Direct Soir n°266 18 déc 2007
Direct Soir n°266 18 déc 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°266 de 18 déc 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : Christine Boutin face au défi du logement

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Directsoir N°266/Mardi 18 décembre 2007 12 SPORTS FOOTBALL/PSG Cayzac et Le Guen unis dans l’adversité Alors que le PSG traverse une passe qui pourrait le conduire en Ligue 2, son président, Alain Cayzac, est monté au créneau. Pour tenter de désamorcer la situation et gagner du temps dans sa difficile mission de relancer le club. Le président du PSG, Alain Cayzac (à droite), a renouvelé sa confiance en son entraîneur, Paul Le Guen. L’ESPOIR À SAVOIR E. GAY/AP MARTA Alors que le Paris Saint-Germain a découvert hier midi en l’équipe d’Epinal son adversaire des 32 es de finale de la Coupe de France, qui se jouera les 5 et 6 janvier prochains, son président Alain Cayzac a tenu à faire un point sur la situation de crise traversée par le club en cette fin d’année. Homme de communication (il a créé l’agence RSCG au côté de Jacques Séguéla), il sait que si la situation catastrophique sportive du club ne peut se résoudre que sur le terrain, le climat peut être un temps apaisé en parlant à la presse et donc aux supporters. Sur RTL hier soir, Alain Cayzac a annoncé qu’il ne démissionnerait pas de son poste de président : « En ce qui me concerne, j’ai des actionnaires qui peuvent décider de mon sort. Pour ma part, je ne veux pas démissionner car je pense que cela serait une attitude de fuyard. J’ai envie de rester au PSG. C’est un club que j’aime profondément et je n’ai pas envie de quitter le navire. J’ai suffisamment souffert l’année dernière pour l’abandonner aujourd’hui ». Il a aussi renouvelé sa confiance en son entraîneur : « Paul Le Guen, c’est moi qui le nomme ou qui décide de m’en séparer. J’ai décidé de le garder. » Lui aussi semble avoir fait sien l’adage des Bleus lors de la dernière Coupe du monde : « On gagne ensemble, on meurt ensemble. » Mais peut-être en sens inverse. Si le statu quo semble de mise sur la situation des dirigeants, Alain Cayzac a annoncé que cela allait bouger. Concernant les décisions de fond, il a assuré y travailler en prenant le temps de la concertation et de la réflexion. A propos de l’arrivée de sang neuf dans l’équipe (on parle de Gouffran, Fred et Tiago), il a affirmé : « On fera tout ce qui est en notre pouvoir, au niveau du recrutement, pour que le club reste en Ligue 1 et remonte au classement (...) mais il n’y a pas pour le moment de gros écarts entre le milieu de tableau et nous. Encore faut-il gagner au Parc des Princes. » ■ La joueuse brésilienne a été élue meilleure joueuse Fifa 2007. A 21 ans, Marta est déjà une star. Après avoir débuté à 14 ans à Vasco de Gama, elle débarque en Suède à 18 ans, où le foot professionnel féminin est au top. Petite (1,60 m), elle va vite, dribble très bien, ouvre des brèches dans les défenses adverses, est dotée d’une frappe puissante et n’hésite pas à adresser des passes décisives à ses coéquipières. NBA Les Suns éclipsent San Antonio ■ Les Phoenix Suns ont remporté hier leur duel face aux San Antonio Spurs (100-95) grâce à la vélocité de leur ailier Grant Hill, auteur de 22 points et de sept passes décisives. Eliminés l’an dernier par les Texans au terme d’une demi-finale de conférence Ouest particulièrement tendue (deux joueurs de Phoenix étaient suspendus pour un match), les Suns avaient à cœur de prendre leur « revanche » sur le parquet des Spurs. Malgré un Tim Duncan affûté La joie de Raja Bell et Grant Hill, des Phoenix Suns. A. NIEDRINGHAUS/AP P.PERUSSEAU/ICON SPORT F. COFFRINI/AFP A. NIEDRINGHAUS/AP J.-M. LIOT/DPPIIlBARCELONA WORLD RACE VOILE « Veolia » démâte et abandonne Veolia Environnement. ■ Veolia Environnement a démâté hier à 19 heures (heure française) dans la Barcelona World Race. C’est le quatrième voilier à abandonner après PRB, Delta Dore et Estrella Damm. Dans la nuit noire, avec des vents de 25 à 30 nœuds, le monocoque rouge venait d’affronter une vague quand le mât est tombé. Les deux marins, Roland Jourdain et Jean-Luc Nélias, sont sains et saufs. Les deux hommes vont essayer de monter un mât de fortune pour gagner l’Australie, à 1600 milles. ANS. C’est la durée de prolongement du contrat que devrait signer le milieu de terrain d’Arsenal Mathieu Flamini. A 23 ans, le Français joue sa quatrième saison dans le club londonien et semble être un joueur d’avenir pour 5son entraîneur, Arsène Wenger. FOOTBALL Kaka, roi des Fifa Awards Kaka, joueur de l’année. ■ Après le Ballon d’or France Football 2007, le Brésilien Kaka a reçu le titre de « meilleur joueur Fifa de l’année 2007 » au cours d’une soirée de gala organisée par la Fifa, hier soir à Zurich. En présence de Franz Beckenbauer, Otto Rehhagel ou encore Bobby Charlton, Kaka s’impose devant le joueur argentin du FCBarcelone, Lionel Messi et le Portugais de Manchester United, Cristiano Ronaldo. C’est l’Italien Fabio Cannavaro qui était le lauréat en 2006. Chez les femmes, c’est sa compatriote Marta, 21 ans, évoluant au sein d’un club suédois, qui a été élue (voir cidessous). Le FC Barcelone a reçu le prix du fair-play pour son partenariat avec l’Unicef. FOOTBALL Messi veut tout gagner Le footballeur argentin Lionel Messi. ■ L’Argentin Lionel Messi, arrivé 2 e lors du trophée FIFA (voir ci-dessus), a déclaré hier soir : « Cristiano Ronaldo a remporté le championnat d’Angleterre, Kaka a gagné la Ligue des champions et il a occupé un rôle très important au Milan AC. Ils ne sont pas ici pour rien.(...) Cette année avec mon club, je veux tout gagner. Nous avons un effectif très riche qui nous donne les moyens de nos ambitions. Au niveau personnel, je veux continuer à progresser jour après jour. » Et à propos de la comparaison avec Maradona, il ajoute : « C’est une fierté et un plaisir d’entendre ce genre de choses, mais Diego est unique. » (36 pts, 17 rbs), San Antonio a connu sa première défaite à domicile de la saison face à l’équipe d’Arizona. L’absence de Tony Parker a été ressentie côté Spurs, le Français étant indisponible depuis trois matchs à cause d’une blessure à la cheville gauche. Pour les Suns, Boris Diaw a livré une nouvelle fois un match efficace, avec onze points, cinq rebonds et six passes en un peu moins d’une demi-heure de jeu.
¡ ¢



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :