Direct Soir n°261 11 déc 2007
Direct Soir n°261 11 déc 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°261 de 11 déc 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : Mouammar Kadhafi cinq jours à Paris

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Z. BENSEMRA/REUTERS/AFP M. CIZEK/AFP Directsoir N°261/Mardi 11 décembre 2007 6 L’ACTU MONDE A Alger, devant le Conseil constitutionnel, ce matin. LIBAN Nouveau report de l’élection présidentielle ■ C’est la huitième fois que l’élection du Président est reportée. Depuis plus de deux semaines, la présidence est vacante, ce qui plonge le Liban dans une crise politique sans précédent. Emile Lahoud a quitté son poste le 23novembre dernier, mais la majorité au pouvoir, soutenue par les Occidentaux et l’opposition à laquelle participe le mouvement chiite Hezbollah, ne parvient pas à se mettre d’accord sur le nom d’un successeur. Les deux partis ont accepté que le chef de l’armée, le général Michel En bref CLIMAT Le protocole de Kyoto fête ses dix ans ■ Conclu le 11 décembre 1997, le protocole de Kyoto n’est entré en vigueur qu’en février 2005. Ce matin, pour fêter ses dix ans, des militants écologistes ont offert un gâteau géant aux délégués de la conférence de Bali sur le réchauffement climatique. Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, devait rejoindre aujourd’hui les représentants des 190 délégations présentes à la conférence. Après les scientifiques et les experts, place aux politiques qui vont tracer les grandes lignes d’un plan de lutte mondiale pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Les ministres de l’Environnement des pays membres de l’ONU vont intervenir sur des arbitrages qui s’annoncent délicats. Hier, un accord sur la gestion du Fonds d’adaptation au changement climatique, prévu pour aider les pays en développement, a été trouvé. Le Premier ministre polonais Donald Tusk. TERRORISME POLOGNE Deux attentats meurtriers à Alger ■ Ce matin, deux bombes ont explosé à dix minutes d’intervalle dans la capitale algérienne. « La première voiture piégée a explosé devant le Conseil constitutionnel à Ben Aknoun (sur les hauteurs d’Alger, près de la Cour suprême) et la deuxième devant le siège du Haut-Commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR) à Hydra », a déclaré à la presse le ministre de l’Intérieur, Yazid Zerhouni, qui s’est déplacé sur les lieux. Selon les premiers témoignages, l’explosion à Hydra a été déclenchée Ce matin, à Bali, des militants de Greenpeace ont offert un gâteau géant aux délégués de la conférence sur le réchauffement climatique. Donald Tusk en visite à Berlin ■ Signe du réchauffement des relations entre la Pologne et l’Allemagne, le Premier ministre polonais Donald Tusk était attendu aujourd’hui à Berlin, où il devait rencontrer la chancelière Angela Merkel. L’objectif du nouvel homme fort de Varsovie est de resserrer le lien germano-polonais, distendu pendant l’ère Kaczynski. L’ancien Premier ministre, défait lors des dernières élections législatives, avait multiplié les propos acides, liés aux cicatrices laissées par la Seconde Guerre mondiale. Il avait en particulier critiqué le projet d’Angela Merkel visant à créer un mémorial en hommage aux douze Sleimane, soit Président mais l’amendement qui doit lui permettre d’accéder à cette fonction n’a pas encore été adopté. Celui-ci doit être entériné par les deux tiers des députés, mais la majorité ne dispose que de 68 voix sur un total de 127. Outre l’amendement constitutionnel, des divergences persistent entre les partis sur un accord politique global, sur une nouvelle loi électorale et sur la Constitution en elle-même. La prochaine session parlementaire est fixée au 17 décembre prochain. par un kamikaze. Pour les secours, le bus qui transportait les étudiants « a été pulvérisé » par la déflagration. A 11h30, le bilan s’élevait à 27morts, dont le kamikaze, a indiqué Yazid Zerhoun. Certains membres des forces de sécurité faisaient état de 47 victimes. Plusieurs dizaines de personnes ont été blessées dans ces deux attentats. Les témoins font état d’importants dégâts matériels. Le gouvernement a annulé sa réunion hebdomadaire pour suivre les événements. millions d’Allemands expulsés des territoires devenus polonais après le conflit. Autre raison du rafraîchissement des relations entre les deux Etats : le projet de construction d’un gazoduc reliant directement la Russie à l’Allemagne via la mer Baltique, contournant ainsi la Pologne. Sur ces différents dossiers, Donald Tusk semble décidé à temporiser. Récriant la politique des « gestes » symboliques, il veut développer des projets concrets, dont la relance du Triangle de Weimar (France, Allemagne et Pologne) ou l’organisation de conférences bilatérales régulières. Une affiche du général Michel Sleimane, devant la maison d’un Libanais, samedi. CORÉES. Pour la première fois depuis 56 ans, un train de marchandises a franchi la frontière entre les deux Corées pour acheminer des matériaux de construction vers le Nord. RUSSIE. Le candidat de Russie unie à l’élection présidentielle, Dmitri Medvedev, a demandé ce matin à Vladimir Poutine d’être son Premier ministre en cas de victoire, en mars prochain. ENVIRONNEMENT. Les côtes sud-ouest de la Corée du Sud ont été victimes d’une marée noire vendredi dernier. Ce matin, des organisations environnementales déclaraient que « le retour à un écosystème normal prendra des dizaines voire des centaines d’années ». J. SAMAD/AFP P.BAZ/AFP
B. KLEIN/POOL/GAMMA www.directsoir.net PRIX SAKHAROV Un avocat récompensé pour son travail au Darfour ■ Le prix Sakharov pour la liberté de penser a été remis officiellement, aujourd’hui par le Parlement européen, à l’avocat soudanais et défenseur des droits de l’homme Salih Mahmoud Osman. Depuis plusieurs années, il travaille avec l’Organisation soudanaise contre la torture et aide les victimes de la guerre civile au Darfour. Pendant plus de deux décennies, il a fourni une assistance juridique gratuite aux victimes de violations des droits humains de son pays. Par cette Jacques Chirac et le président sénégalais, Abdoulaye Wade, au siège de l’Unesco, à Paris, en mai 2006. distinction, le Parlement a souhaité « saluer le travail de cet homme courageux et aider à la mise en place de la démocratie au Soudan », a déclaré Hans-Gert Pöttering, le président de l’institution européenne. Les deux autres finalistes étaient la journaliste Anna Politkovskaïa (à titre posthume) et les dissidents chinois Zeng Jinyan et Hu Jia. Depuis 19 ans, le prix Sakharov récompense des personnalités ou des organisations ayant marqué le combat en faveur des droits de l’homme. L’ACTU MONDE 7 ENVIRONNEMENT Maître Salih Mahmoud Osman. Jacques Chirac défend sa future fondation en Afrique ■ Arrivé hier à Nouakchott, en Mauritanie, où il devait rencontrer le président Sidi Ould Cheikh Abdallahi, l’ancien chef de l’Etat français Jacques Chirac poursuit sa visite africaine, afin de promouvoir la création de sa future Fondation pour le développement durable et le dialogue des cultures. Présidée par Michel Camdessus, ancien président du Fonds monétaire international, l’association a pour objectif de protéger la planète et de défendre l’avenir du continent africain. L’ex-président devait consacrer cette journée à la question cruciale de l’accès à l’eau potable et aux médicaments pour lutter contre le sida, le paludisme et la tuberculose. Jacques Chirac est attendu ce soir à Dakar, afin de s’entretenir avec le président sénégalais Abdoulaye Wade, avant de rejoindre jeudi le Mali. La fondation de Jacques Chirac devrait voir le jour au plus tard en janvier prochain. HO/AMNESTY INTERNATIONAL/AFP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :