Direct Soir n°259 7 déc 2007
Direct Soir n°259 7 déc 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°259 de 7 déc 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 275) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : Mahmoud Ahmadinejad le maître de Téhéran

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
I. HANNING/REA Directsoir N°259/Vendredi 7 décembre 2007 2 L’ACTU FRANCE Alain Molla, l’avocat de Mama Galledou, le 25 septembre. Focus ATTENTAT Colis piégé : un homme en garde à vue ■ On a appris dans la matinée qu’un homme a été placé en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur l’explosion du colis piégé dans un cabinet d’avocats du VIII e arrondissement parisien hier et qui a fait une victime. L’homme entendu par la brigade criminelle est un architecte de 45 ans, contre lequel une avocate du cabinet avait porté plainte pour harcèlement en 2005, visiblement à la suite d’une rupture amoureuse qui se serait mal passée. Rien n’indique pour l’instant que cet homme puisse être à l’origine de cet attentat mortel selon la police. Celle-ci étudie toutes les pistes pour retrouver l’expéditeur du colis. Ce matin, les enquêteurs étaient toujours à la recherche du coursier qui a déposé le paquet quelques minutes avant qu’il n’explose. Il s’agirait « d’une femme de petite taille ». D.R. Environnement MAMA GALLEDOU George J. Gendelman, co-fondateur avec Eric Bazin des Ateliers de la Terre et directeur de l’agence International Press Syndicat. ■ Ils étaient six à comparaître à huis clos devant la cour d’assises des Bouches-du-Rhône pour l’incendie criminel d’un bus à Marseille en octobre 2006. Le procès a pris un tournant décisif, mercredi, avec les aveux de l’un des six accusés. Jusqu’alors, les prévenus, mineurs au moment des faits, refusaient de préciser leur rôle. Ils risquent jusqu’à 30 ans de réclusion criminelle sauf si l’excuse de minorité est retenue, ce qui ramènerait leur peine maximale à 15 ans. Le verdict est attendu dans la soirée. La station de Courchevel accueille durant deux jours, décideurs, chefs d’entreprise, ONG et médias autour de la question du développement durable et de sa pédagogie. Pensez-vous que la notion de développement durable soit opaque ? Le développement durable, tout le monde sait qu’il faut le mettre en œuvre, mais très peu de gens savent de quoi il retourne précisément. L’information passe mal, le discours est souvent trop technique, on parle de « transversalité », de « gouvernance » … Ce sont des termes qui rebutent quelque peu. En attendant, les citoyens ne savent pas comment agir. Or, sur cette question, nous avons besoin d’avancer : cela nécessite que chacun comprenne les enjeux. Verdict ce soir pour les incendiaires du bus Devant le 52, boulevard Malesherbes (Paris 8 e), hier. Le colis piégé a tué une personne, et blessé grièvement une autre. Qu’est-ce qui brouille le message selon vous ? L’alarmisme, le catastrophisme. Ils ont peut-être provoqué le Grenelle de l’environnement, mais ils paralysent aussi. Le moment est venu de passer à autre chose. Rappeler aussi que le développement durable, ce n’est pas seulement l’environnement, mais aussi des questions sociales, économiques. Comment définir les Ateliers de la Terre ? Il s’agit d’une sorte de laboratoire qui rassemble des acteurs pluridisciplinaires. Le but est de réfléchir ensemble et de comprendre les besoins de chacun. A l’issue de ces deuxièmes Ateliers de la Terre, je souhaiterais que nous fassions des propositions au pouvoir public et aux entreprises. Que dans la presse comme au sein des entreprises, il n’y ait plus seulement des rubriques « développement durable » ou des départements du même nom, mais que cette question soit traitée dans tous les articles, et à tous les niveaux. Suivez les Ateliers de la Terre sur www.planetworkshops.org ACCIDENT En bref Mama Galledou, la principale victime de cet incendie, brûlée au deuxième et troisième degrés sur 62% du corps, a jugé que ce « procès était moins inutile que le premier ». La jeune femme a précisé que ce procès lui avait permis de mettre « une explication sur ce qui s’était passé ». En septembre, les deux adolescents, entendus pour les mêmes faits par le tribunal pour enfant de Marseille, ne s’étaient jamais exprimés. Ils avaient été condamnés à huit ans de prison. Un Rafale s’écrase en Corrèze ■ Alors qu’il effectuait une mission d’entraînement à près de 4000 mètres d’altitude, un Rafale de la base aérienne de Saint-Dizier (Haute-Marne) s’est écrasé hier en fin de journée sur la commune de Neuvic, en Corrèze. Seul à bord de l’avion biplace, le pilote, un « aviateur confirmé », était toujours porté disparu ce matin. Ses supérieurs ignorent encore s’il a pu utiliser son siège éjectable. Le Rafale de l’escadron 1/7 Provence, non armé, a disparu des écrans de contrôle et s’est écrasé dans une zone inhabitée. La chute n’a fait aucune victime au sol. L’armée de l’air devait ouvrir trois enquêtes afin de déterminer les circonstances de l’accident, selon Ce matin, le pilote du Rafale écrasé restait introuvable. le commandant Frédéric Solano du Sirpa-air. C’est le premier crash d’un Rafale, l’avion de combat « multirôle » de Dassault Aviation, entré en service en juin 2006 dans l’armée de l’air française. ÉCONOMIE. Le taux de rémunération du livret A devrait augmenter le 1 er février prochain. Le ministère de l’Economie et des Finances n’a pas précisé le montant exact de la hausse. ❚ BUDGET. Le déficit de la France s’est creusé à 52,17 milliards d’euros en octobre, contre 48,22 milliards à la même date en 2006. ❚ LOGEMENT. Unique habitante depuis six mois d’une cité de 190 logements vouée à la démolition à Bourges (Cher), une sexagénaire refuse de quitter son appartement. ❚ SOCIAL. Ce matin sur Europe 1, le ministre du Travail, Xavier Bertrand, a indiqué que l’ouverture des magasins le dimanche ne sera pas généralisée. « Ce n’est pas un jour comme les autres », a-t-il précisé. DR E. DE MALGLAIVE/GAMMA
CHAMUSSY/SIPA www.directsoir.net JUSTICE Des mesures pour l’avenir des plus faibles ■ Au cours de son point presse hebdomadaire, le porteparole du ministère de la Justice, Guillaume Didier, a présenté hier le « mandat de protection future », dont le contour a été précisé dans un décret publié dimanche dernier. L’objectif est de simplifier les procédures permettant de préparer l’accompagnement des personnes susceptibles de se retrouver en situation de dépendance (personnes âgées, invalides, gravement malades ou handicapées). En remplissant un simple formulaire, Cette année, la célébrité qui parraine le Téléthon est la chanteuse Liane Foly. et tant qu’elle est en pleine possession de ses moyens, la personne qui émet le mandat peut organiser son avenir en précisant qui devra prendre des décisions à sa place en cas d’incapacité. Les parents de personnes handicapées pourront aussi anticiper l’accompagnement de leur enfant. Cette disposition, qui permettra d’éviter le recours à des mesures judiciaires lourdes, veut rassurer des personnes qui affrontent souvent des situations difficiles. Date prévue de mise en application : le 1 er janvier 2009. L’ACTU FRANCE 3 RECHERCHE Le porte-parole du ministère de la Justice, Guillaume Didier. La 21 e édition du Téléthon commence ce soir ■ A la télévision, dans les communes rurales ou les quartiers urbains, les volontaires du Téléthon se mobilisent aujourd’hui dès 18h50 et poursuivront leurs actions jusqu’à demain, tard dans la nuit. L’objectif de ce rendez-vous annuel est de récolter des fonds pour financer la recherche sur les maladies rares, dites « orphelines », mais aussi pour accompagner les patients et leurs familles dans de meilleures conditions. Quatre millions de personnes sont concernées. En 2006, les dons drainés par le Téléthon avoisinaient les 106,7 millions d’euros. C’est le record à battre pour les organisateurs. Au cours des dernières semaines, plusieurs figures de l’Eglise catholique – comme Mgr André Vingt-Trois, l’archevêque de Paris – ont fait part de leur vigilance sur certaines des méthodes de la recherche financée par la Téléthon, dont la création, la manipulation ou le tri des embryons. LUDOVIC/REA



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :