Direct Soir n°267 19 déc 2007
Direct Soir n°267 19 déc 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°267 de 19 déc 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : Vanessa Paradis sur un nuage

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Directsoir N°267/Mercredi 19 décembre 2007 18 CULTURE Olala, Victoria ! Victoria Abril a séduit son public en revisitant les classiques de la bossa-nova et en crevant l’écran dans les chefs-d’œuvre d’Almodóvar. Cette fois-ci, celle qui considère la scène à la fois comme son « Prozac et son collagène » revient très fort, avec un second album iconoclaste. Olala ! reprend sans complexes les mythes de la chanson française en les enflammant au rythme du flamenco. Que leur a-t-elle apporté ? Fidèle à elle-même, la diva s’amuse : « S’il y a quelque chose que nous avons, surtout en Andalousie – parce que quand tu vas dans le Nord, les gens sont blonds comme ici –, c’est bien « el sentido del ritmo » ! » Mais c’est surtout d’amour dont il s’agit dans cet album très personnel : « Tu vois, moi j’aime bien parler de trucs qu’on connaît. Et la seule chose que je connais bien, c’est moi ! » En 1982, Victoria débarque à Paris pour suivre un homme. Elle quitte sa famille, sa carrière, son mari. C’est là, en apprenant la langue de Molière à travers les plus beaux standards français, qu’elle tombe sous le charme des mots d’Aragon, si empreints de « romanticismo ». L’album, en débutant avec Elsa de Léo Ferré, rappelle ce pan de sa vie. Lui succèdent des textes de Nougaro, Barbara, Piaf, Gainsbourg ou encore de Colette Renard, dans les langoureuses Nuits d’une demoiselle. Victoria tire ainsi le meilleur des deux cultures, faisant se rencontrer l’âme française et le cœur flamenco. Une jolie manière pour cette artiste éclectique de « raser les Pyrénées », et de faire « les présentations » entre la France et l’Espagne, « faits l’un pour l’autre ». Olala !, de Victoria Abril, Sony BMG/RCA, 16 €. La bonne ADRESSE Un Américain à Paris ■ Au cours de son premier séjour parisien entre 1955 et 1956, le trompettiste américain Chet Baker courut les clubs de jazz à l’affût de toutes les occasions de jouer. Il enregistra de nombreuses sessions dans les studios Barclay, lesquelles n’avaient jamais été rassemblées. Un coffret somptueux intitulé Chet Baker in Paris – The Complete 1955-1956 Barclay Sessions, réunit et présente l’intégrale des sessions d’enregistrement au sein de la célèbre maison de disques parisienne. Il contient également un livret riche en anecdotes, avec des textes de Francis Marmande et Alain Tercinet, mais aussi des interviews inédites, des reproductions de programmes, la copie des pochettes originales ainsi que la reconstitution détaillée de l’itinéraire de Chet Baker. Chet Baker in Paris – The Complete 1955-1956 Barclay Sessions, coffret 8 CD, Universal, environ 82 €. MUSIQUE Dans son dernier album, Victoria Abril reprend le meilleur des cultures française et espagnole. L’ANGLETERRE PAR PETITES TOUCHES Certes, la décoration de cette petite salle est plutôt anodine et il est difficile de se parler sans crier, compte tenu du niveau sonore ambiant… mais ne fuyez pas, chauffez-vous la voix et prenez place. Amoureux de l’Angleterre, représentée en salle par sa femme, le chef saupoudre sa cuisine de petites notes british : cheddar, chutneys maison… Le menu à 28 € change régulièrement et vous propose une grande variété d’entrées et de plats de qualité : Saint-Jacques à la coque et risotto aux DR FILIPACCHI blettes, rémoulade de pommes et betteraves au chèvre frais et sésame. Finissez en fraîcheur avec les fruits de saison, pochés, poêlés, rôtis. Ce restaurant est une perle que l’on aimerait bien garder pour soi, mais comme c’est déjà loin d’être le cas, pensez à réserver, surtout si vous voulez profiter de la formule déjeuner à 17 €. Menu enfant à 10 €. L’abadache, 89, rue Lemercier, Paris 17 e (0142263733). Fermé samedi et dimanche. Le meilleur du gospel à Lille ■ Craig Adams est une figure emblématique des églises noires de La Nouvelle- Orléans. Chanteur à la voix rare, musicien aux multiples talents, il s’est taillé une solide réputation de directeur musical et de chef de chorale. Associé au chœur The Voices of New Orleans, ainsi qu’à Cindy Bellizan et Trina Dyson, l’artiste est à l’affiche de cette 6 e édition de la Nuit du gospel. Un spectacle qui promet une fois encore d’être complet, offrant toute la variété d’une musique née de la souffrance, et qui véhicule des messages d’espoir universels. Un show vocal de près de deux heures, servi par de nombreux écrans géants et face auquel les spectateurs resteront… sans voix. La nuit du gospel, ce soir au Théâtre Sébastopol, à Lille (0320544450). DR TORNADE 2007 F. TONDRE/REA ENFANTS Mafalda, citoyenne du monde ■ Petite brunette astucieuse, Mafalda a fait le tour du monde depuis sa première apparition dans le monde de la bande dessinée, en 1964. C’est en 1993 que son papa, le dessinateur argentin Quino, décide d’adapter pour le petit écran, avec le réalisateur cubain Juan Padrón, les aventures de cette petite fille qui a son franc-parler. Un DVD collector réunit aujourd’hui dix-sept épisodes sans dialogues, issus des albums originaux, où l’on retrouve Mafalda accompagnée de tous ses amis – Felipe, Susanita, Manolito, Miguelito, Libertad – et de son petit frère Guille. Mafalda, de Quino et Juan Padrón, édition collector, Karmafilms Distribution, environ 18 €. Une comédie musicale sucrée Le spectacle Au royaume des bonbons. DR ■ Les enfants l’adorent ! Au royaume des bonbons est un spectacle interactif, savant mélange de danse et de chant. Servi par une mise en scène rythmée, qui captive les toutpetits, il raconte les aventures du Professeur Je-Sais-Tout et de son assistant, Eric le Roi des Bêtises, embarqués à bord de la Machine magique pour un voyage plein de surprises et de rebondissements. Ecrit par Eric Coudert et Vincent Gaudel, cette comédie musicale créée il y a quatre ans a déjà remporté un large succès. Un spectacle de Noël par excellence. Au royaume des bonbons, jusqu’au 23 décembre à l’Olympia, Paris 9e. www.olympiahall.com. QUINO
DERNIERS MATCHES DE POULE DE LA COUPE DE L’UEFA HAMBOURG/FC BÂLE JEUDI 20 DÉCEMBRE À 20H35 ET CE SOIR À 22H15, GALATASARAY/AUSTRIA VIENNE Retrouvez gratuitement tous les matches en streaming sur www.direct8.fr DIRECT8, LA NOUVELLE GRANDE CHAÎNE GÉNÉRALISTE Direct8 est accessible sur la TNT gratuite (canal 8), le satellite (CanalSat et TPS – canal 38), le câble (Noos-Numéricâble – canal 28), l’ADSL (canal 8), la téléphonie 3G. – PHOTOS : PHOTO&CO : OLIVIER PREVOSTO/CORBIS – RCS Nanterre 444 564 793



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :