. FLORES/CELEBRITY/GAMMA/EYEDEA
C. CHEVALIN/TF1 TURKPIX/ICON SPORT www.directsoir.net 22H15 MATCH DÉCISIF POUR GALATASARAY À ISTANBUL L’attaquant de Galatasaray Hakan Sukur. 20H50 20H50 Sacré anniversaire ■ Il y a 20 ans naissait sur TF1 une émission qui allait devenir une institution, Sacrée soirée. Pour cet anniversaire, Jean-Pierre Foucault présente ce soir, en direct, une Sacrée soirée spéciale avec les meilleurs moments de l’émission de variétés, et même des surprises sur le plateau, comme au bon vieux temps.Sacrée soirée, divertissement. GAGNEZ DES PLACES POUR L’AVANT-PREMIÈRE DE LA PIÈCE « OPÉRATION COUSINE » AU THÉÂTRE FONTAINE (PARIS). Directsoir vous offre 40 invitations pour 2 personnes valables pour l’avant-première du 14 janvier 2008 à 20h45 au théâtre Fontaine. Sur fond de campagne politique, Paula débarque sans prévenir ou presque ! Elle est belle, si belle qu’en moins de deux elle réveille la libido de ces messieurs, excite les nerfs de ces dames et surtout s’apprête à révéler un sulfureux secret qui va déclencher l’« Opération cousine ». W. JAPHET/FRANCE3 Envoyez vos nom, prénom et adresse postale à : invitations@directsoir.net Précisez en objet : opération cousine Les 40 premiers e-mails gagneront 1 invitation pour 2 personnes. Les réponses envoyées avant l’heure de la mise en ligne du journal ne pourront être prises en compte. Direct8 propose ce soir un nouveau rendez-vous avec la Coupe de l’UEFA, commenté par Jézabel Lemonier et Noël Tosi.Les Turcs de Galatasaray reçoivent l’Austria Vienne dans leur dernier match de qualification.L’occasion de revenir sur la naissance un peu particulière de cette véritable institution du sport. UNE HISTOIRE DE GALA Le club de Galatasaray est issu d’un lycée d’Istanbul, créé au XV e siècle, sous le sultan Bajazet II. Ce dernier désirait en faire une école du palais, pour former les futurs cadres militaires de l’Empire ottoman. Durant son existence, l’établissement va entretenir des liens étroits avec la France et la culture hexagonale. En 1905, un certain Ali Sami Yen, en compagnie de proches camarades, décide d’y fonder un club sportif. Le nom n’est pas encore fixé lorsque l’équipe livre son premier match, face à une formation roumaine. Après la victoire 2-0 des jeunes lycéens, certains spectateurs, ébahis, se demandent qui sont ces joueurs que personne n’avait vus auparavant. On leur répond : « Ce sont des messieurs du lycée de Galata ». La suite est une histoire faite de succès, en terre turque et ailleurs. Il est à noter que le lycée a conservé un rôle important dans le système éducatif national. Il constitue aujourd’hui un établissement d’enseignement intégré, de l’école primaire à l’université. Son nom est associé à l’excellence, ainsi qu’à certaines personnalités de grande envergure qui en sont sorties. Dans cette optique d’excellence, le club cherchera ce soir, face à l’Austria Vienne, à faire honneur aux paroles de son créateur : « Dès le départ, nous nous sommes fixé l’objectif de battre les équipes non turques. » La victoire est pour eux impérative contre les Autrichiens, afin de conserver une chance de se qualifier pour le tour suivant, et tenter de retrouver les sommets de l’année 2000. Les coéquipiers d’Hakan Sukur avaient cette saison-là remporté la Coupe UEFA, en battant les Anglais d’Arsenal en finale. Galatasaray/Austria Vienne, Coupe de l’UEFA, football. 20H35 Voyage entre Orient et Occident ■ A l’occasion des vingt ans de l’Institut du monde arabe, Des racines et des ailes propose un voyage entre Orient et Occident. L’occasion de parcourir les trésors du Yémen, de visiter « la Rome africaine » de Lybie, ou de découvrir Alep en Syrie. Des racines et des ailes, magazine. ENFANT DE LA DISCORDE « L’enfant peut-il faire exploser le couple ? ». C’est le sujet proposé ce soir par Jean-Luc Delarue. L’enfant est aujourd’hui l’objet de toutes les attentions et de toutes les inquiétudes. Relation fusionnelle avec l’un des parents, ou désaccord sur la méthode éducative, il peut bouleverser l’équilibre d’un couple. Ça se discute, magazine. TÉLÉVISION 21 20H35 A partir de janvier 2008, Direct8 va changer son « access prime time ». L’émission On aura tout vu, présentée par Albert Algoud entre 18h et 19h, va être remplacée par un programme que la chaîne vient d’acquérir. Il s’agira de la série d’espionnage Mission impossible 20 ans après. « Les arnaqueuses » ■ Deux arnaqueuses notoires, jeunes et belles, se voient proposer un marché par le policier qui les arrête alors qu’elles s’apprêtaient à rejoindre un ami milliardaire aux Bahamas. Soit elles l’aident à démasquer des escrocs œuvrant dans le milieu du marché de l’art, soit elles en prennent pour dix ans en prison. Sur cette idée simple, Thierry Binisti (réalisateur de L’outremangeur) livre une comédie policière efficace, servie par deux actrices pleines de charme, Elise Tielrooy et Tania Da Costa. Les arnaqueuses, film. Deux arnaqueuses de charme. G. GUSTINE/FRANCE2 DR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :